Quelle note donneriez-vous à Panama ?

Le Panama ne se résume bien sûr pas uniquement à son canal, mais le pays reste une destination touristique relativement en marge.

Et c'est bien dommage car ce pays possède des littoraux magnifiques, un arrière-pays montagneux et par endroit couvert de forêt, une culture animée et des habitants métissés. Lors de votre séjour, profitez-en pour rencontrer les populations locales.

Histoires et cultures du Panama

Le territoire du Panama correspond à l'endroit où l'isthme centre-américain est le plus étroit, entre Costa Rica et Colombie. Cette position éminemment stratégique a valu au Panama de nombreuses années de troubles politiques, enjeu des intérêts de grandes puissances pour le contrôle d'un axe majeur du commerce maritime mondial : le canal de Panama.

Achevé en 1914, ce passage creusé à travers la terre a permis une économie de temps primordiale, permettant aux navires marchands de ne pas avoir à contourner tout un continent, pour à la place le traverser ! Ce canal est une source de revenu importante pour le pays (qui n'en prendra directement le contrôle qu'en 1979), qui a su consolider son économie autour de cette activité.

Le Panama est un pays émergent dans le monde du tourisme. En moins d'une semaine, vous pouvez profiter de deux océans, d'un climat chaud et constant toute l'année, partir à la découverte de la forêt tropicale, observer une flore et une faune particulièrement diversifiées, rencontrer des tribus indigènes et prendre le rythme d'une vie urbaine animée. La capitale, Panama City, est a ce titre une métropole moderne et sophistiquée qui ressemble à Miami.

  • Outre la capitale, les principales attractions touristiques du pays sont :

- Le Parc national marin de Coiba, souvent appelé les Galapagos de l'Amérique Centrale en raison de son abondance d'espèces rares.

- El Valle, charmante petite ville nichée dans la deuxième plus grande caldeira volcanique peuplée au monde.

- L'île de Secas, un paradis pour le pêche sportive.

- Le parc international Amistad, le deuxième plus grand parc du Panama, il s'étend à travers la frontière entre le Panama et le Costa Rica.

- Parc national marin du golf de Chiriqui, lieu de prédilection pour l'observation des baleines.

- La parc national du Volcan Baru.

- Le Canal du Panama. Des traversées du Canal sont organisées pour les touristes.

A voir, à faire au Panama

Une destination méconnue : le Panama

Destination touristique encore très confidentielle, il n'y a pas grand monde pour prendre ses vacances au Panama... et d'un certain côté, c'est très bien ! Le Panama, au contraire d'autres pays d'Amérique Centrale ayant facilement cédé aux sirènes du tourisme de masse, est encore largement préservé des resorts géants et des armées de touristes all inclusive...

Il existe quelques séjours organisés, des croisières notamment, qui incluent le Panama au programme. Autrement, on y voyage par ses propres moyens. La Panama n'est pas forcément une destination très bon marché sur place, mais les petits budgets sauront toujours se débrouiller entre transports, hébergement et restauration.

Entre les chaînes de montagne, les espaces forestiers, les plages des caraïbes, le tout baignée d'une chaleur et d'une humidité toute tropicale, on aura dans tous les cas pas trop d'une bonne semaine de voyage pour effleurer les différents aspects paysagers du pays, tout en s'acclimatant à la culture du Panama.

Une excursion mémorable dans la nature

Au Panama, vous serez au beau milieu d'une nature qui mérite d'être appréciée dans les moindres détails. Pour commencer l'aventure, il y a le trekking pour l'ascension du volcan Baru dans la province du Chiriqui.

Vous pouvez poursuivre en faisant une randonnée dans un parc, notamment, le parc national du Darien qui est une véritable réserve naturelle tropicale. Plusieurs sentiers mènent à la découverte d'une faune impressionnante et d'une flore abondante bordant des lacs et des cascades magnifiques.

Une forêt centenaire à la canopée magnifique est également à découvrir.

Infos Pratiques

Richesse sous-marine et plages

Les plongées dans l'archipel San Blas, l'île de Coiba et le canal permettent d'explorer les fonds marins avec des épaves étonnantes regorgeant de poissons de toutes les couleurs. Amateurs et experts en surf viennent sur les plages du Pacifique pour défier les vagues qui atteignent plus six mètres. Les belles plages du Panama vous permettront de vous détendre sous un soleil tropical.

Place à la gastronomie 

La cuisine du Panama est voisine de celle de l'Amérique latine. Bien qu'il n'y ait pas beaucoup de différence, elle a quand même ses plats traditionnels que vous ne serez pas prêt d'oublier.

La base des recettes est le riz avec des haricots ou le Sancocho. Il s'agit d'un ragoût de poulet avec plusieurs épices, accompagné de légumes.

Il y a aussi la ropa vieja qui est un plat de boeuf très épicé, servi avec du riz. Le boeuf grillé façon Panama est absolument délicieux. Et évidemment, les plats de fruits de mer et de poissons sont toujours omniprésents dans les menus, notamment ceux dressés en céviche avec une marinade aux herbes.

Les poissons sont souvent cuisinés avec du coco. Pour accompagner tout cela, il y a le secco herrenano qui est un alcool de canne.

Hôtels au Panama: les coins où dormir

Un large choix s'offre aux visiteurs, à commencer par les auberges de jeunesse qui accueille les personnes de tout âge à partir de 10 dollars par nuit ; les hôtels de haut standing avec vue panoramique, piscine et spa à partir de 40 dollars ; et enfin, les écolodges qui sont situés en pleine nature où vous pouvez voir de plus près des animaux.

Fiche d'identité:

Forme de l'Etat: République

Capitale: Panama

Langue officielle: Espagnol

Monnaie: Balboa (PAB)

Indicatif téléphonique: + 507

Liens utiles:

http://www.visitpanama.com/

 

 

A propos du Panama...

Le large éventail d'expériences fait de Panama une des destinations les plus attrayantes du tourisme émergent dans le monde. En seulement une semaine, vous pouvez profiter de deux océans, de la montagne et de la forêt tropicale, découvrir des cultures indigènes et profiter d'une vie urbaine animée. La capitale, Panama City, est une métropole moderne et sophistiquée qui ressemble à Miami. Le meilleure moment pour aller au Panama est de Décembre à Mars, durant la saison sèche. Durant la saison des pluies (été), il fait beau le matin et il pleut l'après midi et en soirée, il fait très chaud et très humide.

Le canal de Panama...

Le canal de Panama est la destination touristique la plus populaire du Panama. Il y a plusieurs façons de faire l'expérience du canal, cela dépendra de votre niveau d'intérêt. Pour le visiteur curieux, il y a deux musées qui lui sont consacrés: le musée du canal à Casco Antiguo, mettant en avant les répercutions sociologiques liées à la création du canal, et un deuxième musée situé aux écluses de Miraflores qui s'attache à l'aspect technique du canal. Une autre façon de découvrir le canal est de le traverser soit par ses ponts, soit en bateau.

Le parc national du volcan Baru au Panama.

Le volcan Baru est situé dans le nord du pays. C'est le plus haut sommet du Panama avec 3.475 mètres. Le volcan est inactif depuis plus de 600 ans, mais vous trouverez tout autour des sources d'eau chaude. Il y a deux façons d'atteindre le sommet du volcan Baru. A pied comptez environ 12 heures aller-retour. Ou vous pouvez louer un guide et un 4 x 4, comptez environ 8 heures aller retour. A pied, certains partent à minuit pour être au sommet au lever du soleil, d'autres partent la veille et dorment au camping à coté du sommet. Portez des vêtements appropriés pour l'escalade, les températures changent radicalement avec l'altitude. Du haut du Volcan, par beau temps on peut voir les deux océans.

Securité au Panama...

La plupart du Panama est très sûr. Les gens dans les zones rurales sont généralement très amicaux, aucune raison d'être paranoïaque au Panama. Une exception est la région frontalière entre le Panama et la Colombie, qui est considéré comme extrêmement dangereuse en raison des groupes rebelles colombiens et des trafiquants de drogue. A Panama City, évitez d'aller dans le quartiers défavorisés : El Chorrillo, Curundu et El Marañón

Le parc maritime national de Coiba.

Fréquemment surnommé 'les Galapagos de l'Amérique centrale' pour son abondance d'espèces rares dans l'eau et sur terre, le parc marin national de Coiba est composé de l'île de Coiba et de 37 îles et îlots environnants. Vous pourrez y pratiquer la plongée sous-marine et voir quelques-unes des espèces les plus rares de la vie aquatique dans le monde. De 1919 à 2004, cette île était une colonie pénitentiaire ou les prisonniers politiques et certains des criminels les plus dangereux du Panama étaient détenus. Connu sous le nom de l'île du Diable, le gouvernement en fît le plus grand parc marin d'Amérique centrale. L'UNESCO a proclamé le parc site du patrimoine mondial en 2005.

Passer le Canal de Panama en voilier.

Oui c'est possible, bien sur, mais pas facile, il vous faudra trouver votre voie à travers les supertankers et passer de nombreuses écluses. Les voiliers payent une taxe dépendant de leur longueur. En 2006, cette taxe est de : Longueur totale Taxe < 15,240 m $ 500 > 15,240 m < 24,384 m $ 750 > 24,384 m < 30,480 m $ 1000 > 30,480 m $ 1500 Il est fortement conseillé de protéger son bateau avec des pneus. Pour un voilier de 10 m ; 10 pneus. Il faut obligatoirement avoir à bord 4 équipiers, un par amarre, en plus du skipper qui doit rester à la barre. Tout le monde est placé sous l'autorité d'un pilote professionnel détaché par les Autorités du Canal.

Tout pour préparer son voyage Panama

Formalités administratives

Pour les Français, l'entrée au Panama se fait généralement sur présentation d'un passeport dont la date de validité n'est pas inférieure à six mois, à compter de l'arrivée effective dans le pays. Et pour les Canadiens et les Américains, se procurer une carte de tourisme est également nécessaire. Dans tous les cas, si le touriste présente une photocopie du passeport, il faudra quand même que nous montrions le tampon officiel.

Hygiène et sécurité

Il faut absolument souscrire une assurance tout risque lequel pourra couvrir les dépenses concernant les éventuelles maladies et le rapatriement. Pour plus de sécurité, il ne faut par ailleurs pas oublier de se renseigner sur les endroits à risque dont fait partie la zone frontalière du Darién.

Devises et budget

Le pays utilise le dollar américain comme principale monnaie d'échange, mais vous pourrez trouver des balboas sur le marché. Sachez qu'en raison des problèmes de billets falsifiés, beaucoup de marchands n'acceptent pas les billets de 100 ou 50 $ américains. Le mieux est donc de se munir de petites coupures.

En ce qui concerne le budget, il faudra compter au minimum 15 à 25 $ par jour, pour le repas et l'hébergement. Toutefois, si vous voulez un peu plus de confort, prévoyez entre 50 et 100 $ par jour.

Bon à savoir pour un séjour réussi

La conduite au Panama se fait à droite. Pour ce qui est du courant, il est dans la majorité des cas de 110 volts. Il est donc préférable d'être équipé d'un convertisseur.

Météo Panama: climat et prévisions météorologiques

Le Panama ou la République du Panama se trouve dans le sud de l'Amérique centrale, près de la Colombie et du Costa Rica. Il possède un climat tropical caractérisé par deux saisons : la saison sèche et la saison humide. La pluie tombe en général à partir du mois de mai et ne s'arrête que vers la fin de l'année. En janvier débute la saison sèche qui dure jusqu'en avril. Au Panama, la pluie est plus abondante sur les côtes. La température quant à elle, varie entre 20 et 30 °C sur les plaines et de 10 à 18 °C dans les régions montagneuses. Il est préférable de venir dans le pays vers le milieu du mois de décembre ou bien le milieu du mois d'avril, bref quand il ne pleut pas beaucoup. Dans les côtes, le climat est idéal pour les vacances à la fin et au début de l'année.

Les vaccins et les règles d'hygiène au Panama

Avant de se rendre au Panama, il faut savoir que certaines régions présentent des risques de fièvre jaune, ainsi, les autorités ont recommandé la vaccination pour les personnes désireuses de se rendre dans ce pays. D'ailleurs, les responsables sanitaires locaux recommandent la vaccination à tous les voyageurs en provenance ou à destination des pays comportant un risque de transmission de la maladie. Et avec son climat constamment chaud et humide, il convient d'observer des règles d'hygiène strictes et de veiller à la bonne conservation des aliments.

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur la santé et la sécurité à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Spécialités gastronomiques et culinaires Panama

Le plat national du Panama est un ragoût de poulet épicé aux légumes appelé sancocho. La ropavieja est une soupe traditionnelle composée de boeuf épicé servi avec du riz. La majorité des plats panaméens est à base de maïs comme le tamal qui est une spécialité locale. Le riz est un aliment essentiel servi pendant tous les repas. Il peut être cuisiné de plusieurs façons. Il y a par exemple le riz au lait de coco ou l'Elarroz con coco. Pour le petit déjeuner, les plats servis sont en majeur partie salés et ils sont pris tôt le matin.


Booking.com

Top sites touristiques au Panama

# 1/21 : Canal de Panama

Canal de Panama

Le canal de Panamá relie le Golfe de Panamá, dans l'océan Pacifique, à la mer des Caraïbes et à l'Atlantique. La forme de serpent de l'isthme de Panama fait que le canal s'écoule depuis le Pacifique vers l'Atlantique. Sa construction a été un des projets d'ingénierie les plus difficiles jamais entrepris. Bien que le concept d'un canal à Panama remonte au début du XVIe siècle, la première tentative [...]

Parc national du Darien

Plus grand parc d'Amérique Centrale et véritable pont naturel avec l'Amérique du Sud, le parc du Darien présente une exceptionnelle variété d'habitats : plages sablonneuses, côtes rocheuses, palmeraies marécageuses, mangroves, marécages d'eau douce, forêts tropicales de basse et moyenne altitude abritant une faune et une flore remarquables en plus de différentes espèces autochtones. Il sont en effet [...]

# 3/21 : Wuala

Wuala

Il subsiste encore de petits villages isolés au Panama, des communautés traditionnelles demeurant intactes et encore préservées, là où es autochtones vivent en marge du reste du monde dans une atmosphère d’authenticité exceptionnelle. Le village de Wuala en est un parfait exemple… Dans la jungle du Darien, situé prés de la frontière colombienne, Wuala est l’habitat des indiens Kunas, l’un des seuls [...]

# 4/21 : Panamá City

La capitale panaméenne Panama City est le centre économique du pays. Elle s’étire sur 10 kilomètres le long de la côte Pacifique et est située à l’entrée du canal de Panama. Les rues de la ville, construites selon un plan de damier, offrent un très grand contraste architectural grâce aux différents styles d’édifices ayant pour origine deux périodes distinctes : la période coloniale et la période suivant [...]

# 5/21 : Chiriqui

A l’Ouest du Panama, la province de Chiriqui, à environ 450 kilomètres de Panama City, est connue pour ses superbes paysages de verdure aux décors de montagnes volcaniques, de fleuves, de cascades et de sentiers fleuris. D’une superficie de 6476 km², Chiriqui abrite une population de 368 000 habitants. L’économie de la province de Chiriqui est essentiellement axée sur l’élevage, des chevaux pur-sang [...]

# 6/21 : Boquete

Boquete

Ville au doux climat, Boquete est très appréciée des touristes grâce à son cadre naturel somptueux et très bien préservé. Destination idéale pour l’observation des oiseaux et pour la randonnée pédestre ou équestre, il est très agréable de se promener au cœur des paysages naturels de Boquete nichés au cœur d’une petite vallée escarpée. Un bon conseil, visitez Boquete au mois de Janvier, vous aurez [...]

# 7/21 : L'île de Taboga

A seulement 12 kilomètres de la capitale, Panama City, se trouve la petite île paisible de Taboga connue pour ses superbes plages et pour son calme unique. Avec ses étendues de plages et ses forêts vierges protégées, Taboga a tout pour plaire ! Connue sous le nom de « l’île des fleurs », Taboga est au cœur d’une vie culturelle intense. A Taboga, ne manquez pas de visiter la célèbre Eglise de San [...]

L’archipel de San Blas, situé le long de la côte caribéenne Nord-Est du Panama, est constitué de 378 îles éparpillées jusqu’à la frontière colombienne, dont les plus intéressantes sont Coco Blanco, Achutupu et Kagantupu. C’est pratiquement l’unique province du Panama à être uniquement peuplée et administrée par des amérindiens. Cette population, les indiens Kunas, ont baptisé leur terre « Kuna Yala [...]

# 9/21 : Portobelo

La petite ville de Portobelo a un passé passionnant et très riche. Elle fut, en effet, durant l’époque coloniale, une des plus importantes villes d’Amérique ! Elle servait de point de passage pour les espagnols qui y échangèrent leurs trésors apportés des pays Sud-Américains. Plusieurs forteresses ont été édifiées à l’époque pour protéger ces trésors des invasions pirates dont les ruines subsistent [...]

# 10/21 : Isla San Telmo

Considérée comme réserve naturelle en 1996, l’île de San Telmo est une petite île très peu développée et constituée de rochers escarpés et d’étendues de plages sablonneuses. San Telmo a la particularité d’abriter une forêt vierge conservé à son état d’origine, brute et intacte. Ce lieu permet la reproduction des tortues et des oiseaux et ses eaux font partie de la route des baleines, pendant le mois [...]

# 11/21 : Bocas del Toro

Sur l’île de Colon, découvrez cette province paisible et préservée de Bocas del Toro où il est bon de se déplacer à pied, à vélo ou même en pirogue. Cette région fut baptisée par Christophe Colomb « Isla del Drago » (l’île du Dragon). D’une superficie de 8700 km², 9 îles principales composent Bocas del Toro. La ville est connue pour ses plantations de bananes plantain (connues sous le nom de [...]

# 12/21 : Colón

Deuxième plus grande ville du Panama, Colon a été fondée en 1850, avant la construction du Canal de Panama. Située au terminus des Chemins de fer du Panama, qui ont traversé le pays depuis la moitié du XIXème siècle, Colon est également un port donnant sur la mer des Caraïbes. La ville doit son nom aux hispanophones qui l’avaient surnommée ainsi. Initialement, elle était connue sous le nom de « Aspinwall [...]

La péninsule d’Azuero, entre Herrera et Los Santos, est une région panaméenne connue pour son grand attachement aux traditions et au folklore local, vestiges de l’époque espagnole. Cette péninsule abrite un bon nombre de villes et de villages très pittoresques qui valent le coup d’une visite : - L’Arena : Petit village dont la réputation est faite de ses poteries anciennes et de ses masques traditionnels [...]

# 14/21 : Veraguas

Province du Panama, située à l’Ouest du pays, Veraguas a été découverte par Christophe Colomb lors de son quatrième voyage. D’une superficie de 10 677 km², Veraguas est faite de superbes paysages de fleuves cristallins, de plages de sable blanc, de lagunes et de chutes d’eau. Le nom de Veraguas vient d’un mot indien. Il s’agit de l’unique province du pays à avoir accès aux deux côtes ce qui en fait [...]

# 15/21 : Las Perlas

Cet archipel du Pacifique, formé de plus de 200 îles et îlots, est la destination rêvée des amoureux de la pêche et de la plongée sous-marine. Les îles de Las Perlas (des Perles) sont pour la plupart sauvages et inhabitées. L’archipel doit son nom à l’exploitation des perles naturelles par les espagnols pêchées par les amérindiens. Las Perlas est fait de décors de plages de sable fin, de fonds marins [...]

Voir les 21 sites touristiques au Panama

Les plus populaires au Panama

Tous les hôtels au Panama

Actualités et événements incontournables au Panama

  • Festival National du Manito Ocueño : en août 2017

    Le Festival National du Manito Ocueño est organisé à Ocú pendant quatre jours au mois d’août. Son but est de faire connaître les traditions agricoles de cette région panaméenne. Il est également une occasion de mettre en valeur les chants traditionne...

Voir tous les évènements au Panama



Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi