Activités incontournables à Dubrovnik: que faire à Dubrovnik?

Que faire à Dubrovnik lorsqu'il pleut, avec les enfants, pour visiter, insolite...? Activités, visites guidées, loisirs, musées, sorties, transports et navettes, excursions, circuits et top expériences touristiques incontournables à Dubrovnik

+ ajouter une expérience
  • Photo Palais Sponza
    • Palais Sponza
    • 15kn - enfant : gratuit
  • Photo Palais du Recteur (musée du recteur)
    • Palais du Recteur (musée du recteur)
    • 35kn - enfant et étudiant : 15kn
  • Photo Eglise des dominicains
    • Eglise des dominicains
  • Photo Grand Place - Place de la Loge/ Luza
    • Grand Place - Place de la Loge/ Luza
  • Photo The Pucic Palace
    • hotel
    • The Pucic Palace
    • A partir de 276.25 EUR
  • Photo Boutique & Beach Hotel Villa Wolff
    • hotel
    • Boutique & Beach Hotel Villa Wolff
    • A partir de 133 EUR
  • Photo Hotel Dubrovnik Palace
    • hotel
    • Hotel Dubrovnik Palace
    • A partir de 219 EUR
  • Photo Boutique Hotel Stari Grad
    • hotel
    • Boutique Hotel Stari Grad
    • A partir de 222.3 EUR
  • Photo Boutique Hotel Kazbek
    • hotel
    • Boutique Hotel Kazbek
    • A partir de 229 EUR
  • Photo Visite guidée à pied du quartier juif à Dubrovnik
    • visite
    • Visite guidée à pied du quartier juif à Dubrovnik
    • dès 16,00 €
  • Photo Visite guidée sur les lieux de tournage de Game of Thrones
    • visite
    • Visite guidée sur les lieux de tournage de Game of Thrones
    • dès 24,00 €
  • Photo Excursion à Medjugorje en Bosnie – Au départ de Dubrovnik
    • visite
    • Excursion à Medjugorje en Bosnie – Au départ de Dubrovnik
    • dès 395,00 €
  • Photo Excursion guidée à Korcula – Au départ de Dubrovnik
    • visite
    • Excursion guidée à Korcula – Au départ de Dubrovnik
    • dès 502,00 €
  • Photo Visite guidée à pied de Dubrovnik
    • visite
    • Visite guidée à pied de Dubrovnik
    • dès 12,00 €
  • Photo Excursion en vélo dans la vallée Konavle et dégustation de vins – Au départ de Dubrovnik
    • visite
    • Excursion en vélo dans la vallée Konavle et dégustation de vins – Au départ de Dubrovnik
    • dès 33,00 €
  • Photo Visite guidée autour de Dubrovnik en vélo et à pied
    • visite
    • Visite guidée autour de Dubrovnik en vélo et à pied
    • dès 62,00 €
  • Photo Villa Orsula
    • hotel
    • Villa Orsula
    • à partir de 360€
  • Photo Villa Dubrovnik
    • hotel
    • Villa Dubrovnik
    • à partir de 155€
  • Photo Hilton Imperial Dubrovnik
    • hotel
    • Hilton Imperial Dubrovnik
    • à partir de 95€
  • Photo Radisson Blu Resort & Spa, Dubrovnik Sun Gardens
    • hotel
    • Radisson Blu Resort & Spa, Dubrovnik Sun Gardens
    • à partir de 72€
  • Photo Hotel Bellevue Dubrovnik
    • hotel
    • Hotel Bellevue Dubrovnik
    • à partir de 300€
  • Photo Studio Apartments Miró
    • hotel
    • Studio Apartments Miró

Top sites touristiques à Dubrovnik

Vieille ville de Dubrovnik

La vieille ville de Dubrovnik est située en Croatie et c’est une destination très intéressante si vous êtes de passage dans le pays. Sur une presqu'île de la côte dalmate, la « perle de l'Adriatique », connue jadis sous le nom de Raguse", fut fondée au début du VIIe siècle et est devenue - six siècles plus tard - une importante puissance maritime méditerranéenne en constante concurrence avec la Cité des Doges.  Bien que sévèrement endommagée par un tremblement de [...]

La Placa (le Stradun)

Quant on entre dans la vieille ville par la porte Pile, on débouche sur une grande artère de 300 mètres de long qui va tout droit jusqu'au port : c’est la Placa, localement appelé le Stradun. Cette artère est en fait construite sur l’ancien chenal séparant les deux parties de la ville ancienne, qui étaient Ragusium et Dubrava. C'est le comblement de ce chenal qui a unifié les deux petites cités pour créer Dubrovnik. En entrant, vous serez impressionné par cette architecture qui ressemble à un décor de cinéma. Un endroit à découvrir !

Place onofrio

La place Onofrio est la petite place au pied de la porte Pile. Elle tire son nom de l’architecte Florentin qui, en 1444, a dessiné la fontaine de la place. A côté, vous verrez le couvent sainte-Claire qui, au 13ème siècle, servait d’orphelinat et accueillait les enfants adultérins ou abandonnés. Aujourd'hui, on y trouve un restaurant. Sur la place se trouve une fontaine du même nom, à l'entrée à droite, l'eau y est potable si vous avez une petite soif !

Le monastère franciscain abrite un petit musée d’un intérêt très moyen. Mais la beauté du cloître compense cela très largement. Celui-ci date de 1360 et a été réalisé par l’architecte du nom de Brajkov. Il l'a construit avec un étrange et fascinant style mixte romano-gothique. Vous pourrez aussi visiter le petit patio intérieur. Ce havre de paix et d'harmonie appelle à la contemplation. Vous pourrez aussi admirer la succession d'arcades aux fines colonnettes jumelles dont chacun des soixante chapiteaux représente une figure humaine, un animal fantasque, la luxuriance du végétal. Ici et là persistent [...]

Initiée à l'aube du XIVème siècle, la construction de la grande église franciscaine se poursuit jusqu'à la fin du XVème siècle. Des éléments d'origine ne persistent que sur le portail sud. Le tympan, œuvre de Leonardo et Petar Petrovic en 1479, dont les volumes annoncent la Renaissance, arbore une Pietà entourée de Saint Jean-Baptiste et de Saint-Jerôme, et surmontée d'une figure de Dieu. L'église, l'une des plus riches de Dubrovnik à l'époque, a été détruite dans le tremblement de terre de 1667 et reconstruite dans le style baroque. Devant l'église franciscaine, une petite sculpture devant laquelle [...]

Au bout de la rue principale, la colonne de Roland, connu sous le nom de colonne d'Orlando en Croatie, fait référence à Roland de Roncevaux, le chevalier de Charlemagne. Mais en fait, il s’agit plus vraisemblablement de la statue du roi hungaro-croate Sigismond. Elle a été sculptée par Bonino de Milan en 1419. Par ailleurs, détail amusant, les commerçants de Raguse ont pris la mesure de l’avant-bras de la statue comme étalon. Et cette coudée ragusaine mesurait donc 51,2cm. Un lieu touristique qui ne désemplit pas, préparez-vous à rencontrer la foule.

Vieux port

Le vieux port est de petite taille. Vous pouvez vous y rendre et prendre un café en regardant le large. Datant du 15e siècle, il garde un charme d'antan où vous pourrez admirer les nombreux petits bateaux amarrés le long des pontons et vous balader le long du port et de la jetée. Entouré par les remparts, vous verrez comment les habitants de Dubrovnik défendaient leur cité. Une virée romantique et historique à ne pas manquer !

La tour Saint Luc encadre le port avec la tour Saint Jean. Depuis celle-ci vous pourrez accéder aux remparts et vous y balader. Créé en 1467 par l'architecte Paskoje Mili?evi?, cette tour protégeait le port des agressions extérieures. Des fenêtres et des ouvertures y avaient été construites dans le but d'y placer des canons. C'est une jolie balade, qui offre un magnifique panorama sur la ville et la baie.

La forteresse de Revelin fut édifiée en 1462 pour résister aux turcs qui occupaient alors la Serbie. Dès lors, elle protégeait la partie est de la ville et le vieux port des attaques extérieures. Au 16e siècle, elle fut renforcée et élargie pour lui donner la forme d’un carré irrégulier, suite aux instructions de l’architecte italien Antonio Ferramolino of Bergamo. Juste à côté se trouve des sortes de grands hangars de briques qui servaient au 16ème siècle, de bâtiments pour isoler les lépreux, des léproseries. Ils accueillent maintenant des artistes contemporains.

Marin Drzic (1508-1567) est un nom important de la littérature dalmate. Considéré comme l'un des dramaturges majeurs de la Renaissance, le Croate n'a laissé qu'une dizaine de pièces de théâtre, écrites sur dix ans. Il aura marqué son temps et est toujours très admiré de ses compatriotes. Sa maison fut transformée en musée qui porte son nom et on y découvre les pièces et le mobilier où il rédigea tous ces écrits. La visite de sa maison n'a cependant qu'un intérêt moyen.

Dans ce somptueux musée d'art moderne, vous trouverez des œuvres d'artistes croates du 20ème siècle dont plusieurs de Vlaho Bukovac, né en 1855 à Cavtat tout près de Dubrovnik. Il a étudié aux Beaux-arts à Paris alors que les salons lançaient le mouvement impressionniste. Il se libéra de l'académisme et fut connu pour ses portraits et paysages qui utilisaient notamment le pointillisme. Dans ce musée d'art moderne sont aussi exposés des travaux d'artistes contemporains.

La Porte Ploce est la 2ème grande porte de la ville avec la porte Pile. Mais c'est par celle-ci qu'entraient les caravanes qui venaient d'Orient. On y trouve un système de sas avec 2 portes intérieures d'époque romane, qui furent encore renforcées par une porte extérieure lors de la période autrichienne.

La Chapelle Saint-Sébastien a été édifiée au XVe siècle à l'entrée de la ville pour la protéger. Elle est constituée d'un des plus beaux cloîtres de la Dalmatie de la pré-renaissance. Les galeries d'arcades dans le style gothique ont été taillées à la main par des artisans locaux sur des plans de Fiorentine Maso Di Bartolomeo. C'est une prouesse architecturale qui vaut le détour !

L'église Sigurate est un tout petit édifice mentionné pour la première fois en 1281. Elle a été fondée au IXe siècle sur d'anciennes églises byzantines datant du VIe siècle. Elle fut reconstruite au XVIIe siècle, après le séisme de 1667, qui avait détruit une partie de l'édifice. La façade baroque fut ajoutée à cette époque. On peut admirer l'unique nef voûtée en berceaux, caractéristique d'une construction pré-romane.

La petite église de Saint Roch a été construite au milieu du XVIe siècle dans un style de la Renaissance. Elle fut touchée par le séisme de 1667, ce qui valut la restauration d'une grande partie de l'édifice. Les fenêtres carrées ont été les premières du genre à Dubrovnik. Elle est située dans une rue animée, près d’agréables petits restaurants.

L'église Domino, ou l'église « de tous les saints », est un édifice qui date du 15e siècle. Comme de nombreuses autres églises, elle fut détruite pas le tremblement de terre de 1667 et fut reconstruite dans un style baroque. Le retable d'Andrea Vaccaro ""la gloire de tous les Saints"" date du 17e siècle. Cet édifice était le siège des tailleurs de pierre de l'époque.

Après le tremblement de terre de 1667, l'église de Saint Joseph fut reconstruite sur le site de l'église Saint Jacques. Avec son unique nef et son style baroque, cet édifice fut érigé par la communauté des menuisiers de la ville sous la direction de Saint Joseph lui-même. Située dans un quartier animé, vous pouvez la visiter au détour de votre passage par l'avenue Od Puca.

Sur la rue de Peline, vous rencontrerez de nombreux édifices, dont l'église de Sainte Margaret. Datant du 16e siècle, elle fut édifiée par la reine Margaret sur le site d'une ancienne église. Ici, il n'y a plus de messe, vous pouvez venir voir l'unique nef de cet édifice de la Renaissance lors de votre promenade dans le quartier.

Cette église a été construite par un inconnu, au-dessus des restes de l'église saint Jacques, vers 1630. Le nom de Mont Carmel a été donné pour rappeler le Mont israélien. Le quartier dans lequel elle se situe a pris son nom quelques temps après la construction. Dans un style baroque, vous pourrez aussi admirer les peintures du 18e, de Riccio et Vaccaro, ainsi que celles de l'artiste Canini du 17e siècle. Il y a aussi une statue de Saint Blaise datant du 15e siècle, qui fut ajoutée plus tard. Vous pourrez ensuite faire un tour près du port.

Près de l'abbaye Bénédictine se trouve l'église saint Jacques. Ces deux bâtiments, qui datent du début 13e siècle, furent érigés en même temps dans un style roman, et furent transformés au 16e siècle, pendant la transition entre style gotique et renaissance. L'entrée de l'église et les fenêtres ont été ajoutées sur la façade ouest pendant la période baroque. Bien que l'abbaye ait été détruite, l'église est toujours ouverte aux pèlerins et propose des messes régulières.

Voir les 162 sites touristiques à Dubrovnik

Dubrovnik : les loisirs et activités sur place?


Photo Dubrovnik : les loisirs et activités sur place?
Copyright: Geri

La vieille ville de Dubrovnik est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, de nombreux touristes viennent donc pour se promener dans les belles rues de la cité et visiter le patrimoine architectural de la ville. Mais Dubrovnik est également entourée de plages où vous pourrez vous baigner et bronzer sans problème. La côte aux alentours de Dubrovnik est jalonnée d'hôtels et de résidences de tourisme souvent avec piscine. Ne manquez pas non plus de partir en excursion dans les belles îles situées à proximité de Dubrovnik.

Les principaux monuments de Dubrovnik

La vieille ville de Dubrovnik n'est pas immense en termes de superficie, mais ce trésor classé par l'Unesco regorge véritablement d'une multitude curiosités à découvrir. Quelques monuments incontournables demeurent au-dessus du lot : dans l'ordre, la Porte Pile, la monumentale entrée ouest de la vieille ville, la place d'Onofrio et sa fontaine (n'hésitez pas à gouter l'eau fraîche !), la longue Placa, l'artère principale qui débouche sur la place de la Loggia. Cette place est un festival architectural et l'on ne sait plus tellement où donner du regard : l'église Saint-Blaise, le palais des Recteurs, le palais Sponza avec en plein milieu la Colonne de Roland... et vous n'avez encore qu'effleurer le potentiel de la vieille ville de Dubrovnik !

La somptueuse Dubrovnik

Réservez votre vol vers La somptueuse Dubrovnik en Croatie. Profitez d'un séjour au cœur d'une nature agréable. Les bâtisses d'une architecture préromane et baroque, les plus réputés au monde.

Au départ des légendaires murailles de la ville, d'une longueur dépassant les 1500 mètres. Une occasion de contempler les cinq tours bâties afin d'assurer la protection de la perle de l'Adriatique. Ne manquez pas la tour de Minceta. Par chance vous y assisterez à un mariage croate. En poursuivant votre chemin, un peu plus loin, vous serez émerveillé par la grandeur du palais de Sponza. Demeure de tous les vieux documents de la ville, traçant tous ses arcanes cachés, dont certains datent du 12e siècle. Ne ratez pas le légendaire Orlando. Le symbole de la liberté du pays. Dubrovnik n'est pas juste des monuments historiques. C'est toute une culture protégée par l'UNESCO. Vous pouvez admirer ses églises, ses ruines, ses musées ainsi que ses châteaux .

Au cœur de la ville, laissez-vous emporter par la symphonie luxueuse des Klapa, des chanteurs de sérénade et des troubadours. Une facette cachée d'une ville hautement artistique. Dubrovnik c'est aussi les îles, les plages ainsi que les dunes de sable blanc. A ne pas manquer, principalement, l'île de Lokrum, à dix minutes du centre-ville. Aussi, celle des Lopud, prenant la forme d'un papillon. Vous pouvez y passer toute une journée. Entre les baignades rafraichissantes, les bronzettes de détente, ou même l'exploration d'une végétation luxuriante.

Seul, en famille, ou même en amoureux. Loin de la modernité luxueuse de la ville réservez vos prochaines vacances à Dubrovnik. Plus sur : http://www.dubrovnik-online.com/

Comment réserver les meilleures activités à Dubrovnik?