Quartier de la commune d'Antibes Juan les Pins dans les Alpes Maritimes, cette station balnéaire créée en 1882 a connu son essor dans les années 20. Avis aux amateurs de farniente, de sables dorés, de sports nautiques et de nuits agitées! A ne pas manquer chaque année depuis les années 60, se déroule en juillet le festival de Jazz de Juan les Pins qui reçu de grands noms de la musique jazz notamment Charles Mingus, Bud Powell..


Sortir à Juan les Pins

Juan les Pins offre à ses hôtes tout ce que l'on peut attendre d'une station balnéaire de renommée : baignade, bronzette, promenade, farniente, sorties nocturnes et défoulement en tout genre. Quelques soient vos moyens, vos motivations, vos attentes et vos exigences soyez sûr qu'à Juan les Pins, vous trouverez l'ambiance qu'il vous faut. Si vous êtes plutôt boîtes de nuit, à Juan les Pins vous serez gâté. Voici quelques enseignes les plus en vogue de la vie nocturne de Juan les Pins : M-Club Discothèque (142 Bd Wilson) qui propose des soirées à thèmes : clubbing, étudiant, ou after work selon le jour de la semaine, Le Milk (avenue Georges Galice) ambiance New Age, Le Village ( 1 boulevard de la Pinède, Carrefour de la Nouvelle Orléans) boîte de nuit très branchée, mais assez sélective, etc. Vous pouvez également tenter votre chance aux jeux de hasard, qui sait peut être que la chance sera de la partie à Juan les Pins ? Pour ce faire , rendez-vous à l'Eden Casino (Boulevard Edouart-Baudoin), un tout petit endroit assez sympathique et plutôt convivial. Et sinon vous avez bien évidemment les incontournables bars à Juan les Pins, dont la quasi-majorité est située en bord de mer, ce qui est idéal pour trinquer tout en ayant une vue imprenable sur la côte. Vous l'aurez compris, à chacun son ambiance lors de son séjour à Juan les Pins.

Juan-les-pins : activités sur place et loisirs

Juan-les-pins attire de nombreux touriste notamment en été pour profiter des plages et de la mer méditerranée mais la ville offre également d'autres activités.

Vous pourrez profiter des plages publiques ou privées et de la mer pour la baignade ou la voile, la planche à voile, la plongée sous-marine, la pêche en mer.

Partez en excursion en mer pour observer les dauphins. Découvrez les animaux marins (dauphins, phoques, orques...) du Marineland d'Antibes ou profitez de AntibesLand, le parc d'attraction situé à coté.

Faites du shopping sur les marchés provençaux de la ville.

Visitez le patrimoine historique (notamment le fort carré), le musée Picasso, le musée d'archéologie, le musée napoléonien ou le musée Peynet.

Profitez de la vie nocturne de Juan-les-pins : casinos, bars, restaurants et boîtes de nuit vous attendent.

 


Booking.com

Les plus populaires à Juan-les-Pins

Hôtel Mexicana 20 Du Docteur Dautheville, à Juan-les-Pins L'hôtel Mexicana est installé dans la station balnéaire de Juan-les-Pins, près des plages et du centre-ville. A proximité de l’hôtel, il y a un casino et la pinède. C’est un petit hôtel 2 étoiles ...
à partir de20
Hôtel Savoy 144 Boulevard Wilson, à Juan-les-Pins L'hôtel Savoy est un 2 étoiles qui se trouve à 30 mètres de la plage de la Côte d’Azur au cœur de Juan-les-Pins. Il comprend des chambres bien aménagées et fonctionnelles. D’autres services comme ...
à partir de37
Hotel Cecil Rue Jonnard Bp51, à Juan-les-Pins L'hôtel Cecil se trouve à quelques mètres de la plage, au cœur de Juan les Pins, il est près de la gare et à proximité des bars et casino. Les chambres proposées sont bien équipées. Il est possibl ...
à partir de55
Tous les hôtels à Juan-les-Pins

R&servez vos activités sur place, transferts, coupe-file et billets d'entrée musées & monuments
Les deals du moment


Votre voyage à Juan-les-Pins







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi

Vidéo Sofia Antipolis


Les bonnes affaires à Juan-les-Pins dénichées pour vous
Les bons plans Juan-les-Pins




Top sites touristiques à Juan-les-Pins et dans les environs

Village de Juan-les-Pins

Contrairement à Antibes, sa proche voisine, Juan-les-Pins ne doit rien au passé, c'est une ville neuve. Son histoire débute alors que le tourisme hivernal bat son plein sur la Riviera. En 1882, une nouvelle station balnéaire est créée, ce sera Juan-les-Pins. Bien placée au creux du golfe du même nom elle a peu à envier au Cap d'Antibes. Oui mais voilà elle ne décolle pas vraiment, et les villas ne se bousculent pas à Juan-les-Pins comme à Cannes ou Antibes. C'est alors qu'intervient le milliardaire américain Franck Jay Gould - le roi des chemins de fer - doté d'un bon sens des affaires il parie [...]

Parc Exflora

Ce jardin public est créé dans les années 1990 par Alain Goudot, un architecte paysagiste. Sur 5 hectares, c'est une succession de jardins que l'on parcourt chacun d'entre eux étant associé à une civilisation particulière. Ainsi on trouve un jardin à la romaine, un autre plus exotique avec sa palmeraie, plus loin des arbustes taillés pour évoquer la tradition des jardins baroques de la Provence, sur le côté les jardins de l'Islam arrosés par tout un réseau de canaux d'irrigation en terre cuite, etc... Ce parc est attirant aussi par ses cascades et fontaines qui animent d'autant plus la promenade [...]

Le Cap d'Antibes

Le paradoxe d'Antibes est d'avoir été connue dès l'Antiquité, puis méconnue jusqu'à l'arrivée simultanée des Anglais et du chemin de fer ! C'était à la fin du 19e siècle. Cette redécouverte allait faire passer Antibes, du statut de place forte militaire, à celui de nouvelle ville de villégiature des élites après Nice et Cannes. Le Cap d'Antibes incarne cette évolution. Le Cap est cette pointe sud de la presqu'île, couverte par les pins d'Alep et à l'écart de la masse des estivants. On y découvre des villas luxueuses et les souvenirs nostalgiques de quelques stars. Très romanesque. Faites le tour [...]

Jardin Thuret

Ce jardin d’acclimatation et arboretum méditerranéen est administré par l’INRA, Institut National de la Recherche Agronomique. Il a été crée par Gustave Thuret en 1857 qui introduit des espèces rares en France et réalise des cultures expérimentales. Aujourd’hui le jardin accueille des grands végétaux provenant de pays à climat de type méditerranéen (Afrique du Sud, Australie, Californie, Chili, Mexique, pays du bassin méditerranéen) et d'autres régions du monde à climat subtropical ou tempéré chaud (Chine, Japon, Nouvelle Zélande...). Vous pourrez y découvrir plus de 1600 espèces de végétaux et [...]

Du petit comptoir grec Antipolis jusqu'à nos jours, Antibes a connu 2500 ans d'histoire ! Lieu de passage, lieu de contact, la ville a digéré tous les apports dont elle fut l'objet. Le Musée archéologique, situé dans le bastion Saint-André au bout de la Promenade Amiral de Grasse, le montre bien. Vous y verrez parmi les nombreux témoignages du passé, et des trouvailles faites par les archéologues qui témoignent de l'importance de la ville dans le trafic maritime en Méditerranée durant l'antiquité.

Plage de la Salis

La principale plage publique Antibes, Juan Les Pins est la plage de la Salis. Les plages publiques sont de moins en moins nombreuses et donc de plus en plus bondés. Si vous n’aimez pas la foule ce n’est pas la peine d’y mettre les pieds en juillet et août. Hors saison la plage devient très agréable. C’est une belle plage de sable fin avec vue sur la vieille ville et sur les montagnes. Le parking est gratuit et vous trouverez toilettes et douches sur la plage. Vous pourrez également y louer bateaux, planches à voile ou Kayak.

Installé en front de mer dans le bastion Saint-André, construit par Vauban au XVIIéme siècle, le musée d’archéologie exposent les résultats des fouilles archéologiques effectués à Antibes. Vous découvrirez l’histoire d’Antipolis du VIéme siècle avant JC, alors qu’elle était un oppidum ligure, à la cité romaine fondée au Ier siècle avant JC, en passant par l’occupation Grecque. L’essentiel des collections est cependant composé de vestiges gallo-romains. De nombreuses pièces concernent le culte des morts : tombes, sarcophages et stèles funéraires. De nombreux objets exposés proviennent de fouilles [...]

Plus grand festival jazz européen, le festival de jazz Antibes Juan les Pins a lieu tous les ans au mois de juillet. Il a été créé en 1960 par Jacques Souplet et Jacques Hebey. Il a accueilli les plus grands jazzmen de Louis Amstrong à Count Basie en passant par Nina Simone ou B.B. King. Le festival est également très ouvert sur les jeunes artistes et permet à de nouvelles musiques de s’exprimer. Le festival propose de nombreux concerts mais il est également très vivant dans les rues et les bars de la ville.

Place du Safranier

La place du Safranier est une curiosité locale puisque le quartier possède le statut de commune libre depuis l'après-guerre. Il possède donc son propre maire. Allez y faire un tour, comme Jacque Prévert autrefois, vous serez séduits par ses ruelles paisibles, ses balcons fleuris et son lavoir couvert. Ici, on est loin du "quai des Milliardaires". Pour votre information, l'origine du nom même de "safranier" est obscure, on retiendra deux hypothèses. Safranier dériverait de "safre" c'est-à-dire "sable", ou de "safran" qui désigne une partie du gouvernail des bateaux.

Ce musée est consacré à l’ œuvre de Raymond Peynet et au dessin d’humour. Raymond Peynet est un célèbre illustrateur français du XXéme siècle. Avant la seconde guerre mondiale Peynet est dessinateur d’humour pour la presse. Après la guerre une reconnaissance nationale puis internationale va l’amener à travailler sur d‘autres supports. Vous pourrez donc découvrir dans les collections du musée des dessins de presse, des séries de dessins par thèmes, des affiches, des lithographies, des décors de théâtres, des bijoux, des porcelaines, des soieries … . Le musée ouvert en 1989, propose depuis 1995 des [...]