Quelle note donneriez-vous à Guadeloupe ?

Photo Les iles de la Guadeloupe : bon à savoir avant d'y aller!

Ah la Guadeloupe, lorsqu'il fait bien frisquet en métropole, qui ne rêve pas de ses plages de sable blanc et de ses eaux limpides, de sa chaleur tropicale et de ses ambiances enrhumées ? Département d'Outre-Mer, la Guadeloupe offre de plus toutes les facilités de voyage, pas de visa ni même de passeport, pas de formules impossibles à retenir (à moins de se mettre au créole), il suffit de grimper dans un avion direction soleil et détente !

L'île est en fait comme un archipel sur l'arc des Antilles, avec d'un côté la mer des Caraïbes et Basse-Terre, tout en relief et en végétation, de l'autre l'Atlantique et Grande-Terre, plus rase, avec les plages de cartes postales... sans oublier les petites voisines, Marie Galante, les Saintes, ou La Désirade : cela fait beaucoup de choses à découvrir !

A voir, à faire : les incontournables

Bien sûr, en Guadeloupe, on profite de la mer et de la plage : farniente au soleil, baignade dans des eaux transparentes, sessions de plongée mémorables, snorkelling, pêche, sports nautiques...

La randonnée à l'intérieur des terres, pour quelques panoramas magnifiques, dans le parc national de la Guadeloupe, aux abords de la Soufrière... les itinéraires sont nombreux et de niveaux variés.

Découvertes culturelles et culinaires dans les villes et stations de l'île, à commencer par Pointe-à-Pitre.

Où dormir en Guadeloupe ?

Nombre de vacanciers partent en Guadeloupe à l'aide de formules de séjours tout compris, incluant l'hébergement. On s'y retrouve en termes de prix avec ces formules, car l'hôtellerie guadeloupéenne n'est pas donnée : au choix, des résidences de tourisme ou des hôtels clubs tout équipés... Autres alternatives, si vous voyagez sans intermédiaires, les gîtes et autres locations à la semaine, qui s'affichent dans des ordres de prix variés.

Climat et saisons : quand partir ?

Les températures sont chaudes tout au long de l'année, tant l'atmosphère que la mer, avec de sensibles variations en fonction des saisons : de décembre à juin, c'est la saison seiche, il fait plus frais (27°C...) et sec, tandis que durant la saison humide (hivernage), l'air est plus étouffant et humide (cyclones : août-septembre).

Mai-juin sont des mois agréables pour un séjour en Guadeloupe, sorte d'entre-deux avant l'hivernage. La haute saison correspond à la saison sèche : prix et fréquentation touristique en hausse.

Notons qu'il fait nuit très tôt en Guadeloupe : 17h30-18h, extinction des feux !

Conseils aux voyageurs

Prévoyez un budget conséquent pour la Guadeloupe : le coût de la vie est élevé, notamment pour les dépenses courantes (nombreux produits importés). De plus, la location d'une voiture est plus que conseillée pour parcourir l'île ; certaines formules de séjours incluent une location.

Fiche d'identité

Préfecture : Basse-Terre

Population : plus de 400000 habitants

Langues : français, créole

Liens utiles

Site du comité de tourisme de Guadeloupe

Guadeloupe

Département d'Outre-Mer, elle fait partie de l'archipel des Petites Antilles. Elle se constitue de l'île de Basse Terre dans laquelle se trouve Pointe-à-Pitre, la ville administrative et de Grande toutes deux reliées par un pont. Christophe Colomb débarque sur l'île en 1493, s'en suivit une période de troubles entre Français et Anglais pour aboutir au Congrès de Vienne en 1816 où les Français reçoivent l'île définitivement sous leur administration. La Guadeloupe est connue pour la culture de la canne à sucre et de la banane et aussi pour la distillation du rhum. Visiter une plantation et une distillerie s'avère particulièrement intéressant et distrayant! Terre de festivité, le Carnaval ici n'est pas un vain mot, préparé des mois à l'avance il vous offrira l'image d'une population en liesse, un évènement à ne pas manquer d'autant plus que février est un des meilleurs mois pour se rendre sur l'île, l'été étant la saison des pluies! A faire également lors de votre venue, outre vous délassez sur les plages de sables dorés, gravir la Soufrière! Ce volcan en activité offre une végétation luxuriante et surtout par temps clair une magnifique vue sur l'île!

Séjour organisé et séjour autonome en Guadeloupe 

Grande destination touristique, parmi les têtes de gondole au rayon ''destination paradisiaque'' chez les voyagistes, de nombreux séjours organisés sont proposés à destination de la Guadeloupe.

