Venise

Venise restera toujours la destination romantique par excellence, avec ses douces balades en gondole, son labyrinthe de canaux, ses ducs d'albe et ses ponts, ses petites cours secrètes et leurs légendes... Le trésor de Venise, sa lagune, est aussi sa plus grande menace, car la ville s'enfonce inexorablement dans les sol instable de son site naturel. La traversée de cette lagune classée au patrimoine mondial à bord d'un vaporetto  demeure une expérience inoubliable.

Venise est divisée en "Sestieri" : Cannaregio, Castello, Dorsoduro, San Polo, Santa Croce et San Marco, à travers lesquels les sites et monuments, les musées et curiosités de la Sérénissime sont dispersés, et ils sont nombreux... Se perdre dans les ruelles et passages de Venise est partie intégrante de la visite !

Venise est un véritable musée à ciel ouvert ou chaque rue recèle quelque chose de beau ou de particulier, vouloir tout voir serait quelque peu prétentieux, à moins d'avoir tout son temps devant soi ! Mais comme c'est rarement le cas, débutons avec les ''incontournables'', ces sites à ne pas manquer lors d'une première visite de Venise : la Piazza San Marco, avec le Palais des Doges et la splendide basilique ornée de cinq coupoles, le Grand Canal, le Pont du Rialto, la très ancienne San Giacomo di Rialto, le Pont des Soupirs... Parmi les plus prestigieux musées de monde, le Guggenheim vient en tête d'une série de musée (museo Correr ou la Galerie Internationale d'Art Moderne par exemple) qui confère à Venise son rang de capitale culturelle et artistique.

Et bien-sûr, une visite de Venise ne serait pas complète sans un petit tour en vaporetto ou en gondole le long des canaux...

Itinéraire vénitien

Visite guidée, à vous de vous éloigner de l'itinéraire et composer le vôtre !

La place Saint Marc (Piazza San Marco) est la place la plus connue de Venise. Découvrez et visitez la basilique Saint Marc, le palais des Doges, le Campanile...

Partez ensuite vers le Pont des Soupirs, la piazzetta di leoni, le palazzo Grassi, le campo Santo Stéfano...

En face de la place Saint Marc, de l'autre coté du Grand Canal, rendez-vous dans le Dorsoduro pour visiter Santa Maria della Salute, le musée Peggy Guggenheim, la galleria dell'Accademia, le musée del Settecento Veneziano...

Remontez ensuite vers San Polo et Santa Croce pour découvrir le pont du Rialto, la Scuaola Grande di San Rocco, l'église dei Frari, Ca'Pesaro... 

Au nord de Venise, dans le Carraregio vous pourrez voir l'église della Madonna dell'Orto, le musée Franchetti, l'église santa Maria dei Miracoli...

Enfin, à l'est dans le Castello, découvrez la Basilique Santi Giovanni et Paolo, la couvent San Fransesco della Vigna, le Scuolo San Giorgio degli Schiavoni...

Dans tout Venise, n'hésitez pas à vous perdre dans les ruelles, vous pourrez découvrir des places charmantes à l'abri des touristes.

Partez également dans les îles, à San Giorgio Maggiore et plus loin à Burano, Murano ou Torcello....

Le carnaval de Venise

Chaque année, l'événement majeur à Venise, c'est bien-sûr son carnaval.

Le carnaval de Venise est apparu au Moyen-Age et fut institutionnalisé et « codifié » durant la Renaissance. Après une période d'absence au cours du XXème siècle, il revint sous sa forme actuelle, en 1979. Le succès touristique est au rendez-vous.

Le carnaval de Venise se déroule tous les ans vers la fin du mois de février ou le début du mois de mars, au cours de la période de douze jours précédant le Mardi Gras. Il attire des foules considérables venues du monde entier pour participer à la fête en se déguisant.

Inspiré par la Commedia dell'arte, le déguisement traditionnel est la bauta, comprenant le tabarro, la larva et le tricorne, ou encore le masque d'Arlequin.

