Reserver en ligne votre hotel. Paiement plus tard


Booking.com


Cet hôtel compte parmi les 32 établissements hôteliers réservable en ligne à Dijon. Il se trouve au 14 Avenue Foch à Dijon. Vous pouvez y dormir à partir de 62€ pour une chambre. Vous aurez la chance d'avoir un accès wifi, les animaux sont acceptés, un parking, un bar, un accès handicapés. Les sites touristiques proches : Jardin botanique de l'Arquebuse (à 232 m), Place Darcy (à 308 m), Magasin Mulot et Petit-Jean (à 607 m), Cathédrale Saint Bénigne (à 352 m), Jardin Darcy (à 237 m).

Infos pratiques Hôtel Le Jura

Horaires réception : Check-in A partir de : 13:00 Jusqu'à : Check-out A partir de : Jusqu'à : 12:00

Adresse Hôtel Le Jura : 14 Avenue Foch Dijon

Prix des chambres (base double) entre 62€ et 169€

Téléphone de réservation : 0380416112

Email de réservation : fmongin@oceaniahotels.com

Site internet : http://www.oceaniahotels.com

Les meilleurs hotels proches de Hôtel Le Jura

à 5 m
Campanile Hotel Dijon Centre 15-17 avenue Foch Campanile Hotel se situe au Dijon, à quelques pas de l'Office de Tourisme et de la gare. Il offre 81 chambres insonorisées et climatisées et équipées de WIFI, TV à écran LCD à partir de 60 Euro. ...
Voir les prix
à 30 m
Hôtel De Paris 9, Avenue Foch C'est un hébergement de deux étoiles. Au 9, Avenue Foch, à Dijon, vous dénicherez l'hôtel Hôtel De Paris. Il dispose d'une terrasse. Il se situe dans la zone de la gare. Que faire proche de Hôtel ...
dès 70
à 44 m
Kyriad Dijon Centre 24 Avenue Foch L’Hôtel Kyriad Dijon Centre  se trouve à Dijon.  Classé 3 étoiles, il possède 80 chambres bien équipées et confortables. Des salles de bien-être sont sur place. Il met en place un espace salon p ...
dès 68
à 72 m
Kyriad Dijon Centre 22 Av Du Marechal Foch Tout près: Jardin Darcy. Kyriad Dijon Centre est situé près des sites:, Place Darcy, Dijon (0,2 km), Jardin botanique de l'Arquebuse. Quelques idées de restaus dans le coin: Sofitel la Cloche - Le ...
Voir les prix
à 100 m
Hotel Kyriad Gare 7 - 9 Rue Docteur Albert Remy L’Hotel Kyriad Gare se situe à deux pas de la gare de Dijon. La situation de l’établissement permet également de rejoindre facilement le centre historique de la ville. Classé 2 étoiles, celui-ci p ...
dès 69
à 285 m
Sofitel Dijon La Cloche 14 Place Darcy Le Sofitel Dijon La Cloche est situé à courte distance de marche des misées et monuments les plus célèbres de la Bourgogne grâce à la position centrale de l’établissement. Les lieux sont luxueux e ...
dès 162
Tous les hôtels

Les lieux à voir à proximité de Hôtel Le Jura

Jardin botanique de l'Arquebuse

Poumon vert à la bordure du centre-ville, le jardin botanique de l'Arquebuse résulte de la réunion du jardin de l'Arquebuse, du terrain d'entraînement des Chevaliers de l'Arc et de l'Arbalette au XVIe siècle et du jardin botanique créé en 1773. Lieu calme et paisible, le jardin se compose de nombreux parterres et regroupe entre 35 000 et 40 000 espèces végétales ainsi qu'un circuit de promenades au milieu des fleurs. Dans l'arboretum, de très anciens arbres continuent leurs vies en regardant passer les visiteurs. Il n'est pas rare d'y voir des groupes scolaires et des experts observer certains [...]

Jardin Darcy

Ce jardin, le plus ancien de Dijon, créé en 1880 par l'ingénieur Dijonnais Darcy, doit sa particularité au réservoir d'eau qu'il recouvre. Face à la place du même nom, il offre aux touristes et aux habitants de la ville, un lieu calme et paisible en plein centre-ville. Riche en magnifiques arbres, le jardin Darcy est de style traditionnel. Ses 4000m² de pelouse et de zones de jeux pour les enfants en font l'un des préférés des Dijonnais. A l'entrée principale, l'Ours de Pompon accueille le nouveau venu. Copie due au sculpteur Henri Martinet (1937) en hommage au sculpteur bourguignon François Pompon, [...]

Place Darcy

Aménagée vers 1840, la place Darcy est à la croisée des routes de Paris, Lyon et Nancy. A 200 m de la gare seulement, elle est souvent la première vue de dijon que peuvent admirer les touristes. Bordée par des immeubles de type haussmannien, reflet du style parisien alors très en vogue en province, elle est reconnaissable à son « petit arc de triomphe », comme disent les visiteurs. Il s'agit en fait de la Porte Guillaume, arc de triomphe néo-classique, érigé en l'honneur du Prince de Condé, gouverneur de la Bourgogne. Le nom de l'édifice construit à la fin du XVIIIe siècle, est un hommage à Guillaume [...]

Cathédrale Saint Bénigne

Cathédrale de Dijon depuis 1792, Saint-Bénigne est à l'origine une église abbatiale et l'un des plus grands monuments romans de son époque. L'évêque Grégoire de Langres décide en 511 de la construction d'une basilique sur l'emplacement d'une ancienne nécropole gallo-romaine. Après avoir transformé la basilique ruinée en abbatiale peu avant 870, l'évêque de Langres Isaac y installe une communauté bénédictine. En 989, Brun de Roucy, également évêque de Langres, réforme l'abbaye et décide de l'envoi d'une douzaine de moines clunésiens à Dijon, dont Guillaume de Volpiano. De Roucy, esprit très éclairé, [...]

Enseigne mythique à Dijon, Mulot et Petit-Jean ne vend que des produits traditionnels bourguignons. Pain d'épice, liqueur de cassis, moutarde à l'ancienne aux fruits rouge, au citron, aux herbes, au miel et bien d'autres parfums, nonnnettes, bonbons... Si l'on y croise de nombreux touristes, les Dijonnais aussi, aiment y venir pour retrouver les produits de leur enfance. Trois boutiques sont accessibles au centre ville, rue de la liberté, place Bossuet et place Notre-Dame. A noter que celle place Bossuet présente une façade à l'ancienne faisant ressembler la boutique à une maison de contes pour [...]

Il est difficile en voyant la place Emile Zola d'imaginer qu'en des temps pas si anciens où elle s'appelait encore Place du Morimont, elle ait été la place où avaient lieux les séances de torture et d'exécutions publiques. En son centre s'élevait l'échafaud, démoli au XIXe siècle, après cinq siècles d'utilisation. Loin de son passé, la place Emile Zola offre aux Dijonnais et aux visiteurs un lieux calme, piéton et accueillant. Très plaisante avec ses bancs, sa fontaines et ses façades rénovées, elle regroupe les terrasses d'une douzaine de cafés et restaurants. Très prisée par beau temps, il est [...]

Egalement connue sous le nom de Place François Rude, la Place du Bareuzai est une place animée et aimée des Dijonnais. Entourée de nombreux cafés, elle vit en permanence sous l'oeil du Bareuzai, vigneron en bronze au centre de la place. Située dans le vieux Dijon, il n'est pas rare d'y voir des animations de rue regrouper les passants. Lieu de rassemblements, d'animations, de passage, la place du Bareuzai est idéale pour s'imprégner de l'ambiance de la ville.

En 1868, l'entreprise Eiffel entreprend la construction des halles de Dijon, destinées à accueillir quotidiennement le marché couvert. Inscrites à l'Inventaire des Monuments Historiques, les halles sont un lieu de rencontre et d'histoire pour les Dijonnais. Il est fréquent d'y voir des parents faire découvrir les lieux à leurs enfants et les amener aux stands où eux-mêmes allaient petits. Proche de la place du Bareuzai, le bâtiment, inspiré pour sa structure extérieure de l'architecture classique, présente une succession d'arcades et de colonnes aux fûts cannelés et aux chapiteaux décorés de pampres [...]

Nichée au coeur du Palais des Etats, cour de Flore, la chapelle des élus est exceptionnelle à plus d'un titre. Seule construction de cette importance au XVIIIe siècle, elle s'élève comme le témoignage de la richesse du patrimoine de Dijon. De nombreux mois ont été nécessaires à sa restauration, mais aujourd'hui, elle s'offre à nouveaux aux regards des visiteurs. Edifiée entre 1736 et 1739 sous le règne de Louis XV, fils du Duc de Bourgogne, la chapelle s'inscrit comme un leg du siècle des Lumières. Si l'architecte Jacques Gabriel en a conçu les plans, c'est à Pierre Le Mousseux que l'on doit sa [...]

Joyaux de l'art gothique flamboyant, l'Hôtel Chambellan date du Xve siècle. Sa construction marque alors l'apogée de la famille Chambellan qui, par le commerce et les alliances, a peu à peu gravi les échelons de la fortune et du pouvoir. Il est probable que l'hôtel fut construit par Henri Chambellan, maire de Dijon de 1490 à 1493, comme son père, et aussi par son épouse, Alix Berbisey, dont la libéralité permit également l'édification d'une partie de Saint-Michel. L'hôtel est d'une richesse architecturale stupéfiante. Un long corridor voûté d'ogives amène de la rue à la cour intérieure où se trouve [...]

Les deals du moment


Votre voyage à Dijon