Voyage à New York City: le guide gratuit



City Break à New York

Oui, voyager à New York devient de plus en plus accessible en termes de prix, et la ''Big Apple'' ne doit plus rester ce lointain fantasme à tous ceux qui rêvent de s'y rendre !

Cité démesurée, totalement à part aux Etats-Unis, New York est un des symboles du monde globalisé, et se veut résolument une grande métropole mondiale : des communautés des quatre coins du globe y vivent.

Un voyage à New York pourrait se dérouler sans dormir, car la ville elle, ne s'arrête jamais : tout semble ouvert, tout le temps.

Seuls les plus allergiques à la vie urbaine ne souhaiteront pas revenir... Ou retourneront directement à Central Park !

Les autres se prendront inévitablement à songer à un nouveau voyage à New York, qu'un séjour d'une semaine ne suffit qu'à effleurer...


Les vols Paris-New York sont fréquents, et la bonne nouvelle, c'est que les prix sont en baisse. De nombreuses compagnies proposent la liaison : Air France, American Airlines, United Airlaines, Us Airways, Delta Airlines, etc... Les vols les moins chers comprennent généralement une escale, mais la liaison peut se faire directement : comptez pour cela 8 heures de vol. Pour se faire une idée des prix, il est possible de s'en tirer pour moins de 400 euros avec les billets les moins chers, 400-450 euros représente une bonne moyenne.

Sur la côte est des Etats-Unis, le décalage horaire par rapport à la France est de 5 heures : rien d'insurmontable donc, les effets se feront davantage ressentir au retour qu'à l'arrivée.

Un bon conseil, évitez absolument la voiture dans New York : les règles de stationnement sont d'une complexité digne de polytechnique, à la moindre incartade, une amende ne tarde jamais à orner votre pare-brise... pour une erreur de stationnement, on débute les enchères à 100 dollars ! Pour vous simplifiez la vie, résignez vous à dépenser le nécessaire pour un parking payant.

Pour les déplacements, privilégiez donc le réseau de métro et de bus, qui dessert efficacement New York dans sa globalité. L'achat d'une carte de transport est vite rentabilisé, plutôt que de multiplier les tickets à l'unité : on se déplace beaucoup dans New York, car même en se cantonnant à Manhattan, les distances à parcourir sont conséquentes, et vous ne pourrez pas tout faire à pied !

Rayon hébergement, il faut se faire à l'idée qu'une bonne partie de votre budget sera consacré à l'hébergement : les hôtels new-yorkais sont tout simplement chers dans l'ensemble, plus tôt vous réservez, plus vous avez de chance d'obtenir les meilleurs prix.

Un budget conséquent est de toute manière à prévoir pour séjourner à New York, une métropole au coût de la vie élevé : 100 dollars par jour paraissent un minimum à prévoir. Le taux de change euro-dollar est susceptible de changer significativement la donne niveau budget.

Comme pour toutes les grandes villes, il n'y a pas vraiment de saison idéale pour découvrir New York : l'été, il peut faire chaud, l'hiver, les températures descendent facilement en dessous de zéro, avec de la neige et un vent glacial... mais les lacs verglacés de Central Park ont de l'allure !

Un séjour à New York s'annonce comme particulièrement dense : trois jours seront nécessaires pour visiter/voir les grands incontournables, mais pas davantage... un strict minimum donc.


Booking.com