Ces séjours peuvent s'avérer très intéressants concernant votre budget : la Guadeloupe n'est pas toujours une destination très bon marché lorsque l'on voyage par ses propres moyens. Un séjour incluant vol, hôtel et location de voiture sera généralement plus économique. L'attention se portera sur le type d'hôtel proposé : petite résidence hôtelière ou hôtel-club, tout dépend de ce que l'on recherche.

Pris séparément, louer une voiture et réserver un hôtel coûte cher. La voiture s'avère quasi indispensable si vous souhaitez barouder à travers l'île : le réseau de transports en commun n'est pour cela pas très pratique.

Il existe en revanche d'autres solutions que les hôtels classiques pour se loger en Guadeloupe : les gîtes et autres locations à la semaine sont nombreux, couvrant une large gamme de prix et de standings. Le cadre de certains gîtes de charme vaut certainement une petite dépense supplémentaire tant cela ajoute au plaisir du séjour.

Côté restauration, les établissements classiques sont dans l'ensemble assez chers. Les petits budgets se tourneront vers les sandwicheries et autres boui-boui. Autrement, la location d'un gîte offre la possibilité de cuisiner soi-même, une vraie économie sur la durée du séjour.

Il existe donc un tas de possibilités pour voyager en Guadeloupe sans nécessairement passer par les séjours tout inclus, mais ces derniers sont il est vrai bien pratique et pour le moins avantageux pour vos économies...

Le jardin botanique de Deshaies en Guadeloupe

Situé sur la partie Basse-Terre de la Guadeloupe, ce jardin a appartenu à Coluche. Nous avons été émerveillés par la beauté et la diversité des plantes, des arbres et des fleurs provenant des quatre coins du monde : des cactus de toutes sortes, des bananiers, des palmiers... Les orchidées sont sublimes ainsi que les roses de porcelaine. On peut également y voir des animaux comme d'énormes carpes, des oiseaux de toutes les couleurs tels les aras, les perruches, les colibris, les flamands roses ou encore les loriquets, sorte de petits perroquets. Ils picorent dans votre main et se posent sur votre épaule. Nous avons passé 2 h merveilleuses et inoubliables. www.jardin-botanique.com

Le bateau à fond de verre en Guadeloupe

Sur la plage de Bouillante en Guadeloupe, nous avons fait une excursion sur un bateau à fond de verre qui nous a un peu déçus. En effet, le prix étant plutôt élevé (21 € par adulte et 12 € par enfant de plus de 5 ans), nous nous attendions à découvrir de magnifiques fonds marins avec de nombreux poissons et coraux. Malheureusement, nous n'avons vu que du béton, un fond marin dégarni et des cailloux gris. Seuls quelques rares poissons et une tortue de mer se sont montrés. L'unique moment appréciable fut la possibilité de plonger du bateau avec masque, tuba et palmes. Cette trempette rafraîchissante nous a permis d'apercevoir un peu plus de poissons que l'équipage attirait à l’aide de miettes de pain.

Cascade aux écrevisses en Guadeloupe

Située sur la partie Basse-Terre de la Guadeloupe, cette cascade est visible après une dizaine de minutes de marche. D'une hauteur de 8 m, la baignade y est très rafraîchissante. Mais, cet endroit est très touristique avec une aire de pique-nique au bord de la rivière. Mieux vaut s’y rendre le matin si l’on recherche la tranquillité.

Généralités sur la Guadeloupe

La Guadeloupe, département français des DOM à 8 h de vol de Paris est une destination de rêve pour les vacances. Elle est surnommée l'Ile Papillon en raison de sa forme. L'aile de gauche est la partie Basse-Terre et la droite la partie Grand-Terre avec la Capitale Point-à-Pitre. Si vous préférez les paysages sauvages et variés vous aimerez la partie Basse-Terre. Les plages de sable fin à perte de vue sont magnifiques. Une route appelée «la traversante » permet de couper par l'intérieur des terres de voir une faune et une flore abondantes. Les guadeloupéens sont très aimables et souriants.

Les marchés de Guadeloupe

Les marchés de Guadeloupe se déroulent chaque jour dans une autre ville. Ils sont riches en odeurs et en couleurs. Il fait bon y flâner et les sympathiques vendeurs vous proposent des dégustations. Les étals de doudous Guadeloupéennes regorgent de légumes, de fruits exotiques, d'épices, de vanille, de poissons, de plantes, de tissus colorés, d'objets issus de l'artisanat local, du rhum, d'acras...Si vous achetez de l'ananas, il sera tranché avant d'être emballé, c'est bien pratique pour les pique-niques sur la plage. Ces marchés exotiques sont des véritables délices pour les yeux, les papilles et les narines.

La vanille de Guadeloupe

La vanille est la seule orchidée comestible. Elle se présente sous forme de liane qui grimpe le long des arbres. En Guadeloupe, elle est cultivée de façon artisanale et son séchage s'effectue au four sans ajout de conservateur. Vous la trouver sur les marchés à un prix très avantageux.

Le Ti-punch guadeloupéen

Le Ti-punch est une institution en Guadeloupe. Offert en guise de bienvenue dans les restaurants, il se boit très facilement. Composé de rhum, de sucre de canne et de citron vert, c'est un véritable délice pour l'apéritif ou les soirées entre amis. Mais attention, mieux vaut l'accompagner d'acras.

Les acras de morue en Guadeloupe

Les acras de morue accompagnent le Ti-punch offert en guise de bienvenue dans les restaurants. Ils sont composés de morues dessalées, d'ail, d'oignon, de piment, de farine, d'oeufs, de lait et de levure. Le tout est mélangé et frit dans l'huile. C'est une véritable délice.

La canne à sucre de Guadeloupe

En Guadeloupe, les champs de canne à sucre font partie du paysage et jouent un rôle très important dans l'économie de l'île. Principalement cultivée pour produire du sucre et du rhum, elle est récoltée en février, 15 mois après sa plantation. Le sucre de canne complète le rhum et le citron vert dans le ti-punch.

Les bananes de Guadeloupe

La Guadeloupe étant un producteur de bananes, profitez de votre séjour pour en faire une cure. Elles sont riches en vitamines B, C, en fibres et contiennent du potassium, fer, phosphore, calcium, magnésium. De  plus, comme elles ne subissent pas les aléas du transport et  ne sont pas cueillies vertes, le goût est bien meilleur que les bananes achetées dans l’hexagone.

Le rhum agricole de Guadeloupe

Le rhum agricole est produit à partir de la fermentation du jus frais de la canne à sucre. Les champs de canne à sucre sont très présents dans le paysage guadeloupéen et le rhum y est une véritable institution. Quelques distilleries sont encore présentes sur l’île. Profitez de son prix très intéressant pour en rapporter quelques bouteilles.

Les iguanes de Guadeloupe

Les iguanes sont très présentes en Guadeloupe. Maintenant, cette espèce est protégée car, il n'y a pas très longtemps, les guadeloupéens les chassaient pour les manger. Même si elles paraissent impressionnantes, elles sont inoffensives. Elles se font dorer au soleil sur les rochers. Mais attention à ne pas les écraser, car elles se promènent et traversent les routes.

Parc zoologique et botanique des mamelles

Ce parc magnifique se situe sur la partie Basse-Terre, sur la Route de la Traversée. Il a pour vocation de préserver et de protéger la faune et la flore des Antilles. Vous y verrez entre autre des oiseaux, des reptiles, des chauves-souris, des singes mais aussi une végétation extraordinaire, des orchidées, des fleurs exotiques... tout en suivant un sentier balisé. A ne pas manquer, un perroquet très amusant qui vous parle et le parcours dans les arbres sur une passerelles suspendues à plus de 20 mètres de haut.

Guadeloupe : Parc zoologique et botanique des Mamelles

Ce parc magnifique se situe sur la partie Basse-Terre, sur la Route de la Traversée. Il a pour vocation de préserver et de protéger la faune et la flore des Antilles. Vous y verrez entre autre des oiseaux, des reptiles, des chauves-souris, des singes mais aussi une végétation extraordinaire, des orchidées, des fleurs exotiques... tout en suivant un sentier balisé. A ne pas manquer, un perroquet très amusant qui vous parle et le parcours dans les arbres sur une passerelles suspendues à plus de 20 mètres de haut. http://www.parcdesmamelles.com/journee-decouverte-activites.php. Ouvert tous les jours, de 9h à 17h. Durée de la visite de 1h30 à 2h. Tarifs : 11,50 €/adulte et 7,5 €/enfant

Chaussures sur les fils électriques en Guadeloupe

A l'entrée de certains villages de Guadeloupe, des paires de chaussures sont suspendues sur les fils électriques. Il s'agirait en fait d'une tradition américaine qui pourrait avoir plusieurs significations : annoncer un décès : dans ce cas les chaussures appartiennent à la personne décédée. La légende dit « quand l'esprit du défunt reviendra, il marchera aussi haut que ses chaussures sont pendues, c'est à dire un peu plus proche des cieux ». Cela peut également signifier la fin de l'année scolaire, l 'annonce d'un mariage, ou même délimiter le territoire d'un gang.

Visite de la mangrove en Guadeloupe

La mangrove de Guadeloupe est une forêt de palétuviers et d'arbustes dans l'eau. Elle est située principalement autour du Cul-de-Sac marin et représente une surface d'environ 8 000 hectares. C'est un véritable écosystème abritant de nombreuses espèces d'oiseaux, de crustacés, de coquillages... Elle sert également de protection contre les tsunamis et la montée de l'océan. La visite en canoë-kayak accompagnée d'un guide est très amusante et intéressante. Il faut compter 35 €/adulte et 20 €/enfant – 12 ans pour 3 heures. Aucune aptitude physique n'est requise.

La noix de coco en Guadeloupe

Le cocotier, très présent en Guadeloupe est un arbre très utilisé. Le noix de coco parfume les savons et la cuisine (glaces, crèmes, gâteaux, poissons, poulet...). Ses fibres servent à la fabrication de brosses, de cordes, de paillassons, de tapis et les coques des noix des ustensiles de cuisine. Le bois permet de faire des meubles, des maisons, des poteaux ou des clôtures. Préalablement trempées dans l’eau de mer, les palmes du cocotier permettre d'ériger des toitures et des parois pour les habitations, à confectionner des paniers, des sacs à main, des nattes, des vêtements, des matelas, des chapeaux…

La plage de Grande Anse en Guadeloupe

La Plage de Grande Anse est située à proximité de Deshaies, sur la partie Basse-Terre de la Guadeloupe. C'est la plus belle et la plus longue plage de l'île. Bordée de cocotiers, c'est un véritable petit paradis. Son sable de couleur caramel est d'origine volcanique. Quand on rentre dans l'eau, la plage est très pentue et on y perd facilement pied. Attention, car il y a souvent de grosses vague. Cette plage est bordée de lolos, petits restaurants ou l'on peu déguster des écrevisses et du poulet colombo pour un prix plus que raisonnable. Le coucher de soleil y est magnifique.

Les colibris en Guadeloupe

En Guadeloupe, il existe trois espèces de colibris, petits oiseaux que l’on confond souvent avec un papillon ou un insecte : Les plus gros est le colibri madère. Son corps est noir, ses ailes vertes et sa gorge rouge. Le plus petit est le colibri huppé. Il est vert et gris, son bec est court, sa huppe courte et verte. Enfin,  le troisième est vert avec un long bec. Il faut être très rapide pour les prendre en photo car ils sont très furtifs. Vous pouvez en apercevoir dans le fabuleux jardin botanique de Deshaies, un vrai petit paradis pour ces oiseux car il y a de nombreuses sortes de fleurs. Ils butinent très rapidement d’une fleur à l’autre pour se nourrir du nectar. Leurs ailes battent très vite en produisant un petit bourdonnement. http://www.jardin-botanique.com/

Le volcan de la Soufrière en Guadeloupe

C'est le point culminant de la Guadeloupe à 1467 m. La montée est difficile car l'endroit est humide, glisse et les odeurs de souffre sont fortes. Il faut être bien équipé : bonnes chaussures, imperméable et pull car la température peu chuter brusquement, de l'eau et de quoi manger. Il faut compter environ 3 h 30 – 4 h 00 pour monter et redescendre. Pendant la montée, on peut entendre les bruits du cratère et voir des fumerolles. Au sommet, la vue est superbe. Un chemin balisé permet de faire le tour du cratère. Les roches noires nous donnent l'impression d'être sur la lune. http://www.guadeloupe-fr.com/accueilPatrimoine/guadeloupe/vues-panoramiques/article=126/

Le Ti-racoon en Guadeloupe

Le Ti-racoon est un raton laveur. C'est la mascotte de la Guadeloupe que l'on peut voir au Parc des Mamelles. Même si c'est une espèce est protégée, il est toujours victime des braconnages en raison de sa chair tendre. Introduit au XIIIème Siècle par un bateau américain, il mesure environ 1 m dont 40 cm de queue et pèse environ 15 kg. Il a une durée de vie de 10 ans. Cet animal plutôt nocturne est très propre. Il nettoie méticuleusement ces aliments dans l'eau avant de les manger. Il est friand d'insectes, de vers, de larves, de fruits, de poissons, de palourdes, d'écrevisses...

Conduire en Guadeloupe

Il faut être vigilant si vous conduisez en Guadeloupe. Il y a plusieurs dangers à éviter : Les guadeloupéens conduisent vite, les routes sont étroites, il n'y a pas souvent de trottoir pour les piétions, beaucoup de chiens, de chats et autres animaux tels que les iguanes divaguent sur le bitume, les routes sont mal éclairées la nuit dans les villages.

Principales attractions touristiques à Marie Galante.

Les principaux sites à visiter sont: -Le Moulin de Bézard: Construit en 1814 et restauré il y a10 ans, le moulin de Bézard est le seul témoin de l'activité sucrière de l'île. Il est devenu un lieu incontournable pour les touristes qui peuvent également apprécier les petites maisons en gaulette qui abritent quelques artisans. Horaires de la visite : tous les jours de 10h00 à 13h00 -La Mare au Punch: Située face à l'usine Pirogue, la Mare au Punch cache une histoire sanglante, lorqu'en 1849 des esclaves noirs se révoltent et s'en vont zigouiller leurs maitres. Il déverserent ensuite dans la mare les stocks de sucre et de rhum afin d'y faire un punch géant. 3 jours de fêtes s'en suivent. -L'Habitation Murat: L'habitation Murat, fut en 1839, avec ses 207 esclaves, la plus grosse plantation de canne à sucre de la Guadeloupe. Aujourd'hui, c'est un écomusée des Arts et Traditions Populaires de la Guadeloupe à l'époque coloniale. Horaires : du lundi au vendredi : 8h00-13h00 / 14h30-17h30 - samedi et dimanche : 9h00-12h00 / 14h00-16h00 Entrée libre -Gueule Grand Gouffre: Falaise abrupte dotée d'une arche immense et majestueuse .

Liaison Pointe-à-Pitre / Marie-Galante

Deux compagnies, l'Express des îles et la compagnie Caribbean Spirit, proposent trois traversées quotidiennes entre Pointe à Pitre et Marie-Galante. La traversée est d'environ 55mn entre Pointe-à-Pitre et Grand Bourg et de 45 mn entre Pointe-à-Pitre et Saint Louis. Attention, la compagnie Caribbean Spirit n'assure pas la liaison actuellement. Bien se renseigner soit auprès de la compagnie, soit auprès de la société (loueurs de voiture, hébergeur, société de transfert) qui se charge de vos billets de bateau. Liaison Saint François / Marie-Galante (St-Louis) / Les Saintes La compagnie Comatrile assure cette liaison. Il n'y a pas de réservation possible, il faut se présenter directement au guichet pour prendre son billet.

Circuits et itinéraires en Guadeloupe

Vous êtes tentez par les Caraïbes, vous voulez profiter de belles plages, découvrir une culture métissée et vivante..., laissez vous tenter par la Guadeloupe. Vous trouverez de nombreux séjours en Guadeloupe : séjour balnéaire ou circuit découverte à vous de choisir. La Guadeloupe se compose de deux grandes îles : Grande Terre et Basse Terre, et de quelques autres petites îles ou vous pourrez séjourner ou partir en excursion. A Grande-Terre, découvrez Pointe à Pitre, profiter de la ville coloniale et des musées. A Saint-Anne et dans les environs vous pourrez profiter des plages. Saint-François vous attend pour profiter de ses plages mais également de ses spots de plongée. Profitez également des spots de plongée à Le Moule et visitez la distillerie Damoiseau. Dans le Nord, découvrez l'Anse-Bertrand, la porte d'Enfer et la pointe de la grande Vigie. A Basse-Terre, A trois-Rivières et dans les e,virons profitez des sentiers de randonnée (sentier de la grande Pointe, trace des chutes de la rivière Moreau...), découvrez les chutes du Carbet, visitez la plantation Grand-Café à Bélair et la maison de la banane. A partir de Saint-Claude vous trouverez de nombreuses randonnées, notamment pour partir sur le volcan de la Soufrière. A Vieux-Habitants, visitez la plantation de café Vanibel et découvrez l'Anse de la barque. Partez plonger à Bouillante ou a Deshaies. Et ne manquez pas les sources d'eau chaude de Bouillante. Dans les îles alentours, Les Saintes, La Désirade et Marie-Galante ne manquent ni de plages ni d'attractions.

Guadeloupe : que faire sur place?

La Guadeloupe est une île paradisiaque, venez profiter des plages, plonger, faire du surf ou du body board, faire des croisières ou des sorties en voilier... mais découvrez également les terres : randonnées, observation de la nature... . Dans les villes vous pourrez visiter le patrimoine historique, profiter de quelques musées, arpenter les marchés, admirer le travail des artisans locaux... .

Informations pratiques sur la Guadeloupe

Pays : France Département : Guadeloupe Préfecture : Basse-Terre Communes : 32 Superficie : 1 628 km² Population : 450 000 hab.

