Quelle note donneriez-vous à Sofia ?

Sofia se trouve aux Balkans. Cette ville établie sur le mont Vitocha et traversée en partie par l'Iskar qui sert de capitale pour la Bulgarie. C'est l'une des plus grandes agglomérations des Balkans et de l'Union Européenne. À sa partie sud, il y a un massif sur lequel les Sofiotes passent souvent leur Week-end. Les espaces verts et parcs ne manquent pas à Sofia. Les plus importants sont les jardins des docteurs, les jardins de Boris III, le parc du Sud et le Parc du général Valadimir Zaïmov. On y trouve d'intéressantes architectures religieuses dont la Basilique Sainte-Sophie de Sofia, la Mosquée des bains et la Cathédrale Alexandre-Nevski.

Trajet, liaisons Sofia – Belgrade, dans les Balkans

Un trajet qui se fera sans problème en bus, les liaisons sont assez fréquentes dans les deux sens. De Sofia, on met peu de temps à atteindre la frontière serbe ; aucun problème pour la franchir, les formalités de fouilles sont rapides. Au poste frontière, quelques baraques et commerces proposent de faire le change : commission exorbitante garantie et invérifiable ! La route est ensuite longue jusqu'à Belgrade, en passant par Nis. Quelques beaux paysages sont néanmoins au programme, pour faire passer le temps : le trajet dure environ 7 heures au total. Autre solution, notamment pour les détenteurs du pass inter-rail, le train, plus long cependant.

Gares routière et ferroviaire de Sofia

Les deux gares routières et ferroviaires sont voisines, légèrement excentrées au nord du centre-ville de Sofia. Depuis le centre, empruntez le grand boulevard Hristo Botev, toujours tout droit. Les gares sont également desservies par des lignes de bus ; le taxi, pas cher, est une bonne façon de faire ce court trajet. Les grandes liaisons de bus à travers la Bulgarie mais aussi à destination de l'étranger partent d'ici ; la gare est ainsi séparée en deux sections distinctes. La gare est d'aspect moderne, on apprécie notamment l'installation de bornes internet pour rechercher un hôtel ou un horaire de bus par exemple. Vous retrouverez les horaires des départs et les infos pratiques concernant la gare routière sur http://www.centralnaavtogara.bg/.

Communiquer à Sofia sans parler bulgare

Le bulgare tout comme le russe ou le serbe utilise l'alphabet cyrillique et les consonances entre ces différentes langues sont proches. Difficile donc de comprendre un mot de bulgare lorsque l'on est un complet novice ! Rassurons-nous, il sera possible de se débrouiller avec l'anglais à Sofia : les serveurs, le personnel des hôtels, les chauffeurs de taxi par exemple vous répondent en anglais avec un accent ''à la russe'' qui n'est pas pour déplaire ! Un premier repère en bulgare : bonjour se dit ''dobar den'', et merci, ''mersi'', tout simplement !

Le marché au puce, face à la cathédrale Nevsky, à Sofia

Une anecdote malheureuse mais qui apparemment n'a rien d'un fait rare à Sofia : un petit marché au puce se tenait face à la cathédrale Alexandre Nevsky, en plein centre de la capitale. Aucune idée quant à savoir si ce marché se tient régulièrement ou non... Un premier stand vendait de simples bijoux, mais en jetant un oeil au second, il s'est avéré que ce dernier était couvert d'objets nazis en tout genre : médailles, coffrets, couteaux, etc... avant de se rendre compte que tous les autres stands du marché s'affairaient à vendre casques, uniformes, armes et objets du IIIe Reich ! Le malaise est grand lorsqu'une vendeuse s'approche, souriante, vous demandant si ''quelque chose vous intéresse ?''...

La montagne autour de Sofia, en Bulgarie

C'est l'un des côtés originaux de la capitale bulgare, sa situation dans une région de montagnes à proximité directe de la ville : dans le centre, on aperçoit au bout d'un boulevard, en guise d'horizon, des hauteurs boisées en toile de fond. Ainsi, la montagne Vitosha est un sommet de plus de 2000 mètres d'altitude accessible par le tramway depuis le centre ! Parfait pour prendre l'air et se balader en été. Des stations de ski sont également ouvertes en hiver à trente kilomètres de Sofia seulement. N'hésitez pas à organiser une excursion en dehors de Sofia si vous disposez de quelques jours, les alentours valent bien le détour !

Sortir le soir à Sofia

En semaine, Sofia perd rapidement de son animation passé les 22 heure : la circulation se tarit, les tramways circulent quasiment vides, les passants se raréfient dès que l'on quitte les principaux axes du centre-ville... Autour du boulevard Vitosha, vous trouverez quelques bars et clubs, aux allures (extérieures du moins) un peu dépassées... des adresses plus branchées et attractives se retrouvent dans le quartier de Graf Ignatiev, la grande rue piétonne du centre-ville ; des bars, de la musique, des terrasses pour profiter de l'été, des tarifs attractifs pour le touriste, l'ambiance est détendue et pas désagréable pour passer la soirée.

Le boulevard Vitosha à Sofia

Ce grand boulevard court du nord au sud entre la place de l'église Sveta Nedelja et la place Bulgaria, traversant le centre-ville de Sofia. C'est l'un des principaux axes de la ville, où se regroupent de nombreux magasins et commerces, de grands café-bars pour faire une pause durant la séance de shopping... rien de bien original donc pour nous autres touristes habitués aux capitales occidentales. On s'étonne toutefois de marcher sur des dalles de trottoir encore branlantes par endroit, comme en rappel de la situation économique encore difficile de la Bulgarie...

Les épiceries de nuit à Sofia

Un détail anecdotique, mais qui peut servir au cas où : les épiceries de nuit sont très rares à Sofia, leurs portes ferment tôt, en semaine notamment. Un soir, nous nous sommes arrêtés dans la seule épicerie qui semblait ouverte, à deux pas de la place Makedonia : l'épicier ne vous laisse pas rentrer, se barricadant derrière lui en pénétrant dans sa boutique ! Attention à la camelote que l'on se fait refourguer : bizarrement, le lendemain d'avoir bu les bières achetées dans cette épicerie, la journée fut particulièrement difficile pour les estomacs de tous !

La rue Graf Ignatiev dans le centre de Sofia

Cette grande rue piétonne constitue l'un des quartiers les plus agréables à vivre et à parcourir de la capitale, sympathique notamment pour son agréable animation. Plusieurs lignes de tramway la parcourt dans tout son long. Sur le place, des stands de bouquinistes empilent des livres en pagaille sur leurs étals ; plusieurs cafés très agréables sont présents, avec terrasses, ainsi que des petites boutiques. Quelques immeubles présentent une architecture baroque intéressante... On n'hésite pas à s'aventurer par les rues qui coupent Graf Ignatiev, à la découverte du centre-ville.

Le marché du boulevard Stefan Stambolov, à Sofia

Le boulevard Stefan Stambolov part de l'avenue Hristo Botev qui relie le centre-ville de Sofia à la gare routière. Le nom de boulevard est trompeur, puisqu'il s'agit davantage d'une grande rue pavée, bordée de vieilles maisons et d'échoppes. Ici se tient un grand marché extérieur sur toute la longueur du boulevard : une bonne occasion de goûter à l'ambiance si particulière de la Bulgarie populaire, bien éloignée des nouveaux bars branchés du centre-ville... malgré le monde, les étals nombreux et bien fournis, un calme étonnant règne sur le marché, pas une voix ne résonne au-dessus de l'autre, pas un cri de marchand... une atmosphère de type ''âme slave'' à découvrir...

La Rotonde Saint-Georges à Sofia

Au beau milieu d'une grande cour encadrée de hauts murs directement issus de l'architecture communiste, entre l'hôtel Sheraton et le palais présidentiel (l'accès se fait par un porche à côté de la place de l'église Sveta Nedelja), vous tomberez sur la Rotonde Saint-Georges, le plus vieil édifice encore debout de la capitale. L'existence de cette petite église de briques remonte en effet au IVe siècle ! On entre gratuitement à l'intérieur, où s'observent quelques fresques remontant à l'époque médiévale. Un travail de rénovation a été mené pour conserver ce joli édifice, tout en simplicité. A côté, toujours dans la cour, quelques ruines romaines voisinent avec de la Rotonde Saint-Georges.

La relève de la garde du palais présidentiel de Sofia

Le palais présidentiel est un édifice aux allures imposantes, tout d'un bloc et sans fioriture, avec la rigueur habituelle des monuments de l'époque communiste bulgare. Pas d'intérêt particulier sur lesquels s'attarder si ce n'est éventuellement la relève de la garde du palais ; pas de quoi casser trois pattes à un canards, surtout si vous n'avez pas de passion particulière pour les marches militaires... mais cette petite mise en scène cadencée retient toujours l'attention, par curiosité sûrement, pour tenter d'en déceler le sens peut être...

La place de l'église Sveta Nedelja dans le centre de Sofia

En plein coeur de la capitale, l'église Sveta Nedelja trône au milieu de sa place d'où partent plusieurs grands boulevards de Sofia, Vitosha vers le sud et Maria Luiza vers le nord. Plusieurs fois détruites puis reconstruite, les origines de cette église remonte au Xe siècle... elle arbore désormais un style byzantin prononcé. A l'intérieur, on retrouve les cierges chancelants, les riches dorures et les nombreuses icônes propres aux églises de culte orthodoxe. De quoi s'attarder un moment pour décrypter ce décor fourni, même si l'on ne peut pas dire que l'intérieur de l'église Sveta Nedelja inspire beaucoup de joie de vivre...

La place Bulgaria et la Palais national de la Culture à Sofia

La place Bulgaria est un grande esplanade ouverte dans le sud de Sofia : depuis le centre-ville de la capitale, il suffit de descendre le boulevard Vitosha pour s'y rendre ; il y a du monde à déambuler le long de cette promenade aux dimensions et à l'austérité toute communiste... on dépasse les fontaines pour atteindre l'imposant Palais national de la Culture (NDK), dont l'esthétisme architectural n'emballera pas tout le monde : ce centre revêt des fonctions variées, il accueille les grands congrès, des expositions en tout genre, des concerts, du cinéma, etc, etc... le programme des évènements du Palais national de la Culture est à retrouver sur son site : http://www.ndk.bg/, en bulgare et en anglais.

Le boulevard Tsar Osvoboditel à Sofia

Cette large percée longe la place de l'église Sveta Nedelja et traverse Sofia jusqu'au boulevard Vasil Levski : le boulevard Tsar Osvoboditel concentre les principales institutions de l'état bulgare : l'assemblée nationale, la résidence présidentielle, plusieurs musées, musée d'Histoire naturelle, musée d'Archéologie, puis plus loin l'université de Sofia. Le caractère strict des bâtiments issus de l'ère communiste et les dimensions de cette avenue alliés à un ciel un peu chargé de gris rendent une atmosphère tout à fait particulière à cette grande avenue sofiote.

La synagogue de Sofia

Réputée comme l'une des plus grandes synagogues d'Europe, on fera éventuellement le détour par la synagogue de Sofia : un bel édifice, érigé au début du XXe siècle, dans un style comparable à celui du marché central de Sofia, son voisin. La synagogue se visite (entrée payante, presque rien), on y découvrira un intérieur richement décoré...

La place Makedonia de Sofia

Beaucoup de circulation, des feux, des tramways, des bus, la place Makedonia voit se rencontrer plusieurs grands axes du centre de Sofia. Non loin du centre calme de la capitale, c'est un visage plus industrieux que l'on découvre ici. L'accès par le bus ou le taxi est direct en direction de la gare routière (au bout du boulevard Hristo Botev). On s'étonne de constater que cette haute tour qui marque la place, très moche il faut le dire et plus tellement moderne, soit indiquée sur les plans touristiques de la ville (sous la simple dénomination de High Building !)... juste un point de repère sans doute...

La mosquée Bania Bashi de Sofia

La mosquée Bania Bashi est là pour rappeler la longue présence ottomane sur le territoire bulgare, autrefois rattaché à l'empire. La construction de cette mosquée remonte ainsi au XVe siècle ; Bania Bashi est toujours actuellement ouverte au culte musulman, une communauté toujours présente à Sofia. Il est possible de la visiter, lorsqu'elle est ouverte... difficile de dire quand exactement. La mosquée Bania Bashi connait la particularité d'être bâtie sur d'anciennes sources thermales ; les bains de Sofia sont voisins. Très facile à trouver, la mosquée se situe le long de la grande avenue Maria Luiza, à quelques minutes de marche de la place centrale de l'église Sveta Nedelja.

L'église russe Saint-Nicolas de Sofia

Tandis que l'on remonte bille en tête le grand boulevard Tsar Osvoboditel avec le campanile de la cathédrale Alexandre Nevski en ligne de mire, on tombe par hasard sur une petite église aux charmes inattendus, l'église russe Saint-Nicolas. Toute petite, le toit et son clocher orné de bulbes dorés des plus caractéristiques, l'origine russe de l'édifice ne fait aucun doute. Sa construction est encore relativement récente, début XXe : l'extérieur est riche en parures, mais faites un détour à l'intérieur pour en prendre plein les mirettes. C'est tout petit, la pénombre est juste chassée par une pléthore de cierges qui se consument en laissant apparaître une foule de dorures et d'icônes...

La basilique Sainte-Sophie de Sofia

Alors, que l'on s'entende bien, rien à voir avec la Basilique Sainte-Sophie à Istanbul ; cette Sainte-Sophie là est de dimensions bien plus modestes, de conception beaucoup plus ''simple''. Il est toutefois étonnant de remarquer cette église de briques rouges voisine de l'impitoyable cathédrale Alexandre Nevski, qui semble à elle-seule occuper toute la place... La basilique Sainte-Sophie, de son nom bulgare Sveta Sofia, a donné son nom pour baptiser la ville. Sainte-Sophie fut à l'origine construite dès le VIe siècle sous l'empire Byzantin ; on observe encore les traces de cet ancien édifice.

La Cathédrale Alexandre Nevski de Sofia

La cathédrale Alexandre Nevski est visible de loin, repérable à son campanile doré. Arrivé sur son parvis, il n'y pas à dire, la façade de la cathédrale, massive, en impose. Prenez le temps de faire le tour de l'édifice, sans doute plus intéressant si on l'observe sur les côtés : se découvrent ainsi la grande coupole dorée et les demi-coupoles propres au style néo-byzantin. En effet, la Cathédrale Alexandre Nevski n'a rien d'une antiquité, cette dernière fût érigée dans les années 20 ! On trouvera éventuellement un léger manque de ''légèreté'' à l'ensemble... On pénètre dans la cathédrale par une grande porte, pour découvrir un intérieur étonnamment sombre, au point qu'il est difficile de distinguer les fresques sur les murs ! Un brin austère...

Combien de temps consacrer à Sofia ?

Si vous n'êtes de passage à Sofia que pour une journée, vous aurez le temps de parcourir le centre-ville en vitesse, la rue Graf Ignatiev, la place Nedelja, la grande cathédrale Alexandre Nevski. Sofia ne compte certes pas une pléthore de monuments historiques à visiter, et la ville n'est pas très étendue, mais une deuxième journée au moins permettra de découvrir la ville plus en détail, visiter un musée, s'arrêter dans les églises, trainer à la terrasse d'un café dans le centre-ville... Il est possible de ''faire le tour'' grossièrement de Sofia en deux jours. Si vous comptez rester plus longtemps, autant prévoir une excursion en dehors de la ville, vers la montagne Vitosha notamment, pour passer la journée en pleine nature.


Booking.com

Top sites touristiques à Sofia et dans les environs

# 1/4 : Ville de Sofia

Ville de Sofia

Sofia (en bulgare София) est la capitale de la Bulgarie, située à l'ouest du pays, au pied du mont Vitocha, non loin du fleuve Iskar,affluent droit du Danube.La ville compte 1,25 million d'habitants. Sofia est à la fois le centre politique et culturel du pays, le principal centre d'échanges ainsi que le premier centre industriel du pays. Sofia possède de nombreux musées, notamment le musée d'histoire [...]

Le monastère de Rila

Dans la montagne de Rila et sur la rive droite de la rivière Rilska, se trouve le monastère de Rila, en bulgare Рилски Манастир, Rilski Manastir, à environ 17 kilomètres de la ville de Rila. Fondé au Xème siècle par Saint Jean de Rila, de l’Eglise Orthodoxe, vers l’an 930 plus précisément. Son emplacement d’origine se situait à 4 kilomètres du lieu où il se trouve actuellement. Il fut partiellement [...]

La montagne de Rila

Plus haute montagne de toute la Bulgarie et même de la péninsule des Balkans, Rila est située au Sud-Ouest du pays. Très appréciée par les amateurs de randonnée, d’escalade et d’alpinisme, Rila se divise en 4 parties tout aussi différentes et attractives : *La partie Nord-Ouest : Connue sous le nom de Maliovichka, son point culminant est le mont Maliovitza à 2729 mètres d’altitude. C’est la partie [...]

# 4/4 : Bansko

Bansko Station de ski incontournable en Bulgarie, Bansko, au pied de la montagne de Pirin est une destination idéale pour les touristes en quête d’expériences de la haute montagne et de véritable authenticité rurale. Située à 925 mètres de hauteur, ses pistes de ski sont couvertes par la neige de Décembre à Avril. La piste principale, Chiligarnika, est dotée de tous les équipements de ski modernes [...]

Les plus populaires à Sofia

Hotel Downtown 27 Vasil Levski Blvd., à Sofia L’Hôtel Downtown est installé en plein cœur de la ville de Sofia. C’est un hôtel luxueux quatre étoiles proposant 62 chambres agréables et bien aménagées. Pour se détendre, un centre de remise en ...
à partir de90
Apartment House Sofia 2-4 Golo Bardo Str., à Sofia Se trouvant 2-4 Golo Bardo Str., à Sofia, cet établissement de tourisme a un prix plutôt élevé. Vous paierez pour y loger un prix en dessous de 150€. Quels sites découvrir non loin de Apartment Ho ...
à partir de110
Hotel Brod 66 Simeonovsko shouse blvd., à Sofia Que trouver dans le coin de hôtel Brod? A plus d'un quart d'heure de hôtel Brod: Sofia (plus de 2 kms), Le monastère de Rila. Cet hébergement est 66 Simeonovsko shouse blvd. dans la commune de Sof ...
à partir de50
Tous les hôtels à Sofia

Actualités et événements incontournables à Sofia

  • Festival international de Folklore : en juillet 2017

    Mi- juillet, Sofia sera le point de rendez-vous de toutes les cultures lointaines et inconnues. Une célébration destinée à rendre hommage au folklore national mais aussi international à travers plusieurs manifestations. Des représentants des 4 contin...

  • Sofia Rocks : en juillet 2017

    Sofia Rocks est un festival de musique organisé chaque année au mois de juillet, au stade national Vassil Levski. Ce festival accueille les grands noms de la musique rock, aussi bien bulgares qu’étrangers. Cet événement attire chaque année des millie...

Voir tous les évènements à Sofia



Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi

Les bonnes affaires à Sofia dénichées pour vous
Les bons plans Sofia