Las Terrenas se trouve dans la République dominicaine sur la presqu'île et la province de Samana. La région qui l'abrite est réputée être la meilleure dans le pays avec ses magnifiques plages et ses anciennes maisons de pêcheurs. On y trouve un climat de type tropical tempéré ayant une température se trouvant entre 25 et 32°C. Le principal secteur d'activité économique de la province est le tourisme. De nombreuses activités liées à la mer peuvent y être faites telles que la planche à voile, le Ski nautique, la pêche en haute mer et la plongée. Pour se promener dans tout le village, on peut louer des motos, des automobiles ou des vélos.


Tout pour préparer son voyage Las Terrenas

Formalités administratives

Pour pouvoir effectuer un séjour à Las Terrenas, un Français doit avoir une carte d'identité plastifiée et un passeport valide. Les ressortissants des autres pays auront cependant à fournir une carte de tourisme et un passeport également valide. Une taxe de départ - dont le montant est de 20 $US si le séjour ne dure pas plus d'un mois - est demandée à l'aéroport.

Devises et budget

A Las Terrenas, la monnaie utilisée est le peso dominicain ($Do ou RD$) et 1 EUR vaut environ 50 $Do, si le dollar US équivaut à 36 $Do à peu près. Les paiements en chèque de voyage et en carte de crédit sont par ailleurs possibles. Pour ce qui est des dépenses, il faudra réserver entre 110 et 150 $USD par jour, pour l'hébergement avec le petit déjeuner inclus.

Bon à savoir pour un séjour réussi

Vous apprécierez mieux votre voyage si vous allez à Las Terrenas pendant la saison sèche, entre décembre et janvier. En ce qui concerne l'électricité, le courant y est de 110 volts et les prises qui y sont utilisées sont plates.

Liens utiles

Les sites internet sur lesquels sont disponibles d'autres informations sur Las Terrenas sont celui de l'Office du Tourisme www.godominicanrepublic.com) et de l'Ambassade de France www.ambafrance.org.do).

Les conseils d’hygiène à Las Terrenas

Généralement, aucune vaccination n'est obligatoire pour un séjour à Las Terrenas. Cependant, il y a quelquesconseils d'hygiène à prendre pour éviter d'attraper des maladies notamment la dengue :

- suivre un traitement préventif avant le départ.

- une fois sur place, se protéger des moustiques qui sont des porteurs de maladies.

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur la santé et la sécurité à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Comment venir à Las Terrenas

Pour venir à Las Terrenas, il faut passer par Santo Domingo la capitale de la République dominicaine. De là on prend le bus, pour un trajet de 4 heures environavec coût minimum de déplacement, vers Sanchez.On prend ensuite un taxi ouune guagua (un moto concho) uniquement si vous n'êtes pas chargés, pour être enfin à Las Terrenas. L'avionnette, cher mais rapide est plus pratique et conseiller vue le mauvais état des routes.

Se faire plaisir au cœur de la gastronomie de Las-terrainas

Las-terainas, une région de la République Dominicaine, détient sa particularité en matière d'art culinaire avec son « sancocho de siete carnes », une soupe aux sept viandes et la « bandera » qui constituent les plats typiques de la région. Les fruits de mer dont les langoustes y sont également présentes dans ses divers plats. Goûtez également aux rhums divers qui font la renommée de Las Terrainas !


Booking.com

Les plus populaires à Las Terrenas

Tous les hôtels à Las Terrenas

R&servez vos activités sur place, transferts, coupe-file et billets d'entrée musées & monuments
Les deals du moment


Votre voyage à Las Terrenas







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi

Les bonnes affaires à Las Terrenas dénichées pour vous
Les bons plans Las Terrenas




Top sites touristiques à Las Terrenas et dans les environs

La Casa de James y Rafa

La Casa de James y Rafa se trouve dans un magnifique complexe résidentiel sécurisé, verdoyant et tropical où tout est pensé pour votre bien-être. C'est un petit paradis terrestre avec un vrai confort et une décoration stylée, le tout dans une ambiance amicale. Ici règnent Joie de vivre et bonheur de l'instant présent. Les chambres sont spacieuses, calmes et tranquilles, décorées de matériaux nobles entre ombre, soleil et fraicheur. La piscine de rêve, les nombreuses terrasses à l'ombre ou au [...]

Samana

La péninsule de Samana est la destination pour les amoureux de la nature et les aventuriers. Ses montagnes verdoyantes, ses longues plages, sa solitude, et ses petites villes animées sont encore peu envahies de constructions, en raison du terrain accidenté peu propice à l'érection d'hôtels. Le meilleur moyen de circuler à Samana est de louer un 4x4. Bien que la péninsule ne soit pas grande (il faut un peu plus d'une demi-heure pour la traverser du nord au sud), la voiture reste le moyen de se déplacer le plus pratique (sinon le moins cher) et le terrain impose parfois un bon véhicule. Les plages [...]

Plongée à Boca Chica

Voilà une étape originale pour s'initier à la spéléologie sous-marine ! La Sirena à ce titre, est une superbe grotte entre stalactites et stalacmites à seulement 8 mètres de profondeur. Autrement, El Lemon et Hickory sont deux belles épaves qui ne demandent qu'à être explorées.

A une trentaine de kilomètres de Saint Domingue se trouve Boca Chica, une station balnéaire articulée autour de la plage du même nom. La plage principale est bordée d'hôtels, et est toujours bondée de touristes - mais d'un autre côté, la plage est propre. Cependant, si l'on s'éloigne un peu (notamment en direction de Saint Domingue), il est possible de trouver des plages beaucoup plus calmes et agréables. Le week-end, les habitants de Saint Domingue viennent eux aussi se joindre aux touristes. L'eau n'est pas profonde, le long de la plage de Boca Chica, et on y a bien souvent pied. L'intérêt principal [...]

Los Tres Ojos

Cachés dans le parc Mirador del Este, "Les Trois Yeux" sont une série de lacs souterrains. Leurs profondeurs différentes, ainsi que la composition de leur eau, leur donnent une couleur étrange, parfois irréelle. On entre dans la première caverne par un escalier, pour arriver sur une sorte de saillie au dessus du premier lac. De là, il est possible de prendre une barque pour se rendre dans les autres cavernes - la visite complète dure environ une heure pour qui n'est pas pressé. Il est alors possible d'admirer les reflets bleus, verts, et parfois jaunes (dans l'eau soufrée d'un des lacs) des Tres [...]

Bâtie en 1510, très peu de temps après l'arrivée des premiers colons sur l'île de Hispaniola (comme elle s'appelait à l'époque), l'Alacazar de Colon est une villa construite pour Diego Colon, gouverneur de l'île et fils de Christophe Colomb. L'Alcazar allait servir pendant plusieurs décennies de quartier général pour le commandement des opérations de conquête des Caraïbes et de l'Amérique du Sud. Après avoir été restaurée en 1950, la villa est devenue un musée colonial. On y trouve des peintures d'époque, des meubles coloniaux (dont un massive table en bois), de la vaisselle, et des armes, entre [...]

Bâti en 1502, il est l'une des plus vieilles fortifications du Nouveau Monde. Surplombant la rivière Ozama, qui coupe Saint-Domingue en deux, elle a servi de ligne de défense principale pour les colons. Ses lourds canons sont toujours pointés vers la mer, et c'est de là qu'ont été lancées les invasions du Mexique, de la Jamaïque, de Cuba, et d'Amérique du Sud. Aujourd'hui, elle est ouverte au public en tant que musée/bâtiment historique. Au milieu du fort, la tour Torre de Homenaje, bâtie sur le modèle médiéval espagnol, servait de prison. Depuis le toit, facilement accessible par des escaliers, [...]