Le guide de voyage Le Caire



Conseils pour préparer son voyage au Caire

De nombreuses liaisons aériennes à destination du Caire existent au départ de Paris : des vols sans escale sont proposés par les compagnies Air France et Egyptair, en 4h45 ; comptez au bas mot 450 euros. Les vols avec une escale sont plus répandus et moins chers, effectués par des compagnies variées, les prix débutent alors autour des 360 euros. Ceci concerne donc les vols secs, les formules de séjour tout compris peuvent donc s'avérer intéressantes au niveau du prix puisqu'elles incluent le vol et l'hôtel.

L'aéroport du Caire se situe à 22 kilomètres du centre ; il est relié par le métro. En tant que capitale, Le Caire est très bien connecté aux autres grandes destinations d'Égypte, par le train, le bus, ou encore des vols intérieurs à des tarifs parfois intéressants.

Sur place, la plupart des déplacements se font en utilisant le métro, pratique, rapide, mais bondé aux heures de pointe. Le bus n'est pas toujours facile à appréhender lorsque l'on ne connaît pas la ville. Les taxis sont une solution peu coûteuse, une expérience au niveau de la conduite, mais attention, les gros embouteillages sont plus que fréquents dans la capitale...

Niveau argent, les distributeurs sont répandus, banques et bureaux de change également. La bonne nouvelle, c'est que Le Caire demeure une destination bon marché pour un touriste français : vous pourrez vous offrir un restaurant haut de gamme sans plomber définitivement votre budget, ou encore prendre une chambre dans hôtel de luxe pour 60 euros la nuit par exemple... avec les adresses petit budget, le confort devient vite très sommaire, mais au moins, ça ne coûte pas grand chose.

Le Caire est une ville qui regorge de curiosités... en deux-trois jours, vous n'aurez pas le temps de vraiment vous mettre dans le bain, juste de voir les quelques grands incontournables. Cinq jours paraissent un bon compromis pour une visite plus en profondeur du Caire, sites historiques, musées, quartiers, sans oublier l'inévitable excursion vers les pyramides de Gizeh. D'autres sites archéologiques sont également présents dans les environs de la capitale.

Le Caire en hiver se visite sous la grisaille, mais les températures restent assez douce... en plein été, le mercure grimpe allègrement au-delà des 30°C, une chaleur qui n'est pas vraiment la bienvenue pour parcourir une grande ville polluée... Le printemps (de mars à mai) et l'arrière-saison (octobre-novembre) sont des périodes agréables pour découvrir la capitale égyptienne.


Booking.com