Voyage à Dubrovnik: le guide gratuit



Préparer son voyage Dubrovnik

Une partie de la ville de Dubrovnik est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, cette ville est en effet magnifique et dispose d'un important patrimoine historique. Vous pourrez réserver un séjour dans un hôtel en centre ville pour profiter pleinement des richesses de la ville mais vous pourrez également réserver un séjour balnéaire dans un des nombreux hôtel de bord de mer qui entourent la ville de Dubrovnik. Vous trouverez facilement des offres de séjour ou de week-end à Dubrovnik mais vous pourrez également réserver un hôtel par vous même.

Conseils pour préparer son voyage à Dubrovnik

Le moyen de transport le plus rapide pour rejoindre Dubrovnik demeure l'avion. Depuis Paris, les vols font généralement escale à Zagreb : principales compagnies concernées, Lufthansa, Austrian Airlines, Croatian Airlines, Air France... Les premiers prix débutent autour de 180 euros aller-retour. Notons également des liaisons saisonnières assurées par Easyjet : des prix vraiment intéressants si l'on s'y prend à l'avance, pour un trajet sans escale de 2 heures seulement.

Par bateau, le port Gruz est le point d'arrivée des ferries en provenance d'Italie (Barri) et du reste de la Croatie (Split, Rijeka...). Accolé au port, la gare routière de Dubrovnik voit se succéder les cars remplis de visiteurs : le bus est le moyen de transport le plus pratique pour voyager dans le pays.

Dans l'ensemble, les hôtels de Dubrovnik ne sont pas donnés : attention, certaines adresses modernes paraissent alléchantes mais sont franchement excentrées... Séjourner dans la vieille ville promet un cadre idyllique ; on y trouve notamment d'agréables pensions et chambres chez l'habitant. Ces dernières sont omniprésentes dans toute la ville, signalées par le panneau ''Sobe-Zimmer-Room''. Des adresses très demandées en haute saison (juillet-août), prenez soin de réserver à l'avance !

Si vous ne savez pas où dormir en débarquant à la gare, on vous proposera d'emblée une chambre chez l'habitant : très pratique, on embarque avec son nouvel hôte pour déposer ses bagages à la pension, avant d'entamer la découverte de la ville. Pensez à bien vérifier la situation exacte et négociez un poil, sans trop pousser : en dessous de 20 euros, on s'en sort à bon compte. L'autre solution économique reste les campings, mais ces derniers sont excentrés et pas vraiment bon marché.

Au cours d'un voyage en Croatie, Dubrovnik est une étape incontournable, à laquelle on consacre au minimum deux jours : visite (rapide) de la vieille ville, tour des remparts, un saut dans l'eau, une excursion dans les îles voisines, les grands classiques. Il est très facile de s'attarder plus longtemps, tant Dubrovnik est agréable à vivre ; de plus de nombreuses escapades sont possibles dans les environs, largement de quoi remplir une bonne semaine !

En plein été, Dubrovnik fait le plein de touristes, les prix de l'hébergement augmentent, bref, ce n'est sans doute pas la meilleure période pour vous y rendre... Les fortes chaleurs peuvent rendre pénible la visite, mieux vaut choisir ses heures. Le monde qui se presse autour de la Porte Pile ou sur la Placa (artère principale) est impressionnant par moment !

Pas de quoi gâcher le plaisir d'être à Dubrovnik, mais si vous pouvez vous le permettre, mieux vaut venir en décalage de la haute saison. Mai-juin ou septembre-octobre sont les périodes idéales pour découvrir la ville : on profite d'un climat idyllique, avec moins de touristes.


Booking.com