Très ancien centre de commerce, Manosque est devenue, avec le temps une jolie petite ville de Provence avec ses petites places et ses belles portes qui contrôlaient l'accès au centre ancien. Tournée vers l'agriculture de tradition assez ancienne, son activité se concentre sur l'oléiculture (fabrication d'huile d'olive), et la viticulture pour la production du vin de Pays des Alpes-de-Haute-Provence.


Transports Manosque: y aller et se déplacer

Vous pouvez vous rendre à Manosque par train au départ d'Avignon, pour une durée d'environ 2h30, par voiture depuis Paris ou de Lyon par l'Autoroute A7, puis A57 et la sortie 18. Il y a aussi le bus pour arriver directement à la gare routière de la ville, ou encore par avion et descendre à l'aéroport de Marseille puis prendre une navette ou un taxi. Pour y circuler, le « Manobus » propose un service gratuit de transport urbain, qui dessert tous les secteurs de la commune. Il y a aussi les transports touristiques en autocars pour environ 19EUR/j, la location de voiture pour environ 45EUR/j et les taxis.


Booking.com

Les plus populaires à Manosque

Best Western Hôtel Le Sud Bd Charles De Gaulle, à Manosque Le Best Western Hôtel Le Sud est un établissement de charme situé non loin du centre-ville de Manosque. Celui-ci propose des services de qualité et une variété de prestation. La résidence dispose ...
à partir de80
Bel Alp Avenue De Lattre De Tassigny, à Manosque Situé au sud de Manosque, l'hôtel Bel Alp est facilement accessible à pied depuis le centre-ville. moderne, les chambres offrent un confort tout à fait convenable et équipées du Wi-Fi. Avis clien ...
à partir de36
Ibis Manosque Sortie 18 Autoroute A51, à Manosque L’Ibis Manosque est un hôtel qui se trouve dans la région de Lubéron, près de la gare et du centre-ville de Manosque. Les 48 chambres de l’hôtel sont toutes équipées de la climatisation, d’une tél ...
à partir de59
Tous les hôtels à Manosque

R&servez vos activités sur place, transferts, coupe-file et billets d'entrée musées & monuments
Les deals du moment
Votre voyage à Manosque







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi





Top sites touristiques à Manosque et dans les environs

Gréoux-les-Bains

Cure thermale à Gréoux les bains Ville provençale située sur le cours du Verdon, Gréoux les bains, est la destination idéale pour un séjour de détente et de relaxation.Ses eaux sulfuro-calciques riches en magnésium, émergeant vivifiantes des sources chaudes, sont les meilleures alliées pour les massages dans les différents centres thermaux, au sein d’un cadre naturel ensoleillé, embaumant la lavande et le romarin, au son estival du chœur des cigales. « Oasis romantique du Verdon », Gréoux vous accueillera seul ou en famille, et vous offre la possibilité de conjuguer détente et loisirs à travers [...]

Vinon sur Verdon

Ce village situé aux marges septentrionales du département du Var s’enorgueillit d’être la patrie des Cocos. N’y voyez aucune référence avec les cercles de travailleurs et la présence assez marquée du parti communiste au cours du XXème siècle dans la région… Non, les cocos ce sont les haricots secs, cultivés tout autour du bourg. C’est l’endiguement du Verdon et de la Durance qui a permis la mise en culture des terres environnantes il y a de cela un siècle. Jusqu’alors les crues des deux cours d’eau étaient connues pour être très dangereuses et ce n’est pas un hasard si le village est allé se nicher [...]

Esparron de Verdon

Dans les basses gorges du Verdon, loin de l’agitation du Lac de Sainte Croix, Esparron est situé à l’extrême sud des Alpes-de-Haute-Provence à moins d’une cinquantaine de kilomètres de Digne-les-bains. Le petit village qui domine les eaux vertes du Verdon est situé à l’emplacement d’un ancien castrum. Si le site était vraisemblablement déjà occupé au néolithique, c’est autour de l’an mil qu’il apparait dans les textes. Dépendant des abbés de Lérins entre les Xème et XIIIème siècle, il passe entre les mains de Charles II d’Anjou en 1262. La tour carrée du château appartient toujours à la famille [...]

