Le guide de voyage à Alexandrie



Partir à Alexandrie

Au nord-est du grand delta du Nil, Alexandrie jouit depuis la lointaine Antiquité de la fertilité de ces terres. Alexandrie constitue une excellente étape sur un itinéraire à travers l'Egypte, mais la cité portuaire peut tout aussi bien motiver un court voyage qui lui est entièrement consacré. Un voyage d'une semaine dans le nord du pays devrait suffire à découvrir Le Caire en plus d'Alexandrie : on cherchera alors un vol pas cher à destination de l'une ou l'autre de ces villes. Les sites archéologiques de Alexandrie sont bien plus discrets que d'autres grands sites égyptiens, mais la ville demeure un incontournable touristique pour la Biblioteca Alexandria, ses musées et son front de mer... le phare quant à lui, a disparu.

Bien préparer son voyage à Alexandrie

Impossible de trouver une liaison directe Paris-Alexandrie... dans la plupart des cas, le trajet inclus une escale. Pour aller au plus court, il faut passer par Le Caire : Paris-Le Caire, un peu plus de 5 heures de vol, Le Caire-Alexandrie, 50 minutes, plus le temps du transfert... Les principales compagnies pour effectuer ce voyage sont Air France et Egyptair : cette dernière propose les tarifs les plus abordables, avec des premiers prix autour de 450 euros avec une escale.

Autre solution, atterrir simplement au Caire, pour rejoindre Alexandrie par la route. Il est possible de louer une voiture : le permis international n'est pas obligatoire mais conseillé. Attention à la conduite en Égypte, qui réserve parfois des surprises dangereuses... même constat pour les taxis. Les nombreuses liaisons par bus sont une meilleure alternative, bon marché, relativement confortables...

Mais rien ne vaut le train : à un prix qui paraîtra dérisoire, on rejoint Alexandrie depuis Le Caire dans un cadre confortable, plus sûr que la route, avec des liaisons sont fréquentes.

Alexandrie est souvent laissée en marge des itinéraires touristiques égyptiens : ici, pas de grandes pyramides ou de Sphinx démesurés ! Le phare lui, a été remplacé par une forteresse...

Pourtant, la deuxième ville d'Egypte ne manque pas d'atouts, et la visite se fait volontiers culturelle : à la célèbre Bibliotheca Alexandrina s'ajoutent le musée gréco-romain d'Alexandrie et le musée d'Archéologie sous-marine, les catacombes de Kom Al Shuqafa, la forteresse Qait Bay, la Colonne de Pompée... un programme de visite bien rempli ! L'autre incontournable à Alexandrie, c'est la belle balade sur la corniche, avec la plage en contrebas...

Avec une simple escale de deux jours, on aura donc le temps de visiter les grands incontournables... mais pas de ''tout faire et tout voir'' : Alexandrie est une grande ville, que l'on découvre également à travers son ambiance et ses quartiers... il est donc facile de s'y attarder davantage, tout dépend donc du temps de voyage dont on dispose.

Alexandrie possède une large gamme hôtelière, mais attention, le niveau de confort et de prestation varie fortement d'une adresse à l'autre ! D'une manière générale, ce n'est pas folichon niveau hôtels, notamment pour ceux qui n'ont pas le moyens de s'offrir les adresses haut de gamme de bonne réputation. En bref, l'hôtel risque de ne pas être le point fort de votre séjour à Alexandrie...


Booking.com