Restaurants et spécialités culinaires vénitiennes

Venise possède quelques bons restaurants, mais ils sont généralement considérés de qualité inférieure par rapport au reste de l'Italie : la faute du tourisme de masse probablement, la pizza de Venise est par exemple considérée comme la pire du pays... Un bon conseil évitez tous les restaurants avec des rabatteurs, et ceux trop près des principaux sites touristiques. Evitez les restaurants sur la place Saint Marc qui sont relativement chers.

Pour trouver des adresses qui valent le détour, il faut aller un peu à l'intérieur de Venise en s'aventurant dans les nombreuses ruelles de la ville. Dirigez-vous notamment vers le quartier de Dorsoduro, il y a une plus forte concentration de lieux où les habitants, surtout les étudiants, vont manger. Pour économiser de l'argent, manger debout, dans un café ou une trattoria, vous y trouverez des sandwich, des amuses gueules, diverses charcuteries.

La grande spécialité de Venise est la seiche et son encre, cette encre noire sert de sauce et d'ingrédient pour la polenta, le risotto et les pâtes, "alla Seppia". Pour l'aperitivo, attablez-vous autour d'un Spritz, le cocktail star de Venise : Prosecco, eau gazeuse, Campari...

Infos Pratiques

Où sortir à Venise ?

La vie nocturne n'est pas vraiment le point fort de Venise, vous devriez plutôt chercher vers Mestre pour trouver des bars et des clubs, ou au Lido. Seule exception, la rue de la 'Misericordia', près du pont Nuove ghetto, ou l'on peut trouver quelques bars, il y a beaucoup de monde et beaucoup de jeunes quand il fait beau.

Hôtels à Venise: les coins où dormir

En tant que destination ultra-touristique, Venise possède une offre d'hébergement pléthorique : mais vu la demande, les prix sont élevés dans l'ensemble, et il n'est pas évident, voire impossible, de loger pour pas cher à Venise...

Une flambée des prix des chambres s'observe durant la haute saison touristique, sans parler de la période du Carnaval de Venise. Pour simplifier, peu importe le moment choisi pour son séjour, le mieux reste de réserver un bon moment en avance son hôtel.

A certaines périodes plus creuses, il est cependant possible de dégoter des promos et quelques bonnes affaires...

La gamme hôtelière est large, de nombreux établissements moyen de gamme, des hôtels de grand luxe également, mais aussi quelques petites adresses moins chères, type hostel, avec en outre une unique auberge de jeunesse : les places à prix raisonnables sont donc bien limitées !

Autrement, en guise d'alternative aux hôtels, Venise regroupe de nombreuses pensions et des B&B : on change donc de cadre mais tellement de tarifs !

Dès lors, il ne reste qu'à sortir de Venise pour avoir la chance de loger pour moins cher : une solution à double tranchant car si l'on paye son hébergement moins cher, il faudra prévoir davantage de dépenses pour les transports !

Certains vacanciers décident par exemple de chercher du côté de Mestre, banlieue sans grand charme sise sur les terres : des hôtels moins cher mais aussi des campings en bord de lagune (moustiques !)...

Campings que l'on retrouve sur le Lido, près des ''plages'', mais les emplacements sont rapidement réservés dans ce repaire d'habitués !

Venise, une beauté fragile

Venise aurait été fondée en 421 dans les îlots du rivus altus, qui deviendra le Rialto. Puis grâce au commerce du sel, au dynamisme commercial vers la Méditerranée orientale et à la colonisation de nombreuses îles, notamment grecques, Venise connût une croissance rapide pour devenir une véritable puissance commerciale au Moyen-Âge, et ce jusqu'au XIXe siècle. La raison principale de s'installer sur les îlots de la lagune est défensive, Venise profitant d'un rempart naturel pour se protéger de ses envahisseurs, dont les Goths et les Huns, notamment...