Ici, il est parfois difficile de retrouver le centre du village, tant la commune est éclatée en une multitude de hameaux (28 au total). Néanmoins c’est d’abord le vieux village perché qui attire l’attention. Ses ruelles étroites et logiquement ombragées pour ne pas souffrir trop de la chaleur estivale débouchent sur une magnifique église romane Au fil des routes et des chemins, on se laisse charmer par tous ces corps de fermes, ces hameaux en ruines, les moulins à vent les paysages étagés en restanques, les oliviers, les chênes, les lavandes un peu plus loin, les premiers plissements des Alpes [...]

Ginasservis

Au cœur du Haut-Var, tout proche des eaux troublées et troublantes du Verdon, le village de Ginasservis est perché sur un petit éperon rocheux. Autour d’un château médiéval en ruines, les maisons s’enroulent en enfilade. Eté comme hiver, le village est d’un calme rare. Convoité par les Romains, l’oppidum qui prenait place sur ce site s’est élargi vers Saint-Antoine et à la Foux. A cet endroit, en 970, les moins de l’abbaye Saint-Victor de Marseille fondent un prieuré, deux autres voient le jour au XIème siècle à Saint-Antoine et Saint-Damasse. Mais c’est au cours du XIIIème siècle, et plus précisément [...]

Le village de Viens, situé en plein parc naturel régional du Luberon, est un village médiéval perché de caractère, tourné face au Luberon, sur la hauteur entre Apt et Céreste. Autour du village, de beaux valons et collines ainsi que deux vallées se marient harmonieusement et magnifiquement bien ! Un réel plaisir des yeux ! La nature vous offrira un plateau perché, légèrement incliné entre 500 mètres sur sa partie la plus au sud et 700 mètres sur sa partie nord ainsi que deux avens : l'aven de la Grande (au nord-ouest) et l'aven des Douces. Viens est un village ancien qui a su conserver son allure [...]

Situé au coeur du Parc Régional du Luberon, Le château de la Tour d’Aigues offre aujourd’hui aux visiteurs le spectacle d’un superbe bâtiment sortant, peu à peu, de l’état de ruine où les derniers siècles l’avaient laissé. Sa longue histoire et les divers remaniements qu’il a subi se lisent encore dans ses vestiges pour tout spectateur attentif et averti. Au XIeme siècle (en 1002 puis en 1018), les puissants comtes de Forcalquier possèdent une fortification qui surveille les chemins et drailles reliant Aix, la riche plaine de Pertuis dans la vallée de la Durance, le Luberon et les Alpes. Protégé [...]

Situé dans la partie la plus orientale du Vaucluse, à cheval sur la haute vallée du Calavon, entre Luberon et Monts de Vaucluse, le village de St Martin de Castillon vous séduira par le charme de sa campagne avec ses champs de lavandes, ses collines boisées et ses vallons verdoyants. Saint Martin de Castillon est un site néolithique, puis Oppidum. C´est après la chute de l´empire romain que naquit Saint Martin de Castillon Posé paisiblement sur le flanc d'une colline, Saint Martin vous permettra d'apprécier la douceur de vivre d'un petit village ensoleillé tout en étant assez proche de la ville [...]

Entre la Durance et le Luberon, le village de la Tour d’Aigues possède un des plus beaux château de Provence qui date de la Renaissance. Ce beau monument est un lieu vivant encore aujourd’hui puisque de nombreux événements culturels y sont organisés tout au long de la période estivale : théâtre, musique et danse sont chaque année au programme. Vous pourrez également profiter de plusieurs expositions ainsi qu’un le musée des Faïences et celui de l’Histoire du Pays d’Aigues. La visite du château se transformera en jeu pour les plus jeunes…sur un des parcours, chaque pas posé sur l’une des vieilles [...]

Organisée tout autour de l’imposante silhouette du château qui la domine, la commune de la Verdière ressemble à une petite perle de vie dans un océan de verdure. Véritable oasis de fraîcheur avec ses fontaines et ses lavoirs. Les Celtes, les Ligures, les Romains ont occupé les collines avoisinantes dans un habitat dispersé en fonction de l’usage qu’ils avaient des ressources naturelles. C’est au Moyen-âge que ce donjon impressionnant accueillit une garnison de soldats. Cependant la population vivait essentiellement à l’écart de ce lourd édifice, préférant se concentrer sur les travaux agricoles. [...]