Notez Kyoto ?

Généralités

Voir hébergements

Entourée de montagnes, dans le sud de l'île de Honshu, Kyoto a longtemps été la capitale du Japon impérial (du IXe au XIXe siècle tout de même). Ceci explique l'incroyable profusion de monuments, de temples et de témoins architecturaux de la richesse du Japon que l'on retrouve dans cette ville. Le Pavillon d'Or est ainsi l'un des temples emblématiques du pays, qui attire toujours les visiteurs en grand nombre, mais il y a aussi le Temple d'Argent, les temples Kiyomizu-dera, Ryoan-ji, et Tô-ji, tous enserrés dans de magnifiques écrins de verdure ou entourés des très soignés jardins japonais. Si Kyoto connait des quartiers modernes, tel celui de la gare, on est loin de l'image des grandes agglomérations japonaises, et Kyoto possède de nombreux quartiers qui laissent place à la nature, ce qui en fait l'une des villes les plus agréable à visiter du Japon.

Un voyage à Kyoto pour découvrir le Japon traditionnel

 

Aujourd'hui, on connait surtout le Japon à travers ses innovations technologiques, ses gadgets électroniques et ses voitures. Cette prospérité économique va pourtant de pair avec le respect des valeurs traditionnelles, une vraie marque pour la population japonaise. Ce Japon traditionnel est quelque peu masqué par la vie trépidante des villes qui sont devenues de véritables mégalopoles. Néanmoins, à Kyoto, cette ville d'art, vous avez l'opportunité de découvrir l'âme de l'Empire du soleil levant. Dans ce contexte, nous vous conseillons de choisir un hébergement de type rayokan ou les minshuku qui consiste à habiter chez l'habitant. Ce serait pour ainsi dire les chambres et maisons d'hôte locales. Rien de mieux pour intégrer le mode de vie japonais, pour apprendre la cérémonie du thé ou découvrir l'Ikebana et encore ce ne sont pas les seuls avantages, car ces logements sont aussi très économiques. Vos pouvez également loger dans des temples bouddhistes à condition de respecter les us et les pratiques des moines. Appréciez maintenant Kyoto à l'extérieur en visitant le château Nijo-jo, le temple Byodo-in, le temple sur pilotis de Kiyomizu-dera, le jardin sesJaponais.... Le chemin des Philosophes est un passage obligé surtout durant la saison des floraisons. Le paysage offert est typiquement japonais. Que seraient vos vacances à Kyoto sans goûter aux spécialités culinaires qui font d'ailleurs partie de l'art local ? Pontocho est tout indiqué pour trouver une excellente table.

 

Audioguide de Kyoto à télécharger

Audio guide de Kyoto à télécharger

Une escale à Kyoto

 

En ne séjournant qu'une semaine au Japon, l'itinéraire classique consiste à découvrir Tokyo dans un premier temps, avant de partir pour Kyoto, pour deux ou trois jours par exemple. Avec tous les sites historiques que compte la ville, il n'est d'ailleurs pas difficile de s'y attarder plus longtemps !

Le trajet entre Tokyo et Kyoto se fait très facilement, avec le train notamment. Les liaisons sont fréquentes et rapides.

Le coût de la vie à Kyoto est assez élevé, comme le sont généralement les grandes villes japonaises. Manger au restaurant, sortir, les transports et les visites, le budget atteint rapidement une somme rondelette, à laquelle on ajoute bien sûr l'hébergement.

Les hôtels dans l'ensemble sont chers à Kyoto. Il n'est pas difficile de trouver à se loger en revanche, l'offre est importante. De nombreux hôtels sont regroupés dans le quartier autour de la gare ou dans Ponto-Chô, un des quartiers animés de la ville.

Le choix se fait entre de grands hôtels modernes ou des adresses plus traditionnelles, telles que les ryokan. Les petits budgets sauvent la face en se cantonnant aux hostels et auberges de jeunesse de Kyoto.

Ville de patrimoine, Kyoto n'en est pas moins une agglomération moderne et active. Il y a de quoi faire pour s'occuper, entre le shopping, les nombreux restaurants, découvrir les facettes étonnantes de la culture japonaise, ainsi qu'une vie nocturne animée.

 

Partir découvrir Tokyo

La ville de Kyoto représente le Japon traditionnel. Elle a été depuis longtemps la capitale impériale. La ville de Kyoto est la ville japonaise la plus riche en patrimoine culturel et historique. Elle abrite près de 2000 temples et sanctuaires. Elle est l'une des destinations phare du Japon.

