Quelle note donneriez-vous à Istanbul ?

Byzance, Constantinople, Istanbul : trois noms pour la plus orientale des métropoles européennes. Istanbul est non seulement le centre culturel et financier de la Turquie , mais aussi la ville la plus peuplée du pays. A cheval sur les deux rives du Bosphore, Istanbul est un pont entre l'Asie et l'Europe. Avec sa longue histoire au centre des empires, Istanbul possède un patrimoine extraordinairement riche, avec de nombreux sites religieux datant de l'époque romaine, byzantine ou ottomane.

A cheval sur le détroit du Bosphore, Istanbul est le trait d'union entre l'Orient et l'Occident. Byzance, Constantinople, Istanbul, la ville a changé de noms et d'occupants à plusieurs reprises, faisant rêver de nombreux peuples depuis l'époque romaine. Ce sont aujourd'hui les touristes qui se pressent en direction de cette métropole turque dont les richesses rappellent l'importance dont elle jouit depuis l'Antiquité.

Le patrimoine architectural d'Istanbul compte des monuments parmi les plus réputés du monde, comme la mosquée Sainte-Sophie (qui était autrefois une basilique), la Mosquée Bleue, ou le palais Topkapi, et ce ne sont que quelques exemples pour se faire une idée. On plonge ensuite à la découverte des quartiers de la magnifique cité turque, de rive en rive, le long du Bosphore, dans l'effervescence du Grand Bazar ou du Bazar Égyptien, dans les quartiers plus modernes. Une visite culturelle haletante dont il serait dommage de se priver.

A voir, à faire à Istanbul

Istanbul est une ville pleine d'influences diverses, d'une profondeur culturelle invraisemblable. Pour connaitre, dans les grandes lignes, cette ville gigantesque, il faut y séjourner au moins une semaine.

N'hésitez pas à naviguer sur le Bosphore pour voir la ville d'une autre manière, ou même remonter jusque la mer Noire.

Commencez votre visite par le centre historique d'Istanbul, Sultanhammet, et visitez les immanquables de la ville : Sainte-Sophie, symbole de l'Empire byzantin, le palais de Topkapi, à la mesure de la puissance des grands sultans ottomans, la Mosquée Bleue, baptisée comme tel en raison de ses faïences de couleur bleue, verte et blanche, la citerne basilique...

Perdez vous ensuite dans le grand Bazar, plus de 2 000 boutiques réparties par types d'activités, et partez par les ruelles jusqu'au bazar Égyptien, consacré aux épices, et la mosquée Neuve (Yeni Cami). Vous pourrez ensuite visiter les musées archéologiques, le musée de Kariye, le Palais de Dolmabahçe... .

Traversez le Bosphore par le pont Galata et promenez vous dans le quartier de Beyoglu pour trouver un bon restaurant, continuez jusqu'à la Place Taksim par l'Istiklâl Caddesi, grande artère commerçante et l'un des symboles de la Turquie contemporaine.

Au nord de Taksim se trouve le nouveau Istanbul, principal quartier d'affaires de la ville. Puis redescendez vers les côtes du Bosphore où vous trouverez des quartiers agréables et des belles demeures de front de mer, comme autour de Besiktas. Il faut aussi aller à l'est d'Istanbul, la côte asiatique, pour goûter à l'ambiance plus chaotique et orientale de la ville.

Principaux événements à Istanbul

Istanbul est de plus en plus active culturellement, il s'y organise de nombreuses expositions, des concerts, des représentations théâtrales, etc.

Le Festival International du Film d'Istanbul est l'un des festivals de cinéma les plus importants d'Europe, la Biennale d'Istanbul est un aussi un autre événement majeur dans le monde de l'art.

En été des spectacles et des concerts sont organisés dans des sites historiques tels que Sainte-Irène, la forteresse de Rumeli, le château de Yedikule ou encore la cour du Palais de Topkapi.

Où dormir à Istanbul ?

Les possibilités d'hébergement sont nombreuses à Istanbul, mais quelques quartiers attirent tout particulièrement l'attention pour leur intérêt touristique et les hôtels qu'ils concentrent. L'hébergement à Istanbul est bon marché mais à la qualité d'accueil est inégale. Nous vous conseillons de visiter les chambres avant de les prendre. Durant l'été, il vaut mieux réserver votre hôtel à l'avance. Hors saison, vous pourrez négocier les prix de votre chambre.

Sultanhamet regroupe une gamme très variée d'hôtels, et tous les budgets peuvent s'y retrouver avec quelques hôtels pas cher, des adresses de grand confort et des hôtels plus modestes au cadre agréable.
Attention à bien vous renseigner sur l'hôtel avant de réserver, les prestations changent totalement d'une adresse à une autre!

Il peut être intéressant de séjourner sur la rive européenne, dans le quartier environnant la tour de Galata et l'avenue Istiklal : c'est ici la face ''occidentale'' d'Istanbul, avec de nombreux bars et clubs, de l'ambiance jusqu'à tard le soir, des restaurants partout, mais aussi des boutiques et des magasins pour assouvir ses envies de shopping.

Un peu plus au nord, beaucoup d'établissements modernes se concentrent autour de la place Taksim : le cadre n'a rien d'exceptionnel, les hôtels manquent sérieusement de charme, mais Taksim est l'un des centres névralgiques de la ville, très bien desservi par les transports.

En remontant les rives du Bosphore, au-delà du palais de Dolmabahçe, quelques hôtels permettent de s'installer dans le quartier très vivant de Besiktas, avec également quelques établissements de luxe dans d'anciens palais au bord de l'eau.

  • La rive asiatique ne manque pas d'intérêt et recèle de nombreuses adresses bon marché, mais vous serez alors bien excentrés par rapport aux grandes attractions touristiques d'Istanbul.

Où sortir à Istanbul ?

Istanbul la culturelle sait également être une ville animée le soir. Préparez-vous donc à vivre un séjour à Istanbul à 100 à l'heure ! La capitale turque saura satisfaire tout le monde, indépendamment du style, des moyens financiers et des orientations sexuelles.

Par exemple, le quartier de Beyoglu est notoirement connue pour ses cafés et ses bars avec de la musique live. Nisantas est également un bon endroit pour sortir, c'est un peu plus chic que Taksim, on y retrouve une faune d'artistes et de jeunes entrepreneurs. Ne manquez pas non plus d'aller faire la fête à Kadiköy et à Ortakoy, particulièrement si vous cherchez des boîtes de nuit.

Les gos budgets et les touristes fortunés trouveront leur bonheur dans les quartiers chics d'Istanbul : Levent, Ulus ou encore Etiler. Quant aux petits et moyens budgets c'est du côté des quartiers Akasaray, Tarlabasi, Tünel, Galatasaray, Cihangir, Cukurcuma et Taksim qu'il faut se rendre.

Cuisine et spécialités culinaires

Pour un plat bon et pas cher, vous pourrez toujours compter sur le fameux Doner, on trouve des stands de Doner absolument partout dans Istanbul, une autre spécialité pas chère et très populaire est le sandwich au poisson frit, le Balik-Ekmek.

En hiver, les anchois de la mer Noire migrent à travers le Bosphore, les pêcheurs locaux viennent en force pour les capturer, si bien qu'à cette période on trouve des anchois grillés à tous les menus des restaurants.

Infos pratiques

Conseils aux voyageurs qui se rendent à Istanbul

Dans les zones bondées faites attention à vos biens, vérifiez bien vos factures dans les restaurants, les bars et les hôtels, on pourrait essayer de vous faire payer plus cher.

D'une manière générale méfiez vous des gens trop prévenants et trop aimables, surtout vers Taksim, de nombreux cas d'arnaques ont été rapportés, comme par exemple tomber sur une personne malveillante qui va vous entraîner dans un club au sein duquel on va vous surfacturer les boissons.

On rapporte aussi des cas de personnes qui ont été droguées par incorporation d'une drogue dans leur boisson, et floué de tous leurs biens.

Enfin, les femmes devraient particulièrement éviter de se balader seules la nuit pour éviter tout harcèlement.

Meilleure saison pour aller à Istanbul

Istanbul a un climat tempéré qui est influencé par un climat continental, avec des étés chauds et humides et des hivers froids et humides et parfois enneigés. Il pleut beaucoup à Istanbul, il pleut même plus qu'à Londres ou à Dublin, c'est un fait que peu de gens savent.

L'été est relativement chaud avec des moyennes autour de 27 º C pendant la journée et 18 º C la nuit, chaleur certes moyenne mais que l'humidité peut rendre étouffante.

De temps en temps en été, de grosses averses provoquent des fortes crues rapides en raison de la topographie vallonnée de la ville et du système d'égouts inadéquats.

L'hiver est froid et humide, avec une moyenne de 2 º C la nuit et 7 º C pendant la journée. Bien que rarement en dessous de zéro pendant la journée, des niveaux élevés d'humidité et le vent rendent le froid très désagréable.

Les chutes de neige, qui se produisent presque chaque année, sont très communes entre les mois de Décembre et Mars. La fin du printemps (fin Mai à début Juin) et le début de l'automne (fin Septembre à début Octobre) sont très agréables et donc les meilleurs moments pour visiter Istanbul.

Fiche d'identité

Pays : Turquie

Région : Région de Marmara

Indicatif téléphonique international : +(90)

Gentilé : Stambouliote ou Istanbuliote

Population : environ 12 millions d'habitants.

Liens utiles

Site officiel de l'office de tourisme turc

Ambassade de Turquie à Paris

La Mosquée Bleue, grande mosquée d'Istanbul

La Mosquée Bleue forme un duo magistral face à la Basilique Sainte-Sophie, en plein coeur d'Istanbul. De construction bien plus tardive (XVIIe), cette magnifique mosquée reprend de l'extérieur les canons architecturaux de la basilique, avec notamment un foisonnement de coupoles. Le Mosquée Bleue est toujours vouée au culte, mais vous pouvez y pénétrer, en dehors des heures de prières. L'entrée est gratuite bien sûr. A l'intérieur, vous ne pourrez vous déplacer dans tous les coins de l'édifice, mais l'espace consacré suffit à se laisser imprégner par son atmosphère unique : le bleu des faïences d'Iznik qui recouvrent les murs ont donné leur nom à la mosquée.

Le Palais de Dolmabahçe à Istanbul

Bâti tout au bord du Bosphore avec ses immenses jardins, le somptueux Palais de Dolmabahçe est une visite immanquable à Istanbul... pour ce faire, méfiez-vous des jours d'ouverture du palais, fermé à la visite les lundis et jeudis... Les touristes (tels que moi) sont nombreux à se faire refouler par le garde les mauvais jours ! Pour se rendre au Palais de Dolmabahçe, empruntez le tramway jusqu'à la station Kabatas, puis continuez à pied en longeant le Bosphore. Sinon, taxi.

Le tramway d'Istanbul

Une ligne de tramway bien pratique traverse Istanbul : grosso modo, la ligne traverse Sultanhamet pour rejoindre la gare Sirkeci puis les quais de Eminömü, traverse le pont vers la gare maritime de Karaköy, avant de poursuivre plus avant le long du Bosphore. Avant de vous rendre sur les quais, il faut se procurer un jeton, en vente dans de nombreux kiosques, indispensable pour passer la barrière (attention, toujours surveillée par un contrôleur !). Moderne, ce tram avance vite et les fréquences font que l'on attend rarement très longtemps. Le trajet de tram coûte environ 70 centimes d'euro (1,30 LT).

Marchander dans le Grand Bazar d'Istanbul

Marchander est une pratique courante lorsque vous faites vos emplettes dans le Grand Bazar d'Istanbul. Si aucun prix n'est clairement affiché sur un objet, la discussion peut commencer... Bien sûr, chacun a ses techniques et se débrouille plus ou moins bien en matière de marchandage... cette pratique est davantage à prendre comme un jeu que telle une question d'ordre majeur ! Inutile donc de s'énerver, rester courtois (les vendeurs le seront toujours), et si l'on n'obtient pas un prix jugé intéressant, tant pis ! Ce ne sont pas les échoppes qui manquent dans le Grand Bazar !

Cinq quartiers incontournables à Istanbul

Vous ne restez à Istanbul que 2-3 jours, et devant l'ampleur des curiosités à découvrir et l'importance des distances à parcourir, il faudra faire des choix... petit récapitulatif de 5 quartiers incontournables d'Istanbul : -Sultanhamet : l'incontournable parmi les incontournables, le centre historique comprend les monuments majeurs d'Istanbul : Sainte-Sophie, la Mosquée Bleue, le Palais de Topkapi... -Beyoglu : le coeur du quartier européen, shopping le jour et fête la nuit... -Eminömü : centre névralgique d'Istanbul, rencontre du Bosphore et de la Corne d'Or, où se joue la vie actuelle de la ville. -Besiktas : le Istanbul ''bobo'', calme, joli, encore une autre facette à découvrir. -Üsküdar : quartier populaire sur la rive asiatique, à rejoindre en bateau pour le coucher de soleil.

La rive asiatique d'Istanbul

Un grand pont relie l'Europe à l'Asie, assez loin au nord du centre d'Istanbul. Pendant bien longtemps, seul le bateau permettait de franchir le Bosphore ; il demeure pour le touriste le moyen le plus agréable de se rendre en Asie ! La rive asiatique est moins touristique, on est vite plongé dans une ambiance stanbouliote assez typique. Parfaites pour profiter d'une fin de journée, les berges d'Üsküdar voient le soleil se coucher face à elles, sur le Bosphore... une photo immanquable !

S'orienter à Istanbul

En arrivant à Istanbul, on peut vite être désorienté entre ces morceaux de terre et ses bras de mer, sans savoir qui est quoi ! Prenons pour repère la gare de Sirkeci, dos à vous. Vous vous trouvez dans la partie historique d'Istanbul, l'ancienne Constantinople, avec la Mosquée Bleue, Sainte-Sophie et le Palais de Topkapi derrière vous. Face à vous, reliée par un pont qui enjambe la Corne d'Or, s'étend sur ses hauteurs la partie européenne d'Istanbul, avec pour point de repère la tour ronde de Galata. La dernière rive, plus lointaine, est le début du continent asiatique, séparé par le Bosphore ! Ceci n'est qu'un très bref aperçu du centre d'Istanbul, car les trois parties s'étendent jusque loin au-delà du regard !

Se déplacer en bateau à Istanbul

Traversé par le Bosphore dans un sens et la Corne d'Or dans l'autre, le bateau s'avère indispensable pour se déplacer à Istanbul. Chacune des trois parties d'Istanbul possède un embarcadère principal à retenir, d'où partent de nombreux passeurs : Eminömü pour la partie historique, Karaköy pour la partie européenne et Üsküdar pour la rive asiatique. Pour accéder au bateau, il faut acheter à la borne des jetons à introduire pour franchir la barrière. Les bateaux sont vite remplis, et les meilleures place en tête de pont sont prises par les premiers entrants ! On se laisse régulièrement asperger par la houle sur le pont...

Le Bazar égyptien d'Istanbul

Dans cette longue galerie couverte débouchant sur la place de la mosquée de Yeni Cami (quartier d'Eminömü, les boutiques se succèdent avec leurs impressionnants étalages d'épices, vendus au poids. Quelques bijoutiers sont également présents. Attardez-vous une seconde devant l'un d'eux et un marchand ne tarde jamais à entamer la discussion... difficile de ressortir les mains vides ! La tentation est partout, et les vendeurs au solide bagout s'y connaissent ! On ne regrette en tout cas jamais un passage par le Bazar égyptien.

Le Grand Bazar d'Istanbul

Un lieu réellement étonnant d'Istanbul : ce grand marché couvert regorge d'échoppes remplies à craquer de marchandises en tout genre... Le Bazar est divisé en section : cuir, bijoux, tapis... Il est très facile de se perdre dans les galeries innombrables ; ce n'est pourtant pas l'impression de désordre d'un souk qui domine, mais la profusion de couleurs et d'objets est saisissante. Si certaines parties du grand bazar paraissent un peu édulcorées et surtout parcourues de touristes, n'hésitez pas à en sortir pour sillonner les rues alentours, pleines de petites boutiques, de porteurs, de culs-de-sac, de passages... On fait d'ailleurs ici d'excellentes affaires.

La place Taksim à Istanbul

On atterrit invariablement sur la place Taksim,un des grands noeuds de transports d'Istanbul : une station de métro, une de tramway et de nombreux bus. Grande place bruyante et fourmillante de circulation, vous trouverez de nombreux hôtels dans le quartier de Taksim, pratiques pour leur proximité aux transports, mais pas toujours terribles pour l'allure du quartier (buildings relativement ''modernes''...). Le soir, il arrive que l'on dresse une scène au milieu de la place pour des concerts ; Taksim se situe juste au-dessus de la grande avenue de l'Indépendance (Istiklal Caddesi), à l'entrée du quartier ''européen'' d'Istanbul : magasins, restos, sorties...

Un tour dans les îles de la mer de Marmara depuis Istanbul

La chaleur, la circulation, le monde, la visite d'Istanbul est résolument urbaine et le mouvement incessant... pour peu qu'il fasse chaud, l'envie de prendre l'air peut vite se faire sentir ! Pour cela, le meilleur moyen est d'imiter de nombreux stambouliotes et de s'embarquer pour les îles de la mer de Marmara. Pour se faire, rendez-vous à la gare maritime de Karakoy, sur la rive européenne (desservi par la station de tram du même nom). Vous trouverez les horaires dans la gare ; les départs sont assez fréquents. Le billet coûte environ 5 euros, le trajet pour l'île la plus éloignée dure environ trois quarts d'heure.

La Tour de Galata à Istanbul

Au sommet d'une colline aujourd'hui invisible, la Tour de Galata demeure le point de repère le plus évident dans le quartier européen. Cette grande fortification circulaire fût dressée en son temps par les Génois, juste en face de Constantinople, sur l'autre rive ; elle est visible de loin. Le jour, il est possible de grimper au sommet de la tour pour un beau panorama. Le soir, la place de la tour de Galata accueille des promeneurs tardifs et quelques fêtards qui profitent des bancs. De nombreux taxis passent par ici.

Fumer le Narguilé à Istanbul.

Les principaux endroits où vous pourrez fumer le narguilé à Istanbul sont : Yeniçeriler Caddesi, près de la Kapali Carsi (Grand Bazar), dans le sud de Sultanahmet, près de la mer, Yeni Marmara (Cayiroglu Sokak), où vous pourrez également vous installer sur la terrasse et profiter de la vue. Dans Beyoğlu, à la Ortakahve (Büyükparmakkapı). Vous trouverez également de nombreuses tabagies entre Galata et le musée d'art moderne d'Istanbul.

Se baigner à Istanbul.

Il vous faudra sortir un peu de la ville pour trouver de belles plages, à Kilyos par exemple, situé près du rivage de la mer Noire sur la rive européenne, à une demi-heure voiture de Taksim. Le village dispose de plus d'une douzaine de plages privées et publiques. Notez que la mer est souvent agitée, que les vagues sont hautes et qu'il y a des forts courants.

Circuits et itinéraires touristiques Istanbul

A mi-chemin entre l'orient et l'occident, un pied en Asie et un pied en Europe, Istanbul est une ville pleine d'influences diverses. Venez découvrir la culture turque et visitez le magnifique patrimoine architectural d'Istanbul. Vous trouverez de nombreuses offres de week-ends ou de séjours à Istanbul. Commencez votre visite par le vieil Istanbul et visitez les immanquables de la ville : Sainte-Sophie, palais de Topkapi, mosquée Bleue, citerne basilique... . Perdez vous ensuite dans le grand Bazar et partez par les ruelles jusqu'au bazar Égyptien et la mosquée Neuve (Yeni Cami). Vous pourrez ensuite visiter les musées archéologiques, le musée de Kariye, le palais de Dolmabahçe... . Traversez le Bosphore par le pont Galata et promenez vous dans le quartier de Beyoglu pour trouver un bon restaurant, continuez jusqu'à la place Taksim par l'Istiklâl Caddesi. Enfin, faites une croisière sur le Bosphore jusqu'à la mer Noire.

Istanbul : activités sur place et loisirs. Préparez votre séjour

Istanbul est une grande métropole qui offre une multitude d'activités. 

Les possibilités de visites de musées et des monuments historiques sont très nombreuses. Ne manquez pas de vous promener dans différents quartiers de la ville pour découvrir la vie de tous les jours à Istanbul.

Faites du shopping dans les bazars de la ville. Allez fumer une chicha dans les cafés traditionnels. Réservez une promenade en bateau sur le Bosphore pour remonter jusqu'à la Mer Noire.

La culture à Istanbul est très vivante. Vous pourrez, entre autres profiter du théâtre, de l'opéra, des ballets et des concerts donnés au salon Cemal Resit Reyou ou au Centre de la Culture Ataturk.

Dans toute la ville vous trouverez des night-clubs, des clubs de jazz, des cabarets et des restaurants. Vous pourrez également découvrir les gazino, des sortes de cabarets dansants traditionnels.

La scène rock est également très vivante! Essayez de vous rendre à un concert dans un bar ou une petite salle pour apprécier l'ambiance.

Le football est une vrai religion en Turquie et à Istanbul. Allez suivre un match dans un café ou un stade, pour vous imprégner de l'ambiance survoltée.

Sainte-Sophie, monument majeur d'Istanbul

Construite sous les Byzantins au VIe siècle, on ne cesse de s'étonner devant les dimensions impressionnantes de la célèbre Basilique Sainte-Sophie. Son architecture marquée par ses multiples coupoles aura par la suite inspirée les plans de la plupart des mosquées d'Istanbul, en premier lieu la Mosquée Bleue qui lui fait face. Sainte-Sophie n'est aujourd'hui plus un lieu de culte mais un musée, ouvert au public. Une visite immanquable,entre la nef grandiose et sa coupole, la découverte des tribunes et des mosaïques byzantines, un tour dans les jardins, une pause au café... L'entrée est payante : environ 10 euros en plein tarif.

Croisières/excursions sur le Bosphore à Istanbul

Les offres de croisières et d'excursions sur le Bosphore sont nombreuses, du simple tour entre les différentes rives à la virée plus lointaine jusqu'en mer de Marmara ou, dans le sens inverse, vers l'embouchure de la mer Noire. Les formules temps/durées/prix sont donc diverses, tout dépend du temps dont vous disposez. Les départs s'effectuent à partir de la gare maritime de Karakoy, située sur la rive européenne (station de tramway Karakoy). Naviguer sur le Bosphore permet de s'offrir une belle vue d'ensemble des différentes rives d'Istanbul.

Informations pratiques sur Istanbul

Pays : Turquie Population : 13 millions hab.

Site web officiel Istanbul

www.infoturquie.com

Tout pour préparer son voyage Istanbul

Pour un séjour à Istanbul, il est conseillé de préparer un budget quotidien pour être à l'abri du besoin. Cela dépendra de vos exigences : hébergement, visites et circuits à suivre...

Formalités administratives

Pour vous rendre à Istanbul, votre passeport ou votre carte d'identité vous est indispensable, contrairement au visa. Ce dernier sera toutefois nécessaire pour un séjour de plus de 90 jours.

Budget total à prévoir

Les tarifs d'un séjour à Istanbul peuvent varier de 150 à 250 EUR avec 20 à 40 EUR par jour pour l'hébergement, en fonction du confort recherché. Le budget pour la restauration peut, quant à lui, passer de 10 à 30 EUR par jour. Pour les visites, il faudra prévoir entre 10 à 20 EUR, mais cela dépend du circuit à effectuer.

Santé

Pour se rendre sur place, se faire vacciner n'est pas réellement utile, mais mieux vaut toujours prendre ses précautions selon l'OMS. Pour cela, il est donc préférable de se faire immuniser contre les hépatites A et B, la rougeole, la diphtérie, la poliomyélite ou encore contre le tétanos.

Bons à savoir

Pour vivre comme un vrai turc une fois sur place, sachez que la monnaie locale est la livre turque et que la vie sur place n'est pas vraiment très chère. Pour vos courses en taxi, les pourboires ne sont pas de coutumes, mais il n'est tout de même pas interdit d'arrondir les frais.

Liens utiles

Consultez www.ambafrance-tr.org, le site de l'Ambassade de France en Turquie, pour de plus amples informations.

Vaccins pour Istanbul

Mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-polimyélite est nécessaire. Autres vaccinations conseillées : fièvre typhoïde, hépatites virales A et B.

Sécurité et dangers Istanbul

Risque terroriste important. Il est conseillé de rester discret et de se conformer aux directives des policiers ou des gendarmes sur place. La Turquie est un pays de transit en matière de stupéfiants. Ne pas acheter ou accepter de produits ou des colis qui pourraient paraître douteux.

Santé et risques sanitairesIstanbul

Se prémunir contre les maladies pouvant être transmises par piqûres d'insectes. Il est préférable de consommer l'eau en bouteille, de ne pas manger de légumes crus, d'éviter la consommation d'aliments insuffisamment cuits. Il est recommandé de se laver soigneusement les mains après chaque repas.

Précautions sanitaires à Istanbul

Pour se rendre à Istanbul, il faut prendre les précautions sanitaires nécessaires contre les maladies susceptibles d'attaquer un touriste. Parmi elles, il y a la typhoïde qui se transmet par l'eau du robinet. Il faut surtout boire de l'eau uniquement en bouteille. La vaccination contre l'hépatite A est indispensable pour les vacanciers âgés de 15 à 65 ans n'ayant pas eu la jaunisse étant enfant. Pour les voyages de longue durée, les immunisations contre la rage et la fièvre typhoïdes sont fortement recommandées.

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur la santé et la sécurité à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Visa pour Istanbul

Faut-il un visa pour Istanbul non

Ambassade et office de tourisme Istanbul

Office du tourisme de Turquie 102, avenue des Champs-Elysées - 75008 Paris Tel : 01 45 62 78 68 Site Internet : www.infoturquie.com Consulat de Turquie en France 184, boulevard Malesherbes - 75017 Paris Tel : 01 56 33 33 33 Site Internet : www.consulatturquieparis.fr

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur les formalités pratiques et administratives (visa, passeport, ambassade) à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Distance pour Istanbul

Durée vol au départ de Paris et à direction d'Istanbul: > 3 heures

Comment aller Istanbul

Aéroport d'Istanbul Atatürk International Airport - 24 km au sud ouest d'Istanbul - Navettes ville/aéroport (taxi, bus)

Quand Partir Istanbul

Mois conseillés avr / mai / sept / oct

Se déplacer Istanbul

Bus Mini-bus Métro Taxi Voiture (personnelle ou location de voiture)

Visiter Istanbul en transport en commun

L'Akbil est un pass type électronique qui facilite les paiements et les déplacements en transports en commun à Istanbul. L'Akbil est retiré dans des guérites près des stations de bus, de train ou de bateaux. Ces pass sont valides pour les trams, les bus, les bateaux, les téléphériques et les trains. Un Akbil réduit considérablement les frais des transports en commun et est aussi valide pour un groupe de touristes.

Prendre le bus à Istanbul

Les lignes de bus sont nombreuses à Istanbul ; vu l'ampleur de la ville, cela devient un véritable défi de déchiffrer la carte du réseau des bus stanbouliotes ! Prendre le bus à Istanbul peut être une expérience intéressante ou pénible, cela dépend... Soyez patient aux arrêts, la fréquence est assez aléatoire. Enferré dans un embouteillage, on regrette parfois son choix... Une fois, un chauffeur n'a pas hésité à faire descendre tout le monde de son bus pour pouvoir ''s'expliquer'' avec un motard qui avait effleuré sa carlingue ! Bref, toute une ambiance... Le ticket de bus coûte environ 70 centimes d'euro : impératif ! Un contrôleur est à l'entrée de chaque bus.

Se rendre à Istanbul en train depuis la Grèce

Une ligne de train de nuit relie chaque jour Thessalonique à Istanbul. Pas très rapide, comptez une bonne dizaine d'heures pour effectuer le trajet : une allure qui laisse le temps de contempler les paysages du nord de la Grèce et de profiter du confort offert par le train ! Pour une cinquantaine d'euros, vous voyagez en effet dans des wagons-lits dont les compartiments n'accueillent que deux personnes, avec de larges couchettes, un petit frigo (qui ne marchait pas mais bon...), un lavabo pour la toilette ! Votre passeport vous sera demandé en début de trajet, ne vous étonnez pas de ne le récupérer que beaucoup plus tard.

Les lignes de métro d'Istanbul

Il existe deux lignes de métro à Istanbul, qui chacune s'arrête en un pont relié au tramway : une première part de la place Taksim (quartier européen) puis file vers le nord ; elle sera peu utilisée le temps d'un court séjour à moins de séjourner dans un des quartiers desservis. L'autre ligne en revanche est plus stratégique : cette dernière débute à Aksaray, à quelques stations de tram du centre historique, pour relier en un long trajet l'aéroport d'Istanbul (aéroport Atatürk), en passant notamment par la gare routière (Otogar). Le service du métro d'Istanbul cesse aux alentours de minuit.

Prendre le taxi à Istanbul

Plus efficaces que le bus, et souvent plus intéressants pour certains longs trajets, les taxis d'Istanbul ont de plus l'avantage d'être particulièrement nombreux et donc facilement trouvables où que vous soyez. Parfois bavards, parfois moins, les chauffeurs ont en revanche une conduite similaire, ils sont rois pour se faufiler dans une ouverture improbable, accélérer sans prévenir, prendre un virage serré... une expérience à part entière ! Prendre le taxi devient particulièrement intéressant si vous montez à plusieurs, la course ne reviendra parfois pas plus chère qu'autant de tickets de bus. Vérifiez tout de même que votre taxi soit doté d'un compteur.

Les spécialités culinaires Istanbul

Midye Tava (beignets de moules), kebab (viande rôtie en sandwich), lahmacun (pizza turque),karniyarik et patlican tava (aubergines farcies et grillées), tas kebab (veau et pommes de terre sautées), cacik (potage au concombre, yaourt et à la menthe), manti (raviolis aux boeufs). Pour les desserts : baklava et kadayif (pâtisseries orientales avec des noix, des pistaches et une sauce au miel). Pour les boissons : raki (boisson traditionnelle turque alcoolisée, à base d'anis), ayran (boisson à base de yaourt), thé et café turc.

Spécialités culinaires et gastronomie Istanbul

Midye Tava (beignets de moules), kebab (viande rôtie en sandwich), lahmacun (pizza turque),karniyarik et patlican tava (aubergines farcies et grillées), tas kebab (veau et pommes de terre sautées), cacik (potage au concombre, yaourt et à la menthe), manti (raviolis aux boeufs). Pour les desserts : baklava et kadayif (pâtisseries orientales avec des noix, des pistaches et une sauce au miel). Pour les boissons : raki (boisson traditionnelle turque alcoolisée, à base d'anis), ayran (boisson à base de yaourt), thé et café turc.

Les fromages et les spécialités culinaires en Istanbul

L'art culinaire d'Istanbul est un mélange d'influences orientales et méditerranéennes. Un repas commence soit par une soupe soit par des hors d'oeuvre chauds ou froids comme le pastirmaou, le taramaou encore le piyaz.Les plats de viande à base de mouton, ou d'agneau, sous forme de boulettes de viande, ont aussi une très bonne réputation dans cette région. Istanbul est le royaume du kebab dont les morceaux de viande sont assaisonnés de sauce pimentée et servis dans un pain.

Guides Istanbul à télécharger gratuitement en pdf

Voir tous les guides


Booking.com

Météo à Istanbul

Actuellement à Istanbul

Partiellement ensoleillé
Température mini : 25°c
Température maxi : 27°c

Voir la météo complète

Top sites touristiques à Istanbul

# 1/22 : Mosquée Bleue

Mosquée Bleue

Mosquée - Monument & Patrimoine Istanbul

Savez-vous pourquoi on nomme ainsi la plus stupéfiante des mosquées d'Istanbul' Tout simplement parce lorsque vous pénétrez au coeur cette enceinte religieuse, un halo de lumière bleutée vous enveloppe délicatement, émanant tout droit des faîences d'Iznik qui recouvrent ses murs et qui sont toutes dans des tons bleu-vert. Sur ce superbe revêtement coloré, des bouquets de tulipes, de roses, d'oeillets [...]

Grand Bazar d'Istanbul

Bazar - Shopping & Magasin - Istanbul

Le Grand Bazar, c'est un enchevêtrement de ruelles couvertes dans lesquelles abondent les babioles en tous genres dans une formidable explosion de couleurs et de vie : tapis bon marché, bijoux d'argent, loukoums savoureux, tee-shirts à l'effigie du pays, narguilés colorés, antiquités estimées, cuirs et peaux à gogo.... une véritable caverne d'Ali Baba qui fera à coup sûr le malheur de votre porte-monnaie [...]

Mosquée Süleymaniye

Mosquée - Monument & Patrimoine Istanbul

C'est en l'honneur de Soliman le Magnifique que cette superbe mosquée fut érigée sur la troisième colline de la ville entre 1550 et 1557. Tout comme la Mosquée Bleue, elle est jonchée de tout un tas de jolies coupoles ainsi que de quatre minarets cerclés par dix balcons. Et cette architecture là est très significative puisqu'elle rappelle que Soliman était le quatrième sultan d'Istanbul et le dixième [...]

Mosquee Sainte Sophie

Mosquée - Monument & Patrimoine Istanbul

Au départ, Sainte Sophie était une basilique. Puis avec la chute de Constantinople, elle a été transformée en mosquée et a reçu à cette occasion quatre minarets et des médaillons qui sont toujours suspendus aux angles de la nef. Mais aujourd'hui, Sainte Sophie s'est tout bonnement transformée en un musée, qui regorge de divers trésors artistiques : les plus fascinants sont sans aucun doute les différentes [...]

# 5/22 : Le Bosphore

Le Bosphore

Site naturel & Nature - Istanbul

Long de détroit de 32 km reliant la mer Noire à la mer de Marmara, le Bosphore est un passage incontournable lors d'une visite à Istanbul. Pour le découvrir sous son plus beau jour, sautez dans un ferry et embarquez pour une croisière, les cheveux au vent, à la découverte des merveilles qui bordent ses rives. Le bateau vous fera caboter de la rive européenne à la rive asiatique et vous serez délicieusement [...]

Le Sérail de Topkapi

Palais - Monument & Patrimoine Istanbul

Ce palais est si immense et regorge de tant de beautés qu'il faut près de toute une après-midi pour en faire le tour ! Mais lorsque l'on sait que ce lieu a été le siège du pouvoir pendant près de quatre siècles, ça nous paraît bien normal... C'est autour de quatre cours que s'ordonne l'ancienne demeure des sultans et c'est ici que [...]

Le Palais de Dolmabahçe

Palais - Monument & Patrimoine Istanbul

Lorsque vous longez le Bosphore en bateau, vous apercevez toute une aile de ce superbe palais de marbre d'un blanc éclatant qui fut habité un temps par Abdülmecit Ier lorsqu'il quitta le Sérail de Topkapi. La première chose qui éveille notre curiosité lorsque l'on pénètre dans ce palais, ce sont les pendules, toutes stoppées sur 9h05. Pourquoi cette curiosité vous demandez-vous? Car c'est ici que s'est [...]

# 8/22 : Place Taksim

Place Taksim

Rue piétonne - Places & Rues- Istanbul

La place Taksim, c'est le point central qui délimite le centre historique du quartier européen, bien plus récent. Au centre, trône un monument républicain qui rend hommage à Atatürk et aux héros de l'indépendance. Mais le plus intéressant ici, ce n'est pas vraiment cette place mais plutôt l'avenue Istiklal qui démarre de là et qui est le véritable coeur palpitant d'Istanbul. Pour l'atteindre, autant [...]

Les musées archéologiques d'Istanbul

Musée d'archéologie - Culture - Istanbul

Ce grand complexe se compose de trois musées bien différents les uns des autres : le premier, c'est le musée des Antiquités. Il expose une importante collection d'objets de l'époque grecque, romaine et byzantine. S'il y a des pièces à recommander en particulier dans ce musée, ce sont les différents sarcophages découverts dans la nécropole royale de Sidon : le sarcophage des Pleureuses, celui d'Alexandre [...]

Bazar Egyptien d'Istanbul

Epices - Shopping & Magasin - Istanbul

Pour sentir les délicieux parfums d'Orient, c'est ici qu'Istanbul vous donne rendez-vous ! Car le Bazar Egyptien, c'est un vaste marché aux épices, certes quelque peu envahi par les bijouteries et autres échoppes normalement propres au Grand Bazar, mais que voulez-vous, le business est partout ! Et pour faire ses emplettes en thé, en loukoums, en épices, en fruits secs ou en gâteaux orientaux, rien [...]

# 11/22 : Galata

Le quartier de Galata s’étend au nord de la Corne d’Or du pont de Galata au début de la rue Istiklal, le cœur d’Istanbul. Au cœur du quartier se trouve la tour de Galata, construite par les Génois en 1348 au nord et au plus haut point de la citadelle. Ce quartier aux rues étroites permet d’accéder en haut de la colline, dans le centre de la ville. Il faut donc s’attendre à une montée sèche. Mais ses [...]

# 12/22 : La tour de Galata

La tour de Galata

La tour de Galata est une construction qui date de l’époque médiévale. Lorsque l’on est sur la rive de l’ancien Istanbul, c’est elle que l’on voit, au milieu de la colline qui mène au centre ville. A son sommet, la tour offre un panorama spectaculaire sur la ville, notamment sur l’ancien Istanbul et ses multiples mosquées. C’est une visite incontournable. Cette construction cylindrique s’élève à [...]

# 13/22 : La Corne d'Or

La Corne d'Or

On appelle la Corne d’Or le vaste estuaire entre le nouvel et le vieil Istanbul, qui se jette dans le Bosphore. Aujourd’hui, on se balade dans ce magnifique port naturel en bateau, pour le prix d’un ticket de transport. On découvre les recoins cachés des rives stambouliotes, jusqu’à ce que les deux rives se rejoignent. Le charme des lieux est splendide, il nous plonge dans l’immensité de la ville. [...]

# 14/22 : Le Ciragan Palace

Le Ciragan Palace est un splendide hôtel cinq étoiles qui se situe entre le quartier de Bestiktas et d’Ötaköy, sur les bords du Bosphore. Mais la beauté du bâtiment laisse deviner que celui-ci n’a pas toujours été un hôtel. En réalité, les lieux sont un ancien palais ottoman. Celui-ci est construit entre 1863 et 1867 par le sultan Abdülaziz. Ce dernier demanda que le palais soit construit dans un [...]

# 15/22 : Kadiköy

Kadiköy

A Istanbul, les deux rives s’interpellent comme des sœurs jumelles. Entre l’occidentale et l’orientale, les eaux du Bosphore pullulent de bateaux qui permettent la traversée entre les deux. L’enjambée entre les deux continents ne dure que quelques minutes. Sur la rive asiatique, vous atterrissez à Üsküdar ou à Kadiköy. Ce dernier quartier est un endroit où il fait bon de passer la soirée. Les lieux, [...]

Voir les 22 sites touristiques à Istanbul

Les plus populaires à Istanbul

Faros Hotel Sirkeci Hudavendigar Caddesi No:5 Sirkeci, à Istanbul Jouissant d’un cadre magnifique au cœur d’Istanbul, le Faros hotel Sirkeci est proche de l’église Sainte Sophie. Il propose 17 chambres spacieuses équipées chacune d’un téléviseur par satellite. L ...
à partir de69
Samir Hotel Buyuk Resitpasa Cad. Ahmet Suayip Sok. No:12-14 Sehzadebasi Beyazit, à Istanbul Le Samir Hotel est établissement quatre étoiles établi à quelques minutes de marche du musée de Sainte Sophie, à Istanbul. Il possède 40 chambres entièrement équipées. Le restaurant propose une c ...
à partir de45
The House Hotel Nisantasi Abdi Ipekci Cad. No: 34 Nisantasi, à Istanbul L’emplacement stratégique de The House Hotel Nisantasi permet aux voyageurs de profiter du centre névralgique du shopping d’Istanbul, des sites d’intérêt culturel et du quartier des affaires. L’ét ...
à partir de162
Tous les hôtels à Istanbul

Actualités et événements incontournables à Istanbul

  • Efes Pilsen Blues : en octobre 2017

    L’Efes Pilsen Blues est le seul festival du genre dans toute la Turquie. Il se tient annuellement au mois d’octobre à Istanbul et dans d’autres villes du pays. Le festival donne lieu à une vingtaine de concerts de musique de chanteurs connus mondiale...

Voir tous les évènements à Istanbul



Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi

Voir toutes les vidéos d'Istanbul


Les bonnes affaires à Istanbul dénichées pour vous
Les bons plans Istanbul