Petit pays des Balkans, le Monténégro a été séparé de la Serbie depuis 2006 ! Voisin de la Croatie, le Monténégro possède des atouts comparables : les rivages de la mer Adriatique, des stations balnéaires animées, ainsi qu'un patrimoine conséquent.

Dès que l'on quitte la côte, on entre dans un pays essentiellement montagneux, couvert de forêts, dont plusieurs parcs naturels préservent de magnifiques paysages.

Découverte du Montenegro

Le Monténégro est petit en terme de superficie, mais il peut se targuer de posséder des paysages très variées, des montagnes, une côte superbe, des villes historiques et de nombreuses églises et monastères, (le monastère orthodoxe serbe d'Ostrog mérite une attention particulière, encastré dans une falaise c'est l'une des destinations de pèlerinage les plus visités dans les Balkans). La baie de Kotor, est probablement l'une des plus belles baies au monde. Et la ville de Kotor est tout aussi étonnante, c'est une ville médiévale fortifiée très bien préservée.

Budva est la destination touristique la plus populaire du pays et peut se vanter de posséder de grandes plages ainsi que d'un beau centre ville fortifiée. Les autres attractions touristiques du Montenegro sont :

  • Podgorica, la capitale est la plus grande ville du Montenegro.
  • Les parcs nationaux de Skadar et de Lovcen.
  • Cetinje: l'ancienne capitale royale du Monténégro, avec un grand nombre de musées, monastères et anciennes ambassades.
  • Perast: joli petit village inscrit au patrimoine mondial naturel et historique.

A voir, à faire au Monténégro

  • La baie de Kotor : dans le nord du pays, près de la frontière avec la Croatie, ce site naturel est tout simplement l'un des plus impressionnants de la côte adriatique. Ici, la mer s'enfonce de plusieurs kilomètres dans les terres, formant une profonde baie cernée de hauts reliefs : petites îles, chapelles, villages et paysages à couper le souffle !
  • Budva : on poursuit l'itinéraire vers le sud, avec une escale à Budva. La vieille ville aux allures vénitiennes, pleine de charme, et la partie station balnéaire avec plage et animation de jour comme de nuit.
  • Bar : toujours plus au sud sur la côte, Bar mêle à son importante activité portuaire tous les loisirs d'une station touristique. Un beau patrimoine présent dans la ville haute, par opposition à la ville moderne un peu austère.
  • Ulcinj : la vieille ville, les plages et la superbe côte... on prend les mêmes et on recommence ! Non loin, excursion vers le lac Skadar.
  • Podgorica : la capitale ne fait souvent office que de courte escale... ensuite, il est temps de s'enfoncer dans le pays, direction le monastère d'Ostrog, un site exceptionnel !

Infos Pratiques

Montenegro: les coins où dormir

La littorale monténégrin reste la région la plus touristique du pays, c'est ici que vous trouverez l'offre d'hébergement la plus variée, dans les villes et stations balnéaires notamment. Parmi les hôtels, il existe des adresses abordables au confort satisfaisant, mais aussi des enseignes plus modernes et haut de gamme, dans des ordres de prix plus élevés (surtout en saison !).

Plusieurs alternatives intéressantes aux hôtels : les hostels (auberges de jeunesse) et les campings permettent de s'en tirer avec un petit budget. Les chambres chez l'habitant et les pensions sont parfaites pour les courtes escales, les locations d'appartements intéressantes pour qui s'attarde davantage.

Conseil aux voyageurs

Le Sahara Occidental, grande région la plus au sud du pays, est une zone de conflit : revendiquée par la couronne marocaine, ce territoire cherche à faire reconnaître son indépendance.

Climat et saisons : quand partir ?

Pays montagneux, le Monténégro intérieur vit sous l'influence d'un climat continental, avec des étés chauds et des hivers froids ; en altitude, attention aux écarts de températures jour/nuit.

Sur la côte, changement d'atmosphère : le climat est méditerranéen, avec soleil et ciel bleu de mai à octobre ; en hiver, températures douces tandis que le temps se fait plus humide.

Les mois de juillet/août correspondent à la haute saison : nombreux touristes sur la côte, prix en hausse. Printemps et arrière-saison sont les saisons idéales pour voyager au Monténégro : climat agréable, moins de monde, séjour moins cher...

Fiche d'identité

Capitale : Podgorica

Langue : monténégrin (proche du serbe)

Monnaie : le Monténégro utilise l'Euro

Formalités d'entrée : passeport en cours de validité

Liens utiles:

Site officiel de l'office national de tourisme du Moténégro

Site de Monténégro Airlines.

 

 

 

 


Circuits et itinéraires touristiques Monténégro

Le Monténégro est un petit pays montagneux situé sud la côte Adriatique, les bords de mer et la baie de Kotor seront appréciés des amateurs de tourisme balnéaire, en rentrant dans les terres vous découvrirez un pays au riche patrimoine historique et surtout vous pourrez profiter des paysages de montagne, les amateurs de randonnée pourront se faire plaisir. Vous trouverez des séjours organisés au Monténégro : séjour balnéaire, circuit découverte ou trek dans les montagnes c'est à vous de choisir. La côte du Monténégro est assez touristique en été. La baie de Kotor rentre en profondeur dans les terres en formant un fjord cerné par de hautes falaises. Îles, petits villages, ports, plages (Porto, Dobrec, Cuba Libre...) vous attendent dans la baie. Au sud de la baie de Kotor, sur la côte vous trouverez des stations balnéaires comme Budva, Petrovac, Ulcinj... . Ces villes possèdent également un riche patrimoine historique à mi-chemin entre l'orient et l'occident. Dans les terres visitez Cetinje (la vieille capitale), Niksic et le beau monastère d'Ostrog. Podgorica, la capitale du Monténégro, est une ville moderne sans grand charme. Dans les montagnes du nord du Monténégro, vous découvrirez de belles forêts, des lacs, des canyons... . En passant par la station de ski de Kolasin vous pourrez rejoindre le parc national Biogradska Gora où vous pourrez découvrir une des dernières forêts primaires d'Europe et des lacs glaciaires aux eaux bleues. Suivez la rivière Tara et son impressionnant Canyon. Vous pourrez également randonner dans le parc national Durmitor.

Montenegro : les activités sur place?

Le petit pays du Montenegro est une grande chaîne de montagne qui se jette dans la mer. Vous pourrez donc profiter des plages et de la mer (et de nombreuses activités nautiques : ski nautique, pêche, randonnée, plongée sous-marine, ) mais également des montagnes et de la nature sauvage. Profitez également du patrimoine historique du pays et de la vie nocturne des stations balnéaires.

Informations pratiques sur Montenegro

Pays : Monténégro Capitale : Podgorica Superficie : 13812 km² Population : 684 736 hab.

Tout pour préparer son voyage Montenegro

Pour ne pas se heurter à de mauvaises surprises pendant votre séjour à Monténégro, informez-vous bien avant d'y aller.

Formalités administratives

Question formalités, le visa n'est pas obligatoire pour les citoyens de l'Union européenne qui y résident moins de 90 jours. Sinon, tous les Canadiens qui se rendent à Monténégro devront avoir un passeport canadien valide 6 mois au minimum après la date prévue du départ dans le pays.

Sécurité

Comme partout ailleurs, soyez vigilant face aux voleurs : gardez une photocopie de votre passeport et d'autres papiers importants. Quant à votre porte-monnaie, rangez-le en lieu sûr. Sur la route, la prudence est de mise à cause du mauvais état des panneaux et des risques d'activités sismiques. Le Monténégro se situe en effet dans une zone sismique où de petites secousses y sont parfois ressenties.

Transport

Quant aux moyens de transport, ils ne posent aucun problème, car vous pouvez prendre des taxis loués, voitures, bus, utiliser le réseau maritime ou voyager en train. Il existe deux aéroports (à Podgorica et à Tivat) pour le transport aérien.

Liens utiles

Sur ambaFrance-me.org, le site de l'Ambassade de France au Monténégro, vous trouvez de nombreuses informations utiles.

Vaccins pour Montenegro

non

Santé et risques sanitairesMontenegro

Equipement hospitalier de qualité moyenne.

Les informations sur la santé au Monténégro

Même si aucun vaccin n'est exigé pour pouvoir entrerau Monténégro, il est toujours conseillé de mettre à jour son carnet de vaccination. Surtout, il faut être à jour avec le vaccin contre l'encéphalite à tiques si le touriste prévoit des séjours en zones boisées. Cette localité n'a pas été touchée par l'épidémie de grippe aviaire particulière mais il est recommandé de prendre des précautions comme le fait d'éviter le contact avec les volailles, de ne pas consommer de produits alimentaires crus ou peu cuits, et de se laver régulièrement les mains.

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur la santé et la sécurité à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Distance pour Montenegro

Durée vol au départ de Paris et à direction de Podgorica : > 5 heures

Quand Partir Montenegro

Mois conseillés mai / juin / sept

Se déplacer Montenegro

Train Bus Avion Bateau Location de voiture Avion

Les informations sur les modes de transports au Monténégro

Au Monténégro, on compte quatre principaux moyens de transport : Par voie routière on compte les taxis, les services de location de voitures, les réseaux de bus et d'autocars. Par voie ferrée, le Monténégro dispose d'une ligne ferroviaire. Par voie maritime, le port de Bar assure des liaisons quotidiennes. Par voie aérienne, le Monténégro compte deux aéroports internationaux dont Podgorica et Tivat.

A la découverte des qualités de la cuisine de Montenegro : quelles spécialités?

Le Monténégro possède une gastronomie diversifiée et ses plats traditionnels sont très souvent préparés à l'étouffée. Le yaourt, le petit lait de vache et de brebis « le prljo vieilli dans un sac de cuir » agrémentent les plats. La viande séchée et les saucisses sont de rigueur lors des repas et la spécialité incontournable est le chevreau fourré au poulet.


Booking.com

Les plus populaires au Montenegro

Tous les hôtels au Montenegro

R&servez vos activités sur place, transferts, coupe-file et billets d'entrée musées & monuments

Top sites touristiques au Montenegro

Baie de Kotor

Souvent appelée le « Fjord du Sud », la baie de Kotor serait plutôt un canyon immergé, qui forme l'un des ports naturels les plus importants d'Europe. Il est composé de plusieurs grands golfes : le Golfe de Kotor, le Golfe de Tivat et celui de Herceg Novi, les trois villes principales de la baie. Mais on trouve aussi des villages, comme Perast, d'où l'on prend le bateau pour aller sur deux îlots au milieu de la baie, Baosici, où Pierre Loti a vécu l'idylle qu'il contera plus tard dans sa nouvelle Pasquala Ivanovitch et dont la maison est devenue un musée. Ou encore Risan, dont les nappes phréatiques [...]

Lac Skadar

Plus grand lac de la péninsule Balkanique, le Skadarsko Jezero (« Lac Skadar ») est une merveille du Monténégro. D'une rare beauté, il varie de taille selon la saison: il est plein et bleu durant la saison des pluies, argenté et plus petit en été, laissant apparaître des marécages somptueux passant ainsi de 530 à 370 km2. Il fait jusqu'à 43 km de long sur 14 km de large. Le lac occupe une dépression karstique avec seulement 7m de profondeur, avec quelques gouffres à plusieurs dizaines de mètres de profondeur, au niveau de la rive sud-ouest. Si son principal affluent est la Moraca, ce sont surtout [...]

Contrée naturelle et culturo-historique de Kotor

Ce port naturel monténégrin sur la côte adriatique, bercé entre les montagnes Lovcen et Orjen, était au Moyen-Âge, un important centre de commerce et d'art qui comptait de célèbres écoles de maçonnerie et de peinture sur icônes. Un grand nombre de ses monuments, dont quatre églises romanes et les remparts de la vieille ville, ont été gravement endommagés par un tremblement de terre en 1979, mais la ville a été restaurée, essentiellement grâce à l'aide de l'UNESCO. Si l'on observe l'architecture des bâtiments qui se dressent ici ainsi que la structure de la ville, on remarquera une très large influence [...]

Village de Kotor

C'est au pied de la montagne Lovcen que s'étend la ville de Kotor, qui a donné son nom à la baie où elle se trouve. Difficile de dire quand la ville est apparue, on a décelé une présence humaine dès le Néolithique, et à travers les âges, Deocla, puis Zeta puis enfin Kotor a connu maintes civilisations, de la Romaine, à la Byzantine, aux Slaves et aux Austro-hongrois, pour enfin devenir monténégrine. Pendant des siècles, Kotor a servi de scène à de nombreuses batailles et a ainsi dû se défendre : les fortifications sont probablement le monument le plus important de la ville car elles serpentent [...]

Budva

On dit parfois que Budva est le Saint-Tropez de la Serbie-Monténégro" ou le "Koweit de la Méditerranée", dû au pourcentage de millionnaires dans la population. Mais cette réputation aurait tendance à devenir très fausse puisque l'arrivée du tourisme de masse a totalement changé la ville. En effet, avec 250 000 visiteurs en 2005, Budva, centre du tourisme du Monténégro, est une ville scindée en deux. D'une part, on trouve le vieux port, l'un des plus vieux de l'Adriatique. Comme une grande partie des villes côtières monténégrines, son architecture est essentiellement influencée par le style vénitien. [...]

Voir les 40 sites touristiques au Montenegro

Les deals du moment


Votre voyage au Montenegro







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi