Voyage en Croatie: le guide gratuit



Partir en Croatie. Guide pour préparer votre voyage

La Croatie est devenue en quelques années un pays très touristique. À la frontière entre l'Europe de l'ouest et l'Europe de l'est tout en ayant une vue sur la méditerranée, la Croatie est un pays passionnant.

Si vous cherchez une destination où nature et culture s'équilibrent parfaitement, la Croatie est faite pour vous ! Une côte merveilleuse, protégée par près de 1200 îles et îlots, des sites architecturaux magnifiques (Zadar, Pula, Sibenik et bien d'autres), des parcs naturels où faune et flore se développent allégrement... Voilà entre autre ce que la Croatie a à offrir.

Carrefour des cultures, vous découvrirez un véritable patrimoine en Croatie. A commencer par Dubrovnik, où vous visiterez le palais Sponza, l'église Saint-Blaise ou encore la cathédrale. Split est également un important site patrimonial : palais et mausolée de Dioclétien, vieille ville...

Zadar et Zagreb sont aussi importantes et méritent une visite. La Croatie est facilement abordable en sac-à-dos, vous y trouverez toutes sortes d'hébergements. De nombreux organismes proposent des voyages organisés à destination de la Croatie. Les tarifs sont variés mais en cherchant bien vous pourrez trouver des voyages dégriffés.

Conseils pour préparer son voyage en Croatie

Certes, la Croatie n'est pas membre de l'Union Européenne, mais les formalités d'entrée dans le pays sont simple, en raison de la forte fréquentation touristique notamment. C'est pourquoi la carte d'identité ou un passeport en cours de validité sont suffisant, et donnent droit à un séjour de trois mois maximum.

Rejoindre la Croatie en train, en bus ou en voiture représente un bon petit périple. Notons au passage que des liaisons par bateau existent depuis l'Italie, des trajets Ancône-Split ou Bari-Dubrovnik par exemple : il est ainsi possible de prendre le ferry avec son véhicule.

L'avion demeure la solution la plus pratique : on aura le choix entre Croatia Airlines, la compagnie nationale, et beaucoup d'autres, dont des low cost permettant des allers-retours à moindre prix. Certaines lignes ne sont que saisonnières, et Zagreb, la capitale, demeure la ville la mieux desservie.

Sur place, on se déplace très facilement à travers tout le pays avec les bus : un réseau efficace et relativement ponctuel, mais certains trajets peuvent être plus longs que ce qu'ils paraissent (ex : Split-Dubrovnik), en raison des routes sinueuses longeant les côtes... La location d'une voiture est intéressante pour le côté pratique. Les trains en revanche, sont à délaisser, sauf si on est un passionné du rail... Le pass Interrail n'est du coup pas vraiment intéressant en Croatie.

Le coût de la vie en Croatie a bien augmenté ces dernières années, au point que le pays est devenue une destination relativement chère, un cran en dessous de l'Italie. Campings, hostels et certaines pensions demeurent le moyen le plus abordable de se loger, à moins de 20 euros la nuit ; il arrive de payer plus cher son emplacement de camping pour un séjour de moins de 3 jours ! Le camping sauvage est interdit. Les restos sont un peu moins chers qu'en France.

En règle générale, de nombreux petits suppléments sont régulièrement demandés, pensez à garder de la monnaie dans vos poches. La Croatie fonctionne toujours avec le kuna, avec un taux de conversion d'environ 1 euro = 0,70 kuna. Le change se fait dans les banques et les bureaux de change, en gardant un oeil sur la commission et le taux appliqué... Les distributeurs sont répandus dans les zones touristiques.

La saison touristique croate bat son plein durant les mois de juillet-août : les prix sont à la hausse et la fréquentation à son comble, surtout dans les stations balnéaires de la côte dalmate... Printemps et arrière-saison sont les périodes idéales pour visiter la Croatie : moins de monde et un climat proche de la perfection...


Booking.com