Site web officiel Guadeloupe

www.lesilesdeguadeloupe.com

A savoir aussi sur la Guadeloupe

Les départements d'outre-mer ont une fiscalité différente de celle qui s'applique en métropole et dans l'Union européenne.

Tout pour préparer son voyage Guadeloupe

Formalités administratives

La Guadeloupe est un département d'outre-mer français donc tout Français peut s'y rendre s'il est en possession d'un passeport ou d'une carte nationale d'identité. Même les bébés et les mineurs doivent également avoir une pièce d'identité. Il faut, pour le moins, qu'ils figurent sur le passeport des personnes qui les accompagnent, dans le cas où ils ont moins de 14 ans. Pour les étrangers, américains, canadiens et japonais, plus précisément, il leur est possible de faire un séjour de moins de trois mois en présentant seulement une pièce d'identité. Ils obtiendront un visa de régularisation gratuit à l'arrivée.

Hygiène et sécurité

Aucune attestation de vaccin n'est à fournir pour les Européens et les Nord-Américains. Les ressortissants d'autres pays doivent pour leur part, présenter un certificat international de vaccination contre la variole et la fièvre jaune.

Vous serez ravi de savoir que vous ne serez pas obligé d'acheter de l'eau en bouteille, car celle du robinet est potable. Il faut par ailleurs savoir que s'hydrater régulièrement est recommandé, car la température en Guadeloupe est assez élevée : entre 25° et 30° tout au long de l'année. N'oubliez pas non plus les crèmes solaires et les produits anti-moustiques, car ces insectes y pullulent.

Devises et budget

L'euro est la monnaie utilisée en Guadeloupe et en avoir du liquide est indispensable pour faire des achats.

Si vous êtes deux pour un séjour de 15 jours, le mieux est que votre budget soit de 3 000 EUR environ. Cette somme peut toutefois diminuer si vous décidez de vous limiter.

Vaccins pour la Guadeloupe

Vaccins conseillés : Tétanos, poliomyélite, diphtérie, hépatites A et B.

Sécurité et dangers à la Guadeloupe

Eviter de se retrouver seul et notamment pour une femme. Eviter les chemins de randonnée de Basse-Terre.

Santé et risques sanitairesà la Guadeloupe

Se protéger contre les insectes et certains milles-pattes dont la morsure est vénéneuse (mais pas mortelle). Eviter de consommer du poisson sans l'avoir montré à un professionnel. En effet, certains poissons peuvent être toxiques.

Les précautions de santé pour un voyage en Guadeloupe

Les infrastructures médicales sont jugée excellentes, étant donné que la Guadeloupe est un département Français. Par contre plusieurs précautions sont à respecter :

·         Les maladies de la peau dues à la surexposition au soleil : apporter des crèmes hydratantes...

·         Eviter les baignades dans les rivières à cause de la bilharziose et de la pêche au poisson avec des toxines de Ciguatera.

·         Faire attention à la scolopendre, en forme de mille pattes à carapace et aux oursins noirs

·         Sur les plages où l'on voit des chiens errants : mettre des déparasitage sous cutanés , garder les scandales et se mettre sur une natte.

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur la santé et la sécurité à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Visa pour la Guadeloupe

Faut-il un visa pour la Guadeloupe non

Ambassade et office de tourisme Guadeloupe

Office de tourisme de Guadeloupe 23-25 rue du Champ de l'Alouette -75013 Paris Tel : 01 40 62 99 07 Site Internet : www.lesilesdeguadeloupe.com Conseil régional de Guadeloupe 284 boulevard de Saint-Germain des prés - 75007 Paris Tel : 01 44 11 33 80 et 01 44 11 33 86 Site Internet : www.cr-guadeloupe.fr

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur les formalités pratiques et administratives (visa, passeport, ambassade) à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Distance pour la Guadeloupe

Durée vol au départ de Paris et à direction de Point-à-Pitre: > 8 heures

Comment aller à la Guadeloupe

Aéroport de Point-à-Pitre - 3 km au nord de la ville de Point-à-Pitre

Quand Partir à la Guadeloupe

Mois conseillés Décembre à avril

Se déplacer à la Guadeloupe

Autobus Auto-stop Location de voiture Bateau

Prendre les transports publics à la Guadeloupe

Durant un voyage à Guadeloupe, le bus est le moyen de vraiment découvrir l'ensemble de l'ile. Ce type de locomotion offre plus d'avantage car il s'arrête là où les voyageurs le souhaitent ; de plus ils circulent toute la journée pendant la semaine. Ce transport public favorise aussi les échanges entre touristes et locaux car cela permet de se mélanger dans une ambiance musicale de reggae. Il faut reconnaitre aussi que le prix est très élastique.

Les spécialités culinaires Guadeloupe

Balaou (poisson frit), accras (beignets de morue ou de légumes), cabri (chevreau), bebele (plat de tripes accompagné de bananes vertes), Blaff (court bouillon épicé), calalou (potage de lard et aux herbes), fruits de mer comme l'oursin ou le poulpe, feroce (préparation d'avocat et de morue agrémenté de piment et de manioc). Pour les desserts : souskaï (fruits verts agrémentés de piment et de citron vert), migan (purée de ruits à pain et de banane ). Pour les boissons : Le Ti-punch est la boisson la plus réputée de Guadeloupe.

Spécialités culinaires et gastronomie Guadeloupe

Balaou (poisson frit), accras (beignets de morue ou de légumes), cabri (chevreau), bebele (plat de tripes accompagné de bananes vertes), Blaff (court bouillon épicé), calalou (potage de lard et aux herbes), fruits de mer comme l'oursin ou le poulpe, feroce (préparation d'avocat et de morue agrémenté de piment et de manioc). Pour les desserts : souskaï (fruits verts agrémentés de piment et de citron vert), migan (purée de ruits à pain et de banane ). Pour les boissons : Le Ti-punch est la boisson la plus réputée de Guadeloupe.

La saveur unique des plats typiques de la Guadeloupe

D'une manière générale, la gastronomie de la Guadeloupe est métissée et épicée. Les ingrédients les plus utilisés dans leurs recettessont les poissons qu'ils ont l'habitude de griller, mais aussi les écrevisses de rivière ou encore les langoustes qui seront servies avec la sauce chien qui est une vinaigrette créole. Comme épices, ils utilisent fréquemment le massala pour la préparation de la viande ou des poissons.


Booking.com

Top sites touristiques à la Guadeloupe

Plage de Grand Anse

Site naturel & Nature - Plus belles plages du monde

Située à deux kilomètres au nord de Deshaies, la plage de Grand Anse est la plus longue et sans aucun doute la plus belle de Guadeloupe. Ici, le sable est épais et son teint nous rappelle la couleur des pêches : idéal pour s'y blottir et y faire la sieste, le nez sous les cocotiers qui bordent les lieux. Les eaux turquoises sont emplies de beaux poissons mais attention tout de même, le courant et les [...]

Plongée aux Saintes

Site naturel & Nature - Top Spots de plongée

L'idéal ici, c'est que les plongeurs se font plus rares qu'ailleurs. Le Sec Paté est le spot incontournable des Saintes avec ses tombants riches en poissons colorés que l'on atteindra après 40 m de descente. Pour les plongeurs moins confirmés, La Baleine ou Le Pain de Sucre sont des coins plus facilement accessibles et qui permettent déjà de se faire vraiment plaisir.

Plongée en Guadeloupe

Site naturel & Nature - Top Spots de plongée

Tout comme sa voisine la Martinique, la Guadeloupe offre de beaux aquariums dans des eaux souvent très claires comme c'est le cas par exemple de la Réserve Cousteau. Pointe Carangues, à l'îlet Pigeon est un vrai petit paradis mais cela vaut aussi pour La Piscine, L'Aquarium, ou encore La Gustavia. Département d'Outre-mer, le Guadeloupe fait partie de l'archipel des Petites Antilles. C’est une île [...]

# 4/44 : Morne-à-l’Eau

Morne à l’Eau est située à 14 kilomètres de Pointe-à-Pitre et à l’Est de Grande-Terre. Elle est longée par le Grand-Cul-De-Sac-Marin. De climat tropical, ce bourg guadeloupéen de 17 000 habitants répartis sur 6400 hectares de surface, est considéré comme la capitale des crabes de terre qu’elle célèbre chaque année durant le mois d’Avril. A visiter à Morne-à-l’Eau : - Le cimetière classé monument [...]

La pointe de la Grande Vigie, en Guadeloupe, est comme son nom l’indique, la pointe la plus au nord de l’île de Grande-Terre. Ses hautes falaises calcaires, s’élevant à plus de 80 mètres, se jettent dans une mer déchaînée. Elles rappellent celles de la Normandie ou de la Bretagne. Par temps clair, on peut apercevoir, de la pointe, les îles de Montserrat (80 km au nord-ouest), la Désirade (50 km [...]

# 6/44 : Sainte-Anne

Sainte-Anne

Au milieu de la côte Sud de la Grande-Terre et à 21 kilomètres à l’Est de la Pointe-à-Pitre, Sainte-Anne est une ville touristique de la Guadeloupe. Ville au climat tropical, Sainte-Anne, est une des plus importantes stations balnéaires de la Guadeloupe. Son attrait principal réside dans ses superbes plages de carte postale. Fermées par une barrière de corail qui protège ses eaux calmes et limpides [...]

# 7/44 : La Désirade

L’île de la Désirade, dans l’archipel de la Guadeloupe, est située à 10 kilomètres de Saint-François, à l’Est de Grande-Terre. Le plus haut point de l’île est la Grande Montagne qui culmine à 272 mètres. L’île fut baptisée par les marins de Christophe Colomb « la Désirée ». En effet, elle fut la première terre ferme qu’ils virent après leur départ des îles Canaries. Longue de 11 kilomètres et large [...]

4ème île de l’archipel de la Guadeloupe, Marie-Galante - également connue comme « l’île aux cent moulins » - est une île agricole d’une superficie de 158 km². Ville très peu touristique, Marie-Galante offre cependant de très belles étendues de plages ainsi que des fonds marins à couper le souffle tout en étant préservée du bétonnage intensif. Les habitants de l’île ont conservé leur mode de vie simple [...]

# 9/44 : Deshaies

Petite ville de 35 000 habitants, située à 41 kilomètres de Pointe-à-Pitre, le bourg de Deshaies est incontestablement le village le plus calme et le plus paisible de toute la Guadeloupe. Situé entre mer et montagne, Deshaies sur sa petite baie protégée par la montagne, offre un contraste très charmant typiquement créole. Le nom de « Deshaies » vient de l’Anse des « Hayes », lieu tranquille qui servait [...]

A l’Ouest de la Grande Terre, Pointe-à-Pitre est la plus importante ville de la Guadeloupe ainsi que sa capitale économique avec plus de 21 000 habitants. Initialement appelée « La Pointe à Peter », du nom du pêcheur hollandais qui en occupait les lieux au XVIIème siècle, la ville finit par recevoir son nom officiel en 1772. L’emplacement particulier de la ville face à la rade ouverte sur la mer [...]

# 11/44 : Saint-François

Ville de la Guadeloupe située sur la pointe sud-est de la Grande-Terre, Saint-François est un véritable pôle touristique de l’île. Son quartier de la Marine abrite de nombreux hôtels et complexes touristiques. Faisant face à l’île de la Petite-Terre et à la Désirade, les plages de Saint-François sont entourées d’une barrière de corail qui les protège des courants de l’Océan Atlantique. Vivant autrefois [...]

La réserve naturelle du Grand-Cul-de-Sac-Marin, située entre la côte Ouest de la Grande Terre et la côte Nord de la Basse Terre, est une baie formée par un récif de corail de 25 kilomètres de long. Elle est d’une superficie de 15 000 hectares environ. Cette réserve classée par l’UNESCO abrite de nombreuses espèces marines ou autres, comme les coraux, les algues, les mollusques, les crustacés, les [...]

# 13/44 : Petit-Bourg

Commune la plus étendue de la Guadeloupe avec 12.556 km² de superficie, Petit-Bourg est une banlieue résidentielle se trouvant à la bordure de la forêt tropicale à Pointe-à-Pitre (à 15 kilomètres), à l’Est de Basse-Terre. Ville de plus de 20 500 habitants, Petit-Bourg affiche des attraits méditerranéens avec un climat tropical. Elle porte également le nom de « Ville Verte » avec un territoire occupé [...]

Au paisible village de Sainte-Anne, se trouve la plage de sable fin et d’eaux claires de la Caravelle, une des plus belles de toute l’île de la Guadeloupe. La plage de la Caravelle, bordée de cocotiers, est également connue sous le nom de la « Plage du Club Méditerranée ». C’est un véritable paradis tropical, très peu dénaturé par le tourisme. Comment y accéder : La plage de la Caravelle est accessible [...]

Dans une volonté de protéger certains espaces naturels importants de la Guadeloupe, une partie du massif forestier a été baptisée « Parc National de la Guadeloupe ». Situé sur Basse-Terre, ce parc regroupe une grande partie de la forêt tropicale. Il abrite également une des plus belles forêts humides des Petites Antilles. Le parc National de la Guadeloupe, créé le 20 Février 1989, est d’une superficie [...]

Voir les 44 sites touristiques à la Guadeloupe

Les plus populaires à la Guadeloupe

Tous les hôtels à la Guadeloupe




Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi

Vidéo Reserve Cul de Sac


Voir toutes les vidéos de la Guadeloupe


Les bonnes affaires à la Guadeloupe dénichées pour vous
Les bons plans la Guadeloupe