Choix stratégique du lieu d'hébergement

La majorité des sites touristiques de Kyoto se situent tout autour de la ville. Si vous avez choisi de vous déplacer en bus, vous avez intérêt à choisir les logements qui se trouvent près de la périphérie. Vous pouvez ainsi prendre le bus qui fait un circuit circulaire autour de la ville. Il dessert tous les sites touristiques de Kyoto. Vous n'aurez pas ainsi besoin de traverser toute la ville pour vous balader. Vous pouvez ensuite rejoindre le centre-ville par métro ou par bus pour faire votre shopping.

A la visite des temples et sanctuaires

Parmi les sites incontournables, vous devez vous rendre au château Nijo-jo. Il a été construit en 1603. C'est la résidence officielle du premier shogun Ieyasu Tokugawa. Vous serez certainement fascinés par l'extraordinaire « plancher rossignol » qui produit un bruit d'oiseau quand on marche dessus. Ses lattes sont aménagés spécialement pour la sécurité du château et servir d'alarme en cas d'intrusion des étrangers.

De tous les temples qui se trouvent à Kyoto, le plus intéressant est sans doute le temple emblématique de la ville, le Kiyomizudera. Il est situé dans la partie sud-est de la ville. Le temple a été construit en 798 mais les bâtiments actuels ont été reconstruits en 1633. De sa terrasse, vous pouvez profiter d'une vue spectaculaire sur la ville de Kyoto. Si vous y croyez, vous pouvez essayer la tradition de la réGion qui consiste à boire l'eau sacrée de la cascade Otowa-no-taki. Elle est réputée avoir des propriétés thérapeutiques.

Balades et sorties à Kyoto

N'oubliez pas les balades dans les ruelles piétonnes qui vous conduisent du sanctuaire Yasaka au sanctuaire Gion. En suivant les ruelles le long du canal TakaseGawa, vous ferez la rencontre des geishas et des maikos.

Il est aussi intéressant d'aller à Arashiyama, un village aux alentours de Kyoto. De là, vous pouvez faire un tour en barque et visiter des temples et jardins magnifiques.

Une gastronomie traditionnelle

De passage à Kyoto, vous devez impérativement déguster un thé matcha traditionnel. Pour accompagner ce thé, laissez-vous tenter par la pâtisserie traditionnelle japonaise, le wagashi. Il est certain que vous aurez du mal à en choisir une parmi les belles friandises offertes. Profitez de l'occasion pour essayer les spécialités gastronomiques japonaises, comme le sushi, les mets à base de soja et le riz. Vos papilles seront émerveillées sans aucun doute.

A voir dans l'est de Kyoto.

Dans l'est de Tokyo, il faut aller visiter le quartier Gion, c'est là que vous serez le plus susceptible de voir des geishas à Kyoto. Le quartier en lui même est très pittoresque, les rues sont pavées et les maisons traditionnelles, rien à voir avec le centre ultra moderne, le paradoxe nippon... Des visites en anglais du quartier sont organisées par un certain Peter Mac Intosh. La réservation se fait au :+81 090-5169-1654. Non loin ne manquez pas non plus d'aller visiter le Temple Kenninji, 584 Komatsu-cho, Higashiyama-ku. C'est l'un des plus anciens temples zen du Japon, le temple est magnifique et il est entouré d'un petit jardin zen absolument divin. L'entrée est de 500 yen, il est ouvert tous les jours de 10 heures à 16 heures

Le temple zen de Tenryu-ji à Kyoto.

Le temple zen de Tenryu-ji se trouve au 68 Saga Tenryuji Susukinobaba-cho. Il est ouvert de 8h30-17h30. C'est l'un des sites de la ville classé sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, c'est le temple principal de la confrérie Bouddhiste Rinzai. Le temple est entouré d'un très joli jardin zen, d'un étang et d'une forêt de bambou qu'il vous faudra traverser pour atteindre la villa Okochi Sanso, charmant refuge ou vous trouverez un petit musée relatant l'histoire du Temple. L'entrée coûte 1000 yens.

A propos de Kyoto, Japon.

Kyoto a échappé au bombardements durant la seconde guerre mondiale et a été la capitale du Japon pendant plus d'un millénaire, cela se traduit par un riche patrimoine, châteaux, temples, jardins.....17 sites en tout sont inscrits sur la liste de l'UNESCO, mais ces trésors sont bien cachés à l'intérieur d'un labyrinthe de constructions ultra modernes, armez vous d'un bon plan et d'un peu de patience pour découvrir l'âme ancestrale du Japon. Pour vous donner un petit apercu, kyoto est réparti en 5 grandes zones, Nord, sud, est, ouest, centre. Dans le centre se trouve le château de Nijo, dans l'ouest vous trouverez de nombreux temples et jardins, dans l'est se trouve le quartier de Gion célèbre pour ses geisha, dans le nord se dressent le magnifique pavillon doré de Kinkaku-ji ainsi que de nombreux sanctuaires, dont plusieurs classées au patrimoine mondial de l'UNESCO. Les quatorze sites classés au patrimoine mondial situés dans la ville de Kyoto sont les suivants: Nord de Kyoto: le Kinkaku-ji, Ryoan-ji, Ninna-ji, Temple Kamigamo, Sanctuaire Shimogamo, Centre de Kyoto: château de Nijo, Nishi Hongan-ji, Pour-ji Est de Kyoto: Kiyomizu-dera, Ginkaku-ji L'ouest de Kyoto: Tenryu-ji, Koke-dera Sud de Kyoto: Daigo-ji

Se déplacer dans Kyoto.

Tout d'abord il est conseillé de prendre un Pass de transport, car pour visiter toutes les attractions touristiques vous allez vous farcir du métro et du train, un pass coûte 1200 yens par jour, ou 2000 yens pour deux jours, le pass fonctionne également pour le bus. Pas de problème pour se repérer, dans le métro tout est signalé en anglais. Le réseau de bus est le seul moyen pratique de parvenir à certaines attractions, en particulier celles du nord-ouest de Kyoto. Un forfait d'une journée uniquement pour le bus coûte 500 yen. Les cartes journalières peuvent être achetés auprès des conducteurs ou au centre d'information à la gare de Kyoto. A noter aussi qu'il existe trois lignes de bus spécialement conçues pour les touristes (100, 101 et 102), celles ci relient les principales attractions, en ne s'arrêtant pas à tous les arrêts. Vous pouvez également louer un vélo et visiter la ville comme ça, de nombreuses pistes cyclables ont été aménagé. (station Keihan Demachiyanagi),

Visiter les palais impériaux de Kyoto.

Le Palais Impérial et Le Palais impérial de Sento se trouvent dans le centre de Kyoto, la villa impériale Kastura se trouve dans l'Ouest et la villa Shugakuin dans le Nord de Kyoto. Ces quatre sites sont ouverts au public sur réservation par le biais de l'Agence impériale (possible de réserver sur internet) qui maintient un quota sur le nombre de visiteurs par jour. L'entrée est gratuite, des guides parlant anglais sont disponibles seulement au Palais impérial, sur les autres sites vous trouverez des brochures en anglais. Adresse: Agence impériale de Kyoto, 3 Kyotogyoen, Kamigyo-ku, Kyoto, 602-8611, tél: +81-75-211-1215.

Pratiquer la méditation zen à Kyoto.

Pour les adeptes de la méditation ou pour ceux qui souhaitent découvrir cette pratique, vous pouvez vous rendre dans les temples Taizo-in et Shunko-in dans le nord de Kyoto. En plus d'offrir des séances de méditation ils fournissent également des explications sur la signification et l'importance de cette réflexion. Les réservations sont nécessaires.

Voir des cerisiers en fleurs à Kyoto.

Kyoto est sans doute l'un des endroits du Japon ou vous trouverez le plus grand nombre de cerisiers, à la belle saison (du 1 au 15 avril), ils se parent de leurs superbes couleurs et offrent un spectacle très poétique, très zen, très japonais. Il y en a un peu partout dans la ville, parc Maruyama, rivière Kamogawa. section nord du Parc impérial, temple de Toji Temple, Arashiyama, Sanctuaire Hirano, jardin botanique de Kyoto et enfin le parc du Daigo-ji dans le sud de Kyoto

Quartier des mangas à Kyoto.

