Le guide de voyage au Vietnam

Vietnam

Départ pour le Vietnam

Après une très longue lutte pour gagner son indépendance, le Vietnam est aujourd'hui un pays qui va de l'avant et s'ouvre au tourisme depuis un moment.

Amateurs de paysage? Vous ne serez pas déçus et ne saurez plus où donner de la tête tellement le pays est d'une extrême beauté. Les rizières noyées sous le soleil et séparées par des haies de bambous sont un des paysages récurent du Vietnam.

Le pays est un véritable camaïeu subtilement dosé de nuances de verts, de marrons et de jaunes.

Les hébergements vietnamiens ne sont pas variés : campings inexistants, logement chez l'habitant plutôt rare, maisons d'hôtes en voix de disparition et hôtels d'État en développement. Les petits hôtels restent donc la solution la meilleure et la plus répandue pour se loger : prix raisonnables variant en fonction du confort et de la localisation. Les grandes chaînes d'hôtels sont également présentes au Vietnam, elles offrent un bon rapport qualité-prix et vous pourrez bénéficier de réductions si vous réservez depuis internet notamment chez les grossistes comme Asiarooms.

A Hanoi, visitez le centre historique, son architecture coloniale unique, l'opéra, le mausolée de Hô Chi Minh... Sur la baie d'Halong ne manquez pas une excursion en bateau à destination des grottes et îlots. La cité impériale de Huê, les maisons et temples de Hôi An sont également à voir.

N'oubliez pas Hô Chi Minh-Ville, la grande cité du sud du Vietnam. Le Vietnam se visite aussi bien en vacances "sac-à-dos" (il vous faudra alors trouver un hôtel ou une guest house) qu'en circuit organisé. Vous trouverez des vols secs à partir de 600 euros et des circuits à partir de 1200 comprenant 9 nuits.

Le Viêtnam commence à peine à s'ouvrir au tourisme. longtemps oublié et banni en raison des problèmes politiques qu'a connu le pays, le Viêtnam est encore très méconnu des touristes, et pourtant il n'a rien à envier aux autres destinations touristiques. Si vous êtes curieux de connaître le pays, il vous faudra absolument un bon guide de tourisme pour le Viêtnam. En effet, le pays regorge d'endroits touristiques, mais qui ne sont pas encore très connus.

Bon séjour et bon dépaysement au Viêtnam!

Conseils pour préparer son voyage au Viêtnam

 

Depuis Paris, vous aurez le choix entre atterrir dans le nord du Vietnam à Hanoi ou à Hô Chi Minh-Ville dans le sud. Des liaisons directes existent entre Paris et Hanoi, assurées par les compagnies Vietnam Airlines et Air France : dans ce cas, le vol prend une douzaine d'heures. D'autres compagnies (Etihad, Thai, Qatar Airways, Air China...) proposent la liaison vers Hanoi comme pour Hô Chi Minh-Ville, avec au minimum une escale ; les premiers prix tournent autour de 650 euros aller-retour. N'attendez pas le dernier moment pour réserver vos billets, vous obtiendrez de meilleurs prix.

Pour entrer au Vietnam, veillez à ce que votre passeport soit valide 6 mois après la date de votre retour de voyage. L'obtention d'un visa est obligatoire : la demande se fait auprès de l'ambassade. Prévoyez deux photos d'identité, une somme d'environ 70 euros tout de même (pour un visa touristique de 1 mois), plus un formulaire à remplir, dont un exemplaire à conserver avec vous au moment du départ. Les délais peuvent être longs avant d'obtenir le fameux visa, alors ne vous y prenez pas au dernier moment ! Notez également la possibilité de se faire établir un visa à l'arrivée à l'aéroport, mais pour cela, une demande doit être adressée longtemps en avance via un site spécialisé ou une agence de voyage : dans ce cas, le visa revient bien moins cher.

La monnaie nationale au Vietnam est le dông : les banques sont le meilleur endroit pour changer vos euros en arrivant. Notez que dans les établissements moyen-haut de gamme, les dollars sont souvent acceptés. Le Vietnam est une destination bon marché pour le touriste européen. En mode routard, vous pouvez limiter votre budget à trois fois rien. Prévoyez toujours du liquide, surtout en dehors des villes où l'utilisation de la carte bancaire se fait plus rare. Au moment de changer votre argent, évitez les grosses coupures qui seront difficiles à écouler.

Aucun vaccin n'est obligatoire pour se rendre au Vietnam, cependant, il convient de vous mettre à jour sur l'hépatite B, le tétanos et la polio (basiques), la fièvre typhoïde, l'hépatite A, éventuellement l'encéphalite japonaise (pour le milieu rural).

Pour un voyage tel que le Vietnam, il semble dommage de partir moins de deux semaines pour se mettre dans le bain... En une semaine, vous aurez le choix entre un itinéraire nord (Hanoi, Baie d'Halong...) ou sud (Hô chi Minh et delta du Mekong par exemple). En trois semaines, vous devriez avoir le temps pour un beau circuit nord-sud.

 

RECHERCHER UNE OFFRE

 

Comparaison express