Entourée de montagnes, dans le sud de l'île de Honshu, Kyoto a longtemps été la capitale du Japon impérial (du IXe au XIXe siècle tout de même). Ceci explique l'incroyable profusion de monuments, de temples et de témoins architecturaux de la richesse du Japon que l'on retrouve dans cette ville. Le Pavillon d'Or est ainsi l'un des temples emblématiques du pays, qui attire toujours les visiteurs en grand nombre, mais il y a aussi le Temple d'Argent, les temples Kiyomizu-dera, Ryoan-ji, et Tô-ji, tous enserrés dans de magnifiques écrins de verdure ou entourés des très soignés jardins japonais. Si Kyoto connait des quartiers modernes, tel celui de la gare, on est loin de l'image des grandes agglomérations japonaises, et Kyoto possède de nombreux quartiers qui laissent place à la nature, ce qui en fait l'une des villes les plus agréable à visiter du Japon.

Un voyage à Kyoto pour découvrir le Japon traditionnel

 

Aujourd'hui, on connait surtout le Japon à travers ses innovations technologiques, ses gadgets électroniques et ses voitures. Cette prospérité économique va pourtant de pair avec le respect des valeurs traditionnelles, une vraie marque pour la population japonaise. Ce Japon traditionnel est quelque peu masqué par la vie trépidante des villes qui sont devenues de véritables mégalopoles. Néanmoins, à Kyoto, cette ville d'art, vous avez l'opportunité de découvrir l'âme de l'Empire du soleil levant. Dans ce contexte, nous vous conseillons de choisir un hébergement de type rayokan ou les minshuku qui consiste à habiter chez l'habitant. Ce serait pour ainsi dire les chambres et maisons d'hôte locales. Rien de mieux pour intégrer le mode de vie japonais, pour apprendre la cérémonie du thé ou découvrir l'Ikebana et encore ce ne sont pas les seuls avantages, car ces logements sont aussi très économiques. Vos pouvez également loger dans des temples bouddhistes à condition de respecter les us et les pratiques des moines. Appréciez maintenant Kyoto à l'extérieur en visitant le château Nijo-jo, le temple Byodo-in, le temple sur pilotis de Kiyomizu-dera, le jardin sesJaponais.... Le chemin des Philosophes est un passage obligé surtout durant la saison des floraisons. Le paysage offert est typiquement japonais. Que seraient vos vacances à Kyoto sans goûter aux spécialités culinaires qui font d'ailleurs partie de l'art local ? Pontocho est tout indiqué pour trouver une excellente table.

 

Audioguide de Kyoto à télécharger

Audio guide de Kyoto à télécharger

Une escale à Kyoto

 

En ne séjournant qu'une semaine au Japon, l'itinéraire classique consiste à découvrir Tokyo dans un premier temps, avant de partir pour Kyoto, pour deux ou trois jours par exemple. Avec tous les sites historiques que compte la ville, il n'est d'ailleurs pas difficile de s'y attarder plus longtemps !

Le trajet entre Tokyo et Kyoto se fait très facilement, avec le train notamment. Les liaisons sont fréquentes et rapides.

Le coût de la vie à Kyoto est assez élevé, comme le sont généralement les grandes villes japonaises. Manger au restaurant, sortir, les transports et les visites, le budget atteint rapidement une somme rondelette, à laquelle on ajoute bien sûr l'hébergement.

Les hôtels dans l'ensemble sont chers à Kyoto. Il n'est pas difficile de trouver à se loger en revanche, l'offre est importante. De nombreux hôtels sont regroupés dans le quartier autour de la gare ou dans Ponto-Chô, un des quartiers animés de la ville.

Le choix se fait entre de grands hôtels modernes ou des adresses plus traditionnelles, telles que les ryokan. Les petits budgets sauvent la face en se cantonnant aux hostels et auberges de jeunesse de Kyoto.

Ville de patrimoine, Kyoto n'en est pas moins une agglomération moderne et active. Il y a de quoi faire pour s'occuper, entre le shopping, les nombreux restaurants, découvrir les facettes étonnantes de la culture japonaise, ainsi qu'une vie nocturne animée.

 

Partir découvrir Tokyo

La ville de Kyoto représente le Japon traditionnel. Elle a été depuis longtemps la capitale impériale. La ville de Kyoto est la ville japonaise la plus riche en patrimoine culturel et historique. Elle abrite près de 2000 temples et sanctuaires. Elle est l'une des destinations phare du Japon.

Choix stratégique du lieu d'hébergement

La majorité des sites touristiques de Kyoto se situent tout autour de la ville. Si vous avez choisi de vous déplacer en bus, vous avez intérêt à choisir les logements qui se trouvent près de la périphérie. Vous pouvez ainsi prendre le bus qui fait un circuit circulaire autour de la ville. Il dessert tous les sites touristiques de Kyoto. Vous n'aurez pas ainsi besoin de traverser toute la ville pour vous balader. Vous pouvez ensuite rejoindre le centre-ville par métro ou par bus pour faire votre shopping.

A la visite des temples et sanctuaires

Parmi les sites incontournables, vous devez vous rendre au château Nijo-jo. Il a été construit en 1603. C'est la résidence officielle du premier shogun Ieyasu Tokugawa. Vous serez certainement fascinés par l'extraordinaire « plancher rossignol » qui produit un bruit d'oiseau quand on marche dessus. Ses lattes sont aménagés spécialement pour la sécurité du château et servir d'alarme en cas d'intrusion des étrangers.

De tous les temples qui se trouvent à Kyoto, le plus intéressant est sans doute le temple emblématique de la ville, le Kiyomizudera. Il est situé dans la partie sud-est de la ville. Le temple a été construit en 798 mais les bâtiments actuels ont été reconstruits en 1633. De sa terrasse, vous pouvez profiter d'une vue spectaculaire sur la ville de Kyoto. Si vous y croyez, vous pouvez essayer la tradition de la réGion qui consiste à boire l'eau sacrée de la cascade Otowa-no-taki. Elle est réputée avoir des propriétés thérapeutiques.

Balades et sorties à Kyoto

N'oubliez pas les balades dans les ruelles piétonnes qui vous conduisent du sanctuaire Yasaka au sanctuaire Gion. En suivant les ruelles le long du canal TakaseGawa, vous ferez la rencontre des geishas et des maikos.

Il est aussi intéressant d'aller à Arashiyama, un village aux alentours de Kyoto. De là, vous pouvez faire un tour en barque et visiter des temples et jardins magnifiques.

Une gastronomie traditionnelle

De passage à Kyoto, vous devez impérativement déguster un thé matcha traditionnel. Pour accompagner ce thé, laissez-vous tenter par la pâtisserie traditionnelle japonaise, le wagashi. Il est certain que vous aurez du mal à en choisir une parmi les belles friandises offertes. Profitez de l'occasion pour essayer les spécialités gastronomiques japonaises, comme le sushi, les mets à base de soja et le riz. Vos papilles seront émerveillées sans aucun doute.


Kyoto : principales activités sur place

La ville de Kyoto est idéale pour découvrir le Japon traditionnelle, vous pourrez dormir dans un ryokan (une auberge traditionnelle avec dîner et petit-déjeuner), aller au Onsen (bains japonais), vous promener à pied ou à vélo, profitez des nombreux restaurants, visiter les musées de la ville et vous promener dans la montagne aux alentours. Profitez en également pour découvrir les arts japonais traditionnels : cérémonie du thé, arts martiaux, kimonos... .

Tout pour préparer son voyage Kyoto

Pour un séjour de moins de 90 jours à Kyoto, les ressortissants suisses, français et belges n'auront pas besoin de visa.

Hygiène et sécurité

Pour éviter de tomber malade, faites-vous vacciner contre la fièvre jaune, l'encéphalite B japonaise, le tétanos et l'encéphalite à tiques et ne programmez pas votre voyage durant la mousson, car les risques d'encéphalites sont plus élevés à cette période. Par ailleurs, une fois sur place, privilégiez l'eau embouteillée.

Devises et budget

La monnaie utilisée à Kyoto est le yen (¥) et un euro vaut approximativement 133 ¥. Pour faciliter le change, le mieux est d'apporter de l'argent en espèces, car les distributeurs qui acceptent les cartes de crédit internationales ne sont pas nombreux dans la ville.

Bon à savoir

La tension électrique à Kyoto est de 100 volts et la fréquence qui varie entre 50 et 60 hertz. Pour ce qui est des moyens de transport, le plus pratique reste le train bien qu'il soit possible de se déplacer en bus ou en taxi.

Liens utiles

Pour avoir plus de détails sur Kyoto, consultez le site de l'Ambassade de France www.ambafrance-jp.org) ou celui de l'Office du Tourisme http://www.tourisme-japon.fr).

Les risques sanitaires et les conseils d’hygiène à Kyoto

Pour un séjour agréable et sans risques à Kyoto, il est recommandé aux touristes de se faire vacciner contre l'encéphalite japonaise B, l'encéphalite à tiques, le tétanos et la fièvre jaune. Du reste, les précautions à prendre demeurent les mêmes : boire de l'eau en bouteille uniquement et pas de sushis dans des endroits peu fiables.

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur la santé et la sécurité à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Comment se déplacer à l’intérieure de kyoto

Le train est le moyen le plus pratique et économique pour se déplacer à l'intérieur de kyoto, il possède les réseaux ferroviaires les plus avancées au monde. Les trains sont toujours à l'heure. Il est nombreux a y circuler ; donc il est facile de se déplacer rapidement d'une ville à l'autre.

Stage gastronomique nippon au cœur de Kyoto

Un voyage au Japon fait appel à ses différentes spécialités gastronomiques de types bios. Les algues et les poissons crus sont parmi les ingrédients essentiels de ses plats. A Kyoto, les sushis, les yakiori et les différentes sortes de brochettes de poisson crus sont présents dans les différents restaurants du coin. Que de la cuisine diététique et de l'originalité!

-->

Offres speciales en direct des voyagistes et hoteliers

Séjours Dernière Minute jusqu'à -70% !Séjours jusqu'à -70%

Week-end à -70% !Week-end jusqu'à -70%

Vol + Hôtel 4 & 5*Hôtels jusqu'à - 70%

Corse : Vacances jusqu'à -70%Corse jusqu'à -70%

Week-end à Cannes à partir de 172€Promo Cannes

Londres Vol + Hôtel 4 & 5*Londres à prix réduit

New York : Plongez dans le rêve américainNew-York à prix réduit

Virée italienne à RomeRome jusqu'à -70%

La Grèce et ses îles à -70%Grèce à -70%


Voir toutes les vidéos de Kyoto

Le top

Hotel Sancrane 179 Higasikazariya-cho Gojodori Shimogyo-ku, à Kyoto C'est un hébergement avec 4 étoiles. Vous tomberez sur cet hébergement touristique au 179 Higasikazariya-cho Gojodori Shimogyo-ku, à Kyoto. Cet hotel offre une vue panoramique. Aranvert hôtel Kyoto est à faible distance à pied des adresses touris ...
à partir de 4229 JPY

Top sites touristiques à Kyoto

Le Pavillon d'Or

Le Pavillon d'Or, ou Kinkaku-ji Rokuon-ji comme on le connaît au Japon, est l'un des temples les plus connus du pays. Il est constamment sous l'assaut de centaines de touristes étrangers, et c'est aussi un point d'arrêt pour les Japonais qui visitent Kyoto. L'aspect de Kinkakuji est connu mondialement [...]

Ville ancienne de Kyoto

Kyoto est considérée par beaucoup comme la plus belle ville du Japon. Ses dizaines de temples et de jardins lui donnent un air beaucoup plus calme et ancien que Tokyo, bien qu'il soit tout à fait possible d'y trouver de quoi satisfaire une envie soudaine de shopping ou de sortie le soir.

Le château de Nijô

Le Nijô-jô n'est pas impressionnant comme le château de Himeji, mais il est néanmoins un détour recommandé pour le visiteur qui commence à se lasser des temples et des sanctuaires, qui sont ce que Kyoto présente comme attraction touristique principale. Le château se compose de deux séries [...]

La Tour de Kyoto

Située en plein centre de Kyoto, face à la gare, la Tour de Kyoto est idéalement placée pour observer l'ensemble de la ville. Depuis les deux observatoires, situés au sommet de la tour, à une centaine de mètres d'altitude, on peut même distinguer à l'aide des télescopes le lointain Pavillon [...]

Kiyomizu-dera

Vaste complexe particulièrement apprécié des touristes asiatiques, Kiyomizu-dera est un temple magnifique qui surplombe la ville. Deux rues mènent à l'entrée du temple, qui sont pleines de boutiques de souvenirs principalement dédiées aux touristes. Le temple se divise en de nombreux bâtiments. [...]

Tô-ji

Tô-ji, le temple de l'est, se trouve au sud-ouest de la gare de Kyoto. Le temple est doté d'un grand jardin, avec un étang et des tortues, au fond duquel se trouve une célèbre pagode à cinq étages, la plus haute du Japon. Elle est l'attraction principale du temple, reconnue à travers tout le [...]

La gare de Kyoto

Récente et futuriste, la gare JR de Kyoto est l'un des centres urbains de Kyoto. C'est un quartier plus jeune que la moyenne, grâce à ses nombreuses galeries marchandes en tous genres. Le sous-sol de la gare est occupé par deux galeries différentes, et les bâtiments mitoyens qui s'étendent sur [...]

Otagi Nenbutsu-ji

Inconnu de la plupart des guides touristiques, ce temple à moitié sauvage est pourtant un véritable trésor caché. Il faut une petite randonnée pour l'atteindre, mais dès que l'on passe les deux statues à l'aspect féroce qui gardent l'entrée, le temple est très agréable. On y est accueilli [...]

Le sanctuaire Heian Jingû

L'entrée du sanctuaire Heian Jingû ne peut pas se rater. Le torii qui sert de portail est l'un des plus grands du Japon, et sa couleur rouge le rend repérable de très loin. Le sanctuaire lui-même, une centaine de mètres derrière le torii, est également peint en rouge, avec des toitures vertes, [...]

Nanzen-ji

Nanzen-ji est un complexe de plusieurs temples de petite taille, ce qui en fait le temple Zen le plus important du Japon. Son entrée, la porte San-mon, est l'une des trois plus larges du Japon, et est surmontée d'un étage auquel on peut accéder moyennant 500 yens, et qui contient à part des images [...]

Eikan-do Zenrin-ji

Le Temple aux Feuilles d'Erable est l'un des plus grands temples de la secte bouddhiste Jodo. Des canards peu farouches se promènent dans les allées du parc, centré autour d'un petit lac, at autour duquel est construit le temple. Le temple est composé de plusieurs bâtiments principaux. Amida-do, [...]

Nison-in

Bâti sur les flancs d'Arashi-Yama, la montagne des tempêtes, Nison-in est un temple relativement peu fréquenté. On y vient notamment pour admirer les icônes jumelles de deux saints du panthéon bouddhique : Amida Nyoai et Shaka Nyorai. Les Japonais s'y déplacent surtout en automne pour contempler [...]

La forêt de bambous à Arashiyama

Non loin de la gare d'Arashiyama se trouve une forêt de hauts bambous, traversée par une large allée. Bien qu'elle ne soit pas très étendue, elle reste assez impressionnante, la hauteur de certains bambous dépassant facilement la vingtaine de mètres. Il n'est pas possible d'entrer dans la forêt [...]

Tenryû-ji

Une allée pavée mène à l'entrée principale du temple zen Tenryû-ji. Elle est longée de petits temples qui servent d'habitation à des moines, et qu'il est impossible de visiter. Le parc qui entoure le temple est réputé, il aurait été l'oeuvre de Muso Soseki, au quatorzième siècle. Le reste [...]

Distractions à Shijô-Kawaramachi

Shijô-Kawaramachi est l'intersaction entre deux avenues principales de Kyoto : Shijô-dôri ("la quatrième avenue") et Kawaramachi-dôri, une rue qui longe la rivière Kamo-gawa. C'est entre ce croisement et le croisement entre Kawaramachi-dôri et Sanjô-dôri que se concentre toute une partie de [...]

Pontochô

Pontochô est un quartier nocturne, coincé entre la rivière Kamo-gawa et Kawaramachi-dôri, et s'étendant de Shijô à Sanjô. L'entrelacs de ruelles serrées n'est pas forcément rassurant, mais le quartier est extrêmement sûr et calme. De petites portes s'ouvrent sur des restaurants, qui peuvent [...]

Le sanctuaire Yasaka

Yasaka est l'un des très rares sanctuaires shintoïstes de Kyoto, pourtant réputée pour ses temples bouddhistes. C'est pourtant l'un des plus importants bâtiments religieux de la ville : de là part, chaque année, la Gion Matsuri, une fête vieille de plus de mille ans. Dans l'allée à l'entrée [...]

Ninna-ji

Le temple Ninna-ji n'est pas souvent visité par les touristes, bien qu'il soit intéressant. L'accès aux cours du parc est gratuit (bien que l'accès au temple lui-même ne le soit pas), et permettent de profiter de plusieurs attractions assez uniques. Ainsi, une pagode à cinq étages trône au milieu [...]

Daitoku-ji

Daitokuji est un large complexe de 25 petits temples, qui réunis forment une sorte de village bouddhique. Il n'est pas possible et pas forcément intéressant de tous les visiter, à moins d'être passionné d'architecture zen, mais certains temples présentent des particularités. Ainsi, Koto-in est [...]

C'est en partie parce qu'il est en retrait, perché sur le mont Takao, que le temple Jingo-ji n'est pas souvent visité par les touristes. Ce qui est dommage : Jingo-ji présente un paysage à couper le souffle, un décor incroyable, au dessus de la rivière Kiyotaki-gawa et de la vallée dans laquelle [...]

Rakushisha

Non loin des calmes contreforts de la montagne Arashiyama, Rakushisha est un petit îlot de tranquillité dans Kyoto. C'est l'ancienne demeure d'un célèbre poète de Haiku, Mukai Kyorai, qui l'a bâtie avec de l'argile il y a près de quatre siècles. Rakushisha est un haut lieu de la poésie japonaise, [...]

Le Pavillon d'Argent

Moins connu et moins visité que son homologue doré, le Pavillon d'Argent (Ginkaku-ji Jishô-ji comme on l'appelle en Japonais) est d'un genre tout à fait différent. Le temple n'est pas décoré d'argent, son surnom lui vient de la couleur du sable utilisé dans le jardin quand la lune vient se refléter [...]

Le Chemin de la Philosophie

Le chemin de la Philosophie est un parcours célèbre, qui longe plusieurs temples du nord-est de Kyoto. Ainsi appelé car un philosophe Japonais renommé, Kintaro Nishida, aimait à marcher sous ses cerisiers, il relie le Pavillon d'Argent, Ginkakuji, au nord, au sanctuaire Nyakuoji Jinja au sud. Toutefois, [...]

Ryôan-ji

Si le nom de Ryôan-ji n'est pas forcément célèbre, le jardin de pierres et de gravier du temple est quant à lui l'un des symboles de la philosophie zen, et même du Japon en général. Très visité par les bouddhistes Japonais, la petite cour aux quinze pierres est l'attraction principale du temple. [...]

Gion

Gion est réputé pour être un quartier ancien de Kyoto. On y trouve effectivement des bâtiments à l'architecture traditionnelle, des boutiques de spécialités. C'est aussi là qu'on a le plus de chances (même si elles demeurent minces) de voir des geisha : une école de geisha (où il est impossible [...]

Voir les 129 sites touristiques à Kyoto