Idée utile que de construire toute une ville sur des marais instables en plein milieu de l'eau, mais à revers. Aujourd'hui, Venise est aussi sublime que fragile... la cité est en quelque sorte l'une des expressions les plus parfaites de la capacité de l'homme à modeler la nature, mais aussi du caractère indomptable de cette dernière : depuis quelques années le niveau des eaux monte et la situation devient de plus en plus préoccupante, à mesure que Venise s'enfonce...

Conseils aux voyageurs qui se rendent à Venise

Attention à l'Acqua alta (marée haute) à Venise. Le niveau d'eau lagunaire monte occasionnellement au-dessus du niveau des places et des rues. Cela peut arriver plusieurs fois par an, à intervalles irréguliers, généralement dans les mois les plus froids.

L'Acqua alta dure habituellement quelques heures et coïncide avec la marée haute. Quand la ville commence à être inondée, les sirènes se font entendre, il est temps pour vous alors de trouver un bateau au plus vite...

Fiche d'identité

Nom italien : Venezia

Pays : Italie

Région : Vénétie

Code postal : 30100

Gentilé : Vénitiens

Superficie : 415,94 km²

Liens utiles

Visite Audio guidée de Venise à télécharger: Audio guide de Venise à télécharger

Office du tourisme vénitien : www.turismovenezia.it

Site officiel de l'office de tourisme italien : www.italia.it


Sortir à Venise

La ville de Venise et sa lagune et ses gondoles et son carnaval ! Qui n'en a pas rêvé et n'en rêve pas encore!!!

Pas étonnant que l'on ait appelé Venise la Serenissima et encore moins étonnant que Venise et sa lagune soient classées dans le patrimoine mondial de l'UNESCO.

Chaque coin de Venise, chaque ruelle, chaque pont, chaque canal, chaque palais regorge d'histoire, d'art, de charme, d'un savoir-faire et d'un savoir être dont seule Venise en est capable.

La ville de Venise a attiré les plus grands, continue d'en attirer et de faire rêver, connue mondialement par son carnaval qui se déroule tous les ans pendant les douze jours précédant le Mardi Gras.

Durant le carnaval, Venise se transforme en une scène de théâtre baroque géante où tout le monde joue un rôle en portant un  masque et costume qui le gardent anonyme.

Si vous comptez vous offrir un séjour à Venise en période de carnaval ce n'est même pas la peine de vous conseiller un programme de soirée, il suffit juste que vous sortiez dans les rues pour avoir le plus beau des divertissements.

En basse saison, même si la ville ne connaît ni de basse saison ni de répit, il suffit de vous rendre du côté de Campo Santa Margherita, dans Dorsoduro, et autour des marchés de Rialto, dans San Polo pour avoir tous les lieux branchés à votre portée de main.

Et parce que Venise n'est pas une ville comme les autres, qu'elle offre à ses visiteurs des lieux insolites.

A la Piazza San Marco, le fameux café Florian est l'adresse incontournable, connu pour avoir été fréquenté par de grands noms tels que George Sand.

Par ailleurs, les îles de Murano, Burano et Lido sont à prévoir dans vos sorties de Venise pour que le rêve soit complet.

Activités sur place et loisirs Venise

Venise est mondialement connue pour son patrimoine historique. En effet, la ville offre un nombre important de monuments à visiter et de musées.

N'hésitez pas à sortir des sentiers battus afin de vous promener au hasard de la ville et visiter les ruelles. Vous pourrez parcourir les canaux en gondoles, en vedettes ou en vaporetto (des bus flottants). N'hésitez pas à flâner dans les marchés de Venise.

Dans cette ville féerique, vous pourrez notamment assister à de nombreux concerts de musique classique au sein de salles prestigieuses tels que l'Opéra de la Fenice, le Palazzo Bru Zane, le théâtre Malibran, le Palazzo Albrizzi, et au sein de nombreuses églises aussi.

N'hésitez pas à partir en excursion dans des îles comme Burano, Murano ou Torcello.

Vous pourrez également profiter de la plage à Venise, notamment au Lido. Ce fin cordon de littoral entre la lagune de Venise et la mer Adriatique propose de nombreuses activités nautiques : baignades, canoë, rame, pêche sportive, plongée sous-marine, entre autres.

Vous pourrez aussi pratiquer le golf à Alberoni.

 

Informations pratiques sur Venise

Pays : Italie Région : Vénétie Province : Venise Code Postal : 30100 Altitude : 3 m Superficie : 412 km² Population : 268 934 hab.

Site web officiel Venise

www.enit-france.com

A savoir aussi sur Venise

Tenue correcte exigée dans les églises pour la visite.

Tout pour préparer son voyage Venise

Venise fait rêver plus d'un avec tout ce qu'il y a à voir, en particulier ses belles maisons entourées d'eau. Pour un voyage réussi, une bonne préparation s'impose.

Formalités administratives

Pour les voyageurs originaires des pays membres de l'Union européenne, ils n'ont besoin que de leur carte d'identité et de leur passeport, car le visa est inutile. Pour les Suisses et les Canadiens, ils ne pourront plus séjourner à Venise sans visa au-delà de 90 jours.

Santé

Avant votre départ, faites une demande de carte d'assurance maladie auprès de votre compagnie d'assurance, car elle vous sera utile sur place.

Bon à savoir

La vie à Venise coûte assez chère surtout durant la haute saison. Pour cela, il faut prévoir environ 150 EUR par personne par jour pour l'hébergement, le transport, et les petits extras. Notons que le prix d'une nuitée à l'hôtel tourne autour de 80 EUR en moyenne. Quant au transport, un aller simple en vaporetto coûte entre 4 et 6 EUR environ.

En ce qui concerne l'électricité, il y a rarement des coupures. D'une tension de 220 volts, elle vous permettra aisément d'utiliser les équipements dont vous aurez besoin.

Liens utiles

Parmi les liens à retenir, il y a celui du consulat de France à Venise. http://www.e-venise.com/adresses-ambassades-consulats-venise.htm

Vaccins pour Venise

non

Sécurité et dangers Venise

Ville sûre. Attention tout de même aux pickpockets.

   La santé et la sécurité sanitaire à Venise

Comme dans pratiquement tous les pays d'Europe il n'y a pas de prescription sanitaire à Venise. Pour les ressortissants des pays de l'espace économique Européen, il est recommandé de se procurer auprès de la caisse maladie du pays d'origine une carte Européen d'Assurance Maladie. Elle permet une prise en charge de vos frais médicaux dans le pays membre ou vous vous trouvez.

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur la santé et la sécurité à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Visa pour Venise

Faut-il un visa pour Venise non

Ambassade et office de tourisme Venise

Office national Italien de tourisme 23 rue de la Paix - 75002 Paris Tél : 0080000482542 Site Internet : www.enit-france.com Ambassade d'Italie en France 51, rue de Varenne - 75007 Paris. Tél : 01 49 54 03 00 Site Internet : www.ambparigi.esteri.it

Cityzeum s'efforce de fournir une information sur les formalités pratiques et administratives (visa, passeport, ambassade) à jour et exacte, mais ne constitue en aucun cas la source officielle. Merci de complémenter votre recherche en visitant les sites de référence sur la destination.

Distance pour Venise

Durée vol au départ de Paris et à direction de Venise : > 1 heure 30 Durée train au départ de Paris et à direction de Venise : > 14 heures

Comment aller Venise

Aéroport de Venise Aéroport Marco Polo - 12 km du centre ville de Venise - Navettes ville/aéroport (taxi, bus, train) Train Gare de Santa Lucia

Quand Partir Venise

Mois conseillés Avril / Mai / Sept / oct / Nov Mois déconseillés Août

Se déplacer Venise

Vaporetto Taxi Gondole Pied

Le transport maritime et fluvial à Venise

Le bateau est le moyen de transport le plus utilisé à Venise, ainsi, il en existe différentes sortes. Parmi eux il y ales vaporetti qui appartiennent à l'ACTV qui gèrent la côte de Venise et permettent de se rendre dans plusieurs îles de la ville. Ensuite, il y aussi le motoscafo qui a un trajet différent. C'est uniquement à Venise qu'on peut trouver un taxi bateau qui affiche de sublimes embarcations.

Les spécialités culinaires de Venise

Les spécialités gastronomiques à Venise 

Le vrai art culinaire de Venise ne se trouve en aucun cas dans les restaurants des quartiers touristiques de la ville.


Pour goûter aux spécialités gastronomiques vénitiennes telles que le cicchetti, un fameux amuse-bouche local à base de poisson ou de charcuterie, il faut prendre le temps d'aller dans les vieux quartiers de la ville où les grands restaurants offrent un aspect unique de la gastronomie européenne.

Spécialités culinaires et gastronomie Venise

Risi e bisi (risotto), bigoli in salsa, anguille en sauce, Sardee in saor (sardines marinées), calamars en sauce, foie à la vénitienne (foie de veau et oignons), scampi alla busara (poisson), castrare (artichauts violet).

Pour les desserts : zaet, sgroppino, bussolà buranelli.

Pour les boissons : Vin de Vénétie et grappa de Bassano.

 

Vidéo Piazzeta San Marco


Voir toutes les vidéos de Venise

Le top du top

Hotel Al Piave Calle Rugagiuffa, Castello 4838/40, à Venise Se trouvant Calle Rugagiuffa, Castello 4838/40, à Venise, cet hebergement a un cout raisonnable. Vous paierez pour y séjourner un prix de moins de cent euros pou ...

Voir les avis
Voir les prix
à partir de
100
Voir la carte
Toutes les photos
Hotel Caneva Campo Della Fava Corte Rubbi 5515, à Venise Quels sites populaires pas très loin de hôtel Caneva? A quelques minutes, vous trouverez les sites touristiques Un bar à Venise : l’olandese volante, San Bartolo ...

Voir les avis
Voir les prix
à partir de
50
Voir la carte
Toutes les photos
Hôtel Locanda Cavanella Castello 4483, à Venise Le Locanda Cavanella est un charmant hôtel aménagé dans un vieux palais rénové, dans la partie la plus typique de Venise. Doté d'équipements modernes et entièrem ...

Voir les avis
Voir les prix
à partir de
45
Voir la carte
Toutes les photos
Hôtel Locanda La Bricola San Marco 489, à Venise Bénéficiant d’une belle situation à Venise le Locanda,la Bricola vous offre un séjour spécial dans de chambres bien décorées et confortables. Le petit déjeuner e ...

Voir les avis
Voir les prix
à partir de
80
Voir la carte
Toutes les photos

Top sites touristiques à Venise

Le Palais des Doges que l’on appelle également Palais Ducal est situé dans la fameuse Place Saint Marc à Venise. Ce joli palais de style gothique se trouve en bordure du Grand [...]

La basilique de Saint Marc est d'influence byzantine: son plan en croix grecque, ses cinq coupoles et ses 8000 mètres carrés de mosaïques en témoignent. Celles-ci représentent des scènes de l'Ancien [...]

Situé au coeur de Venise, le pont du Rialto qui était à l'origine en bois, fut détruit en 1310 au cours d'une révolte. Il s'effondra de nouveau en 1444 sous le poids [...]

L'unique place de Venise, d'où l'appellation piazza et non campo, était autrefois plus petite, et un canal la divisait, comblé par la suite. On peut aujourd'hui y admirer outre le [...]

Ce bâtiment, situé sur l'île antique d'Olivolo, fut le premier centre religieux de Venise. Première cathédrale jusqu'en 1807, où le titre fut donné à Saint Marc. Dédiée originairement aux saints [...]

Il s'agit du plus important musée en Italie en ce qui concerne l'art européen et américain de la première moitié du XX° siècle. Il se situe sur le Canal Grande, dans le Palazzo Venier dei leoni, [...]

Fondée au XV° siècle, cette église réunit le plus grand corpus d'oeuvres de Paolo Caliari, dit Veronese, conservant aussi sa dépouille. Les fresques, sur le thème du triomphe de la foi sur l'hérésie, [...]

Le monastère bénédictin S. Ilario di fusina fait son apparition au IX° siècle sur l'île de S. Lazzaro degli Armeni, sur laquelle est ensuite construit un hôpital pour lépreux. En 1348 est édifiée [...]

Les galerie de l'Académie rassemblent d'importantes collections de peintures vénitiennes allant des XIV° aux XVIII° siècles dont les auteurs sont, entre autres, les célèbres Titien, Giorgione, Carpaccio, [...]

La basilique de San Giorgio Maggiore, attenante à un monastère, est construite par Andrea Palladio sur l'île homonyme de la lagune de Venise. Celui-ci trouva comment la doter d'une organisation tripartite, [...]

Entre les deux plus vieilles synagogues vénitiennes,sur le campo de Gheto Novo, se trouve le musée juif fondé en 1953 par la communauté homonyme qui expose bijoux et textiles des XVI° au XIX° siècles. [...]

Ce musée est situé au premier étage de la Scoletta di San Nicolo, réalisée par Baldassare Longhena au XVII° siècle et siège de la communauté orthodoxe où se trouva par la suite un hôpital. Il [...]

Après la fin de la république de la Sérénissime en 1797, la basilique de San Marco perd son titre de chapelle ducale pour prendre celui de cathédrale de Venise. C'est alors que l'on commence à conserver [...]

Commencée en 639, la cathédrale Santa Maria Assunta, qui se trouve sur l'île de Torcello, est un joyau mêlant mosaïques byzantines, romanes et peintures renaissantes. Les reliques de saint Héliodore [...]

Dédié au physicien Anton Maria Traversi,ce musée expose plus de 400 objets liés à la physique construits au XIX° siècle et dont certains sont encore utilisés lors d'expériences réalisées aujourd'hui [...]

Le Planétarium de Venise se trouve dans le parc public Lungomare d'Annunzio, où se trouvait après la guerre le Luna Park. Construit au début du XX° siècle, il a cependant été agrandi dans le but [...]

Fondé en 1919, le musée d'histoire navale de Venise se trouve Campo San Biagio, dans un édifice du XV° siècle, utilisé pour conserver le grain servant à faire le pain pour ceux qui partaient en [...]

Venise, comme sortie des eaux trône au beau milieu d'une étendue lacustre. Vous serez émerveillés par la beauté de ses palais, la multitude de ses ponts et canaux qui jonchent la ville, la place Saint-Marc [...]

Ouverte en 1982, la galerie se spécialise en 1989 en verre de Murano des XIX° et XX° siècles. Ayant organisé de nombreuses expositions en Italie et à l'étranger, Rossella Junck expose également [...]

L'église della Salute est construite en 1630 en honneur à la Vierge après une terrible épidémie de peste. C'est Baldassare Longhena qui en est l'architecte, et chaque 21 novembre, fête de la présentation [...]

Anciennement palais des évêques de Torcello de style gothique, était en 1659 la résidence de l'évêque Marco Giustinian. Il devient Musée du Verre en 1861. Les artistes ayant contribué aux fresques [...]

Construite au VIII° siècle par San Magno Vescovo, dédiée à saint Jean-Baptiste elle subit des transformations jusqu'au XVIII° siècle. Une légende dit que les reliques de ce dernier s'y trouvent, [...]

L'église de San Salvador remonte probablement au VII° siècle, mais elle est reconstruite au Moyen-Age et constitue l'exemple le plus abouti de Renaissance à Venise. La façade, reconstruite au XVII° [...]

La Villa Foscarini Rossi, dont les origines remontent au XVI° siècle, non loin de Venise et Padoue, fait partie des demeures de villégiature des familles nobles vénitiennes du XVIII° siècle. La famille [...]

Construite pour les dominicains en 1246 et consacrée en 1430 aux saints Jean et Paul, c'est la plus grande église de Venise, et nombreux sont les doges qui y sont enterrés, dont Marcantonio Bragadin, [...]

Voir les 370 sites touristiques à Venise


Vos avis


Destinations à Venise