Quelle note donneriez-vous à Liban ?

Généralités

Un petit pays à l'histoire passionnante, remontant loin dans l'Antiquité, jusqu'aux heures contemporaines plus douloureuses...Le Liban, à l'instar de sa vibrante capitale, Beyrouth, ne semble jamais faire machine arrière.

A cette culture enracinée, ajoutons-y des paysages magnifiques, d'une variété étonnante pour un territoire si réduit : il est possible de skier dans le massif du Mont Liban (dont l'altitude dépasse les 3000 mètres !), de parcourir des flancs couverts de cyprès et de cèdres, emblème nationale, de prendre un bain de soleil sur les plage de la côte.

Dotée de 250 kilomètres du Nord au Sud, 60 km d'Est en Ouest, il ne faut pas longtemps pour parcourir le Liban de long en large; mais pour faire le tour de ses richesses, c'est une toute autre histoire !

Liban: histoire et cultures

Le Liban est un petit pays du Proche-Orient, limitrophe d'Israël et de la Syrie, voisins difficiles comme en témoigne le récent conflit avec Israël en 2006, qui a eu pour effet, entre autres choses, de freiner l'activité touristique. Le territoire libanais est à majorité montagnard. Deux massifs s'élèvent successivement à l'est du pays : le massif du Mont Liban, dont le point culminant atteint 3089 mètres d'altitude, est recouvert sur son versant ouest de forêts de pins et de cèdres, arbre emblématique du Liban que l'on retrouve sur son drapeau.

La haute plaine de la Bekaa, une zone fertile, fait la jonction avec le massif de l'Anti-Liban, montagnes désertiques servant de frontière avec la Syrie. Par ailleurs, la majeure partie de ses villes se situent sur la plaine côtière, où des ports se sont établis depuis l'époque phénicienne, développés par la suite par les différentes civilisations qui ont occupé ces terres : riche de nombreux vestiges de cette période ancienne, Tyr est ainsi classée au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO.

Le patrimoine historique du Liban est impressionnant, à travers des villes telles que Tripoli, Aânjar, Deir-el-Qamar, Zahlé, ou Byblos, pour n'en citer que quelques exemples. Beyrouth enfin, la capitale, est une ville cosmopolite et active bien que marquée par des années de conflits qui ont touché le Liban.

A voir, à faire au Liban: les incontournables

Beyrouth : le centre actif, les quartiers branchés, les plages bondées, la corniche, les soirées débridées, les musées et grandes institutions culturelles... de quoi remplir tout un séjour dans la capitale.

Plusieurs étapes urbaines sur la côte à ne pas manquer, pour le patrimoine historique et l'ambiance : du nord au sud, Tripoli, Byblos, Sidon (Saïda), Tyr (Sour)...

Les sites antiques : depuis les Phéniciens, plusieurs grandes civilisations se sont succédées sur ces terres, et ont laissé des traces. Parmi les sites exceptionnels, citons Anjar, Baalbek, les sites de la Vallée Sainte (vallée de la Qadisha)... La liste est longue, mais tous ces sites sont classés par l'Unesco.

Cuisine et spécialités culinaires

La cuisine libanaise possède de nombreux adeptes et c'est normal,elle est l'une des meilleures du monde ! Un pan entier du voyage consiste à découvrir toutes les subtilités gastronomiques du Liban, avec d'innombrables mezze, kebabs, keftas, et plats traditionnels... Ne manquez pas de déguster les vins libanais également, ou de vous rafraîchir d'un arak pour l'apéritif.

Infos Pratiques

Préparer un voyage au Liban

Bien que le Liban touristique soit une destination passionante, cette dernière vit au rythme des conflits récurrents qui agitent la région : avant de se préparer à partir, il est conseillé de consulter les infos sur la situation diplomatique du pays.

Une fois sur place, on se rend rapidement compte que le territoire du Liban est vraiment réduit, et de ce fait, on le parcourt très vite! Ceci signifie que même en une petite semaine de voyage, on aura le temps de voir beaucoup de choses, car à défaut d'être grand, le Liban est dense !

Pour se déplacer, les taxis collectifs sont une bonne solution, ainsi que les bus; tandis qu'un trajet ne coûte pas bien cher.

Par ailleurs, louer une voiture reste abordable, mais représente tout de même une dépense supplémentaire, rentabilisée par une grande liberté de mouvement.

Se loger au Liban peut revenir bien cher... les hôtels modernes et haut de gamme se multiplient dans les zones touristiques, et ils ne s'adressent clairement pas aux petits budgets ! Ces derniers tentent leur chance du côté des auberges de jeunesse ou chez l'habitant, à moins de parvenir à dégoter un petit hôtel pas cher...

Si l'hébergement risque de s'avérer coûteux, on se rattrape avec la restauration : certes, les adresses branchées de Beyrouth ne sont pas données, mais les sandwicheries et les petits restos pas chers permettent de s'en tirer à très bon compte.

L'allure d'un voyage au Liban et le budget à prévoir changent donc du tout au tout selon ses centres d'intérêt, ses envies et le confort dont on a besoin pour voyager...

Climat et saisons : quand partir ?

La côte est soumise à un climat méditerranéen : on s'y soumet également avec plaisir, dès le mois d'avril, jusqu'en novembre !

Le mercure grimpe sérieusement durant la période estivale, fortes chaleurs en perspective. Les hivers restent doux et sont plus humides.

En montagne, le climat change et devient plus rude, à mesure que l'on s'enfonce dans les terres. Attention aux écarts de températures en montagne.

En définitive, la meilleure période pour partir s'étend d'avril à juin et de septembre à octobre.

Conseils aux voyageurs

En raison de l'instabilité qui règne dans la région, renseignez-vous avant de partir sur la situation et les conseils de sécurité mis à jour sur le site du ministère des Affaires étrangères

Rappelez-vous aussi qu'au Liban, on ne plaisante pas avec la possession de drogue... on risque l'emprisonnement pur et simple !

Fiche d'identité

Capitale : Beyrouth

Population : plus de 4 millions d'habitants

Langues : arabe, français et anglais assez répandus

Monnaie : livre libanaise

Formalités d'entrée : passeport valide 6 mois après le voyage + demande de visa auprès de l'ambassade ou directement à l'arrivée à l'aéroport

Indicatif téléphonique: + 961

Lien utiles:

Site de l'ambassade du Liban

Site du ministère du tourisme libanais

 

 

 

 

 

 

Gâteaux libanais, difficile d'y résister

Régime ou pas régime, on peut difficilement résister à la cuisine libanaise et rester indifférent face à sa diversité. Ses desserts et ses gâteaux sont exquis. Les plus connus et sans doute les plus délicieux sont : la Osmaliyeh (gâteau vermicelles fourré de fromage et couvert de sirop), le ma’moul (gâteau fourré de noix, de pistaches ou de dattes) et la mouhalabia (crème de riz garnie et parfumée à la fleur d'oranger et aux amandes). A défaut d’aller les déguster au Liban, voici une pâtisserie libanaise en ligne : http://www.biscuit-dor.com

Quel langues parle t'on au Liban?

La langue officielle du Liban est l'arabe. Beaucoup de Libanais sont bilingues et même trilingues. L'anglais et dans une moindre mesure le français sont parlées. L'anglais est de plus en plus largement utilisée, notamment dans les villes, et parmi les jeunes. Toutes les indications dans la rue sont inscrites en arabe et en français, (Le Liban était un territoire français jusqu'en 1943), vous ne devriez donc par vous sentir trop perdu au Liban.

Déguster du vin au Liban. Vin du Liban.

Le Liban est l'un des plus anciens sites de production de vin dans le monde et jouit aujourd'hui d'une industrie florissante produisant des vins d'excellente qualité. Amateur de vin, ne manquez pas d'aller déguster du vin lors de votre visite au Liban. Voici une liste des producteurs les plus réputés au Liban: Château Musar, Château Ksara, Château Kefraya, Domaine Wardy, Massaya, Domaine des Tourelles, Clos Saint Thomas, Clos de Cana, Mont Liban Nabise, Chateau Khoury, Couvent Saint-Sauveur. Au cours des 20 dernières années, ce sont ajoutés les variétés internationales les plus populaires, comme le Cabernet Sauvignon et le Chardonnay. Les vignes sont principalement réparties dans la vallée de la Bekaa.

Le Liban une destination à risque ?

Le Liban n’est plus une destination à risque, cependant le ministère des affaires étrangères déconseille fortement tout voyage au sud du Liban dans les villes frontalières avec Israël. N’essayez pas de vous aventurez ne serait ce que par curiosité c’est de votre vie dont il s’agit. De toutes les manières certaines zones sont détenues par l’armée qui règlemente les entrées et les sorties. Outre le sud du pays, certains quartiers même à Beyrouth sont fortement déconseillés, tels que la banlieue Sud de Beyrouth ou encore les camps palestiniens vers Tripoli. Le pays n’est plus aussi dangereux qu’il était, mais la vigilance reste de mise.

Découvrir Tyr au Liban.

Tyr est la quatrième ville du Liban. Elle est particulièrement remarquable pour ses superbes plages , ainsi que pour ses beaux exemples d'architecture romaine. Située sur une presqu'île, Tyr est la plus grande ville dans le sud du pays après Sidon. Bien que fréquemment éclipsée par la grandeur de Beyrouth et le souk animé de Sidon, Tyr est une ville magnifique qui vaut vraiment le détour. Ne manquez pas de visiter le site antique d'Al Basse, qui est de loin l'attraction la plus célèbre de Tyr, c'est un hippodrome romain extrêmement bien conservé. Le site comprends également une grande nécropole (avec plusieurs centaines de sarcophages bien conservée), une route romaine, un aqueduc, et une arche monumentale. Vous pouvez vous y rendre en bus depuis Beyrouth, 4 $ et environ 2,5 heures de trajet.

Découvrir la grotte de Jeita, Liban.

La grotte de Jeita est située à environ 18km au nord de Beyrouth. Peu cavernes dans le monde égalent la richesse stupéfiante et l'ampleur de celle de Jeita, ou l'eau au fil du temps a crée une véritable cathédrale de stalactites et de stalagmites. Le système souterrain des galeries supérieures et inférieures long de plusieurs kilomètres atteignent une profondeur avoisinant les 9 kilomètres. La grotte est ouverte du mardi au jeudi de 9 heures à 18 heures et du vendredi au dimanche de 9 heures à 19 heures. Fermé le lundi. La température dans les grottes est d'environ 16 ° C toute l'année. La photographie n'est pas permise à l'intérieur des grottes. La visite comprends l'exploration des galeries supérieures à pied (650m), et l'exploration des galeries inférieures en bateau ou vous naviguerez sur un lac souterrain de 600m. La visite dure environ 2h, qui comprend une promenade en bateau à travers les galeries inférieures, la visite de la galerie supérieure et une présentation de la grotte via un film. La partie inférieure est parfois fermé en hiver, lorsque le niveau de l'eau est élevé, mais les vastes galeries supérieures sont ouvertes toute l'année. Il n'y a aucune possibilité de passer la nuit à coté de la grotte, mais Beyrouth est seulement à 18km.

Découvrir la région du Mont-Liban.

La région du Mont-Liban est un paradis pour les amoureux d'aventure en plein air. Cette région montagneuse offre un terrain rocailleux et accidenté qui est parfait pour une variété de sports de plein air. Sur le côté ouest les montagnes descendent jusqu'à la méditerranéenne tandis que sur le côté est elles s'étendent jusqu'à la large vallée de terres agricoles de Bekaa. En altitude, le Mont-Liban offre d'excellentes occasions pour le ski, la randonnée et l'escalade. Les villes intéressantes à visiter dans la région sont: Byblos (Joubeil) - une ville avec beaucoup de vestiges, châteaux et musées -Deir el Qamar - village de belles maisons en pierre avec des toits de tuiles rouges -Jounieh - connue pour sa station balnéaire et ses discothèques

Visiter le nord du Liban.

Le nord du Liban allie attractions culturelles et terrain propice à la pratique de nombreuses activités sportives. Cette région montagneuse offre un terrain rocailleux et accidenté qui est parfait pour une variété de sports de plein air, notamment pour le ski, la plus haute station de ski du pays se trouve ici, Les Cèdres. Ne manquez pas également de visiter la région du Akkar qui est la région la plus reculée du pays, vous y trouverez de nombreux villages traditionnels.

Visiter le sud du Liban.

Le Sud-Liban est l'endroit rêvé pour tous ceux intéressé par l'histoire du Liban et des populations méditerranéennes en général. Avec une histoire remontant à plus de 6.000 avec les Assyriens, la région est parsemée de sites bibliques, des ruines romaines et phéniciennes, des restes des croisades, et des grands centres commerciaux phéniciens de Sidon et de Tyr. Il y a quelques châteaux de Croisés dans le sud du Liban - à Tibnin et à Arnoun ou vous trouverez les ruines du château de Beaufort. Il y a également quelques ruines, plus petites, proches de la «Blue Line» entre Israël et le Liban, mais la zone est plutôt à éviter. (mines, patrouilles de soldats).

Circuits et itinéraires touristiques Liban

Le Liban est un pays à la croisée des cultures entre l'occident et l'orient, venez découvrir ce superbe pays et sa culture particulière. Malheureusement la situation politique au Liban est instable, renseignez vous bien avant de partir et évitez particulièrement le sud du pays, le sud de Beyrouth et les environs de Tripoli. Il vaut mieux partir au Liban avec un bon guide ou en séjour organisé. Vous trouverez des circuits découvertes du Liban proposés par quelques agences de voyage. A Beyrouth, découvrez les différents quartiers et l'ambiance de la ville, dans les environs vous pourrez visiter les grottes de Jeïta et le site byzantin de Deir El Qalaa. Sur la côte au nord de Beyrouth, découvrez la ville médiévale de Byblos et profitez de plages des environs. A Tripoli, découvrez la vieille ville, les mosquées et les madrasas, ainsi que les plages (Il vaut mieux éviter Tripoli et sa région pendant les périodes d'instabilité dans le pays). Découvrez la vallée de la Qadîsha, promenez vous dans les superbes paysages, visitez les vieux villages et les chapelles... . Dans le nord du Liban, découvrez le Akkar et son riche patrimoine historique du néolithique au moyen-âge. En redescendant vers le sud dans l'intérieur du pays ne manquez pas la plaine de la Beqaa : les temples antiques de Baalbeck, le village romain de Furzol, le site Omeyyade d'Aânjar, les villages de Zahlé, Saghbine... . Sur la côte sud du Liban, découvrez Saïda avec ses plages, ses souks, sa grande mosquée, son temple phénicien... . A Tyr, découvrez la ville phénicienne, le village de Qana (sur les traces de la Bible) et les plages des environs.

Activités

Liban : les principales activités sur place?

Avant de partir au Liban, renseignez vous sur la situation géopolitique des régions où vous comptez aller. Le Liban offre à ses visiteurs de nombreuses activités : visites du patrimoine historique et archéologique, musées, petits restaurants ou clubs... . Mais vous pourrez également profiter de la nature : randonnée, paysages, ski... .

Infos pratiques

Informations pratiques sur le Liban

Pays : Liban Capitale : Beyrouth Superficie : 10 452 km² Population : 4 987 500 hab.

Site web officiel Liban

www.lebanon-tourism.gov.lb

Tout pour préparer son voyage Liban

Formalités administratives

Le visa est obligatoire pour un séjour au Liban. Pour cela, la demande doit être faite auprès de l'ambassade à Paris. Pour plus d'informations, consultez son site ambafrance-lb.org/. Vous saurez ainsi que vous devez vous munir d'un passeport valide pour la durée du séjour dans lequel des voyages effectués en Israël ne doivent pas figurer.

Hygiène et sécurité

Souscrivez une assurance maladie et une assurance rapatriement et respectez les précautions alimentaires universelles lorsque vous partez au Liban.

Pour votre sécurité, sachez que la drogue et le vol sont les principaux soucis dans ce pays. Ne vous mêlez donc surtout pas aux trafics. Sinon, restez toujours vigilant dans les quartiers des affrontements, dans les quartiers alévites et ceux habités par les sunnites, car ces deux groupes s'affrontent souvent.

Devises et budget

Le dollar américain est la monnaie la plus utilisée, mais les bureaux de change et les banques acceptent aussi l'euro. En ce qui concerne votre budget, la vie y est plus abordable, car les chambres et les plats sont proposés à des prix très compétitifs.

Bon à savoir pour un séjour réussi

Entrer au Liban avec sa voiture nécessite le respect de certaines conditions, comme une caution à payer à l'entrée.

Pour payer, les cartes de crédit sont les plus utilisées dans les établissements chics. Pour les plus modestes, il faut prévoir de l'argent liquide.

La langue la plus utilisée est l'arabe et le français. Pour d'autres renseignements, consultez destinationliban.com, le site officiel de l'Office du tourisme du Liban.

Santé

Sécurité et dangers au Liban

La crise politique qui traverse le Liban depuis l'automne 2006 est à l'apaisement. Cependant, des incidents ponctuels ont encore lieu et démontrent la persistance de fortes tensions entre groupes opposés. Il convient donc d'être très vigileant. Il est déconseillé de se rendre dans la banlieue sud de Beyrouth, d'approcher des camps palestiens. es déplacements sont fortement déconseillés dans la région de Tripoli, à Saïda, dans la Bekaa, au Sud du fleuve Litani ainsi que dans les zones frontalières avec Israël. La présence dans le Sud du pays de très nombreux engins explosifs (mines ou sous munitions) constitue un grave danger. Il convient de s'abstenir de tout comportement voyant ou provocateur.

Santé et risques sanitairesau Liban

La consommation d'eau de ville n'est pas conseillée (utiliser de l'eau minérale).

Les risques sanitaires et les conseils d'hygiène au Liban

La grippe A/H1N1 fait partie des maladies les plus courantes au Liban. Pour passer d'agréables séjours, les recommandations suivantes doivent être respectées :

- ne pas consommer l'eau de ville ou l'eau du robinet,

- souscrire une assurance santé pour accéder à des soins médicaux,

- contracter une assurance rapatriement sanitaire avant de partir.

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur la santé et la sécurité à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Formalités

Visa pour le Liban

Faut-il un visa pour le Liban oui

Ambassade et office de tourisme Liban

Office national du tourisme du Liban 124, rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 Paris Tel : 01 43 59 10 36 Site Internet : www.lebanon-tourism.gov.lb Ambassade du Liban en France 3 , villa Copernic - 75116 Paris Tel : 01 40 67 75 75 Site Internet : www.ambassadeliban.fr

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur les formalités pratiques et administratives (visa, passeport, ambassade) à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Transport

Distance pour le Liban

Durée vol au départ de Paris et à direction de Beyrouth: > 4 heures 00

Comment aller au Liban

Aéroport de Beyrouth Aéroport international Rafic Hariri de Beyrouth - 16km du centre-ville - Navettes ville/aéroport (taxi)

Quand Partir au Liban

Mois conseillés mars à juin, sept à dèc Mois déconseillés juil / août / sept

Se déplacer au Liban

Autobus Taxi Voiture (personnelle ou location de voiture)

Les moyens de déplacement en Liban

Plusieurs moyens de transport sont disponibles pour partir à la découverte du Liban. Parmi ceux-ci, la location de voiture, les taxis privés ou taxi sans compteur, taxi collectifs partager par plusieurs passagers ou taxi de service, et les transports publics. Le bus est le des moyens de déplacement le plus populaire. Des liaisons interurbaines desservent les principales grandes villes du Liban.

Se rendre au Liban depuis Chypre.

Apparemment, il serait possible de se rendre au Liban (Tripoli) en bateau depuis Chypre Nord, du port de Gazimagusa. Les prix des billets pour un voyage aller-retour vers la Syrie serait de 310 $ et pour le Liban de 155 $. La durée totale du trajet serait d'environ trois heures et demie. Ce service a connu de nombreuses critiques, notamment de Chypre sud, soulignant le fait que le Liban et la Syrie acceptaient d'assurer des liaisons maritimes avec un état non reconnu. Quant à partir du sud de Chypre (Limassol), ça semble possible aussi mais pas très fiable et régulier, il est nécessaire de bien se renseigner avant, vous pouvez aller voir sur le site de se voyagiste par exemple: http://www.varianostravel.com/Cruises/cruises.html A l’avenir les liaisons entre les deux pays seront certainement plus sûres et plus régulières, les deux pays travaillant de concert pour améliorer les liaisons maritimes, le but étant de proposer par la suite la visite des deux pays lors d’un même voyage. Sinon l’avion, plus simple et moins cher, mais moins de charme bien sûr. Comptez une cinquantaine d’euros pour faire Beyrouth-Larnaca.

Comment se rendre à Baalbek depuis Beyrouth.

Les bus à destination de Baalbek quittent Beyrouth depuis l'intersection Cola, le billet coûte 5000LL. Durant la saison estivale des visites quotidiennes sont disponibles à partir de la plupart des grands hôtels de Beyrouth. Le trajet dure environ deux heures. Il est également possible de voyager de Homs en Syrie à Baalbek en bus. Les bus partent de la gare routière Karnak. Le coût est d'environ 10 $ USD .

Cuisine

Les spécialités culinaires Liban

kafta méchoui (viande d'agneau hachée), Babaghannouge (crème d'aubergine rôties), Kebbé cru (viande d'agneau avec du blé), Hommos (purée de pois chiches), Farrouj méchoui (poussin rôti), chawarma (tranches d'agneau épicées). Pour la boisson : arak (apéritif local), café.

Spécialités culinaires et gastronomie Liban

kafta méchoui (viande d'agneau hachée), Babaghannouge (crème d'aubergine rôties), Kebbé cru (viande d'agneau avec du blé), Hommos (purée de pois chiches), Farrouj méchoui (poussin rôti), chawarma (tranches d'agneau épicées). Pour la boisson : arak (apéritif local), café.

Les adresses culinaires incontournables au Liban

Au Liban, la gastronomie est riche en épices raffinées. Parler de plats typiques du pays fait tout de suite appel au mezzé. C'est une spécialité libanaise très connue, dont la recette est préparée à partir d'épinards, de feuilles de vigne, de fromage séché et de purée de sésame. Au dessert, le fameux baklava, le délicieux gâteau aux fruits secs, cannelle, miel et fleur d'oranger.

Guides Liban à télécharger gratuitement en pdf

Voir tous les guides


Booking.com

Météo au Liban

Actuellement au Liban

Peu nuageux
Température mini : 31°c
Température maxi : 31°c

Voir la météo complète

Top sites touristiques au Liban

# 1/16 : Baalbek - Liban

Baalbek - Liban

Baalbek est une ville antique du Liban, dans le nord de la plaine de la Békaa. Cette cité est considérée comme l'ancienne Héliopolis des Romains. Les ruines datent de l'époque gréco-romaine avec des traces plus anciennes de l'époque sémitique. Le seul temple de Jupiter au monde se trouve ici. Le complexe de l'ancienne cité compte 3 gigantesques temples construits par les Romains : le temple de Bacchus [...]

Village de Byblos

Byblos est une des plus anciennes villes du globe encore habitée. A l'image de son pays, le Liban, la cité a été le croisement de nombreuses civilisations, croisement qui se traduit par ses nombreux sites historiques aux architectures très diverses. Vous visiterez sans faute le site antique de la ville, où vous découvrirez colonnes romaines, murailles phéniciennes, fortifications perses, citadelle [...]

# 3/16 : Ruines de Tyr

Ruines de Tyr

Tyr, située en Phénicie méridionale, fut la grande cité phénicienne, maîtresse des mers et fondatrice de comptoirs prospères tels Cadix et Carthage. A la fois insulaire et continentale, Tyr vit son rôle historique décliner à la fin des croisades. Elle conserve aujourd'hui d'importants vestiges archéologiques, principalement de l'époque romaine et une aura légendaire car on dit que c'est à Tyr que fut [...]

Située au sud du pays, à environ une heure de Beyrouth en bus, la réserve naturelle du Chouf est la plus grande du Liban. Elle représente une superficie de 550 km², ce qui correspond à 5% du territoire du pays et 70% de la région verte du Liban. Cela fait d’elle la réserve naturelle la plus grande du Moyen-Orient. Cette dernière a été créée en 1994. Elle fait partie de l'un des trois secteurs protégés [...]

La ville d’Anjar est située dans la plaine de la Bekaa, à mi-chemin entre Beyrouth et Damas. A l’inverse des autres sites historiques du Liban, Anjar est le seul site représentatif de la période Ummayade, c’est de ce fait un site relativement jeune. La construction d’Anjar par Walid Premier date de 705 à 715 et il reste de très nombreux vestiges en excellent état de conservation tels que les murs [...]

La ville de Zahlé, à une quarantaine de kilomètres de la capitale Beyrouth, est une station de vacances pleine de charmes et d’attraits. C’est aussi une ville noble et ancrée dans l’histoire. A mi-chemin entre le Nord et le Sud, l’Est et l’Ouest, à l’intérieur des terres, elle est située sur les berges de la rivière Nahr Al Birdawni qui parcourt ses quartiers et divise la ville en deux zones pratiquement [...]

# 7/16 : Jounieh

La petite ville de Jounieh est une ville côtière située à 20 km au nord de Beyrouth. Elle possède la particularité de s’étendre sur le front de mer, tout en étant au pied d’un promontoire montagneux s’élevant à pic jusqu’à 550 mètres. Elle possède aussi une belle baie de 4 kilomètres qui est connue pour avoir la forme de la lettre « U » de l'alphabet latin. Jounieh est habitée principalement par [...]

Certains des 400 arbres restant sont vieux de plus de 1500 ans.

Capitale du Liban ainsi que sa plus importante ville, Beyrouth est un centre financier, un port de commerce et un centre culturel d’une importance majeure à l’est de la méditerranée et au Proche-Orient. A la croisée de l’Orient et de l’Occident, l’emplacement du pays lui donne une place stratégique dans les échanges mondiaux mais aussi dans sa culture, très métissée. Conservant les empreintes et [...]

# 10/16 : Hamra

Hamra est le nom d’un quartier très vivant situé à l’ouest de la capitale libanaise. La célèbre rue Hamra a donné son nom à ce quartier dynamique, dont les rues descendent vers la mer. Les lieux sont réputés pour leurs nombreux pubs et bars. La rue Hamra est aussi une importante artère commerçante. Elle est très fréquentée de jour comme de nuit par les Libanais mais aussi les taxis. Dans les rues [...]

A deux pas du centre de la ville et du quartier Hamra, la Corniche de Beyrouth est une promenade de bord de mer, située le long de la mer Méditerranée. La Corniche de Beyrouth représente aussi une grande artère située sur le promontoire du front de mer. Elle s'étend depuis le Golfe de Saint-Georges situé dans la partie nord de la ville, contourne la place Rafiq Hariri et finit avenue du général de [...]

L’Université américaine de Beyrouth est une des principales universités de la capitale libanaise, et aussi une des plus prestigieuses. Privée, indépendante et non sectaire, elle a été fondée en 1866 par des missionnaires protestants syriens. Elle est appelée « Université américaine de Beyrouth » depuis le 18 novembre 1920. L’UAB est une université libérale d'arts qui propose des programmes dans la [...]

# 13/16 : Achrafieh

Achrafieh est un quartier chrétien de Beyrouth qui se trouve dans l'est de la ville. La zone d’Achrafieh est vaste et s'étend de Gemayze, à Tabaris du côté de la Place des Martyrs, et vers les alentours de l'Hôpital Hôtel-Dieu de France. Elle abrite des rues importantes telles que la Montée Sursock, Gémayzé, le boulevard Fouad Chéhab, la rue Sassine, la Rue du Liban, Nasrah Nazareth. Des artères qui [...]

# 14/16 : Gemmayzé

Gemmayzé est un quartier branché de Beyrouth qui fait partie du quartier plus vaste d’Achrafieh. C’est un haut lieu de sortie pour les soirées nocturnes. Même si depuis quelques temps, Hamra tend à lui faire concurrence. Pourtant, le lieu n’a pas toujours bénéficié d’un tel capital divertissement. Longtemps ignoré des Libanais, ce quartier est devenu en quelques mois le lieu phare de la vie nocturne [...]

Le centre historique de Beyrouth est aussi le centre ville de la capitale. On y trouve la Place de l’Etoile, le Parlement, le Sérail (équivalent de Matignon). Le centre ressemble à une paisible ville du sud de la France, avec ses cafés chics, ses restaurants et ses boutiques. Le quartier est flambant neuf. Il est considéré comme une véritable œuvre d’art architecturale. Il a été entièrement rénové [...]

Voir les 16 sites touristiques au Liban

Les plus populaires au Liban

Crowne Plaza Beirut Hamra Main Street, à Beirut L’établissement 5 étoiles Crowne Plaza Beirut situé dans la capitale de Liban vous reçoit dans un cadre magnifique avec ses chambres confortables bien équipées, une immense salle de bal, un restau ...
à partir de131
Raouche Arjaan by Rotana Rawche main road, facing the corniche, à Beirut Raouche Arjaan by Rotana est un hôtel cinq étoiles situé sur le boulevard Raouche, au centre de Beyrouth. Toutes les chambres aménagées de l’hôtel offrent une vue panoramique sur la mer méditerran ...
à partir de135
Le Marly Hotel Hamra street, à Beirut Il a pour adresse Hamra street à Beirut. C'est un hébergement qui compte trois étoiles. Pour se garer, il y a un parking disponible. Il propose un restaurant. L'hôtel a une connection internet. Qu ...
à partir de80
Tous les hôtels au Liban




Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi