Notez Thessalonique ?

Généralités

Voir hébergements

Thessalonique est une ville de Gréce, elle est située au fond du golfe thermaique. Elle comporte 363 987 habitants, le climat qui y règne est de type subtropical humide. De nombreux musées sont à visiter dans cette ville comme le musée archéologique, le musée de la tour blanche, le musée national d'art contemporain et le musée de la photographie. La ville abrite également de nombreux monuments : tour blanche, yeni Hamam, la mosquée Bey Hamza et le PashaHaman. Les visiteurs peuvent admirer la beauté du paysage de la ville, avec ses collines, cours d'eau et ses belles montagnes.

La seconde ville de Grèce, Thessalonique.

La seconde ville de Grèce, Thessalonique se trouve dans le nord de la Grèce au fond du golfe Thermaique. La ville s'étend sur plusieurs kilomètres le long de la mer mais le centre ville n'est au final pas immense. Le centre est agréable à parcourir, on s'y promène à travers un ensemble de rues piétonnes regorgeant de boutiques, de restaurants, de cafés...surtout ne manquez pas d'aller faire un tour sur le vieux marché, un vrai souk comme on en fait plus.

Mais paradoxalement la principale attraction de Thessalonique ne se trouve pas dans le centre ville mais au sommet de la vieille ville ou se dressent encore les vestiges des imposants remparts dont était protégée Thessalonique du temps de l'empire Byzantin. Ces remparts encadrent entre autre l'ancien acropole de la ville (qui n'est plus). A voir également : la forteresse des Sept Tours qui offre un beau point de vue sur la ville. Au pied des remparts se trouve la vieille ville, celle ci n'a absolument rien à voir avec le reste de Thessalonique, c'est comme si vous vous retrouviez alors dans un village, avec des petites maisons biscornues et colorées, un labyrinthe de ruelles, loin du plan rectiligne et des immeubles un peu ennuyeux du reste de Thessalonique.

Vous pouvez vous rendre à Thessalonique directement depuis la France, Ryan Air dessert notamment cette destination.

Depuis Athènes, il est possible de prendre un train direct, le train de nuit ne coûte seulement que 15 euros, par contre il est bondé et il est vraiment difficile de dormir.

Site officiel de l'office de tourisme grec: http://www.visitgreece.gr/

Escale à Thessalonique

Thessalonique est bien souvent une ville-étape pour les voyageurs traversant le nord de la Grèce, mais pour son patrimoine historique, son ambiance festive et les richesses de sa région, il est facile de s'attarder davantage dans les parages !

Grande agglomération, c'est avant tout le front de mer branché et la vieille ville historique qui intéressent les touristes. Entre les deux, le centre-ville est animé de nombreux magasins, de restaurants, de grandes terrasses de cafés, et de bars pour sortir le soir. Thessalonique a la réputation d'être l'une des villes grecques les plus animées la nuit.

La plupart des hôtels se concentrent un peu partout dans le centre-ville : situation pratique, en plein coeur de l'animation, proche des hauteurs de la vieille ville et de la mer, mais aussi de la gare. Charme ou prestations de qualité ne sont pas toujours au rendez-vous en revanche. De grands hôtels modernes sont présents sur le front de mer notamment. En terme de prix, on trouve un peu de tout, sachant que la solution la plus économique demeure les hostels, auberges de jeunesse bon marché.

Entre le front de mer et la vieille ville, Thessalonique n'est pas très étendu et se visite principalement à pied. Pour parcourir la ville dans sa longueur en revanche, les bus sont d'un bon secours, pour rejoindre par exemple le port (ferries pour les îles), la gare (bus et trains) ou plus loin, les plages.

La ville historique de Thessalonique

Ville de Grèce, notamment estudiantine, Thessalonique est très animée et dynamique. Par ailleurs, elle compte un patrimoine intéressant attirant de nombreux touristes, et une ambiance exceptionnelle faisant le bonheur de tous les vacanciers. Il existe de nombreux monuments. Les incontournables sont surtout les monuments ottomans mais de nombreuses églises sont également à découvrir. Quartier haut, quartier juif, places, Thessalonique comporte beaucoup de lieux magnifiques que vous pourrez visiter au cours d'une promenade. Cela vous permettra de vous imprégner de l'ambiance qui y règne.

