Voyage aux Etats-Unis: le guide gratuit



Partir aux Etats-unis. Guide pour préparer votre voyage

Où que vous alliez aux Etats-Unis, vous serez inévitablement surpris et dépaysés. Ce vaste pays qui attire les touristes du monde entier offre une multitude de paysages, d'ambiances, de climats et de rencontres.

Si vous choisissiez de visiter la côte est vous passerez par New-York, Washington, Philadelphie, Boston ou encore Chicago. Cette dernière, située près des grands lacs mérite un véritable arrêt pour son patrimoine architectural, même si c'est une ville moins touristique que ses voisines.

Ces villes vous proposeront une panorama des ambiances urbaines américaines et de l'architecture des Grattes-ciels propre à l'Amérique. Si vous préférez partir à la découverte de la côte ouest, la Californie vous surprendra par ses villes atypiques comme Los Angeles ou San Francisco.

Si vous partez pour découvrir la nature, les grands parcs seront une expérience hors du commun. Démesurée et d'une extrême beauté la nature américaine est unique.

De nombreux circuits sont organisés aux Etats-unis avec des destinations et des thèmes bien différents allant des grandes métropoles de l'Est aux plages de Floride. Vous trouverez forcément celui qui vous convient à des tarifs plus ou moins abordables. Les Etats-Unis regorgent de lieux atypiques et improbables pour un touriste européen.

Partez sans préjugés et laissez-vous surprendre par cette culture véritablement à part.

Conseils pour préparer son voyage aux Etats-Unis

Les Etats-Unis sont devenus une destination de plus en plus accessible grâce à la baisse des prix des vols : les prix varient évidemment selon que l'on souhaite voyager sur la côte est ou la côte ouest, beaucoup plus lointaine ! Grosso modo, il est désormais possible de trouver un vol entre 350 et 500 euros pour New York, ou à partir de 650-700 euros pour San Francisco... Parmi les compagnies aériennes américaines, American Airways pratique souvent des tarifs intéressants ; autrement, on se tourne vers American Airlines, United Airlines, ou les nombreuses compagnies européennes effectuant la liaison transatlantique.

Les formalités d'entrée sur le territoire américain sont strictes et précises, mais rien d'impossible si l'on connaît la marche à suivre. Tout d'abord, il convient de vérifier la validité de son passeport : un passeport biométrique, électronique, où à lecture optique est nécessaire... Vous n'avez aucune idée de la nature de votre passeport ? Toutes les infos avec des modèles de passeport valides et obsolètes sont présentés sur le site de l'ambassade des Etats-Unis, cela vaut le coup d'y jeter un oeil !

Une fois votre billet d'avion réservé, il vous sera demandé de compléter les formalités ESTA, sur le site du même nom : un formulaire simple à remplir, mais ne faites pas d'erreur (n° de passeport notamment) car on ne vous laissera pas embarquer le cas échéant ! Une somme de 14 dollars vous sera demandée pour l'exemption de visa. Toutes ces formalités sont à effectuées au minimum 72 heures avant le départ.

Une fois sur place, le budget à prévoir aux Etats-Unis est assez proche de ce qui se fait en France, avec quelques variations... Ce qui fait vraiment la différence, c'est la taux de change euro/dollar au moment du séjour, susceptible de changer votre pouvoir d'achat du tout au tout !

Si votre séjour ne se cantonne pas une ville, il est préférable de prévoir de quoi louer une voiture : au pays de l'automobile, la location est une pratique très courante (nombreux loueurs) qui revient moins cher qu'en France. A noter que les autoroutes sont gratuites ou vraiment pas chères, et l'essence bien moins onéreuse que chez nous. La voiture prend donc largement le pas sur les trains (lents) et les bus (ex : Greyhound) pour les grands déplacements, avec les vols intérieurs, pratiques pour les grands trajets en peu de temps : les Américains prennent l'avion comme on prend le train !

Côté vie pratique, pensez à prévoir des adaptateurs pour vos appareils électroniques, les prises ne sont pas les mêmes et l'on se fait souvent avoir ! Bon, il est toujours possible d'en acheter sur place. Niveau argent, les distributeurs sont partout, une commission est prélevée à chaque retrait : mieux vaut éviter de les multiplier et bien doser les sommes que l'on retire selon ses besoins.

En outre, il faut toujours garder en tête que les taxes ne sont pas incluses dans les prix (difficile de savoir pour combien on va en avoir exactement!), et que les tips (pourboires) sont une pratique institutionnalisée dans les restos et les bars.. On ne se gênera pas pour vous le rappeler !


Booking.com