Les amateurs de Manga et anime doivent aller faire un tour dans la rue Teramachi , une rue commerçante couverte à coté de la rue principale Shijo-dori, on y trouve pléthores de magasins de mangas et de jeux vidéos ainsi que de salles de jeux. Et puis bien sur ne manquez pas d'aller au musée international du manga qui est situé à une minute de marche de la station de métro Karasuma Oike. Ouvert de 10 heures à 18 heures, fermé le mercredi et pendant les vacances du Nouvel An. Le musée conserve plus de 300.000 manga allant de premières publications de l'ère Meiji aux œuvres d'artistes contemporains. Une grande partie de la collection est en japonais, mais il y a une sélection importante de manga traduite en diverses langues étrangères. Le musée accueille également des expositions temporaires et d'autres événements liés au manga. L'entrée coûte 500 yens.

Sortir à Kyoto, Japon.

La plupart des bars et des restos se trouvent dans le centre de Kyoto autour de Kiyamachi, entre Shijo et Sanjo. Ce quartier offre une grande variété de bars, cela comprends aussi les bars à hôtesse. Niveau boite de nuit, ce n'est pas la folie des clubs de Tokyo mais vous trouverez quand même de quoi vous amuser.

Le château de Nijo à Kyoto.

Ouvert tous les jours, de 08h45-17 heures. Certainement l'un des points forts de Kyoto, avec de beaux jardins et de magnifiques structures séculaires. L'intérieur du complexe est richement décoré, une curiosité son plancher rossignol, plancher qui émets un bruit particulier lorsqu'on marche dessus, cela pour avertir quand quelqu'un s'approchait. Ne manquez pas non plus d'aller visiter la maison des samouraï Nijo Jinya, (juste au sud du château de Nijo). L'entrée du complexe coûte 1000 yens.

Le temple de Pour-ji à Kyoto.

Le temple de Pour-ji est célèbre pour sa pagode, la plus haute du Japon. Le reste de l'enceinte du temple est constitué d'un jardin de détente, avec de nombreux cerisiers en fleurs au printemps. Le temple est également célèbre pour son marché aux puces, qui se tient le 21 de chaque mois. Le prix d'entrée est de 500 yens, le complexe est ouvert de 9h00 à 17h30.

Le Parc Impérial de Kyoto.

Le Parc Impérial est un grand parc tranquille du centre de Kyoto, centré autour du Palais Impérial. Le palais n'est accessible que sur réservation, celle ci doit être faite en ligne sur le site de l'agence impériale en ligne. C'est un endroit très agréable qui vous fera oublier le bruit de la ville.

Le palais impérial de Kyoto Shishinden,

Le Palais impérial de Kyoto se trouve à coté de la station de métro Imadegawa. Il est ouvert de 10h et 14 heures du lundi au vendredi (sur rendez-vous uniquement). Des guides sont à disposition pour vous faire la visite en anglais. Présentez-vous une heure avant la visite au bureau de l'Agence impériale (ouest du Palais impérial de Kyoto), ils vous diront si il y a de de la place, sinon ils prendront votre réservation pour un autre jour, un conseil réservez à longtemps à l'avance, car il y a beaucoup de monde sur le coup. Mis à part ca, l'entrée est gratuite. Adresse: Agence impériale de Kyoto, 3 Kyotogyoen, Kamigyo-ku, Kyoto, 602-8611, tél: +81-75-211-1215. Quant au Palais Imperial de Sento, situé dans l'enceinte du parc impérial de Kyoto, c'est le palais le plus couru pour les visites car c'est l'endroit ou la famille impériale actuelle réside à Kyoto. Il peut être nécessaire de réserver plusieurs mois à l'avance pour une visite.

Hostel pas cher dans le centre de Kyoto.

Un hostel pas cher dans le centre de Kyoto, le K's House Kyoto, au 418 Nayacho, à quelques minutes à pied de la station de Keihan. L'auberge peut être difficile à trouver, car elle est située dans une ruelle étroite L'auberge est conviviale avec du personnel parlant anglais, vous trouverez à disposition un accès internet et une cuisine. Un lit en dortoir coûte 2500 Yens, une chambre single 3500 yens. Tel: +81 (0 ) 75-342-2444 Mail: info@kshouse.jp

Se déplacer en pousse-pousse à Kyoto.

Le temple d'Adashino Nenbutsu-ji est célèbre pour ses 8000 statues bouddhistes réparties dans son enceinte, chacune représentant une personne inconnue ou oubliée. Le Temple est ouvert de 9H à 16H30, il se trouve dans l'ouest de Kyoto.

Le temple d'Adashino Nenbutsu-ji à Kyoto.

Le temple d'Adashino Nenbutsu-ji est célèbre pour ses 8000 statues bouddhistes réparties dans son enceinte, chacune représentant une personne inconnue ou oubliée. Le Temple est ouvert de 9H à 16H30, il se trouve dans l'ouest de Kyoto.

Le pont d'Amanohashidate dans les alentours de Kyoto.

Le pont d'Amanohashidate est long de 3,6 km, il est recouvert de pins et traverse la baie de Miyazu au nord de Kyoto. Le pont d'Amanohashidate est un emblème nationale, au même titre que le Mont Fuji. Son nom signifie pont ver le ciel et l'on comprends pourquoi, l'endroit dégage vraiment quelque chose d'indéfinissable, un lieu préservé, hors du temps, un havre de paix.... Si vous le voulez, vous pouvez louer des petits bateaux pour rallier les rives nord et sud de Amanohashidate. Les bateaux sont peu coûteux. Pour avoir une vue d'ensemble du pont, vous pouvez monter sur les collines sud et nord à l'aide d'un télésiège à crémaillère, au sommet vous trouverez des points d'observation ainsi que des cafés. La meilleure façon d'observer le pont selon les japonais est de lui tourner le dos, puis de se pencher et de regarder entre ses jambes, de cette manière cela donne l'impression que le pont flotte dans le ciel.

Le pont d'Amanohashidate dans les alentours de Kyoto.

Le pont d'Amanohashidate est long de 3,6 km, il est recouvert de pins et traverse la baie de Miyazu au nord de Kyoto. Le pont d'Amanohashidate est un emblème nationale, au même titre que le Mont Fuji. Son nom signifie pont ver le ciel et l'on comprends pourquoi, l'endroit dégage vraiment quelque chose d'indéfinissable, un lieu préservé, hors du temps, un havre de paix.... Si vous le voulez, vous pouvez louer des petits bateaux pour rallier les rives nord et sud de Amanohashidate. Les bateaux sont peu coûteux. Pour avoir une vue d'ensemble du pont, vous pouvez monter sur les collines sud et nord à l'aide d'un télésiège à crémaillère, au sommet vous trouverez des points d'observation ainsi que des cafés. La meilleure façon d'observer le pont selon les japonais est de lui tourner le dos, puis de se pencher et de regarder entre ses jambes, de cette manière cela donne l'impression que le pont flotte dans le ciel.

Activités et loisirs

Voir sites & attractions

Kyoto : principales activités sur place

La ville de Kyoto est idéale pour découvrir le Japon traditionnelle, vous pourrez dormir dans un ryokan (une auberge traditionnelle avec dîner et petit-déjeuner), aller au Onsen (bains japonais), vous promener à pied ou à vélo, profitez des nombreux restaurants, visiter les musées de la ville et vous promener dans la montagne aux alentours. Profitez en également pour découvrir les arts japonais traditionnels : cérémonie du thé, arts martiaux, kimonos... .

Le musée international du manga à Kyoto.

Le musée international du manga est situé à une minute de marche de la station de métro Karasuma Oike. Ouvert de 10 heures à 18 heures, fermé le mercredi et pendant les vacances du Nouvel An. Le musée conserve plus de 300.000 manga allant de premières publications de l'ère Meiji aux œuvres d'artistes contemporains. Une grande partie de la collection est en japonais, mais il y a une sélection importante de manga traduite en diverses langues étrangères. En tant que visiteurs vous pouvez consulter librement plus de 50000 mangas. Le musée accueille également des expositions temporaires et d'autres événements liés au manga. L'entrée coûte 500 yens.

Infos pratiques

Voir le magazine

Tout pour préparer son voyage Kyoto

Pour un séjour de moins de 90 jours à Kyoto, les ressortissants suisses, français et belges n'auront pas besoin de visa.

Hygiène et sécurité

Pour éviter de tomber malade, faites-vous vacciner contre la fièvre jaune, l'encéphalite B japonaise, le tétanos et l'encéphalite à tiques et ne programmez pas votre voyage durant la mousson, car les risques d'encéphalites sont plus élevés à cette période. Par ailleurs, une fois sur place, privilégiez l'eau embouteillée.

Devises et budget

La monnaie utilisée à Kyoto est le yen (¥) et un euro vaut approximativement 133 ¥. Pour faciliter le change, le mieux est d'apporter de l'argent en espèces, car les distributeurs qui acceptent les cartes de crédit internationales ne sont pas nombreux dans la ville.

Bon à savoir

La tension électrique à Kyoto est de 100 volts et la fréquence qui varie entre 50 et 60 hertz. Pour ce qui est des moyens de transport, le plus pratique reste le train bien qu'il soit possible de se déplacer en bus ou en taxi.

Liens utiles

Pour avoir plus de détails sur Kyoto, consultez le site de l'Ambassade de France www.ambafrance-jp.org) ou celui de l'Office du Tourisme http://www.tourisme-japon.fr).

Santé

Les risques sanitaires et les conseils d’hygiène à Kyoto

Pour un séjour agréable et sans risques à Kyoto, il est recommandé aux touristes de se faire vacciner contre l'encéphalite japonaise B, l'encéphalite à tiques, le tétanos et la fièvre jaune. Du reste, les précautions à prendre demeurent les mêmes : boire de l'eau en bouteille uniquement et pas de sushis dans des endroits peu fiables.

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur la santé et la sécurité à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Transport : comment y aller et se déplacer

Voir transports

Comment se déplacer à l’intérieure de kyoto

Le train est le moyen le plus pratique et économique pour se déplacer à l'intérieur de kyoto, il possède les réseaux ferroviaires les plus avancées au monde. Les trains sont toujours à l'heure. Il est nombreux a y circuler ; donc il est facile de se déplacer rapidement d'une ville à l'autre.

Aller aux bains publics à Kyoto, Funaoka Onsen

Découvrez une atmosphère typiquement japonaise dans les bains publics et surtout une atmosphère décontractée dans un pays qui ne l’est pas toujours. Les bains (Onsen) de Funaoka sont en bois et carrelage ancien avec des grandes baignoires traditionnelles en cyprès où vous pourrez vous faire tremper nu en bonne compagnie. Les bains sont ouverts un jour sur deux pour les hommes et pour les femmes. Commencez par une douche où vous vous lavez puis rincez-vous dans le araiba avant de vous laisser aller dans les chaudes baignoires. C’est une sortie qui vaut le coup pour se détendre et pour découvrir les loisirs japonais. Le Funaoka Onsen est situé 82-1 Murasakino-minami, Funaoka-cho, Kita-ku.

Aller au pont d'Amanohashidate depuis Kyoto

Des trains directs partent 4 fois par jour depuis la gare de Kyoto, comptez 106 minutes et 4000 yen pour faire le trajet. En prenant les trains locaux et en effectuant plusieurs changements, le billet peut vous revenir deux fois moins cher, mais renseignez vous bien à la gare sur votre itinéraire. En bus de Kyoto (terminal de bus, plateforme C2)Il faut environ deux heures et débourser 2700 yen pour un aller simple. Seulement deux bus partent par jour, renseignez vous à l'avance sur les horaires auprès du bureau d'information du terminal de bus.

Aller à Kyoto en bus depuis Tokyo.

Le bus est moins cher que le train, mais bien entendu beaucoup plus long que les super express qui traversent le pays. Il y a 3 types de bus, les Seishun, les moins chers et donc les moins confortables, sièges étroits et inclinaison limitée. Les autobus standard et les Bus Premium, ces derniers sont tout confort, grand siège, télé personnelle, article de toilette, wc, couverture pour la nuit. Les bus partent de la gare de Tokyo, la matin, à 9h40 et à 11h03, comptez environ 5000 yens aller. Il y a également des bus de nuit.

Cuisine et gastronomie

Voir restaurants

Stage gastronomique nippon au cœur de Kyoto

Un voyage au Japon fait appel à ses différentes spécialités gastronomiques de types bios. Les algues et les poissons crus sont parmi les ingrédients essentiels de ses plats. A Kyoto, les sushis, les yakiori et les différentes sortes de brochettes de poisson crus sont présents dans les différents restaurants du coin. Que de la cuisine diététique et de l'originalité!

Guides Kyoto à télécharger gratuitement en pdf

Voir tous les guides

Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!


Météo à Kyoto

Actuellement à Kyoto

Nuageux
Température mini : 22°c
Température maxi : 23°c

Voir la météo complète

Top sites touristiques à Kyoto

# 1/129 : Le Pavillon d'Or

Le Pavillon d'Or

Le Pavillon d'Or, ou Kinkaku-ji Rokuon-ji comme on le connaît au Japon, est l'un des temples les plus connus du pays. Il est constamment sous l'assaut de centaines de touristes étrangers, et c'est aussi un point d'arrêt pour les Japonais qui visitent Kyoto. L'aspect de Kinkakuji est connu mondialement : il s'agit d'un pavillon en trois étages, dont deux sont recouverts de feuille d'or, et surmonté [...]

Ville ancienne de Kyoto

Kyoto est considérée par beaucoup comme la plus belle ville du Japon. Ses dizaines de temples et de jardins lui donnent un air beaucoup plus calme et ancien que Tokyo, bien qu'il soit tout à fait possible d'y trouver de quoi satisfaire une envie soudaine de shopping ou de sortie le soir.

Le château de Nijô

Le Nijô-jô n'est pas impressionnant comme le château de Himeji, mais il est néanmoins un détour recommandé pour le visiteur qui commence à se lasser des temples et des sanctuaires, qui sont ce que Kyoto présente comme attraction touristique principale. Le château se compose de deux séries de fortifications (chacune avec un mur et une douve), avec deux palais, le Ninomaru et le Honmaru. Le plus impressionnant, [...]

# 4/129 : La Tour de Kyoto

La Tour de Kyoto

Située en plein centre de Kyoto, face à la gare, la Tour de Kyoto est idéalement placée pour observer l'ensemble de la ville. Depuis les deux observatoires, situés au sommet de la tour, à une centaine de mètres d'altitude, on peut même distinguer à l'aide des télescopes le lointain Pavillon d'Or. Les temples plus proches sont clairement visibles : Kiyomizu-dera à l'est, Tô-ji au sud, les deux Hongan-ji [...]

# 5/129 : Kiyomizu-dera

Kiyomizu-dera

Vaste complexe particulièrement apprécié des touristes asiatiques, Kiyomizu-dera est un temple magnifique qui surplombe la ville. Deux rues mènent à l'entrée du temple, qui sont pleines de boutiques de souvenirs principalement dédiées aux touristes. Le temple se divise en de nombreux bâtiments. La véranda principale, soutenue par des dizaines de piliers en bois, offre une vue spectaculaire sur la [...]

# 6/129 : Tô-ji

Tô-ji

Tô-ji, le temple de l'est, se trouve au sud-ouest de la gare de Kyoto. Le temple est doté d'un grand jardin, avec un étang et des tortues, au fond duquel se trouve une célèbre pagode à cinq étages, la plus haute du Japon. Elle est l'attraction principale du temple, reconnue à travers tout le Japon, mais Tô-ji renferme d'autres curiosités intéressantes. Le temple fait presque office de musée (et, comme [...]

# 7/129 : La gare de Kyoto

La gare de Kyoto

Récente et futuriste, la gare JR de Kyoto est l'un des centres urbains de Kyoto. C'est un quartier plus jeune que la moyenne, grâce à ses nombreuses galeries marchandes en tous genres. Le sous-sol de la gare est occupé par deux galeries différentes, et les bâtiments mitoyens qui s'étendent sur une dizaine d'étages contiennent eux aussi plusieurs grands magasins. Du côté de la sortie Hachijô, au rez-de-chaussée [...]

# 8/129 : Otagi Nenbutsu-ji

Inconnu de la plupart des guides touristiques, ce temple à moitié sauvage est pourtant un véritable trésor caché. Il faut une petite randonnée pour l'atteindre, mais dès que l'on passe les deux statues à l'aspect féroce qui gardent l'entrée, le temple est très agréable. On y est accueilli par plus de 1200 courtes statues, chacune dotée d'un caractère différent. Toutes ont été sculptées il y a quelques [...]

Le sanctuaire Heian Jingû

L'entrée du sanctuaire Heian Jingû ne peut pas se rater. Le torii qui sert de portail est l'un des plus grands du Japon, et sa couleur rouge le rend repérable de très loin. Le sanctuaire lui-même, une centaine de mètres derrière le torii, est également peint en rouge, avec des toitures vertes, qui lui donnent une apparence assez unique. La cour est très vaste, et l'accès y est gratuit. C'est l'accès [...]

# 10/129 : Nanzen-ji

Nanzen-ji

Nanzen-ji est un complexe de plusieurs temples de petite taille, ce qui en fait le temple Zen le plus important du Japon. Son entrée, la porte San-mon, est l'une des trois plus larges du Japon, et est surmontée d'un étage auquel on peut accéder moyennant 500 yens, et qui contient à part des images de bouddha, d'hommes saints et bodhisattvas un superbe plafond peint. Un autre bâtiment, le Hojo ("les [...]

