Entre Cornouaille et Léon, Landerneau a installé une belle ville prolongeant la rade de Brest. Si des Fest noz et Fest deiz (de jour donc) y sont organisés, en particulier l'été, c'est bien une preuve de la riche vie culturelle et associative qui anime la ville. Une balade dans ses rues pavées vous fera découvrir ses maisons de pierre de taille. En effet, le granité, le schiste, le Kersanton et la pierre de Logonna sont quelques-unes de très belles pierres utilisées, au XVIIIème siècle pour la construction de ces très belles maisons. Mais l'édifice le plus étonnant de la ville est certainement le pont Rohan, l'un des derniers ponts habités d'Europe.



Booking.com

Les plus populaires à Landerneau

Tous les hôtels à Landerneau

R&servez vos activités sur place, transferts, coupe-file et billets d'entrée musées & monuments

Top sites touristiques à Landerneau et dans les environs

Village de Landerneau

"Cela va faire du bruit dans Landerneau" : l'expression évoquait autrefois le charivari que faisaient les Landernéens aux veuves qui se remariaient. Située sur l'estuaire de l'Elorn, cette petite ville portuaire attire de nombreux touristes. La rivière de l'Elorn est encore riche en saumons et en truites. Landerneau est aussi connue pour ses superbes marchés. Il faut savoir que le premier magasin Leclerc y a été ouvert en 1949 !

Pont de Rohan

Le Pont de Rohan est l'un des derniers ponts habités d'Europe. Il y accueille, entre autres, l'Office du Tourisme. Pour apprécier l'aspect pittoresque de ce pont, il faut se placer devant l'Hôtel de Ville d'où vous admirerez les maisons à encorbellements et leurs façades recouvertes d'ardoises. C'est un ouvrage à ne pas manquer à Landerneau.

Roche-Maurice

La Roche Maurice est un très joli village breton situé à flanc de coteau et dominé par les ruines d'un château. Il possède un bel enclos paroissial. Son église est remarquable par le porche sud du 16ème siècle. L'ossuaire est l'un des plus importants de Bretagne.

Pencran

Le Bourg de Pencran (signifie "tête du Bois"), situé sur la rive gauche de l'Elorn, possède un enclos paroissial du 16ème siècle. La porte triomphale est ornée de trois lanternons. Le calvaire s'élève dans le mur de clôture et est encadré des croix des larrons. L'église est coiffée d'un élégant clocher à double balcon et un porche datant de 1553.

La Martyre

La Martyre est un enclos paroissial. Il s'agit du plus ancien du Léon. Il s'ouvre par une porte triomphale surmontée d'une balustrade flamboyante et d'un petit calvaire. L'ossuaire date de 1619. Il est orné d'une curieuse cariatide et de motifs évoquant la mort. L'église, datant des 14-16 ème siècles, révèle en son chœur un bel ensemble de vitraux du 16ème siècle.

Le site des gorges du Daoulas est une des surprises que réservent les alentours du lac de Guerledan : d'étonnantes falaises à pic taillées par la rivière y portent sur la crête ouest les 3 allées couvertes de Liscuis, vestiges d'une importante nécropole du néolithique. Non loin des falaises, au confluent du Daoulas et du Blavet, s'élèvent aussi les ruines romantiques de l'abbaye cistercienne de Bon Repos. Un lieu agréable à ne pas manquer!

Qui n'a pas entendu parler des fraises de Plougastel Daoulas ? Il existe même le musée du Patrimoine et de la Fraise qui se visite toute l'année. Comme dans la plupart des villages bretons, il y a un calvaire et une église. Cette dernière est vivement décorée dans les tons bleu, vert, orange, violet. Très joli bourg breton à découvrir.

Basilique du Folgoët

Si vous êtes encore en vacances, profitez du premier dimanche de septembre pour aller au grand pardon de la basilique du Folgoët, grande fête religieuse, la plus importante de la région du Léon. Vous admirerez cet édifice religieux qui a une forme en équerre, très inhabituelle. Du chœur, se détache la chapelle de la Croix dont le mur oriental prolonge le chevet plat. Cette chapelle a un superbe porche orné des statues des apôtres. Les pèlerins boivent à la fontaine de Salaün. Cette basilique fait la fierté des bretons qui se rendent par milliers au Grand Pardon.

Bodilis

Les passionnés d'art breton découvriront Bodilis qui fait partie du circuit des enclos paroissiaux dans cette région du Finistère. Ce village est caractérisé par sa superbe église du 16ème siècle, rehaussée d'un clocher flamboyant.

Les Enclos paroissiaux

Les enclos paroissiaux sont une particularité bretonne. En effet, l'enclos paroissial est l'ensemble le plus typique que l'on rencontre dans les bourgs bretons. Ils sont tous caractérisés par les portes triomphales et les ossuaires, les calvaires en granit. Une histoire figure sur plusieurs calvaires (Plougastel Daoulas, Guimiliau). Des circuits sont proposés afin de visiter les enclos les plus imposants. L'émulation qui existait entre les différents villages explique certainement la richesse des enclos qui ont surgi en basse Bretagne sous la Renaissance et au 17ème siècle.

Les deals du moment


Votre voyage à Landerneau







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi