Activités incontournables à la Martinique: que faire à la Martinique?

Que faire à la Martinique lorsqu'il pleut, avec les enfants, pour visiter, insolite...? Activités, visites guidées, loisirs, musées, sorties, transports et navettes, excursions, circuits et top expériences touristiques incontournables à la Martinique


Martinique : les activités sur place?


Photo Martinique : les activités sur place?
Copyright: Christian Lendl

Vacances sur l'île de Martinique : zoom sur les activités immanquables

La belle île de Martinique attire les amateurs de plage, de soleil et de mer, mais pas seulement... Elle offre beaucoup plus d'activités à ses visiteurs. Aucun risque de s'ennuyer ! Sur place, on peut visiter les musées et le patrimoine historique, partir en randonnée dans les terres (à pied, en vélo ou à cheval), découvrir la nature et les paysages, faire de l'hélicoptère ou de la montgolfière, du golf, de l'équitation... Sous l'eau, les plus téméraires pourront bien faire de la plongée ou du snoorkeling. Comme un avant-goût, voici quelques idées d'activités à ne surtout pas rater lors d'un voyage sur l'île de Martinique.

 

Visiter les musées de la Martinique

Malgré sa petite taille, l’île propose un grand choix de musées.Si vous êtes passionné d'histoire et de culture, vous allez être gâté durant votre séjour à Martinique à travers ces quelques musées.

  • À Fort-de-France : il y a le musée régional d’Histoire et d’Ethnographie
  • À Trois-Îlets : ne ratez pas la Maison de la Canne, retraçant l’histoire de la culture de canne à sucre. Il y a aussi le musée de l’impératrice Joséphine.
  • À Le Carbet : faites de belles découvertes à travers le musée Gauguin qui rappelle l'histoire de ce peintre ayant vécu plusieurs mois à la Martinique en 1887. Charmant musée composé de 5 pavillons regroupés autour d’une jolie cour. Le Jardin des papillons, un lieu enchanteur ou fleurs et papillons vous parle de la biodiversité.
  • À Rivière-Pilote : à ne pas manquer, le splendide écomusée de Martinique qui relate l’histoire de la Martinique, de la préhistoire à la fin de l’ère coloniale.

Autres sites et galeries d’art à visiter : http://www.martinique-bonjour.com

Se perdre dans l'un des plus anciens villages de l'île : Anse Couleuvre

Anse Couleuvre est située à l’extrémité nord de la Martinique, entre la ville de Grand-Rivière et celle du Prêcheur. C’est l’un des plus anciens villages de l’île, datant du XVIIe siècle. Les paysages de ce village sont impressionnants, composés de végétations, de plages, de falaises abruptes. Il est possible de voir différents arbres fruitiers dans la forêt : bananiers, cocotiers, cacaoyers, citronniers, avocatiers. Il est possible d’y trouver des plages avec du sable noir qui est le vestige de l’éruption de la montagne Pelée dans les années 1902. Les visiteurs peuvent aussi visiter des lieux intéressants dans les villes de proximité comme à l’Anse Turin.

Profiter du soleil et de la mer à Grande anse

La Grande Anse, aussi appelée Grande anse d’Arlet, est l'une des plus grandes îles martiniquaises, une région et un département d'outre-mer français. Ses habitants sont appelés Arlésiens.

C’est une destination privilégiée des touristes nationaux et internationaux sur cette terre contrastée par ses magnifiques plages où l’on peut pratiquer de nombreuses activités liées à la mer, pour ne citer que la plongée sous-marine, la pêche, des sports en mer et de bronzage. Ses fonds marins sont réputés pour abriter une vie marine exceptionnelle.

Lors de votre passage, ne manquez pas de visiter le plus grand monument de la localité : l’Église Saint-Henri des Anses-D’Arlet située sur les sables fins de la plage arlésienne.

Faire du Golf

Si vous aimez faire du golf, la Martinique dispose de nombreux terrains de golf exceptionnels.

  • Aux Trois-Îlets, au sud de la baie de Fort-de-France, au Golf Country Club : 9 et 18 trous, par 71. Restaurant sur place.
  • A Sainte-Lucie, au St Lucia Country Club, face à l’Atlantique, un golf récemment rouvert de 18 trous, par 71.
  • Le Sandals Golf Club, l’un des plus beaux des Caraïbes, 9 trous. Hôtels et restaurant à proximité.

Attention, pas de vélos à la Martinique...

Inutile de penser faire du cyclotourisme sur l’île. La bicyclette est tout simplement suicidaire à la Martinique. Les automobilistes roulent dangereusement et la voiture est la seule idole que se permettent d’admirer les Martiniquais. Sans compter que, dès que l’on a quitté les basses terres, les montées et les descentes sont parfois vertigineuses et les rues de Fort-de-France particulièrement inclinées. Aucune route ou rue n’est aménagée pour la sécurité des cyclistes, et d’ailleurs on ne voit aucun autochtone s’y risquer. Inutile alors de programmer la location de vélos à votre sortie de l’aéroport.

Il vous faudra louer une voiture sur place pour vos déplacements, ou utiliser les transports en commun.