# 11/129 : Eikan-do Zenrin-ji

Le Temple aux Feuilles d'Erable est l'un des plus grands temples de la secte bouddhiste Jodo. Des canards peu farouches se promènent dans les allées du parc, centré autour d'un petit lac, at autour duquel est construit le temple. Le temple est composé de plusieurs bâtiments principaux. Amida-do, le plus lointain de l'entrée, est celui qui contient la célèbre statue Mikaeri Amida, un Bouddha qui regarde [...]

# 12/129 : Nison-in

Nison-in

Bâti sur les flancs d'Arashi-Yama, la montagne des tempêtes, Nison-in est un temple relativement peu fréquenté. On y vient notamment pour admirer les icônes jumelles de deux saints du panthéon bouddhique : Amida Nyoai et Shaka Nyorai. Les Japonais s'y déplacent surtout en automne pour contempler les arbres, dont les couleurs sont particulièrement réputées. Il est également permis de sonner la grande [...]

La forêt de bambous à Arashiyama

Non loin de la gare d'Arashiyama se trouve une forêt de hauts bambous, traversée par une large allée. Bien qu'elle ne soit pas très étendue, elle reste assez impressionnante, la hauteur de certains bambous dépassant facilement la vingtaine de mètres. Il n'est pas possible d'entrer dans la forêt elle-même, qui est protégée par des barrières elles aussi en bambou. La forêt est fréquemment traversée [...]

# 14/129 : Tenryû-ji

Tenryû-ji

Une allée pavée mène à l'entrée principale du temple zen Tenryû-ji. Elle est longée de petits temples qui servent d'habitation à des moines, et qu'il est impossible de visiter. Le parc qui entoure le temple est réputé, il aurait été l'oeuvre de Muso Soseki, au quatorzième siècle. Le reste du temple est assez classique, mais les figures de démon en métal qui reposent sur le sol de la cour du temple [...]

Shijô-Kawaramachi est l'intersaction entre deux avenues principales de Kyoto : Shijô-dôri ("la quatrième avenue") et Kawaramachi-dôri, une rue qui longe la rivière Kamo-gawa. C'est entre ce croisement et le croisement entre Kawaramachi-dôri et Sanjô-dôri que se concentre toute une partie de la vie de la ville. C'est là que l'on trouve les grands magasins, galeries commerciales, ainsi que des distraction [...]

Voir les 129 sites touristiques à Kyoto

Les plus populaires à Kyoto

Hotel Sancrane 179 Higasikazariya-cho Gojodori Shimogyo-ku, à Kyoto C'est un hébergement avec 4 étoiles. Vous tomberez sur cet hébergement touristique au 179 Higasikazariya-cho Gojodori Shimogyo-ku, à Kyoto. Cet hotel offre une vue panoramique. Aranvert hôtel Kyot ...
à partir de 4 229,00 JPY
Tous les hôtels à Kyoto

Actualités et événements incontournables à Kyoto

  • Le dragon vert et la danse des dieux : en septembre 2017

    La cérémonie du "Seiryu" (dragon vert) est à voir et à ne pas rater si vous êtes dans la région. Le temple Kiyomizu-dera est le lieu d'un spectacle d'incantation dédié à "Seiryuue" (dragon vert), en avril et septembre et ce depuis l'an 2000. C'est l'...

  • Jidai-Matsuri Festival : en octobre 2017

    Le festival Jidai Matsuri est l'un des festivales les plus importants de Kyoto qui a lieu tous les 22 octobre de chaque année. Il ne faut que quelques kilomètres, du Palais impérial au sanctuaire Heian Jingu, pour que la centaine de marcheurs costumé...

  • Festival du feu de Kurama : du 22/10 au 22/10/2017

    Le Festival du feu de Kurama se tient le 22 octobre au sanctuaire Yuki, situé dans les environs de Kyôto. A 18 heures précises, tous les habitants allument des feux devant leurs maisons et sillonnent la ville avec des torches à la main pour annoncer ...

  • Okera-Mairi : du 31/12 au 31/12/2017

    Okera-Mairi est une fête rituelle qui a lieu le 31 décembre au sanctuaire Yasaka-jinja à Kyôto. Chaque année à la veille du Nouvel An, les fidèles se rendent au sanctuaire et allument des feux de joie. Cette pratique à pour but d’éloigner les ondes n...

Voir tous les évènements à Kyoto



Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi

Voir toutes les vidéos de Kyoto




Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!