Les incontournables de Thessalonique

En premier lieu, il y a la Tour Blanche, désignée comme le symbole de Thessalonique. Son histoire remonte à bien des siècles, alors qu'elle n'était qu'un fort. Puis, elle devint une caserne avant de se transformer en une prison dans laquelle eut lieu un massacre de prisonniers. A l'époque, elle fut alors appelée la tour de Sang jusqu'en 1912 avant que les grecs décidèrent de la « purifier ». Elle héberge aujourd'hui un musée byzantin. Vous avez également le Bey Hamam ou le Bain du Paradis, un des plus importants édifices de bains turcs en Grèce. Il fut fonctionnel jusqu'en 1968. Devenu monument archéologique, il fut détruit en 1972 et aujourd'hui restauré, il est devenu un lieu culturel accueillant diverses expositions. Du côté des églises, on peut citer l'Eglise Saint Dimitrios. Etant la plus grande de la Grèce, elle est également très riche en ornements et fresques. Recouverte de marbre, elle est très attrayante. L'Eglise Sainte Sophie est aussi l'une des plus visitées. Elle a la particularité d'avoir servi de mosquée pendant 5 siècles avant de redevenir une Eglise orthodoxe.

Les activités à Thessalonique

Pour mieux apprécier Thessalonique, les promenades à pied sont fortement conseillées. Ainsi, découvrez la Place Aristote, une grande place populaire qui est face à la mer. Arcades et bâtiments modernes ornent cette place qui vous offre notamment de nombreux commerces et des moments de détente. Aussi, sillonnez le quartier juif avec des vestiges mais aussi des maisons déjà rétablies ayant gardé un style particulier avec des devantures en fer forgé. Dans le quartier haut, vous serez émerveillé par des maisons au style original. De couleurs vives et du bois caractérisent ces nouvelles demeures de la classe moyenne, mais surtout, elles ont la particularité d'avoir une base plus large que les étages inférieurs. Après une bonne balade, arrêtez-vous dans un café ou un bar et laissez-vous imprégner par l'ambiance des environs. Sachez que l'influence orientale se retrouve dans beaucoup de spécialités culinaires locales. Vous pourrez alors les tester dans l'un des nombreux restaurants de la ville, et en soirée, assister à des spectacles dans certains lieux. Quant à votre hébergement, vu le grand choix d'offres, vous n'aurez pas de mal à trouver celui qui vous conviendra. Cependant, si vous êtes en famille, les apparts-hôtels sont recommandés car ils sont plus conviviaux.

Combien de temps rester à Thessalonique ?

En une journée pleine, vous aurez le temps de parcourir le front de mer de Thessalonique, de remonter les rues du centre-ville, de s'attarder sur les vestiges romains et de découvrir le temps d'une balade la très agréable ville-haute... Prévoyez une seconde journée si vous souhaitez vous attaquer aux musées Archéologique et Byzantin, comme pour vous attarder davantage sur les multiples églises byzantines qui parsèment la ville... deux jours semblent donc un minimum pour découvrir avec un minimum de profondeur Thessalonique. Il est vrai en revanche que le côté industriel de la ville ne pousse pas forcément à s'attarder trop longtemps pendant ses vacances...

Ville-haute de Thessalonique : changement d'ambiance pour une jolie balade

Cette partie de la ville tranche de façon singulière avec ce que vous aurez déjà vu de Thessalonique... Juchée sur les hauteurs en surplomb du centre-ville actif et animé, on pénètre dans la ville-haute par de petites rues étroites qui débouchent sur tout un quartier très calme, composé de maisons aux façades colorées, avec des places ombragées de verdure, quelques petits églises... rien à voir avec le béton et la grisaille du front de mer, on croirait vraiment que l'on a simplement changé de ville ! Très facile à trouver, vous n'avez qu'à remonter les rues depuis le centre-ville : sur le plan, la ville-haute est marquée par un entrelacs de rues qui tranche avec le plan rectiligne du reste de Thessalonique.

La Chalcidique et le Mont Athos dans les environs de Thessalonique

La Chalchidique est la région qui s'étend au sud de Thessalonique : sa forme singulière la rende facilement identifiable, avec ses trois péninsules tels des ''pics'' pointés vers le sud. On y trouve de nombreuses stations balnéaires de conception relativement récente, valables si l'on souhaite prendre un bain de mer, mais autrement sans intérêt majeur ; à l'exception bien sûr du Mont Athos, péninsule préservée, parsemée de monastères et entièrement classée au patrimoine mondial par l'Unesco..! Le Mont Athos est un lieu hautement sacré pour les Orthodoxes : l'accès est limité en nombre de visiteurs, mais surtout, totalement interdit à tout individu de sexe féminin !

Trouve-t-on des plages à Thessalonique ?

En ville, Thessalonique ne compte pas de plage : heureusement d'ailleurs, car lorsque l'on contemple l'eau depuis le front de mer, les amas de mousse suspect et les gros cargos au loin laissent deviner que l'activité industrielle de la ville n'a pas épargner les eaux dont elle est bordée... Pour trouver des plages, il faut sortir de la ville en direction des nombreuses stations balnéaires de la côte filant au sud de Thessalonique.

Le front de mer de Thessalonique

A partir de la Tour Blanche, le front de mer de Thessalonique s'étend tout en longueur en une grande promenade : le matin, les habitants sont nombreux à se balader, à courir ou à pédaler le long du front de mer. Un jardin s'étend derrière la tour, avec des bancs, des kiosques et des moustiques (!)... D'un côté, le front de mer est bordé d'un ensemble d'immeubles sans charme type années 50 donnant une allure assez austère à la balade ; de l'autre, la mer d'une platitude étonnante est clairsemée d'énormes cargos rejoignant le port... L'eau est assez transparente pour y déceler des objets incongrus... bref, pas un décor de rêve mais une certaine allure tout de même...

La Tour Blanche à Thessalonique

La Tour Blanche compte parmi les monuments emblématiques de la ville : c'est un des premiers points de repère que l'on prend en se baladant ur le front de mer qu'elle domine. Cette tour cylindrique (anecdote funeste : anciennement nommée Tour du Sang pour les séances de tortures qui s'y déroulaient, ces murs furent blanchis fin XIXe...) fut dressée par les Vénitiens au XVe siècle. Un panneau explicatif expose l'histoire de la Tour Blanche. Cette dernière abrite également le musée de la Ville de Thessalonique ; il et également possible d'accéder au sommet (entrée payante) pour une belle vue d'ensemble sur la ville et la mer...

Balade dans le centre-ville de Thessalonique

Si de nombreux quartiers de Thessalonique souffrent de la circulation et d'une ambiance un peu ''grisâtre'', le centre-ville, lui, est très agréable à parcourir. On se promène ainsi à travers un ensemble de rues piétonnes qui relient le front de mer à la ville haute. On y trouve beaucoup de boutiques, de restaurants, de cafés... au niveau de l'Arc de Galère, des terrasses confortables sont alignées jusqu'à la rotonde : on y consomme de nombreux cafés frappés, avec à disposition des jeux de société pour passer le temps ! Le centre-ville connait une ambiance vivante, beaucoup de passage, et donne une idée du dynamisme de Thessalonique.

L'Arc de Galère et les vestiges romains à Thessalonique

L'Arc de de Galère se tient sur la grande rue Egnatia, au croisement avec une grande artère piétonne en plein centre-ville de Thessalonique. Cet arc est attesté du IVe siècle, tout comme la Rotonde un peu plus haut. La rue descend vers le front de mer : son centre est percé afin de laisser au jour tout un ensemble de ruines, tandis que sur une place voisine s'étendent les ruines d'un antique palais... des panneaux d'explication en anglais permettent de mieux comprendre l'ampleur de l'édifice, formant alors un véritable complexe, dont les ruines ne donnent qu'une vague idée...

La Rotonde Saint-Georges de Thessalonique

En plein centre-ville de Thessalonique, la Rotonde se situe un peu plus en amont de l'Arc de Galère, après les terrasses de cafés sur cette grande artère piétonne. Ce monument constitué d'un bloc appartenait à l'ancien palais de Galère dont il ne reste aujourd'hui que des vestiges ici et là. Dotée d'une grande coupole, cet édifice remonte au IVe siècle et figure au patrimoine mondial de l'Unesco. Lors de mon passage, la Rotonde abritait une excellente exposition de photo à propos des édifices religieux orthodoxes à travers tous les Balkans ; entrée gratuite. Un petit jardin agréable entoure le site.

Les églises byzantines de Thessalonique

C'est là le plus grand trésor patrimoinonial que conserve encore Thessalonique : le centre-ville et la ville-haute sont parsemés d'églises byzantines, que l'on découvre par exemple au détour d'une rue, ou trônant sur une artère du centre... toutes ne sont pas accessibles, ou selon des horaires difficiles à cerner. Immanquable puisque en plein coeur du centre-ville, l'église Sainte-Sophie (Agias Sofia), sur la place du même nom. A voir également, l'église Saint-Démetrios (Agios Demetrios), en direction de la ville haute (Agiou Demetriou), ou encore l'église des Taxiarques en direction de l'acropole... en tout, ces églises byzantines sont une dizaine, classées au patrimoine mondial par l'Unesco.

L'acropole de Thessalonique et les remparts byzantins

Tout au sommet de la vieille ville se dressent encore les vestiges des imposants remparts dont était protégée Thessalonique du temps de l'empire Byzantin. Ces remparts encadrent entre autre l'ancien acropole de la ville : alors ne vous attendez pas à un acropole dans le style d'Athènes, ici, pas de temples grecs encore debout... une forteresse en revanche, la forteresse des Sept Tours (byzantine, puis turque, puis une prison...), offre un beau point de vue sur la ville. Tout le quartier est agréable à parcourir, comme toute la ville haute de Thessalonique.

Se déplacer dans Thessalonique

La circulation peut être dense et devenir un casse-tête à Thessalonique : si vous arrivez en voiture, tâchez de vous garer dans les environs de la gare ferroviaire par exemple afin d'éviter de rouler en centre-ville. Le centre de Thessalonique n'est pas immense et les distances depuis la gare peuvent se faire à pied. Depuis le front de mer (avec pour repère la Tour Blanche), comptez un quart d'heure de marche pour rejoindre la ville haute par exemple... Le plan du centre de Thessalonique, rectiligne, fait qu'il est très simple de s'y retrouver. Les bus sont également nombreux et pratiques, ils serot bienvenus pour ouvrir une distance plus grande.

La gare routière de Thessalonique, en Grèce

Moins pratique de par sa situation que la gare ferroviaire, la gare routière (Macedonia) est bien excentrée à l'ouest de la Thessalonique. Cette dernière n'est cependant pas difficile à trouver : à partir de la gare routière, continuez sur l'avenue Monastiriou, en laissant le centre-ville de Thessalonique derrière vous. Poursuivez sur cette avenue jusqu'à tomber sur la gare routière... vous pouvez aussi emprunter le bus pour vous épargnez cette balade sans intérêt. Les départs sont fréquents en direction d'Athènes, mais aussi de nombreuses autres villes grecques ; On s'embarque également ici pour les liaisons de car vers l'étranger.

Thessalonique (Thessaloniki), deuxième plus grande ville de Grèce

Derrière Athènes, la seconde plus grande ville de Grèce. Si le centre-ville de Thessalonique n'est au final pas immense, la ville s'étend tout en longueur, avec une banlieue très étendue. Cité antique, capitale de la Macédoine, puis annexée à l'empire romain avant de devenir une ville majeure de l'empire Byzantin, Thessalonique sera par la suite très longtemps sous influence turc (sous le nom de Salonique) avant que la Grèce ne retrouve son indépendance... les influences ont été nombreuses, chacune laissant des traces dans le patrimoine de la ville. Il ne faut donc pas se laisser rebuter au départ par l'aspect bétonné et industrieux de Thessalonique, une ville aujourd'hui très vivante culturellement.

Les Hauts de Thessaloniki.

Si vous allez à Thessaloniki, je vous conseille vivement d'aller vous balader dans les hauts de la ville, près des remparts et de la citadelle byzantine. Là, loin de l'agitation du centre-ville vous découvrirez des ruelles tranquilles et des petites maisons pleines de charme. De plus vous disposerez d'une superbe vue sur Thessaloniki et sur la mer.

A faire dans les environs de Thessalonique.

Tout d'abord aller à la plage, il y en a des superbes sur la péninsule de Chalcidique. (Le troisième doigt est la communauté monastique du Mont Athos) . Le mont Olympe, vers Platamonas, une région très pittoresque. -Pella, la capitale macédonienne à l'époque d'Alexandre le Grand. -Vergina, le site spectaculaire des tombes royales de la Macédoine. -Dion, un beau site archéologique près du mont Olympus. - Les lacs de Prespa et Doirani près des frontières avec l'Albanie et la République de Macédoine, très bel endroit, excellent pour l'observation des oiseaux.

Le Parc national de Prespa au nord-ouest de la Macédoine, Grèce.

Situé dans le coin nord-ouest de la Grèce à 850 mètres d'altitude, Prespa est transfrontalier avec l'Albanie et la Macédoine. Entourée de montagnes, la région est un parc naturel d'une grande importance en raison de sa biodiversité et de ses espèces endémiques, il accueille plus de 1.500 espèces de plantes, 40 espèces de mammifères, 260 d'oiseaux, 32 de reptiles et d'amphibiens, et 17 espèces de poissons. les autres principales caractéristiques du parc sont ses deux lacs, Macro Prespa et Micro Prespa. Les montagnes sont un des derniers habitats européens pour les ours bruns, les loups gris, chamois et sangliers. En outre, dans cet endroit sauvage coexiste également de remarquables monuments byzantins et de nombreuses églises. Pour y aller, depuis Athènes, rejoignez tout d'abord Thessalonique et ensuite prendre un bus ou un train jusqu'à Florina, la ville la plus proche du parc. Néanmoins, vous ne pourrez pas louer de voiture depuis Florina et le parc n'est pas tout près, si vous êtes bon marcheur pourquoi pas, sinon louez une voiture depuis Thessalonique.

Météo et climat

Météo Thessalonique: climat et prévisions météorologiques

Capitale de la région de Macédoine Centrale, Thessalonique est le chef-lieu du district de Thessalonique. Elle est caractérisée par un climat méditerranéen et parfois par un climat continental. En hiver, il y neige beaucoup et en été les pluies d'orage sont assez fréquentes. La température moyenne annuelle est de 15,7 °C et la température maximale de 30 °C, surtout durant les mois de juin et de juillet. Dans la Thessalonique, le taux d'humidité est par ailleurs d'environ 67% par an et les précipitations sont assez importantes, surtout durant les deux derniers mois de l'année.

Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!


Top sites touristiques à Thessalonique et dans les environs

Thessalonique (Thessaloniki)

Thessalonique (en grec Θεσσαλονίκη /Thessaloníki) est une ville du nord de la Grèce, située au fond du golfe Thermaïque. La ville compte 363 987 habitants. Thessalonique fut fondée par Cassandre de Macédoine en -315, et baptisée ainsi en l'honneur de sa femme à qui il offrit la ville en gage de son amour. Le nom de Thessalonique, fille de Philippe II de Macédoine et demi-sœur d'Alexandre le Grand, [...]

L’île de Thessalie

Au centre de la Grèce occidentale, au sud de la Macédoine, l’île de Thessalie avec ses hautes montagnes du Pélion (Pilion), de l'Othris, de l'Ossa et de Agrafa, est, comme dit la légende, la demeure des dieux, le pays des Centaures. Parmi les paysages naturels et les villages pittoresques, jaillissent les Météores, une des plus belles curiosités de la Grèce, encore visitables, bien que des mesures [...]

# 3/4 : Katerini

Katerini

Kateríni (en grec Κατερίνη) est une ville de Macédoine-Centrale dans le nord de la Grèce (56 576 habitants(2001)). Elle est proche de Thessalonique, la seconde plus grande ville de Grèce après Athènes. Capitale de la région du Piérie, elle se situe dans la plaine de Pieria entre le Mont Olympe et le golfe Thermaïque. Le dynamisme de Thessalonique a eu des retombées positives sur Kateríni qui est [...]

Le parc du Mont Olympos est la visite incontournable pour les amoureux de la nature et de la montagne en particulier ! Sur la partie orientale de la Grèce centrale, le plus haut sommet de la Grèce offre aux visiteurs des plateaux et des gorges recélant une faune et une flore très riches. Cette demeure mystique des dieux antiques est d’une altitude variant de 600 à presque 3000 m (avec les sommets Panthéo [...]

Les plus populaires à Thessalonique

Anatolia Hotel Langada 13, à Thessalonique Cet établissement a pour localisation Langada 13 dans la ville de Thessalonique. Le sauna vous ouvrira ses portes. Accueil ouvert 24/24H. Dans l'hôtel, vous trouverez un restaurant. Anatolia Hote ...
à partir de 79,00
Tourist Hotel Mitropoleos 21, à Thessalonique Vous découvrirez cet hebergement au Mitropoleos 21, à Thessalonique. Son implantation est dans un quartier animé. L'hotel se trouve non loin de l'aéroport. Un parking est disponible avec Tourist ...
à partir de 55,00
Abc Hotel Angelaki 41, à Thessalonique L'hôtel a un tarif pour les budgets serrés. Il a pour adresse Angelaki 41 à Thessalonique. Vous débourserez pour y loger un prix de moins d'une centaine d'euros pour une chambre double. C'est un h ...
à partir de 69,00
Tous les hôtels à Thessalonique




Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi

Les bonnes affaires à Thessalonique dénichées pour vous. Plus d'offres à Thessalonique
Les bons plans Thessalonique


Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!