Voyage à Rome: le guide gratuit



Visite guidée de Rome...

Rome demeure l'une des plus mythiques capitales du monde à visiter : le voyage à Rome demeure un incontournable touristique depuis les balbutiements de cette activité au XIXe siècle.

Le patrimoine que l'histoire a légué à la ville est tel que l'on parle parfois de Rome comme d'une ''ville musée'' ! Quelque peu désertée l'été quand le mercure atteint des sommets, les meilleures périodes pour voyager à Rome semblent être les mois d'avril et juin puis l'arrière-saison, lorsque l'été décline et devient plus doux sur la capitale italienne.

Un voyage à Rome sera évidemment éminemment culturel : musées, monuments et sites archéologiques se succèdent sans que l'on ait à les chercher. Comme pour la plupart des capitales européennes, il est possible de réserver des billets d'avion pas cher pour Rome, histoire de s'offrir un petit voyage inoubliable à moindre coût...

A Rome que l'on cherche à faire du shopping ou à visiter des fontaines, que l'on soit amateur de petits marchés de quartiers ou de grands espaces verts, il y en a pour tous les goûts, il suffit juste de connaître les bonnes adresses et les endroits phares à ne surtout pas louper.

Pour ce faire, rien ne vaut un bon guide. Vous pouvez vous payer un guide sur place où mieux encore opter pour les guides de tourisme pour Rome en ligne, cela ne vous coûtera rien et vous permettra de visiter la ville à votre rythme. Avec ces  guides de tourisme pour Rome, vous ne risquez pas de passer à côté des merveilles de la ville éternelle.

Conseils pour préparer son voyage à Rome

Dans le cadre d'un court séjour, le plus simple et le plus rapide pour rejoindre Rome reste de prendre l'avion. Depuis Paris par exemple, les liaisons aériennes sont très fréquentes.

Air France et Alitalia sont les deux compagnies régulières à assurer des vols directs : un vol Paris-Rome ne prend que 2 heures ; les premiers prix tournent autour de 140 euros aller-retour. Côté low cost, Easyjet propose des vols pas chers depuis Paris, Lyon, Nice et Toulouse, Ryanair effectue la liaison depuis Bordeaux, Marseille et Paris-Beauvais.

Dans tous les cas, plus vous réservez votre billet à l'avance, plus vous avez de chance de bénéficier des meilleurs tarifs.

Rome est desservie par deux aéroports, Fuimicino, le plus important, se situe à une dizaine de kilomètres de Rome, il est reliée à la ville par un train express et un train régional, à destination de la gare Termini. De nombreux vols low cost atterrissent à l'aéroport de Ciampino, relié au centre par le bus (trajet plus long).

Inutile de vous encombrer d'une voiture dans Rome : la ville se découvre essentiellement à pied, et le centre historique est un véritable casse-tête pour la circulation et le stationnement. Pour les jambes lourdes, les transports en commun sont pratiques, avec métros, tramways et bus.

Réservez votre hébergement en avance pour obtenir les prix les plus avantageux, les réductions sont relativement fréquentes sur les sites de réservation. Malheureusement, l'hébergement à Rome n'a rien de très abordable dans l'ensemble. Pour voir baisser les prix, éviter les quartiers centraux, cherchez autour de la gare de Termini ou dans le quartier de Trastevere par exemple.

Outre les hôtels classiques, pensez également auxB&B, aux locations d'appartements, et aux quelques auberges de jeunesse et hostels, pour les petits budgets...

Pour un weekend à Rome, tâchez de prévoir au moins trois jours devant vous : juste le temps de découvrir les monuments et musées incontournables de la ville, quelques quartiers, mais pas beaucoup plus ! Rome est exceptionnellement riche pour tout amateur de visites culturelles, pour qui le séjour promet d'être dense. Il est donc facile de s'attarder bien plus longtemps...

Notons l'existence du Roma Pass, offrant des avantages sur les transports et les visites. Vous pouvez l'acheter en ligne ou sur place aux points d'information de l'office du tourisme.

Rome se visite tout au long de l'année : cependant, l'été, les Romains désertent la capitale, et la chaleur ne facilite pas la découverte de la ville... Au final, le printemps et l'arrière-saison (septembre-octobre) sont les périodes idéales pour séjourner à Rome.


Booking.com