avis voyageursAvis voyageurs
2 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 2/4
Petit village de la vallée de l'Iza dans le Maramures, Ieud mérite le détour pour son ambiance typique des villages roumains actuels, mais surtout pour la fameuse église en bois, reconnue comme étant la plus ancienne du pays. Vous trouverez son chemin en suivant les panneaux Biserica de Lemn din Deal. Si les panneaux ne sont pas aussi précis (cela signifie : église en bois sur la colline), il suffit de monter en haut de la colline qui se trouve à l'est du village. Ouvrez grand vos yeux, ce type d'église n'est pas commun ! Elle est entièrement faite de bois. Autant la charpente et les murs que la toiture ! L'église, orthodoxe, a été construite en sapin dans les années 1364. Il y avait alors les ruines d'un château sur place. Le premier document connu rédigé en roumain est enfermé à l'intérieur. Il date de 1391 et vous pouvez le voir si vous demandez au gardin de vous ouvrir l'église. Le village comporte une autre église en bois, du bas ce coup-ci (Biserica de Lemn din Ses) de culte greco-catholique et construite en 1717.


Informations pratiques Village De Ieud


Booking.com

Activité Ieud: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Village de Ieud
Prison - Musée de la Pensée arrêtée - Muzeu al Gandirii Arestate - Sighetu-Marmatiei

La prison de Sighet a été le lieu de nombreuses horreurs sous le régime communiste. Les prisonniers politiques s'y sont succédés de 1947 à 1974, date où la prison ferma ses portes, avant de les rouvrir en 1989, à la chute de la dictature, pour se transformer en musée, témoignant des tortures réalisées en son sein. Deux ans après la mise en place du régime communiste en 1945, la répression s'accentue fortement et de nombreux intellectuels et opposants au Parti sont enfermés dans la prison de Sighet. En 4 ans, de 1948 à 1952, ce sont 180 personnes qui ont été emprisonnées. 51 d'entre eux n'en sont [...]

Cimetière joyeux - Sapanta

Quoi de plus étrange. Un cimetière que tout le monde qualifie de joyeux. Dans ce petit village reculé du Maramures, un homme, Ioan Stan Patras, a décidé de sculpter et de peindre les croix. C'était en 1935. L'artisan avait même conçu la sienne, que le village a planté avec regret en 1977. Depuis, Dimitri Pop perpetue la fraîche tradition. Les croix, peintes en bleu, sont surmontées de petits haut-vents, tels les portails roumains. Sur chacune d'elles, l'histoire de la vie de la personne ou une anecdote est narrée, accompagnée d'un dessin sculpté d'une scène de vie représentant le défunt. Les textes [...]

Pasul Prislop - Col de Prislop - Du Maramures à la Bucovine

Le col de Prislop est certainement le seul passage entre la Bucovine et le Maramures, deux régions séparées par les Carpates orientales. Le trajet peut se faire à pied pour les grands amateurs de randonnée, et il faudra compter 2 ou 3 jours pour y parvenir. Vous pouvez partir de Borsa et suivre la route qui mène jusqu'à Campulung Moldovenesc au nord-est ou Vatra Dornei plus au sud, au choix. Le cadre est particulièrement agréable, au milieu des montagnes et des forêts. Cependant, faites bien attention de ne pas vous éloigner trop de la route, surtout lorsque la nuit tombe. Il est impératif de camper [...]

Negresti-Oas est un charmant petit village du Maramures, sur la route entre Satu Mare et Sapanta. Les habitants sont accueillants et n'hésiteront pas à vous renseigner. Sur la petite place du village, une majestueuse église orthodoxe se dresse, étincelante. Impossible de passer à côté sans la remarquer, blanche comme la neige. Ce type d'église se retrouve dans beaucoup de villes au travers de la Roumanie, mais celle-ci, particulièrement bien entretenue, semble avoir été construite la veille ! Les édifices religieux de ce style ne doivent pas avoir plus d'un siècle et ressemblent fortement aux églises [...]

Manastirea Moldovita

Un des rares monastères de Roumanie qui n'a pas eu a subir de reconstruction ! Ici tout est d'origine, rénové bien sûr pour éviter les délabrements. L'édifice religieux a été construit en 1532 par Petru Rares. Au centre d'un mur d'enceinte de 8 mètres de haut, vous découvrirez l'église Buna Vestire, Bonne Nouvelle en français, couverte des traditionnelles fresques religieuses qu'on retrouvera dans la plupart des monastères. Toujours utilisé, le lieu est particulièrement bien entretenu et fleuri par les nonnes qui vous accueilleront lors de votre visite. Les peintures ont été réalisées par Toma [...]

Le plus beau de tous ! Au bout de la route qui traverse la ville de Putna se trouve le monastère. Ici, c'est le bout du monde. Lorsque vous vous approchez de l'édifice, deux portails vont se succéder et font une étrange impression. Au bout de la route n'est pas une image, c'est la vérité vraie ! Chaque soir, après la dernière prière, les moines ferment les magnifiques portails en bois du monastère qui, comme tous en Roumanie, est toujours en activité religieuse. Les jardins à l'intérieur de l'enceinte sont parfaitement entretenus et des petits chemins de gravier permettent de les sillonner. Ce [...]

Les deals du moment


Votre voyage en Roumanie







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi