Activités incontournables à Metz: que faire à Metz?

Que faire à Metz lorsqu'il pleut, avec les enfants, pour visiter, insolite...? Activités, visites guidées, loisirs, musées, sorties, transports et navettes, excursions, circuits et top expériences touristiques incontournables à Metz

+ ajouter une expérience
  • Photo Cathédrale St-Étienne de Metz
    • Cathédrale St-Étienne de Metz
  • Photo Musées de la Cour d'Or
    • Musées de la Cour d'Or
    • De 1 à 5 euros.

Top sites touristiques à Metz et dans les environs

Cathédrale St-Étienne de Metz

C'est dès le IIIe siècle que s'implanta un évêché à Metz et qu'y fut fondée une cathédrale Saint-Étienne. Celle-ci fut reconstruite à plusieurs reprises, notamment entre la fin du Xe siècle et 1040. Cet édifice roman fut ensuite progressivement remplacé par l'actuel édifice gothique, dont la construction fut lancée vers 1220 par Conrad de Scharfeneck mais dont les derniers travaux s'achevèrent vers 1520. L'enveloppe extérieure de la cathédrale fut refaite une première fois dans le goût néo-classique, dans les années 1760, par Blondel, puis, après un incendie en 1877, une restauration néo-gothique [...]

Chapelle des Templiers

C'est entre 1180 et 1220 que fut construite, dans la commanderie templière de Metz, la chapelle des Templiers, seul vestige subsistant de l'ensemble démantelé après la suppression de l'ordre du Temple en 1307. Deux éléments méritent particulièrement votre attention. Tout d'abord le plan centré de l'édifice, que l'on retrouve, en Occident, dans trois types de monuments religieux, certains dédiés à la Vierge, d'autres à vocation funéraire, les derniers, comme celui-ci, inspirés du plan du Saint-Sépulcre de Jérusalem. Par ailleurs, ne manquez pas les belles peintures murales qui en ornent l'intérieur [...]

Église St-Maximin

C'est au XIIe siècle que furent construites les parties les plus anciennes de Saint-Maximin Outre-Seille, comme : le chœur et la croisée du transept ainsi que le grand clocher carré qui domine le quartier. La nef, quant à elle, fut reconstruite dans le goût flamboyant au XVe siècle, tandis que le portail, belle exemple de baroque lorrain, fut édifié en 1753. À l'intérieur, la chapelle des Louve et des Gournay apporte un élément de transition entre nef et chœur avec son architecture rayonnante tardive : elle fut consacrée en 1365. Vous ne manquerez surtout pas d'admirer les vitraux aux belles teintes [...]

À l'origine, Saint-Pierre-aux-Nonnains de Metz n'est pas une église mais un bâtiment civil, la palestre d'un ensemble thermal construit vers 380 après Jésus-Christ. Trois siècles plus tard, elle fut transformée pour devenir l'église abbatiale d'un ensemble monastique, mais l'essentiel des structures furent préservées, et vous pourrez toujours y admirer l'appareil romain, fait de pierres de petit appareil séparées par des lits de briques. La principale transformation fut le remplacement de la charpente de l'édifice par des voûtes au tournant des XVe et XVIe siècles. Dévastée par le siège de la ville [...]

La gare de Metz fut construite de 1905 à 1908 par l'architecte berlinois Jürgen Kröger. C'est un monument aux dimensions impressionnantes, 300 mètres de long, une tour d'horloge culminant à 40 mètres, dans un style particulier, témoignant bien du substrat nationaliste allemand ayant présidé à la construction : l'architecte a puisé son inspiration dans les monuments romans de la vallée du Rhin. Quant aux sculptures, œuvres du sculpteur Schirmer, elles évoquent essentiellement, comme les vitraux, la figure de Charlemagne, d'origine locale et dans la lignée duquel le Reich se plaçait. Malgré son discours [...]

Créé au début du XXe siècle le long du quai du même nom et de son port de plaisance, le Jardin des Régates est un espace romantique où, entre les arbres et le lac aux Cygnes, vous aimerez à vous promener main dans la main ou à laisser s'ébattre vos enfants. De juin à septembre, les vendredis, samedis et dimanches, le Lac est le lieu d'un spectacle gratuit de fontaines musicales, et, en tout, ce sont plus de 20 km de promenades qui sont aménagés le long de la rivière et de ses canaux.

S'inscrivant dans une vague ayant touché les musées américains depuis bientôt deux décennies et s'étant depuis étendue à la France (notamment avec le projet Louvre-Lens), le Centre Pompidou a lancé un projet de décentralisation pour lequel le site de Metz a été choisi en 2003. La première pierre a été posée le 7 novembre 2006 et l'inauguration, au départ prévue en 2008, a été reportée à 2009 puis au printemps 2010. L'exposition inaugurale devrait réunir quelques uns des chefs d'œuvre du musée national d'art contemporain, tels que la Tristesse du roi de Matisse ou le Violon d'Ingres de Man Ray. [...]

Musées de la Cour d'Or

C'est en 1839 que furent fondés les musées de Metz, implantés sur un site qui, selon la légende, aurait été le palais des rois d'Austrasie, d'où leur nom de "musées de la Cour d'Or", le bâtiment, en fait, étant d'anciens thermes antiques. C'est un ensemble étonnant, regroupé en un seul lieu mais fait de plusieurs musées cohabitant. Un musée archéologique tout d'abord, dont le chef d'œuvre est probablement, outre le bâtiment lui-même, le grand autel de Mithra, une religion initiatique qui concurrença longtemps le christianisme. Deuxième ensemble, la collection médiévale vous frappera par la richesse [...]

Construit à partir de 1776 par Charles-Louis Clérisseau, le palais du gouverneur militaire de Metz est encore inachevé lorsque survient la Révolution, et subit de nombreuses mutilations, notamment dans son décor sculpté. C'est après sa transformation en palais de Justice sous l'Empire que les travaux furent achevés. C'est un imposant édifice, au corps principal flanqué de deux grandes ailes en retour entourant une vaste cour intérieure. De là, vous pourrez admirer les bas-reliefs décorant les façades, l'un à la mémoire du duc de Guise, l'autre évoquant La Fayette, alors officier dans la garnison [...]

Au Moyen Âge, en tout cas dès le XIIIe siècle, la place Saint-Louis (qui ne prendra ce nom qu'au XIXe siècle...) était la grande place marchande de Metz. Elle conserve encore une trace de cette ancienne fonction dans l'architecture de ses maisons, toutes juchées sur un niveau d'arcades qui servait autrefois à abriter les échoppes. La place, cependant, fut remaniée plusieurs fois, au XVIIe siècle, lors du percement de la rue de la Tête d'Or, et surtout au XIXe siècle, époque à laquelle la statue de Louis XIII qui se dressait en son centre jusqu'à la Révolution fut remplacée par une statue de Saint-Louis, [...]

La réorganisation du paysage ferroviaire a laissé en friche de grands espaces proches du centre ville messin. Leur réaménagement est un des grands projets lancés au début du nouveau millénaire. L'agence de l'architecte Nicolas Michelin a conçu un nouveau quartier, organisé autour de trois pôles : l'annexe du centre Georges Pompidou, encore en construction, le Parc de la Seille et le Palais omnisport de Metz. Le quartier de l'Amphithéâtre se veut mixte, dédié tant au commerce qu'à l'habitation, dans un contexte de haute qualité environnementale, mais il est encore en devenir et il vous appartiendra [...]

Inspiré par la cathédrale de Spire, le temple neuf est un monument roman construit au temps de la Moselle Allemande, entre 1901 et 1904 sur les plans de l'architecte Conrad Wahn. Même s'il est aujourd'hui le siège de la communauté réformée, les luthériens fréquentant le temple d'Outre-Seille, ce n'en est pas moins un exemple de la volonté de germanisation culturelle de la ville sous le règne de Guillaume II. Sa haute tour lanterne octogonale tranche avec l'architecture classique des façades environnantes, mais, à la nuit tombée, l'illumination du chevet donne à l'ensemble un caractère féérique [...]

Amnéville Aventures

Amnéville Aventures, l?un des plus grands parcs d?aventures d?Europe ! Venez évoluer d?arbre en arbre sur 7 parcours dans un cadre exceptionnel ! Pour les plus jeunes, parcours autoassuré dès 4 ans. Pour les plus téméraires, testez vos limites sur 132 ateliers : saut de tarzan, tyrolienne, etc. Nouveau : exposition permanente et jeux sur le développement durable et la protection de la biodiversité ! Amnéville Aventures Bois de Coulanges 57360 Amnéville les thermes Tel fixe : 03 87 73 45 60 (aux heures d?ouverture) Infoline 24h/24 : 08 21 21 82 82 (0,12?/min) Mobile : 06 03 44 04 28 info@ [...]

Parc naturel régional de Lorraine

Vins gris, rouge ou blanc des Côtes, alcool de mirabelle, fruits, viandes et charcuteries, miles, madeleines et dragées : miam, le parc naturel régional de Lorraine se déguste ! Entre la randonnée pédestre, équestre, les sports aériens, nautiques, le golf, l'escalade et la pêche, vous pourrez prendre le temps de rendre une visite aux producteurs locaux de vin, de fruits ou de volaille pour retrouver les vrais produits du terroir. D'autre part, les « Maisons du Parc » réparties sur l'ensemble du territoire sont des petits musées modernes et originaux qui mettent en valeur l'histoire, les traditions, [...]

Pont-à-Mousson: tout pour préparer son voyage Pont-à-Mousson est une ville du nord-est de la France, dans le département de Meurthe-et-Moselle, située à 182 mètres d'altitude. La rivière le moselle est le principal cours d'eau qui traverse la commune de Pont-à-Mousson. La ville présente une destination touristique idéale, ainsi que pour des séjours de découverte pour le parc naturel régional de Lorraine. Les visiteurs peuvent aussi découvrir quelques monuments historiques : le  musée municipal, installé dans un superbe hôtel Renaissance, accueille une très originale collection de mobilier et [...]

Pompey Aventures

Pompey Aventures, l'aventure grandeur nature ! Venez évoluer d'arbre en arbre sur 6 parcours dans un cadre exceptionnel ! Pour les plus jeunes, parcours autoassuré dès 2 ans. Pour les plus téméraires, testez vos limites sur 95 ateliers : saut de tarzan, tyrolienne, etc. Nouveau : exposition permanente et jeux sur le développement durable et la protection de la biodiversité ! Accès en bus depuis Nancy, bus 324 depuis République, descendre à Pompey arrêt lassalle Pompey Aventures Bois des Roches 54340 Pompey Tél : 03 83 24 18 06 Infoline. (24h/24) : 08 21 21 82 82 (0,12 ? TTC/min) info@p [...]

Découvrir et préparer son prochain voyage : Saint-Avold Saint-Avold est une ville française du département de la Moselle, dans la région Lorraine. Elle se situe dans la partie nord-est de la France, dans le bassin de vie de la Moselle-Est. Elle offre ainsi un magnifique paysage en pleine nature combiné avec ses nombreux lieux culturels et monumentaux. Les visiteurs pourront également admirer la beauté des édifices religieux : la basilique Notre-Dame-de-Bonsecours, l’Abbaye de Bénédictines, l’église abbatiale Saint-Nabor, la Chapelle de la Trinité, l’église Saint-Thomas. Mais il y a aussi les [...]

Signal de Vaudémont

Peuplée depuis le néolithique, la colline de Sion-Vaudémont, plus connue sous le nom de colline inspirée ou de signal de Sion, est surtout connue pour un épisode datant de 1873, quand 30 000 pèlerins défilèrent devant l'église Notre-Dame de Sion. À cette date fut placée sur la façade de l'église une plaque avec une croix de Lorraine brisée. Devenue le cadre d'un roman de Maurice Barrès en 1913, la colline inspirée apparaît comme l'un des symboles de l'Alsace-Lorraine, et après la reconquête, une grande cérémonie y fut organisée en 1920, en présence de l'écrivain nationaliste. Plus que le site naturel, [...]

Rodemack

Rodemack

La "petite Carcassonne lorraine", comme elle est surnommée, porte bien son nom. Bercé par trois cultures différentes, aux confins de la France, de l'Allemagne et du Luxembourg, Rodemack est doté de remparts impressionnants, datant du XVe siècle et d'une vieille ville regorgeant de vestiges médiévaux. A commencer par la porte de Sierck, entre deux tours rondes, par laquelle on peut y pénétrer. Après avoir sillonné les ruelles et leur charme d'antan toujours présent, vous pourrez découvrir d'anciens lavoirs et pressoirs, la chapelle Notre-Dame, du XVIIe siècle, la tour de la prison et la maison des [...]

Créé en 1765 par Stanislas Leszczynsky, le parc de la Pépinière, comme son nom l'indique, est d'abord destiné à servir de réserve arboricole au duché, fournissant tant les résidences ducales que les bords des routes. D'une superficie de près de 22 hectares, il est divisé en seize carrés de culture séparés par des allées perpendiculaires qui ont été préservées après son ouverture au public en 1835. Vous en admirerez tout particulièrement la roseraie, mais aussi le pittoresque kiosque à musique inauguré en 1875. En parcourant ses allées, ne manquez pas la statue de Claude Gellé, dit le Lorrain, une [...]

La Porte de la Craffe est le plus important des vestiges des fortifications de la ville médiévale (la Vieille Ville) de Nancy. Construite au XIVe siècle, elle fut flanquée, au siècle suivant, de deux grosses tours rondes qui assuraient sa défense contre les armes de jet comme contre l'artillerie naissante. Maintenue lors de l'extension des fortifications au XVIe siècle, elle se vit adjoindre une seconde porte, à laquelle elle est reliée par un tunnel, puis, au XVIIe siècle, elle fut précédée d'un porche classique. Ce dernier a été transformé au XIXe siècle pour lui donner son aspect néo-gothique [...]

C'est après la bataille de Nancy qui vit la fin de Charles le Téméraire et des ambitions bourguignonnes que le duc René II de Lorraine fit reconstruire, en même temps que son propre palais, l'église su couvent des Cordeliers qui le jouxte. Consacrée en 1487, elle remplace à partir de cette date la collégiale Saint-Georges dans le rôle de nécropole des ducs de Lorraine. Extérieurement très sobre, avec sa façade presque vierge n'était la rose qui la perce, elle est en revanche très riche à l'intérieur. Outre les fresques, conservées sur une travée, vous admirerez tout particulièrement les gisants [...]

Musée Historique Lorrain

Créé en 1848 par la Société Archéologique Lorraine et installé dans le Palais ducal et l'église adjacente des Cordeliers, le musée historique Lorrain ouvre avec l'apparition de l'humanité et suit l'aventure des habitants de l'actuelle Lorraine jusqu'à l'Empire, cédant, pour la suite, la place au musée des arts et traditions lorraines, installé dans le couvent des Cordeliers. Malgré l'incendie qui, en 1875, détruisit en même temps que la Galerie des cerfs une partie des collections, il présente toujours une collection exceptionnelle, articulée en grandes périodes autour desquelles sont réservées [...]

La Bataille de Nancy en 1477 avait laissé le palais ducal de Lorraine en très mauvais état, aussi le duc René II lança-t-il un chantier de reconstruction qui dura de 1502 à 1512, donnant naissance à un château mêlant goût flamboyant et goût italianisant. La porterie, qui rappelle celle du château de Blois, est surmontée d'une statue équestre à la gloire du duc Antoine de Lorraine, fils et successeur de René II. Vous en admirerez tout particulièrement les riches gâbles flamboyants qui ornent les fenêtres sur la cour intérieure. Le palais fut grandement mutilé au XVIIIe siècle par le duc Léopold [...]

Musée de l'Histoire du Fer

Inauguré en 1966, le Musée de l'Histoire du Fer présente de façon chronologique, des origines au début du XXe siècle, l'évolution des techniques de production du fer, de la fonte et de l'acier dans leurs contextes économiques, sociaux et culturels. Vous pourrez y découvrir toute la diversité de production qu'il permet, des épées mérovingiennes à la haute couture en passant par un insolite tronçon d'escalier de la Tour Eiffel. C'est aussi toute l'histoire de la richesse et du déclin d'une [...]

Fondé en 1758 par Stanislas Leszczynsky, le jardin botanique Alexandre Godron est le plus ancien des jardins botaniques de Nancy. Tel que vous le visiterez, c'est cependant bien moins un jardin du XVIIIe siècle que du XIXe siècle, date tant de son architecture que de son tracé, qui remonte à 1863, du temps où Godron, médecin et botaniste, en était le directeur. Depuis 1993, les collections ont été déménagées au jardin du Montet, et c'est désormais un jardin horticole, présentant pas moins de 5000 plantes vivaces et de 3000 plantes annuelles, toutes soigneusement étiquetées.

Le palais de la Nouvelle Intendance, ou palais du Gouverneur, fait parti des aménagements de la place de la Carrière par Héré. Remplaçant le nouveau Louvre de Boffrand, inachevé et démoli en 1745, il s'ouvrait (jusqu'en 1766) à travers une colonnade, sur le jardin orné d'une fontaine de Söntgen symbolisant le Temps. De nos jours, les colonnades du palais de l'Intendance sont closes et son péristyle s'ouvre sur un grand escalier d'honneur dont la rampe est l'œuvre de Jean Lamour. À l'étage noble, vous admirerez tout particulièrement le bureau dit du maréchal Foch remeublé par Majorelle et la balustrade, [...]

Créée au XVIe siècle lors de l'extension des fortifications de Nancy, la place de la Carrière a été entièrement remodelée lors du réaménagement de la ville par Stanislas Leszczynsky au milieu du XVIIIe siècle. Emmanuel Héré a conçu une place rectangulaire, bordée, au nord, sur la friche laissée par l'abandon du projet du nouveau Louvre, par le palais du Gouverneur, au Sud, du côté de la Ville Neuve, par la porte royale, percée au XVIe siècle lors de l'occupation française et réarrangée en arc de triomphe et au Sud-ouest, imitant l'hôtel de Beauveau-Craon construit au début du siècle par Germain [...]

Musée des Beaux-Arts de Nancy

Créé en 1793, le musée des Beaux-Arts de Nancy est installé depuis cette date dans l'un des grands pavillons bordant la place Stanislas. Ce sont notamment ses collections de peinture européenne qui font sa richesse. Peinture ancienne avec le Tintoret ou le Lorrain, l'enfant du pays, mais aussi peinture du XIXe siècle, avec notamment la bataille de Nancy de Delacroix, et peinture moderne : autour de plusieurs Monet et Manet, vous verrez ainsi d'importants Picasso ou Modigliani. Au sous-sol est conservée une riche collection de verreries Daum. Enfin, sa politique d'exposition temporaire, particulièrement [...]

Place Stanislas

Place Stanislas

La construction de la Place Stanislas (alors place royale) est l'élément clef du grand projet de rénovation urbaine de l'ancien roi de Pologne et duc de Lorraine Stanislas Leszczynsky, visant à réunir ensemble la Vieille Ville et la Ville Neuve de Nancy par une enfilade de trois places. Commencée en 1752, elle fut confiée d'abord à Jean-Nicolas Jennesson, rapidement remplacé par Emmanuel Héré qui conçoit, sous l'impulsion du duc, une place ordonnancée où se mêlent équipements administratifs et de loisirs. Chacun des bâtiments y est conçu non seulement pour lui-même, mais pour sa façon de s'intégrer [...]

L'incendie en 1906 du Théâtre de la Comédie, construit en 1758 par Stanislas Leszczynsky, laissa l'Opéra de Lorraine sans toit. L'État confia dès cette même année 1906 à Joseph Hornecker le soin d'édifier un nouvel opéra sur la place Stanislas, accolé à l'ancien évêché. Inauguré en 1919, c'est un bâtiment étonnant car, quoique conçu par un des architectes de l'École de Nancy, il n'en reste pas moins un bâtiment qui se veut l'héritier du clacissisme, s'intégrant dans le reste des bâtiments de la place Stanislas. Seul le salon oriental fait appel à toutes les ressources de l'Art Nouveau.

Arc de Triomphe

Au cœur de l'opération de Stanislas Leszczynsky destinée à réunir la ville médiévale et la ville neuve de Charles III se trouve l'Arc de Triomphe élevé par Emmanuel Héré entre 1753 et 1755. Celui-ci s'inspira des modèles romains, et tout particulièrement de celui de Septime Sévère, mais en l'allégeant en réduisant le nombre de colonnes et en détachant l'avant-corps, formule qui devait connaître un grand succès dans les décennies suivantes. Avec son décor tournant autour de la guerre et de la paix, ce monument est une double allusion à la victoire de Maurice de Saxe à Fontenoy et à la paix d'Aix-la-Chapelle [...]

C'est en 1484, en souvenir de l'image de l'Annonciation placée sur les étendards de Lorraine à la bataille de Nancy, que fut fondée la chapelle Notre-Dame-de-Bonsecours, dans laquelle fut placée, en 1505, une statue de la Vierge par Mansuy Gauvin, sculpteur ordinaire du duc. Stanislas Leszczynsky la fit entièrement reconstruire dès son arrivée sur le trône ducal, confiant au jeune Emmanuel Héré un chantier achevé dès 1741. Celui-ci a conçu un monument étroit, en raison des contraintes topographiques, mais élancé, à la décoration extrêmement riche, un des plus beaux exemples de rocaille en France [...]

Hôtel de Ville de Nancy

Plus grand des bâtiments de la place Stanislas, dont il occupe tout le côté Sud, l'Hôtel de Ville de Nancy a été construit de 1752 à 1755 sur l'emplacement autrefois dévolu aux hôtels de Gerbéviller et de Juvrécourt. Conçu, comme l'ensemble de la place, par Emmanuel Héré, il est formé par un long corps rectangulaire animé par trois pavillons en léger ressaut au centre et aux deux extrémités. Une fois franchi le magnifique vestibule à deux rangs de colonnes sur lequel donne un escalier à double révolution, œuvre de Lamour, vous admirerez tout particulièrement les peintures murales de Girardet dans [...]

Besoin d'infos sur place sur Nancy? N'hésitez pas à franchir les portes de l'office de tourisme de Nancyqui saura vous aiguiller sur les bons plans, les meilleurs itinéraires en fonction de vos attentes ou même trouver des hébergements sur Nancy.nOffre de services de l'office de tourisme:n- Visites de villen- Nancy en mp3n- City Pass de Nancy à 9 euros (toute l'année)n * visite de la ville audio guidée (ou guidée en saison)n * transport en bus ou tram (aller et retour)n * place de cinéman * et des réductions : (hors promotions, tarifs préférentiels ou expositions exceptionnelles)n [...]

Le Muséum Aquarium de Nancy doit sa réputation à ce qu'il n'est pas uniquement un aquarium public mais aussi un lieu de recherche et d'enseignement sur l'aquariophilie. Il regroupe 80 aquariums, dont certains de près de 15 000 litres, hébergeant plus de 500 espèces aquatiques, tant d'eau de mère que d'eau douce. Arrivé au muséum, deux galeries en forme de "L" s'offrent à vous : au bout de chacune d'entre elles se trouve un aquarium géant. Eau douce pour la galerie de gauche et deux grands aquariums d'eau de mer pour celle de droite. Entre les deux galeries un escalier vous mènera au musée des fossiles [...]

Cathédrale de Nancy

Dépendant, à l'époque médiévale, de l'évêché de Toul, ce n'est qu’en 1602 que Nancy devint siège épiscopal. L'évêché fut installé provisoirement à Saint-Sébastien. En 1700 fut lancé le chantier de construction de la cathédrale Notre-Dame-de-l'Annonciation, confié à l'architecte Giovanni Betto, qui s'inspira de Sant'Andrea della Valle, à Rome. Il fut par la suite repris par Jules Hardouin-Mansart avant d'être achevé par Germain Boffrand. Si, en plan, elle ne s'éloigne guère des cathédrales médiévales avec sa nef à deux bas-côtés, elle tranche en revanche par son utilisation systématique de l'ordre [...]

Manderen: tout pour préparer vos vacances Manderen est une ville du département de Moselle et de la région Lorraine. Vous pourrez y découvrir le château de Malbrouck, la Chapelle Saint Nicolas et l’église paroissiale Saint-Étienne. Afin de préparer au mieux vos vacances à Manderen, il faudra que vous comptiez un budget d’environ 100 € par jour et par personne en termes de logement, de repas et d’activités. Il vous est également recommandé de privilégier les visites non payantes qui vous permettront de faire des économies. En ce qui concerne l’hébergement, vous aurez le choix entre les hôtels [...]

Musée de l'École de Nancy

Installé dans la maison d'un homme d'affaire fortuné, Eugène Corbin, qui fut également l'un des grands mécènes des musées de Nancy, le musée de l'École de Nancy a été créé en 1964 à partir des collections d'arts décoratifs contemporains constituées au musée des Beaux-Arts depuis le début du XXe siècle. Tant dans le domaine du mobilier que dans celui du verre, d'est d'abord Émile Gallé qui est à l'honneur, mais vous y trouverez aussi un vase de Daum, un magnifique piano marqueté de Prouvé ou l'époustouflante Salle à manger conçu par Eugène Vallin, sur le thème des cinq sens, pour Charles Masson. [...]

Deuxième ville du Grand-Duché, de part sa population (avec presque 30.000 habitants), Esch-sur-Alzette située au Sud-Ouest à proximité de la frontière française, a pendant longtemps été le grand centre sidérurgique du pays. La forte présence de minerais de fer dans la région lui a d’ailleurs donné le surnom de capitale des « Terres rouges ». En termes d’architecture, la ville a fait en sorte de préserver son passé industriel à l’image des vestiges de la mine Cockerill ou du site des Hauts-Fourneaux de même que nombre d’édifices en style d’Art Nouveau et d’Art Déco. Cette ville très cosmopolite [...]

Mondorf-les-Bains

Mondorf-les-Bains (Munneref) Mondorf-les-Bains est avant tout connu en tant qu’unique domaine thermal du Luxembourg et constitue un lieu idéal pour se détendre et se ressourcer. Situé dans le Sud-Est du pays, chef-lieu de la commune du même nom, le village a connu un accroissement sensible de sa population (~ 4500 personnes) au cours de ces dernières années. Sa localisation frontalière et sa proximité aussi bien avec la France (Mondorff-France) qu’avec l’Allemagne (Nennig, Perl) en font un lieu cosmopolite et de transit. Au-delà de la présence des sources thermales utilisées à des fins thérapeutiques [...]

Petit bout de forêt situé à quelques minutes de Nancy, le parc de loisirs de la forêt de la Haye occupe plus de 200 hectares, et vous permettre de vous retrouver au cœur de la nature tout en bénéficiant d’équipements de loisirs et d’activités sportives nombreuses et variées. Que vous soyez amateur de VTT, de cheval ou même de ski, vous trouverez ici des espaces, mais aussi des associations qui vous soutiendront dans votre pratique. Parents accompagnés de vos enfants, vous apprécierez tout particulièrement les jeux disséminés, mais aussi la ferme forestière et ses animaux domestiques parfois méconnus. [...]

Inauguré en 1975, le jardin botanique du Montet, à cheval sur les communes de Vandœuvre et de Villers-lès-Nancy, s'étend sur près de 27 hectares. Vous y trouverez notamment 2500 m² de serres tropicales et, en tout, près de 12000 espèces végétales différentes. Ne manquez surtout pas l'ascension de la colline sur laquelle il s'appuie et qui abrite un bel alpinum.

Butte de Montsec

Butte de Montsec

Dominant le petit village du même nom, la butte de Montsec, qui culmine à 377 m de haut, domine la plaine de la Woëvre. Quoiqu'elle apparaisse aujourd'hui isolée, elle fait en fait partie du massif des côtes de Meuse dont elle est une butte témoin. En son sommet, vous trouverez une étrange colonnade de pierre blanche, monument circulaire d'inspiration néo-classique élevé en 1932. Il commémore les offensives de l'armée américaine dans la plaine séparant la butte de Saint-Mihiel, pendant la première guerre mondiale.

Hôtels Toul: conseils voyageurs et avis pour réserver Si vous projetez un séjour du côté de Meurthe-et-Moselle, vous pouvez en profiter pour faire une escapade à Toul. En termes d’hébergement, les hôtels sont nombreux et le budget moyen à prévoir pour avoir une chambre se situe à partir de 60 € environ.Les hôtels les plus recommandés sont localisés dans le centre-ville de Toul comme l’Abc Hôtel, situé juste près de la cathédrale. Il y a aussi l’hôtel de l’Europe, à quelques minutes de marche de la gare et l’hôtel La Villa Lorraine au cœur du centre historique de la ville, entre les anciens remparts [...]

Cathédrale St-Étienne de Toul

C'est au Ve siècle qu'apparaissent les premières traces de l'existence de la cathédrale Saint-Étienne de Toul. Pour autant, le bâtiment que vous admirerez est bien plus tardif. Déjà reconstruit par deux fois, au Xe siècle puis au tournant des XIe et XIIe siècles, elle a été entièrement reprise à partir du XIIIe siècle. Ce furent d'abord les parties orientales qui furent reconstruites, entre 1221 et 1235, puis, à partir des a&années 1330, fut lancé un chantier de reconstruction du transept et de la nef. La guerre entre le duc de Lorraine et celui de Bourgogne interrompit les travaux au niveau [...]

Cloître St-Gengoult

Construit au XVIe siècle, le cloître de la collégiale Saint-Gengoult de Toul est un véritable petit bijou dont vous admirerez la finesse de l'architecture. Chacune des travées s'ouvre sur le jardin intérieur par des remplages richement ouvragés, et, à l'intérieur, les nervures soulignent la courbure de la voûte et en renforcent la profondeur. Elles se rejoignent en soixante-dix-huit clefs de voûtes, toutes différentes, où l'on trouve essentiellement des motifs végétaux mais dont certaines présentent des motifs astronomiques (Soleil, Lune), religieux (Christ) ou tirés d'un ancien fond symbolique, [...]

Surnommée « Perle de la Moselle », Remich est une petite ville touristique (d’environ 3.200 habitants) au sud-ouest du pays, collée sur la frontière entre l’Allemagne et le Luxembourg. Lieu de fort passage, grâce au pont qui à cet endroit enjambe la Moselle, Remich est nichée dans une vallée alluviale et entourée de vignobles. Bordant la Moselle, une promenade d’environ trois kilomètres invite à se promener le long du cours d’eau, se reposer sur un banc sous l’ombre des tilleuls et saules pleureurs et contempler le va-et-vient des multiples bateaux. Autrefois petite bourgade de pêcheurs et de bateliers [...]

La Basilique

La Basilique

Si une église dédiée à saint Nicolas y existe au moins depuis le XIIe siècle, date à laquelle la main droite du saint y fut censément amenée, ce n'est qu'à la fin du XVe siècle que fut construite l'actuelle église de Saint-Nicolas-de-Port, remarquable tant par son ambition que par son homogénéité stylistique. Lancés en 1481 sous la direction de Simon Moycet, les travaux se déroulent d'est en ouest, la façade étant érigée en 1545 et les tours clochers achevées avant 1560. Avec sa nef de onze travées culminant à 30 mètres sous voûtes, elle vous impressionnera par ses dimensions monumentales. Vous [...]

A voir et faire : Longwy et ses sites de tourisme Longwy est une ville du nord-est de la France, dans le département de Meurthe-et-Moselle, sur la Chiers. Cette localité est célèbre pour ses productions de faïences d'art et de terres de pipe glaçures comme la célèbre soupière de la Légion d'honneur. Comme lieux incontournables lors d'une visite de ce lieu, il faut voir la fortification de Longwy, qui fut construite en 1679 à 1690 ainsi que les différents châteaux comme celui de Pulventeux ou de Perbal. Il y a aussi les monuments qui font partie de l'histoire de cette région tel le monument commémoratif [...]

Le quartier de la Gare (Luxembourg)

VERDUN

Situé en région Lorraine dans le département de la Meuse, Verdun vous dévoile son patrimoine éclectique. Evêché à la frontière de deux grandes puissances : le Royaume de France et le Saint Empire Romain Germanique, Verdun possède de ce fait une histoire tourmentée. Les mésententes entre France et Allemagne connaissent leur apogée en 1916 lors de la fameuse bataille qui dura 300 jours et 300 nuits. On rend hommage aux soldats en visitant les lieux de leur vie quotidienne dans les forts de Vaux et Douaumont, à l'ouvrage de la Falouse ou encore dans la citadelle souterraine. Le champ de bataille, [...]

Chaque année, dans la ville de Verdun, durant le mois d’Avril a lieu le carnaval vénitien, un moment très apprécié par les habitants qui répondent tous présents…et en costumes à cet événement haut en couleurs ! Le défilé part du Centre Mondial de la Paix et passe par une descente des marches du Monument de la Victoire puis par un défilé rue Mazel et quai de Londres. Nombreux costumes de toutes sortes sont au rendez-vous de ce carnaval inratable ! Véritable paradis des photographes, ce carnaval est une occasion inespérée de capter des superbes photos et des clichés uniques.

Construite en 1380 par le riche drapier Jean Wautrec, la Tour Chaussée de Verdun a été édifiée sur le modèle de la Bastille de Paris et était prévue surpasser en dimensions et en beauté toutes les 30 autres tours de Verdun ! Son emplacement était stratégiquement choisi à l’entrée Est de la ville. Ses deux tours jumelles, avec des murs extérieurs très épais (1m75 d’épaisseur à la base) et 3 étages au-dessus de la cave, étaient rattachées par un portique renfermant la chambre des herses et le couloir de liaison interne. Son architecture a été solidement élaborée de manière à faire face au temps [...]

La synagogue de Verdun a été construite entre 1873 et 1975, par l’architecte Henri Mazilier, quelques années après la chapelle Saint Joseph. Sa construction bénéficia également des progrès industriels de l’époque et elle eut une structure métallique dite « Eiffel ». Bâtie sur l’emplacement d’un ancien couvent au fond de l’impasse des Jacobins, la synagogue est juxtaposée à la maison du rabbin. Détail, assez particulier qui lui confère un style hispano-mauresque très peu commun.

Construit en plein centre ville de Verdun, le Monument de la Victoire a été érigé à la mémoire des soldats de la bataille de 1916, sur les remparts du Castrum romain. Ce monument que les locaux surnomment le « Goldorak » a été inauguré en 1929 et se trouve au bout de la rue de la Victoire dans l’ancien rempart. Un grand escalier de 73 marches permet d’accéder au monument au sommet duquel se trouve une crypte renfermant les fichiers des soldats ayant reçu la médaille de la ville de Verdun. La crypte abrite des livres d’or, des coupures de journaux et des photos des combattants décorés ou morts en [...]

Une visite au musée de la Princerie à Verdun est la meilleure façon de découvrir le passé de la ville et de ses environs à travers les vestiges datant de la préhistoire au XXème siècle. Le bâtiment, de style Renaissance, qui abrite le musée, est un hôtel particulier construit au XVIème siècle (1525) par les frères Jacques et François de Musson. Il est situé dans la vieille ville dans l’emplacement de la maison du Princier, d’où le nom. Cet hôtel a été affecté au musée d’Art et d’Histoire de la ville en 1932. A l’intérieur du musée, des guides en langues française, anglaise, allemande, hollandaise [...]

Ce palais, du XVIIIème siècle, est une œuvre du premier architecte de Louis XV, Robert de Cotte, créateur du style Rococo. Construit en 1725, sous l’épiscopat de Charles François d’Hallencourt, le palais épiscopal ne fut achevé qu’après 20 ans de travaux, en 1763 sous la direction des De Cotte, père et fils. Construit dans un style sobre et des lignes épurées, le palais a été spécialement conçu ainsi afin d’accueillir les évêques, ce qui ne fut le cas qu’à partir du XVIème siècle. Plusieurs événements ayant troublé l’historie de Verdun ont occasionné des dégâts matériels importants au palais. [...]

La Chapelle Saint Joseph de Verdun, a été construite en 1888 par l’architecte Chenevier. Son armature est entièrement faite en métal dans un style résolument « Eiffel » qui lui confère une apparence moderne. De style roman, l’intérieur de la chapelle divisé en rez-de-chaussée et galerie, affiche des colonnes de fonte, des arcatures en fer forgé et des balustrades très finement ornées. L’édifice ayant en effet bénéficié des grandes avancées industrielles de l’époque (XIXème siècle). Cette chapelle a été entièrement démontée puis remontée lors de la Première Guerre Mondiale ce qui permit alors [...]

La Crypte Saint Maur d’Ardun est un endroit sombre et impressionnant en sol de terre battue qui a été creusé il ya mille ans par l’évêque Heimon. L’emplacement de la crypte a été choisi à la place d’un ancien oratoire où les premiers chrétiens de Verdun furent baptisés par Saint Saintain. Cet emplacement est surtout justifié par la proximité du ruisseau de la Scance. On accède à la crypte par un escalier de pierres glissantes et inégales pour découvrir ce chef d’œuvre d’art romano-rhénan du XIe siècle. A l’intérieur, on trouve des voûtes romanes et des colonnes massives qui devaient avoir [...]

Le

Le quartier du « Grund » Au pied de la ville haute, entouré par les remparts de l’ancienne forteresse se trouve le « Grund » également surnommé « ville basse ». Situé dans la vallée de la Pétrusse qui à cet endroit se jette dans l’Alzette, ce quartier fut un des premiers sites de peuplement sur le territoire de la future ville de Luxembourg. On y accède, soit en descendant à pied une rue pavée (datant de l’époque romaine, le « Bisserwee ») ou en empruntant l’ascenseur sur la place Saint-Esprit (nouvel emplacement du Palais de Justice). C’est en 1083, qu’a été fondé un monastère sur le promontoire [...]

D’Gëlle Fra

Erigée en 1923, la « Gëlle Fra » (la femme en or ou femme dorée en français) située sur la place de la constitution, figure parmi les monuments les plus renommés de la ville de Luxembourg. Cette statue chargée d’histoire, également surnommée monument du souvenir, montre une femme qui du haut d’un obélisque de 21 mètres tend une couronne de laurier vers deux soldats ; l’un veillant le corps allongé de son camarade tombé au cours d’une bataille. De ce fait, la « Gelle Fra » est aujourd’hui dédiée au souvenir des soldats tombés lors des deux guerres mondiales et symbolise la paix et le patriotisme. [...]

Ville de Luxembourg : vieux quartiers et fortifications

Du fait de sa position stratégique au confluent de l'Alzette et de la Pétrusse, la forteresse de Luxembourg a été depuis le XVIe siècle et cela jusqu'en 1867, date de son démantèlement, l'un des plus importants sites fortifiés d'Europe. C'est à partir du Xe siècle que se développe Luxembourg ville, autour d'un château édifié en 963 par le comte ardennais Sigefroid, sur le rocher du Bock. Des siècles plus tard, dans le cadre de la politique des Réunions de Louis XIV, Luxembourg est revendiquée par la Couronne de France. Le siège est donc engagé en décembre 1683 puis Vauban dirige les assauts à partir [...]

Place Guillaume II

Knuedler

La place Guillaume II (« Knuedler ») Située entre le Palais Grand-ducal et la place d’Armes, la place Guillaume II est dénommée d’après le roi des Pays-Bas, qui à l’époque de l’occupation néerlandaise briguait également le poste de Grand-Duc de Luxembourg (1840-1849). Pourtant communément, elle est plutôt appelée « Knuedler », dérivé du luxembourgeois le noeud, faisant référence à la cordelière des moines présents à l’époque. Au milieu du XIIIe siècle, la place accueillait en effet une église et un couvent de l’ordre franciscain. En 1797, ces établissements ont été confisqués par les Français, [...]

Le prolongement de la place Guillaume II mène vers le Palais grand-ducal, résidence officielle du souverain pour l’exercice de ses fonctions depuis 1890. L’édifice a successivement abrité l’Hôtel de Ville (de 1572 à 1795), le siège de la préfecture du Département des Forêts en 1795 et l’Hôtel du gouvernement de Luxembourg en 1817. Le palais a été construit au cours de la deuxième moitié du 16e siècle (1572-1573) dans le style Renaissance flamande. A travers son rôle, l’exercice de diverses fonctions, ainsi que les phases de réparations et d’agrandissements, le bâtiment en lui-même est un [...]

Blues & Jazz Rallye (Luxembourg-ville) Chaque année aux alentours de mi-juillet a lieu dans la capitale le rallye du blues et du jazz qui depuis quelque temps occupe un créneau fixe dans le calendrier des festivités (l’édition 2010 est programmée pour la date du 17 juillet). Organisé dans le cadre du « Summer in the City » par le « Luxembourg City Tourist Office » et en collaboration avec le « Blues Club Luxembourg », cet évènement attire tous les ans entre 20.000-25.000 amateurs de musique. Le succès et la popularité de ce festival gratuit, se déroulant dans les quartiers pittoresques du « [...]

Le Pont Ecluse Saint-Amand de Verdun fait partie d’un ensemble d’ouvrages destinés à la navigation sur la Meuse et à la défense de la ville de Verdun grâce à la modification du niveau de l’eau du canal de St Vanne. Ce système défensif qui utilise les eaux de manière dynamique a été inspiré d’un projet de fortification de Vauban en 1680. Le système de défense est simple et ingénieux : la défense du flanc Sud est assurée par la possibilité de provoquer une inondation volontaire du Pré l’Evêque. Confié à l’ingénieur du Roi Louis XIV, Peirault, le Pont a été testé à maintes reprises de 1687 à [...]

La place d’Armes (Luxembourg-ville) Créée sous l’occupation espagnole (la première allant de 1506-1684, suivie d’une seconde période de 1697-1713), la place d’armes correspond au centre carré d’un quartier aménagé selon un plan en damier. Sachant que la capitale a connu des phases d’extension et de création de quartiers divers en lien avec les différentes périodes d’occupation (France, Prusse, Autriche, Espagne), cette place constitue le coeur de la vieille ville en termes de localisation. Jouxtant le centre Aldringen (point nodal pour le transport en commun, place Emile Hamilius) et la place [...]

Fëschmaart

La place qui communément est appelée « Fëschmaart » (ou Marché-aux-poissons en français) est souvent perçue comme le cœur de la vieille ville. Au Moyen-âge il s’agissait de l’endroit qui accueillait le plus important passage commercial, en grande partie lié au fait que la place se trouve sur le chemin de la voie romaine en provenance d’Arles et qui mène directement vers la Grande rue (« Groussgaass »). Même s’il ne pouvait pas concurrencer avec d’autres marchés à travers l’Europe, le « Fëschmaart » conserve une signification historique importante pour le Luxembourg. A une époque, ce que la plupart [...]

Les Casemates

Casemates du Bock ; Casemates de la Pétrusse

Faisant partie intégrante de la vieille forteresse du Luxembourg, elle-même classée patrimoine mondial de l’UNESCO, les casemates du Bock forment un labyrinthe de 23 km de couloirs souterrains. C’est surtout grâce aux travaux exécutés entre 1739 et 1746 sous le règne des Autrichiens au 18e siècle, que le Bock est devenu une fortification extraordinaire, accueillant 50 canons et une garnison de 1.200 personnes et permettant de relier et de communiquer entre les différents éléments de la forteresse. Aujourd’hui néanmoins plus qu’une infime partie de ce réseau est ouvert au public et praticable. Quant [...]

Le quartier de « Clausen » Le faubourg de « Clausen », en quelque sorte le prolongement du quartier du « Grund », forme un site chargé d’histoire. Etant donné que la vallée n’offre pas assez d’espace pour cultiver les terres, très tôt les habitants du quartier se sont tournés vers des emplois liés à la présence de la rivière (Alzette). Ceci explique l’existence de trois moulins qui y fonctionnaient pendant longtemps et l’usage que les habitants tiraient des multiples sources. Ainsi au-delà d’une huilerie, de diverses blanchisseries, c’est le développement de quelques industries et surtout l’arrivée [...]

Schueberfouer

« Schueberfouer » (Luxembourg-ville) De mi-août à début septembre, se déroule au Glacis (vaste espace dégagé), la fameuse « Schueberfouer », fête foraine qui attire chaque année un peu plus de 2 millions de visiteurs. Clôturant en quelque sorte la saison estivale, cette fête est devenue une véritable institution luxembourgeoise et offre un cadre parfait pour toute la famille, s’adressant à un public diversifié et international. Surnommée la « Fouer » par les Luxembourgeois, elle a été fondée en 1340 par Jean l’Aveugle (comte de Luxembourg en 1313, roi de Bohême en 1310); à l'origine il s'agissait [...]

La Brunerie & ses instants

Maison d'hôtes de charme à proximité de Nancy

Chambres d'hôtes, massages, cours de cuisine, initiations oenologiques ou encore organisation de réceptions, La Brunerie se plie à toutes vos envies !

(Quartier européen et financier)

Relié au centre-ville par le pont Grande-Duchesse Charlotte (communément appelé pont rouge ou « Rout Breck » en luxembourgeois), le quartier Kirchberg s’étend sur un plateau dans la partie nord-est de la ville. Il s’agit aujourd’hui aussi bien du principal centre financier et bancaire international que du lieu d’accueil de la plupart des institutions européennes installées au Luxembourg. Structuré en grande partie le long d’un axe majeur (avenue John Fitzgerald Kennedy), un grand nombre de bâtiments nouveaux ont été érigés en bordure de cette voie. Déjà au cours des années 1960, le quartier du [...]

Lunéville: préparez votre prochain voyage Lunéville est une commune française située dans la région lorraine. Lunéville est soumise généralement à un climat continental. Cette ville est idéale pour réaliser des randonnées, il est possible de découvrir ses deux mosquées : l’une pour les turcophones et l’autre pour les arabophones. La totalité de Lunéville offre un paysage inégal grâce aux montagnes, aux cours d’eau et à quelques végétations. Elle est très connue par son art de la broderie et de la faïence. Elle est également un pays de la culture du salsifi et du melon. De nombreuses manifestations [...]

Découverte et guide de Sarrebruck L'une des plus françaises parmi les villes d'Allemagne, capitale du plus petit Land du pays, la Sarre, Sarrebruck se situe à la frontière avec le département de la Moselle. Cette ville a appartenu à différentes reprises à la France, sous protectorat notamment après la seconde guerre mondiale. Industrielle, Sarrebruck a connu une histoire similaire à ses voisines régionales : un fort développement à partir du XIXe et de la révolution industrielle, une chute difficile dans [...]

Découvrir et préparer son prochain voyage : Sarreguemines Sarreguemines se trouve en Lorraine, dans le département de la Moselle. C’est une commune française qui a le privilège de se situer sur la frontière avec l’Allemagne en bordure de la Sarre et de la Blies. On y trouve quelques espaces verts. C’est le cas du parc de l’hôpital et du Jardin des faïenciers faisant partie du réseau frontalier. La ville renferme de nombreuses ruines et constructions anciennes permettant de connaître son histoire. On peut citer le cas des vestiges gallo-romains, des ruines du Château médiéval, l’Église Saint-Nicolas [...]

Sites tourisme et attractions Saarland Saarland est le nom allemand de l’État fédéré de l’Allemagne Sarre qui a une superficie de 2 570 km². Ce Land comporte environ 1,1 million d’habitants dont une grande partie se concentre dans ses principales villes comme Sarrebruck, sa capitale, Neunkirchen, Homburg, Völklingen, Saint-Ingbert, Sarrelouis et Mercy. La Sarre avoisine le Luxembourg, la Rhénanie-Palatinat et la Lorraine. Son chef-lieu Srrebruck comporte de nombreuses curiosités. C’est le cas de l’Église Saint-Louis, de l’Église Saint-Jean, le Théâtre national de Sarre, le musée de l’archéologie, [...]

Trésors artistiques insoupçonnés

Une collection riche pour un musée à taille humaine dont l'équipe se bat en vue d'offrir une expérience satisfaisante à ses publics.

Les Champs de Bataille

C'est du 21 février au 19 décembre 1916 que se déroula, autour de Verdun, l'une des plus longues et des plus terribles batailles non seulement de la première guerre mondiale, mais aussi de l'histoire de l'humanité. Entre les deux lignes ennemies, mais aussi autour d'elles, l'action conjuguée des créations de tranchées, des bombardements et du piétinement transformèrent l'espace en une vaste bande brune. Celle-ci, dans les années 1920, a été transformée en une forêt de guerre plantée de conifères, dont certaines parties ont depuis été rendues à l'agriculture. Mais vous y verrez encore, dans certains [...]

Cette région pittoresque - nommée Mullerthal ou petite suisse luxembourgeoise à cause de son paysage accidenté et verdoyant - offre au visiteur des possibilités de randonnées et de promenades hors du commun. Déployant une grande richesse d’espèces d’arbres très diverses, allant des hêtres, charmes, pins, bouleaux jusqu’aux chênes et toutes sortes de sous-bois couverts de fougères, myrtilles et bruyères, la zone abrite d’impressionnantes falaises et des ruisseaux qui cherchent leur chemin le long et à travers les rochers. La mise en place dans toute la région d’un réseau de circuits balisés permet [...]

Nichée dans le creux d’un large méandre de la Sûre presqu’à l’extrême Est du pays, Echternach se situe à proximité de la frontière allemande et à l’entrée de la Petite Suisse luxembourgeoise (aussi appelée le Müllerthal). Dominée par son abbaye, fondée en 698 par Saint Willibrord (moine irlandais, qui par la suite était devenu archevêque d’Utrecht), la petite ville d’environ 5.200 habitants s’est développée à l’ombre de celle-ci. Au cours du Moyen Âge ce monastère bénédictin a connu un rayonnement missionnaire et culturel important, dont témoignent les nombreux évangéliaires recouverts d’or, réalisés [...]

Venez découvrir l'une des plus belles abbayes trappistes du monde

Pour admirer l'architecture des lieux, pour découvrir tous les petits secrets de l'abbaye ou tous simplement pour savourer une bière brassée avec sagesse, l'abbaye d'Orval fait parti des lieux à ne manquer sous aucun prétexte.

Diekirch, en même temps chef-lieu de canton et de district, est une petite ville d’environ 6000 habitants, localisée dans l’Oesling (région Nord) au bord de la Sûre et entourée de plusieurs plateaux. Sur l’un de ces plateaux (le « Herrenberg ») se trouve la caserne de l’armée luxembourgeoise. Baignée dans un cadre de verdure, la ville offre sur un espace très concentré une variété d’activités et de loisirs. Diekirch propose en effet un bon mix entre des possibilités de visiter des musées et monuments historiques (musée national d’histoire militaire, musée d’histoire de la Brasserie de Diekirch, [...]

La vallée de la Sûre

Prenant sa source entre Neufchâteau et Bastogne en Belgique, la Sûre traverse le Grand-duché du Luxembourg jusqu’à la Moselle et la frontière allemande. Avec une longueur d’environ 120 km, dont une grande partie peut être parcourue à pied grâce aux sentiers balisés, on distingue pourtant entre la vallée haute et basse. La première constitue la partie la plus spectaculaire avec la rivière entaillant dans cette zone profondément le massif ancien de l’Oesling. En choisissant comme point de départ Hochfels ; on retrouve un chalet fixé sur une crête de 460 mètres d’altitude offrant une vue sublime [...]

Parc Naturel Régional

Créé en 1975, le parc naturel des Vosges du Nord porte un nom trompeur, puisque non seulement il n'est pas situé dans le département des Vosges, mais qui plus est n'englobe que partiellement les contreforts du massif et s'étend au nord-est de celui-ci. C'est d'abord un parc constitué de forêts, chênaies, hêtraies, aulnaies et pinèdes sur tourbes, au riche patrimoine animal et végétal. Entre s'étendent des zones humides, autour de nombreux ruisseaux, et quelques ensembles de falaises et de rochers sur lesquels vous pourrez voir de nombreux châteaux forts, témoignages de l'instabilité politique de [...]

Museumotel

A Râon l'Etape, dans les Vosges, en pleine nature, dans un décor de montagnes et de sapins, sur la rivière, flotte une petite île nommée « Utopie ». Sur cette île, a été construit le plus incroyable des hôtels, un hôtel dont les chambres sont des bulles. Le Museumotel, l’hôtel-bulle, a été construit dans les années soixante puis il a été totalement abandonné. Redécouvert en 2009, il a été rénové, remis au goût du jour tout en gardant l’esprit sixties qui le caractérise. L’hôtel ressemble à un étrange village ou des petites maisonnettes blanches et sphériques flottent dans un jardin fleuri, au [...]

Week-end Bitche: infos et réservation Bitche, la capitale du Bitcherland, se trouve dans le département de la Moselle et dans la région Lorraine. C’est une ville fleurie qui fait partie du Parc naturel régional des Vosges du Nord. Lors de votre prochain week-end à Bitche, vous pourrez donc aller à la découverte de plusieurs sites touristiques tout en admirant le paysage. Dès votre arrivée, il vous sera possible de faire une promenade dans la citadelle de Bitche, le site historique le plus important sur place, et ensuite de vous reposer dans le jardin de proximité. Il vous est aussi conseillé [...]

Vianden

Vianden (Veianen) Situé dans la région de l’Oesling au Nord-Est du Luxembourg, Vianden constitue un des plus beaux sites du pays et une des principales destinations touristiques au sein du Grand-Duché. L’attraction de la ville est en effet centrée sur la présence du château parfaitement conservé, qui s’élève sur un rocher et surplombe la vallée de l’Our. Au pied de ce château, construit au XIe siècle et autrefois siège de puissants comtes, la ville se compose d’étroites ruelles moyenâgeuses et se trouve partiellement encerclée par des restes de remparts. Ce dédale [...]

Citadelle de Bitche

Au départ place forte des ducs de Lorraine, dont elle est longtemps la seule possession en territoire germanophone, Bitche est capturée par les français, en 1634. En 1679, Louis XIV charge Vauban d'y construire une citadelle, achevée en 1697, mais détruite dès 1698, lorsque le traité de Ryswick cède à nouveau la ville au duc de Lorraine. C'est sur ce tracé de Vauban que la citadelle, passée au duc Stanislas Leszczynsky et intégrée dans le système défensif français, est reconstruite, sous la direction de Cormontaigne. Achevés en 1765, ces travaux donnèrent naissance à une étrange citadelle, encore [...]

A Mouzon, frontière symbolique entre l’ancien royaume de France et l’empire Germanique, les remparts et fortifications ne sont pas la seule attraction locale. Mouzon d’une certaine façon aujourd’hui, perpétue le souvenir d’une activité industrielle révolue. Dans le temps en France, plusieurs usines étaient dédiées à la fabrication du feutre de laine, et plus précisément dans la commune de Mouzon. La fabrication du textile générait une grande activité économique. Quand la dernière usine française de fabrication de feutre de laine a été fermée, la commune a décidé de créer un musée dédié à cette [...]

Située au coeur des Ardennes sur le plateau de l’Oesling à une altitude de 315 mètres, Wiltz se subdivise en une ville basse et ville haute. La première étant allongée dans la vallée sur les rives de la Wiltz, la seconde formée d’un quartier pittoresque est construite sur un plateau, lui-même dominé par le château des anciens comtes de la ville. Wiltz est aujourd’hui aussi bien une localité commerçante, qu’un centre touristique et lieu occasionnel de rencontre international pour les scouts. Une promenade à travers la ville permet de renouer avec l’Histoire ; les croix de pierre rappellent [...]

Massif du Donon

Massif du Donon

Avec ses 1009 m d'altitude, le Donon est le point culminant du massif gréseux occupant le nord des Vosges. Occupé de façon temporaire dès l'époque néolithique, il se situe aux confins des territoires de trois peuples celtes, les Médiomatriques, les Triboques et les Leuques, et devient probablement très tôt un lieu de culte. Ce n'est cependant qu'au IIe siècle de notre ère que fut construit le temple dont on voit encore aujourd'hui les ruines. Les trouvailles archéologiques faites dans les cinq bâtiments (quatre de pierre, un de bois) de cet ensemble cultuel furent abrités, à partir de 1869, dans [...]

Abbaye de Senones

Fondée au 7ème siècle en même temps que ses quatre voisines, l'abbaye de Senones a été le témoin de l'histoire peu commune de la région : des voués chargés de la protéger qui lui ont dérobé ses terres et ont créé une Principauté indépendante jusque 1793 (Principauté de Salm Salm), une puissance intellectuelle, marquée au 18ème siècle par l'illustre Dom Calmet, historien de la Lorraine, la Révolution Française, et les violents conflits du XXème siècle. Aujourd'hui, l'abbaye se visite, seul ou en groupe. Pour plus d'information, contacter l'Office de Tourisme du Pays des Abbayes (03 29 57 91 03 [...]

Amnéville Aventures

Amnéville Aventures, l?un des plus grands parcs d?aventures d?Europe ! Venez évoluer d?arbre en arbre sur 7 parcours dans un cadre exceptionnel ! Pour les plus jeunes, parcours autoassuré dès 4 ans. Pour les plus téméraires, testez vos limites sur 132 ateliers : saut de tarzan, tyrolienne, etc. Nouveau : exposition permanente et jeux sur le développement durable et la protection de la biodiversité ! Amnéville Aventures Bois de Coulanges 57360 Amnéville les thermes Tel fixe : 03 87 73 45 60 (aux heures d?ouverture) Infoline 24h/24 : 08 21 21 82 82 (0,12?/min) Mobile : 06 03 44 04 28 info@ [...]

Parc naturel régional de Lorraine

Vins gris, rouge ou blanc des Côtes, alcool de mirabelle, fruits, viandes et charcuteries, miles, madeleines et dragées : miam, le parc naturel régional de Lorraine se déguste ! Entre la randonnée pédestre, équestre, les sports aériens, nautiques, le golf, l'escalade et la pêche, vous pourrez prendre le temps de rendre une visite aux producteurs locaux de vin, de fruits ou de volaille pour retrouver les vrais produits du terroir. D'autre part, les « Maisons du Parc » réparties sur l'ensemble du territoire sont des petits musées modernes et originaux qui mettent en valeur l'histoire, les traditions, [...]

Pont-à-Mousson: tout pour préparer son voyage Pont-à-Mousson est une ville du nord-est de la France, dans le département de Meurthe-et-Moselle, située à 182 mètres d'altitude. La rivière le moselle est le principal cours d'eau qui traverse la commune de Pont-à-Mousson. La ville présente une destination touristique idéale, ainsi que pour des séjours de découverte pour le parc naturel régional de Lorraine. Les visiteurs peuvent aussi découvrir quelques monuments historiques : le  musée municipal, installé dans un superbe hôtel Renaissance, accueille une très originale collection de mobilier et [...]

Pompey Aventures

Pompey Aventures, l'aventure grandeur nature ! Venez évoluer d'arbre en arbre sur 6 parcours dans un cadre exceptionnel ! Pour les plus jeunes, parcours autoassuré dès 2 ans. Pour les plus téméraires, testez vos limites sur 95 ateliers : saut de tarzan, tyrolienne, etc. Nouveau : exposition permanente et jeux sur le développement durable et la protection de la biodiversité ! Accès en bus depuis Nancy, bus 324 depuis République, descendre à Pompey arrêt lassalle Pompey Aventures Bois des Roches 54340 Pompey Tél : 03 83 24 18 06 Infoline. (24h/24) : 08 21 21 82 82 (0,12 ? TTC/min) info@p [...]

Découvrir et préparer son prochain voyage : Saint-Avold Saint-Avold est une ville française du département de la Moselle, dans la région Lorraine. Elle se situe dans la partie nord-est de la France, dans le bassin de vie de la Moselle-Est. Elle offre ainsi un magnifique paysage en pleine nature combiné avec ses nombreux lieux culturels et monumentaux. Les visiteurs pourront également admirer la beauté des édifices religieux : la basilique Notre-Dame-de-Bonsecours, l’Abbaye de Bénédictines, l’église abbatiale Saint-Nabor, la Chapelle de la Trinité, l’église Saint-Thomas. Mais il y a aussi les [...]

Signal de Vaudémont

Peuplée depuis le néolithique, la colline de Sion-Vaudémont, plus connue sous le nom de colline inspirée ou de signal de Sion, est surtout connue pour un épisode datant de 1873, quand 30 000 pèlerins défilèrent devant l'église Notre-Dame de Sion. À cette date fut placée sur la façade de l'église une plaque avec une croix de Lorraine brisée. Devenue le cadre d'un roman de Maurice Barrès en 1913, la colline inspirée apparaît comme l'un des symboles de l'Alsace-Lorraine, et après la reconquête, une grande cérémonie y fut organisée en 1920, en présence de l'écrivain nationaliste. Plus que le site naturel, [...]

Rodemack

Rodemack

La "petite Carcassonne lorraine", comme elle est surnommée, porte bien son nom. Bercé par trois cultures différentes, aux confins de la France, de l'Allemagne et du Luxembourg, Rodemack est doté de remparts impressionnants, datant du XVe siècle et d'une vieille ville regorgeant de vestiges médiévaux. A commencer par la porte de Sierck, entre deux tours rondes, par laquelle on peut y pénétrer. Après avoir sillonné les ruelles et leur charme d'antan toujours présent, vous pourrez découvrir d'anciens lavoirs et pressoirs, la chapelle Notre-Dame, du XVIIe siècle, la tour de la prison et la maison des [...]

Créé en 1765 par Stanislas Leszczynsky, le parc de la Pépinière, comme son nom l'indique, est d'abord destiné à servir de réserve arboricole au duché, fournissant tant les résidences ducales que les bords des routes. D'une superficie de près de 22 hectares, il est divisé en seize carrés de culture séparés par des allées perpendiculaires qui ont été préservées après son ouverture au public en 1835. Vous en admirerez tout particulièrement la roseraie, mais aussi le pittoresque kiosque à musique inauguré en 1875. En parcourant ses allées, ne manquez pas la statue de Claude Gellé, dit le Lorrain, une [...]

La Porte de la Craffe est le plus important des vestiges des fortifications de la ville médiévale (la Vieille Ville) de Nancy. Construite au XIVe siècle, elle fut flanquée, au siècle suivant, de deux grosses tours rondes qui assuraient sa défense contre les armes de jet comme contre l'artillerie naissante. Maintenue lors de l'extension des fortifications au XVIe siècle, elle se vit adjoindre une seconde porte, à laquelle elle est reliée par un tunnel, puis, au XVIIe siècle, elle fut précédée d'un porche classique. Ce dernier a été transformé au XIXe siècle pour lui donner son aspect néo-gothique [...]

C'est après la bataille de Nancy qui vit la fin de Charles le Téméraire et des ambitions bourguignonnes que le duc René II de Lorraine fit reconstruire, en même temps que son propre palais, l'église su couvent des Cordeliers qui le jouxte. Consacrée en 1487, elle remplace à partir de cette date la collégiale Saint-Georges dans le rôle de nécropole des ducs de Lorraine. Extérieurement très sobre, avec sa façade presque vierge n'était la rose qui la perce, elle est en revanche très riche à l'intérieur. Outre les fresques, conservées sur une travée, vous admirerez tout particulièrement les gisants [...]

Musée Historique Lorrain

Créé en 1848 par la Société Archéologique Lorraine et installé dans le Palais ducal et l'église adjacente des Cordeliers, le musée historique Lorrain ouvre avec l'apparition de l'humanité et suit l'aventure des habitants de l'actuelle Lorraine jusqu'à l'Empire, cédant, pour la suite, la place au musée des arts et traditions lorraines, installé dans le couvent des Cordeliers. Malgré l'incendie qui, en 1875, détruisit en même temps que la Galerie des cerfs une partie des collections, il présente toujours une collection exceptionnelle, articulée en grandes périodes autour desquelles sont réservées [...]

La Bataille de Nancy en 1477 avait laissé le palais ducal de Lorraine en très mauvais état, aussi le duc René II lança-t-il un chantier de reconstruction qui dura de 1502 à 1512, donnant naissance à un château mêlant goût flamboyant et goût italianisant. La porterie, qui rappelle celle du château de Blois, est surmontée d'une statue équestre à la gloire du duc Antoine de Lorraine, fils et successeur de René II. Vous en admirerez tout particulièrement les riches gâbles flamboyants qui ornent les fenêtres sur la cour intérieure. Le palais fut grandement mutilé au XVIIIe siècle par le duc Léopold [...]

Musée de l'Histoire du Fer

Inauguré en 1966, le Musée de l'Histoire du Fer présente de façon chronologique, des origines au début du XXe siècle, l'évolution des techniques de production du fer, de la fonte et de l'acier dans leurs contextes économiques, sociaux et culturels. Vous pourrez y découvrir toute la diversité de production qu'il permet, des épées mérovingiennes à la haute couture en passant par un insolite tronçon d'escalier de la Tour Eiffel. C'est aussi toute l'histoire de la richesse et du déclin d'une [...]

Fondé en 1758 par Stanislas Leszczynsky, le jardin botanique Alexandre Godron est le plus ancien des jardins botaniques de Nancy. Tel que vous le visiterez, c'est cependant bien moins un jardin du XVIIIe siècle que du XIXe siècle, date tant de son architecture que de son tracé, qui remonte à 1863, du temps où Godron, médecin et botaniste, en était le directeur. Depuis 1993, les collections ont été déménagées au jardin du Montet, et c'est désormais un jardin horticole, présentant pas moins de 5000 plantes vivaces et de 3000 plantes annuelles, toutes soigneusement étiquetées.

Le palais de la Nouvelle Intendance, ou palais du Gouverneur, fait parti des aménagements de la place de la Carrière par Héré. Remplaçant le nouveau Louvre de Boffrand, inachevé et démoli en 1745, il s'ouvrait (jusqu'en 1766) à travers une colonnade, sur le jardin orné d'une fontaine de Söntgen symbolisant le Temps. De nos jours, les colonnades du palais de l'Intendance sont closes et son péristyle s'ouvre sur un grand escalier d'honneur dont la rampe est l'œuvre de Jean Lamour. À l'étage noble, vous admirerez tout particulièrement le bureau dit du maréchal Foch remeublé par Majorelle et la balustrade, [...]

Créée au XVIe siècle lors de l'extension des fortifications de Nancy, la place de la Carrière a été entièrement remodelée lors du réaménagement de la ville par Stanislas Leszczynsky au milieu du XVIIIe siècle. Emmanuel Héré a conçu une place rectangulaire, bordée, au nord, sur la friche laissée par l'abandon du projet du nouveau Louvre, par le palais du Gouverneur, au Sud, du côté de la Ville Neuve, par la porte royale, percée au XVIe siècle lors de l'occupation française et réarrangée en arc de triomphe et au Sud-ouest, imitant l'hôtel de Beauveau-Craon construit au début du siècle par Germain [...]

Musée des Beaux-Arts de Nancy

Créé en 1793, le musée des Beaux-Arts de Nancy est installé depuis cette date dans l'un des grands pavillons bordant la place Stanislas. Ce sont notamment ses collections de peinture européenne qui font sa richesse. Peinture ancienne avec le Tintoret ou le Lorrain, l'enfant du pays, mais aussi peinture du XIXe siècle, avec notamment la bataille de Nancy de Delacroix, et peinture moderne : autour de plusieurs Monet et Manet, vous verrez ainsi d'importants Picasso ou Modigliani. Au sous-sol est conservée une riche collection de verreries Daum. Enfin, sa politique d'exposition temporaire, particulièrement [...]

Place Stanislas

Place Stanislas

La construction de la Place Stanislas (alors place royale) est l'élément clef du grand projet de rénovation urbaine de l'ancien roi de Pologne et duc de Lorraine Stanislas Leszczynsky, visant à réunir ensemble la Vieille Ville et la Ville Neuve de Nancy par une enfilade de trois places. Commencée en 1752, elle fut confiée d'abord à Jean-Nicolas Jennesson, rapidement remplacé par Emmanuel Héré qui conçoit, sous l'impulsion du duc, une place ordonnancée où se mêlent équipements administratifs et de loisirs. Chacun des bâtiments y est conçu non seulement pour lui-même, mais pour sa façon de s'intégrer [...]

L'incendie en 1906 du Théâtre de la Comédie, construit en 1758 par Stanislas Leszczynsky, laissa l'Opéra de Lorraine sans toit. L'État confia dès cette même année 1906 à Joseph Hornecker le soin d'édifier un nouvel opéra sur la place Stanislas, accolé à l'ancien évêché. Inauguré en 1919, c'est un bâtiment étonnant car, quoique conçu par un des architectes de l'École de Nancy, il n'en reste pas moins un bâtiment qui se veut l'héritier du clacissisme, s'intégrant dans le reste des bâtiments de la place Stanislas. Seul le salon oriental fait appel à toutes les ressources de l'Art Nouveau.

Arc de Triomphe

Au cœur de l'opération de Stanislas Leszczynsky destinée à réunir la ville médiévale et la ville neuve de Charles III se trouve l'Arc de Triomphe élevé par Emmanuel Héré entre 1753 et 1755. Celui-ci s'inspira des modèles romains, et tout particulièrement de celui de Septime Sévère, mais en l'allégeant en réduisant le nombre de colonnes et en détachant l'avant-corps, formule qui devait connaître un grand succès dans les décennies suivantes. Avec son décor tournant autour de la guerre et de la paix, ce monument est une double allusion à la victoire de Maurice de Saxe à Fontenoy et à la paix d'Aix-la-Chapelle [...]

C'est en 1484, en souvenir de l'image de l'Annonciation placée sur les étendards de Lorraine à la bataille de Nancy, que fut fondée la chapelle Notre-Dame-de-Bonsecours, dans laquelle fut placée, en 1505, une statue de la Vierge par Mansuy Gauvin, sculpteur ordinaire du duc. Stanislas Leszczynsky la fit entièrement reconstruire dès son arrivée sur le trône ducal, confiant au jeune Emmanuel Héré un chantier achevé dès 1741. Celui-ci a conçu un monument étroit, en raison des contraintes topographiques, mais élancé, à la décoration extrêmement riche, un des plus beaux exemples de rocaille en France [...]

Hôtel de Ville de Nancy

Plus grand des bâtiments de la place Stanislas, dont il occupe tout le côté Sud, l'Hôtel de Ville de Nancy a été construit de 1752 à 1755 sur l'emplacement autrefois dévolu aux hôtels de Gerbéviller et de Juvrécourt. Conçu, comme l'ensemble de la place, par Emmanuel Héré, il est formé par un long corps rectangulaire animé par trois pavillons en léger ressaut au centre et aux deux extrémités. Une fois franchi le magnifique vestibule à deux rangs de colonnes sur lequel donne un escalier à double révolution, œuvre de Lamour, vous admirerez tout particulièrement les peintures murales de Girardet dans [...]

Besoin d'infos sur place sur Nancy? N'hésitez pas à franchir les portes de l'office de tourisme de Nancyqui saura vous aiguiller sur les bons plans, les meilleurs itinéraires en fonction de vos attentes ou même trouver des hébergements sur Nancy.nOffre de services de l'office de tourisme:n- Visites de villen- Nancy en mp3n- City Pass de Nancy à 9 euros (toute l'année)n * visite de la ville audio guidée (ou guidée en saison)n * transport en bus ou tram (aller et retour)n * place de cinéman * et des réductions : (hors promotions, tarifs préférentiels ou expositions exceptionnelles)n [...]

Le Muséum Aquarium de Nancy doit sa réputation à ce qu'il n'est pas uniquement un aquarium public mais aussi un lieu de recherche et d'enseignement sur l'aquariophilie. Il regroupe 80 aquariums, dont certains de près de 15 000 litres, hébergeant plus de 500 espèces aquatiques, tant d'eau de mère que d'eau douce. Arrivé au muséum, deux galeries en forme de "L" s'offrent à vous : au bout de chacune d'entre elles se trouve un aquarium géant. Eau douce pour la galerie de gauche et deux grands aquariums d'eau de mer pour celle de droite. Entre les deux galeries un escalier vous mènera au musée des fossiles [...]

Cathédrale de Nancy

Dépendant, à l'époque médiévale, de l'évêché de Toul, ce n'est qu’en 1602 que Nancy devint siège épiscopal. L'évêché fut installé provisoirement à Saint-Sébastien. En 1700 fut lancé le chantier de construction de la cathédrale Notre-Dame-de-l'Annonciation, confié à l'architecte Giovanni Betto, qui s'inspira de Sant'Andrea della Valle, à Rome. Il fut par la suite repris par Jules Hardouin-Mansart avant d'être achevé par Germain Boffrand. Si, en plan, elle ne s'éloigne guère des cathédrales médiévales avec sa nef à deux bas-côtés, elle tranche en revanche par son utilisation systématique de l'ordre [...]

Manderen: tout pour préparer vos vacances Manderen est une ville du département de Moselle et de la région Lorraine. Vous pourrez y découvrir le château de Malbrouck, la Chapelle Saint Nicolas et l’église paroissiale Saint-Étienne. Afin de préparer au mieux vos vacances à Manderen, il faudra que vous comptiez un budget d’environ 100 € par jour et par personne en termes de logement, de repas et d’activités. Il vous est également recommandé de privilégier les visites non payantes qui vous permettront de faire des économies. En ce qui concerne l’hébergement, vous aurez le choix entre les hôtels [...]

Musée de l'École de Nancy

Installé dans la maison d'un homme d'affaire fortuné, Eugène Corbin, qui fut également l'un des grands mécènes des musées de Nancy, le musée de l'École de Nancy a été créé en 1964 à partir des collections d'arts décoratifs contemporains constituées au musée des Beaux-Arts depuis le début du XXe siècle. Tant dans le domaine du mobilier que dans celui du verre, d'est d'abord Émile Gallé qui est à l'honneur, mais vous y trouverez aussi un vase de Daum, un magnifique piano marqueté de Prouvé ou l'époustouflante Salle à manger conçu par Eugène Vallin, sur le thème des cinq sens, pour Charles Masson. [...]

Deuxième ville du Grand-Duché, de part sa population (avec presque 30.000 habitants), Esch-sur-Alzette située au Sud-Ouest à proximité de la frontière française, a pendant longtemps été le grand centre sidérurgique du pays. La forte présence de minerais de fer dans la région lui a d’ailleurs donné le surnom de capitale des « Terres rouges ». En termes d’architecture, la ville a fait en sorte de préserver son passé industriel à l’image des vestiges de la mine Cockerill ou du site des Hauts-Fourneaux de même que nombre d’édifices en style d’Art Nouveau et d’Art Déco. Cette ville très cosmopolite [...]

Mondorf-les-Bains

Mondorf-les-Bains (Munneref) Mondorf-les-Bains est avant tout connu en tant qu’unique domaine thermal du Luxembourg et constitue un lieu idéal pour se détendre et se ressourcer. Situé dans le Sud-Est du pays, chef-lieu de la commune du même nom, le village a connu un accroissement sensible de sa population (~ 4500 personnes) au cours de ces dernières années. Sa localisation frontalière et sa proximité aussi bien avec la France (Mondorff-France) qu’avec l’Allemagne (Nennig, Perl) en font un lieu cosmopolite et de transit. Au-delà de la présence des sources thermales utilisées à des fins thérapeutiques [...]

Petit bout de forêt situé à quelques minutes de Nancy, le parc de loisirs de la forêt de la Haye occupe plus de 200 hectares, et vous permettre de vous retrouver au cœur de la nature tout en bénéficiant d’équipements de loisirs et d’activités sportives nombreuses et variées. Que vous soyez amateur de VTT, de cheval ou même de ski, vous trouverez ici des espaces, mais aussi des associations qui vous soutiendront dans votre pratique. Parents accompagnés de vos enfants, vous apprécierez tout particulièrement les jeux disséminés, mais aussi la ferme forestière et ses animaux domestiques parfois méconnus. [...]

Inauguré en 1975, le jardin botanique du Montet, à cheval sur les communes de Vandœuvre et de Villers-lès-Nancy, s'étend sur près de 27 hectares. Vous y trouverez notamment 2500 m² de serres tropicales et, en tout, près de 12000 espèces végétales différentes. Ne manquez surtout pas l'ascension de la colline sur laquelle il s'appuie et qui abrite un bel alpinum.

Butte de Montsec

Butte de Montsec

Dominant le petit village du même nom, la butte de Montsec, qui culmine à 377 m de haut, domine la plaine de la Woëvre. Quoiqu'elle apparaisse aujourd'hui isolée, elle fait en fait partie du massif des côtes de Meuse dont elle est une butte témoin. En son sommet, vous trouverez une étrange colonnade de pierre blanche, monument circulaire d'inspiration néo-classique élevé en 1932. Il commémore les offensives de l'armée américaine dans la plaine séparant la butte de Saint-Mihiel, pendant la première guerre mondiale.

Hôtels Toul: conseils voyageurs et avis pour réserver Si vous projetez un séjour du côté de Meurthe-et-Moselle, vous pouvez en profiter pour faire une escapade à Toul. En termes d’hébergement, les hôtels sont nombreux et le budget moyen à prévoir pour avoir une chambre se situe à partir de 60 € environ.Les hôtels les plus recommandés sont localisés dans le centre-ville de Toul comme l’Abc Hôtel, situé juste près de la cathédrale. Il y a aussi l’hôtel de l’Europe, à quelques minutes de marche de la gare et l’hôtel La Villa Lorraine au cœur du centre historique de la ville, entre les anciens remparts [...]

Cathédrale St-Étienne de Toul

C'est au Ve siècle qu'apparaissent les premières traces de l'existence de la cathédrale Saint-Étienne de Toul. Pour autant, le bâtiment que vous admirerez est bien plus tardif. Déjà reconstruit par deux fois, au Xe siècle puis au tournant des XIe et XIIe siècles, elle a été entièrement reprise à partir du XIIIe siècle. Ce furent d'abord les parties orientales qui furent reconstruites, entre 1221 et 1235, puis, à partir des a&années 1330, fut lancé un chantier de reconstruction du transept et de la nef. La guerre entre le duc de Lorraine et celui de Bourgogne interrompit les travaux au niveau [...]

Cloître St-Gengoult

Construit au XVIe siècle, le cloître de la collégiale Saint-Gengoult de Toul est un véritable petit bijou dont vous admirerez la finesse de l'architecture. Chacune des travées s'ouvre sur le jardin intérieur par des remplages richement ouvragés, et, à l'intérieur, les nervures soulignent la courbure de la voûte et en renforcent la profondeur. Elles se rejoignent en soixante-dix-huit clefs de voûtes, toutes différentes, où l'on trouve essentiellement des motifs végétaux mais dont certaines présentent des motifs astronomiques (Soleil, Lune), religieux (Christ) ou tirés d'un ancien fond symbolique, [...]

Surnommée « Perle de la Moselle », Remich est une petite ville touristique (d’environ 3.200 habitants) au sud-ouest du pays, collée sur la frontière entre l’Allemagne et le Luxembourg. Lieu de fort passage, grâce au pont qui à cet endroit enjambe la Moselle, Remich est nichée dans une vallée alluviale et entourée de vignobles. Bordant la Moselle, une promenade d’environ trois kilomètres invite à se promener le long du cours d’eau, se reposer sur un banc sous l’ombre des tilleuls et saules pleureurs et contempler le va-et-vient des multiples bateaux. Autrefois petite bourgade de pêcheurs et de bateliers [...]

La Basilique

La Basilique

Si une église dédiée à saint Nicolas y existe au moins depuis le XIIe siècle, date à laquelle la main droite du saint y fut censément amenée, ce n'est qu'à la fin du XVe siècle que fut construite l'actuelle église de Saint-Nicolas-de-Port, remarquable tant par son ambition que par son homogénéité stylistique. Lancés en 1481 sous la direction de Simon Moycet, les travaux se déroulent d'est en ouest, la façade étant érigée en 1545 et les tours clochers achevées avant 1560. Avec sa nef de onze travées culminant à 30 mètres sous voûtes, elle vous impressionnera par ses dimensions monumentales. Vous [...]

A voir et faire : Longwy et ses sites de tourisme Longwy est une ville du nord-est de la France, dans le département de Meurthe-et-Moselle, sur la Chiers. Cette localité est célèbre pour ses productions de faïences d'art et de terres de pipe glaçures comme la célèbre soupière de la Légion d'honneur. Comme lieux incontournables lors d'une visite de ce lieu, il faut voir la fortification de Longwy, qui fut construite en 1679 à 1690 ainsi que les différents châteaux comme celui de Pulventeux ou de Perbal. Il y a aussi les monuments qui font partie de l'histoire de cette région tel le monument commémoratif [...]

Le quartier de la Gare (Luxembourg)

VERDUN

Situé en région Lorraine dans le département de la Meuse, Verdun vous dévoile son patrimoine éclectique. Evêché à la frontière de deux grandes puissances : le Royaume de France et le Saint Empire Romain Germanique, Verdun possède de ce fait une histoire tourmentée. Les mésententes entre France et Allemagne connaissent leur apogée en 1916 lors de la fameuse bataille qui dura 300 jours et 300 nuits. On rend hommage aux soldats en visitant les lieux de leur vie quotidienne dans les forts de Vaux et Douaumont, à l'ouvrage de la Falouse ou encore dans la citadelle souterraine. Le champ de bataille, [...]

Chaque année, dans la ville de Verdun, durant le mois d’Avril a lieu le carnaval vénitien, un moment très apprécié par les habitants qui répondent tous présents…et en costumes à cet événement haut en couleurs ! Le défilé part du Centre Mondial de la Paix et passe par une descente des marches du Monument de la Victoire puis par un défilé rue Mazel et quai de Londres. Nombreux costumes de toutes sortes sont au rendez-vous de ce carnaval inratable ! Véritable paradis des photographes, ce carnaval est une occasion inespérée de capter des superbes photos et des clichés uniques.

Construite en 1380 par le riche drapier Jean Wautrec, la Tour Chaussée de Verdun a été édifiée sur le modèle de la Bastille de Paris et était prévue surpasser en dimensions et en beauté toutes les 30 autres tours de Verdun ! Son emplacement était stratégiquement choisi à l’entrée Est de la ville. Ses deux tours jumelles, avec des murs extérieurs très épais (1m75 d’épaisseur à la base) et 3 étages au-dessus de la cave, étaient rattachées par un portique renfermant la chambre des herses et le couloir de liaison interne. Son architecture a été solidement élaborée de manière à faire face au temps [...]

La synagogue de Verdun a été construite entre 1873 et 1975, par l’architecte Henri Mazilier, quelques années après la chapelle Saint Joseph. Sa construction bénéficia également des progrès industriels de l’époque et elle eut une structure métallique dite « Eiffel ». Bâtie sur l’emplacement d’un ancien couvent au fond de l’impasse des Jacobins, la synagogue est juxtaposée à la maison du rabbin. Détail, assez particulier qui lui confère un style hispano-mauresque très peu commun.

Construit en plein centre ville de Verdun, le Monument de la Victoire a été érigé à la mémoire des soldats de la bataille de 1916, sur les remparts du Castrum romain. Ce monument que les locaux surnomment le « Goldorak » a été inauguré en 1929 et se trouve au bout de la rue de la Victoire dans l’ancien rempart. Un grand escalier de 73 marches permet d’accéder au monument au sommet duquel se trouve une crypte renfermant les fichiers des soldats ayant reçu la médaille de la ville de Verdun. La crypte abrite des livres d’or, des coupures de journaux et des photos des combattants décorés ou morts en [...]

Une visite au musée de la Princerie à Verdun est la meilleure façon de découvrir le passé de la ville et de ses environs à travers les vestiges datant de la préhistoire au XXème siècle. Le bâtiment, de style Renaissance, qui abrite le musée, est un hôtel particulier construit au XVIème siècle (1525) par les frères Jacques et François de Musson. Il est situé dans la vieille ville dans l’emplacement de la maison du Princier, d’où le nom. Cet hôtel a été affecté au musée d’Art et d’Histoire de la ville en 1932. A l’intérieur du musée, des guides en langues française, anglaise, allemande, hollandaise [...]

Ce palais, du XVIIIème siècle, est une œuvre du premier architecte de Louis XV, Robert de Cotte, créateur du style Rococo. Construit en 1725, sous l’épiscopat de Charles François d’Hallencourt, le palais épiscopal ne fut achevé qu’après 20 ans de travaux, en 1763 sous la direction des De Cotte, père et fils. Construit dans un style sobre et des lignes épurées, le palais a été spécialement conçu ainsi afin d’accueillir les évêques, ce qui ne fut le cas qu’à partir du XVIème siècle. Plusieurs événements ayant troublé l’historie de Verdun ont occasionné des dégâts matériels importants au palais. [...]

La Chapelle Saint Joseph de Verdun, a été construite en 1888 par l’architecte Chenevier. Son armature est entièrement faite en métal dans un style résolument « Eiffel » qui lui confère une apparence moderne. De style roman, l’intérieur de la chapelle divisé en rez-de-chaussée et galerie, affiche des colonnes de fonte, des arcatures en fer forgé et des balustrades très finement ornées. L’édifice ayant en effet bénéficié des grandes avancées industrielles de l’époque (XIXème siècle). Cette chapelle a été entièrement démontée puis remontée lors de la Première Guerre Mondiale ce qui permit alors [...]

La Crypte Saint Maur d’Ardun est un endroit sombre et impressionnant en sol de terre battue qui a été creusé il ya mille ans par l’évêque Heimon. L’emplacement de la crypte a été choisi à la place d’un ancien oratoire où les premiers chrétiens de Verdun furent baptisés par Saint Saintain. Cet emplacement est surtout justifié par la proximité du ruisseau de la Scance. On accède à la crypte par un escalier de pierres glissantes et inégales pour découvrir ce chef d’œuvre d’art romano-rhénan du XIe siècle. A l’intérieur, on trouve des voûtes romanes et des colonnes massives qui devaient avoir [...]

Le

Le quartier du « Grund » Au pied de la ville haute, entouré par les remparts de l’ancienne forteresse se trouve le « Grund » également surnommé « ville basse ». Situé dans la vallée de la Pétrusse qui à cet endroit se jette dans l’Alzette, ce quartier fut un des premiers sites de peuplement sur le territoire de la future ville de Luxembourg. On y accède, soit en descendant à pied une rue pavée (datant de l’époque romaine, le « Bisserwee ») ou en empruntant l’ascenseur sur la place Saint-Esprit (nouvel emplacement du Palais de Justice). C’est en 1083, qu’a été fondé un monastère sur le promontoire [...]

D’Gëlle Fra

Erigée en 1923, la « Gëlle Fra » (la femme en or ou femme dorée en français) située sur la place de la constitution, figure parmi les monuments les plus renommés de la ville de Luxembourg. Cette statue chargée d’histoire, également surnommée monument du souvenir, montre une femme qui du haut d’un obélisque de 21 mètres tend une couronne de laurier vers deux soldats ; l’un veillant le corps allongé de son camarade tombé au cours d’une bataille. De ce fait, la « Gelle Fra » est aujourd’hui dédiée au souvenir des soldats tombés lors des deux guerres mondiales et symbolise la paix et le patriotisme. [...]

Ville de Luxembourg : vieux quartiers et fortifications

Du fait de sa position stratégique au confluent de l'Alzette et de la Pétrusse, la forteresse de Luxembourg a été depuis le XVIe siècle et cela jusqu'en 1867, date de son démantèlement, l'un des plus importants sites fortifiés d'Europe. C'est à partir du Xe siècle que se développe Luxembourg ville, autour d'un château édifié en 963 par le comte ardennais Sigefroid, sur le rocher du Bock. Des siècles plus tard, dans le cadre de la politique des Réunions de Louis XIV, Luxembourg est revendiquée par la Couronne de France. Le siège est donc engagé en décembre 1683 puis Vauban dirige les assauts à partir [...]

Place Guillaume II

Knuedler

La place Guillaume II (« Knuedler ») Située entre le Palais Grand-ducal et la place d’Armes, la place Guillaume II est dénommée d’après le roi des Pays-Bas, qui à l’époque de l’occupation néerlandaise briguait également le poste de Grand-Duc de Luxembourg (1840-1849). Pourtant communément, elle est plutôt appelée « Knuedler », dérivé du luxembourgeois le noeud, faisant référence à la cordelière des moines présents à l’époque. Au milieu du XIIIe siècle, la place accueillait en effet une église et un couvent de l’ordre franciscain. En 1797, ces établissements ont été confisqués par les Français, [...]

Le prolongement de la place Guillaume II mène vers le Palais grand-ducal, résidence officielle du souverain pour l’exercice de ses fonctions depuis 1890. L’édifice a successivement abrité l’Hôtel de Ville (de 1572 à 1795), le siège de la préfecture du Département des Forêts en 1795 et l’Hôtel du gouvernement de Luxembourg en 1817. Le palais a été construit au cours de la deuxième moitié du 16e siècle (1572-1573) dans le style Renaissance flamande. A travers son rôle, l’exercice de diverses fonctions, ainsi que les phases de réparations et d’agrandissements, le bâtiment en lui-même est un [...]

Blues & Jazz Rallye (Luxembourg-ville) Chaque année aux alentours de mi-juillet a lieu dans la capitale le rallye du blues et du jazz qui depuis quelque temps occupe un créneau fixe dans le calendrier des festivités (l’édition 2010 est programmée pour la date du 17 juillet). Organisé dans le cadre du « Summer in the City » par le « Luxembourg City Tourist Office » et en collaboration avec le « Blues Club Luxembourg », cet évènement attire tous les ans entre 20.000-25.000 amateurs de musique. Le succès et la popularité de ce festival gratuit, se déroulant dans les quartiers pittoresques du « [...]

Le Pont Ecluse Saint-Amand de Verdun fait partie d’un ensemble d’ouvrages destinés à la navigation sur la Meuse et à la défense de la ville de Verdun grâce à la modification du niveau de l’eau du canal de St Vanne. Ce système défensif qui utilise les eaux de manière dynamique a été inspiré d’un projet de fortification de Vauban en 1680. Le système de défense est simple et ingénieux : la défense du flanc Sud est assurée par la possibilité de provoquer une inondation volontaire du Pré l’Evêque. Confié à l’ingénieur du Roi Louis XIV, Peirault, le Pont a été testé à maintes reprises de 1687 à [...]

La place d’Armes (Luxembourg-ville) Créée sous l’occupation espagnole (la première allant de 1506-1684, suivie d’une seconde période de 1697-1713), la place d’armes correspond au centre carré d’un quartier aménagé selon un plan en damier. Sachant que la capitale a connu des phases d’extension et de création de quartiers divers en lien avec les différentes périodes d’occupation (France, Prusse, Autriche, Espagne), cette place constitue le coeur de la vieille ville en termes de localisation. Jouxtant le centre Aldringen (point nodal pour le transport en commun, place Emile Hamilius) et la place [...]

Fëschmaart

La place qui communément est appelée « Fëschmaart » (ou Marché-aux-poissons en français) est souvent perçue comme le cœur de la vieille ville. Au Moyen-âge il s’agissait de l’endroit qui accueillait le plus important passage commercial, en grande partie lié au fait que la place se trouve sur le chemin de la voie romaine en provenance d’Arles et qui mène directement vers la Grande rue (« Groussgaass »). Même s’il ne pouvait pas concurrencer avec d’autres marchés à travers l’Europe, le « Fëschmaart » conserve une signification historique importante pour le Luxembourg. A une époque, ce que la plupart [...]

Les Casemates

Casemates du Bock ; Casemates de la Pétrusse

Faisant partie intégrante de la vieille forteresse du Luxembourg, elle-même classée patrimoine mondial de l’UNESCO, les casemates du Bock forment un labyrinthe de 23 km de couloirs souterrains. C’est surtout grâce aux travaux exécutés entre 1739 et 1746 sous le règne des Autrichiens au 18e siècle, que le Bock est devenu une fortification extraordinaire, accueillant 50 canons et une garnison de 1.200 personnes et permettant de relier et de communiquer entre les différents éléments de la forteresse. Aujourd’hui néanmoins plus qu’une infime partie de ce réseau est ouvert au public et praticable. Quant [...]

Le quartier de « Clausen » Le faubourg de « Clausen », en quelque sorte le prolongement du quartier du « Grund », forme un site chargé d’histoire. Etant donné que la vallée n’offre pas assez d’espace pour cultiver les terres, très tôt les habitants du quartier se sont tournés vers des emplois liés à la présence de la rivière (Alzette). Ceci explique l’existence de trois moulins qui y fonctionnaient pendant longtemps et l’usage que les habitants tiraient des multiples sources. Ainsi au-delà d’une huilerie, de diverses blanchisseries, c’est le développement de quelques industries et surtout l’arrivée [...]

Schueberfouer

« Schueberfouer » (Luxembourg-ville) De mi-août à début septembre, se déroule au Glacis (vaste espace dégagé), la fameuse « Schueberfouer », fête foraine qui attire chaque année un peu plus de 2 millions de visiteurs. Clôturant en quelque sorte la saison estivale, cette fête est devenue une véritable institution luxembourgeoise et offre un cadre parfait pour toute la famille, s’adressant à un public diversifié et international. Surnommée la « Fouer » par les Luxembourgeois, elle a été fondée en 1340 par Jean l’Aveugle (comte de Luxembourg en 1313, roi de Bohême en 1310); à l'origine il s'agissait [...]

La Brunerie & ses instants

Maison d'hôtes de charme à proximité de Nancy

Chambres d'hôtes, massages, cours de cuisine, initiations oenologiques ou encore organisation de réceptions, La Brunerie se plie à toutes vos envies !

(Quartier européen et financier)

Relié au centre-ville par le pont Grande-Duchesse Charlotte (communément appelé pont rouge ou « Rout Breck » en luxembourgeois), le quartier Kirchberg s’étend sur un plateau dans la partie nord-est de la ville. Il s’agit aujourd’hui aussi bien du principal centre financier et bancaire international que du lieu d’accueil de la plupart des institutions européennes installées au Luxembourg. Structuré en grande partie le long d’un axe majeur (avenue John Fitzgerald Kennedy), un grand nombre de bâtiments nouveaux ont été érigés en bordure de cette voie. Déjà au cours des années 1960, le quartier du [...]

Lunéville: préparez votre prochain voyage Lunéville est une commune française située dans la région lorraine. Lunéville est soumise généralement à un climat continental. Cette ville est idéale pour réaliser des randonnées, il est possible de découvrir ses deux mosquées : l’une pour les turcophones et l’autre pour les arabophones. La totalité de Lunéville offre un paysage inégal grâce aux montagnes, aux cours d’eau et à quelques végétations. Elle est très connue par son art de la broderie et de la faïence. Elle est également un pays de la culture du salsifi et du melon. De nombreuses manifestations [...]

Découverte et guide de Sarrebruck L'une des plus françaises parmi les villes d'Allemagne, capitale du plus petit Land du pays, la Sarre, Sarrebruck se situe à la frontière avec le département de la Moselle. Cette ville a appartenu à différentes reprises à la France, sous protectorat notamment après la seconde guerre mondiale. Industrielle, Sarrebruck a connu une histoire similaire à ses voisines régionales : un fort développement à partir du XIXe et de la révolution industrielle, une chute difficile dans [...]

Découvrir et préparer son prochain voyage : Sarreguemines Sarreguemines se trouve en Lorraine, dans le département de la Moselle. C’est une commune française qui a le privilège de se situer sur la frontière avec l’Allemagne en bordure de la Sarre et de la Blies. On y trouve quelques espaces verts. C’est le cas du parc de l’hôpital et du Jardin des faïenciers faisant partie du réseau frontalier. La ville renferme de nombreuses ruines et constructions anciennes permettant de connaître son histoire. On peut citer le cas des vestiges gallo-romains, des ruines du Château médiéval, l’Église Saint-Nicolas [...]

Sites tourisme et attractions Saarland Saarland est le nom allemand de l’État fédéré de l’Allemagne Sarre qui a une superficie de 2 570 km². Ce Land comporte environ 1,1 million d’habitants dont une grande partie se concentre dans ses principales villes comme Sarrebruck, sa capitale, Neunkirchen, Homburg, Völklingen, Saint-Ingbert, Sarrelouis et Mercy. La Sarre avoisine le Luxembourg, la Rhénanie-Palatinat et la Lorraine. Son chef-lieu Srrebruck comporte de nombreuses curiosités. C’est le cas de l’Église Saint-Louis, de l’Église Saint-Jean, le Théâtre national de Sarre, le musée de l’archéologie, [...]

Trésors artistiques insoupçonnés

Une collection riche pour un musée à taille humaine dont l'équipe se bat en vue d'offrir une expérience satisfaisante à ses publics.

Les Champs de Bataille

C'est du 21 février au 19 décembre 1916 que se déroula, autour de Verdun, l'une des plus longues et des plus terribles batailles non seulement de la première guerre mondiale, mais aussi de l'histoire de l'humanité. Entre les deux lignes ennemies, mais aussi autour d'elles, l'action conjuguée des créations de tranchées, des bombardements et du piétinement transformèrent l'espace en une vaste bande brune. Celle-ci, dans les années 1920, a été transformée en une forêt de guerre plantée de conifères, dont certaines parties ont depuis été rendues à l'agriculture. Mais vous y verrez encore, dans certains [...]

Cette région pittoresque - nommée Mullerthal ou petite suisse luxembourgeoise à cause de son paysage accidenté et verdoyant - offre au visiteur des possibilités de randonnées et de promenades hors du commun. Déployant une grande richesse d’espèces d’arbres très diverses, allant des hêtres, charmes, pins, bouleaux jusqu’aux chênes et toutes sortes de sous-bois couverts de fougères, myrtilles et bruyères, la zone abrite d’impressionnantes falaises et des ruisseaux qui cherchent leur chemin le long et à travers les rochers. La mise en place dans toute la région d’un réseau de circuits balisés permet [...]

Nichée dans le creux d’un large méandre de la Sûre presqu’à l’extrême Est du pays, Echternach se situe à proximité de la frontière allemande et à l’entrée de la Petite Suisse luxembourgeoise (aussi appelée le Müllerthal). Dominée par son abbaye, fondée en 698 par Saint Willibrord (moine irlandais, qui par la suite était devenu archevêque d’Utrecht), la petite ville d’environ 5.200 habitants s’est développée à l’ombre de celle-ci. Au cours du Moyen Âge ce monastère bénédictin a connu un rayonnement missionnaire et culturel important, dont témoignent les nombreux évangéliaires recouverts d’or, réalisés [...]

Venez découvrir l'une des plus belles abbayes trappistes du monde

Pour admirer l'architecture des lieux, pour découvrir tous les petits secrets de l'abbaye ou tous simplement pour savourer une bière brassée avec sagesse, l'abbaye d'Orval fait parti des lieux à ne manquer sous aucun prétexte.

Diekirch, en même temps chef-lieu de canton et de district, est une petite ville d’environ 6000 habitants, localisée dans l’Oesling (région Nord) au bord de la Sûre et entourée de plusieurs plateaux. Sur l’un de ces plateaux (le « Herrenberg ») se trouve la caserne de l’armée luxembourgeoise. Baignée dans un cadre de verdure, la ville offre sur un espace très concentré une variété d’activités et de loisirs. Diekirch propose en effet un bon mix entre des possibilités de visiter des musées et monuments historiques (musée national d’histoire militaire, musée d’histoire de la Brasserie de Diekirch, [...]

La vallée de la Sûre

Prenant sa source entre Neufchâteau et Bastogne en Belgique, la Sûre traverse le Grand-duché du Luxembourg jusqu’à la Moselle et la frontière allemande. Avec une longueur d’environ 120 km, dont une grande partie peut être parcourue à pied grâce aux sentiers balisés, on distingue pourtant entre la vallée haute et basse. La première constitue la partie la plus spectaculaire avec la rivière entaillant dans cette zone profondément le massif ancien de l’Oesling. En choisissant comme point de départ Hochfels ; on retrouve un chalet fixé sur une crête de 460 mètres d’altitude offrant une vue sublime [...]

Parc Naturel Régional

Créé en 1975, le parc naturel des Vosges du Nord porte un nom trompeur, puisque non seulement il n'est pas situé dans le département des Vosges, mais qui plus est n'englobe que partiellement les contreforts du massif et s'étend au nord-est de celui-ci. C'est d'abord un parc constitué de forêts, chênaies, hêtraies, aulnaies et pinèdes sur tourbes, au riche patrimoine animal et végétal. Entre s'étendent des zones humides, autour de nombreux ruisseaux, et quelques ensembles de falaises et de rochers sur lesquels vous pourrez voir de nombreux châteaux forts, témoignages de l'instabilité politique de [...]

Museumotel

A Râon l'Etape, dans les Vosges, en pleine nature, dans un décor de montagnes et de sapins, sur la rivière, flotte une petite île nommée « Utopie ». Sur cette île, a été construit le plus incroyable des hôtels, un hôtel dont les chambres sont des bulles. Le Museumotel, l’hôtel-bulle, a été construit dans les années soixante puis il a été totalement abandonné. Redécouvert en 2009, il a été rénové, remis au goût du jour tout en gardant l’esprit sixties qui le caractérise. L’hôtel ressemble à un étrange village ou des petites maisonnettes blanches et sphériques flottent dans un jardin fleuri, au [...]

Week-end Bitche: infos et réservation Bitche, la capitale du Bitcherland, se trouve dans le département de la Moselle et dans la région Lorraine. C’est une ville fleurie qui fait partie du Parc naturel régional des Vosges du Nord. Lors de votre prochain week-end à Bitche, vous pourrez donc aller à la découverte de plusieurs sites touristiques tout en admirant le paysage. Dès votre arrivée, il vous sera possible de faire une promenade dans la citadelle de Bitche, le site historique le plus important sur place, et ensuite de vous reposer dans le jardin de proximité. Il vous est aussi conseillé [...]

Vianden

Vianden (Veianen) Situé dans la région de l’Oesling au Nord-Est du Luxembourg, Vianden constitue un des plus beaux sites du pays et une des principales destinations touristiques au sein du Grand-Duché. L’attraction de la ville est en effet centrée sur la présence du château parfaitement conservé, qui s’élève sur un rocher et surplombe la vallée de l’Our. Au pied de ce château, construit au XIe siècle et autrefois siège de puissants comtes, la ville se compose d’étroites ruelles moyenâgeuses et se trouve partiellement encerclée par des restes de remparts. Ce dédale [...]

Citadelle de Bitche

Au départ place forte des ducs de Lorraine, dont elle est longtemps la seule possession en territoire germanophone, Bitche est capturée par les français, en 1634. En 1679, Louis XIV charge Vauban d'y construire une citadelle, achevée en 1697, mais détruite dès 1698, lorsque le traité de Ryswick cède à nouveau la ville au duc de Lorraine. C'est sur ce tracé de Vauban que la citadelle, passée au duc Stanislas Leszczynsky et intégrée dans le système défensif français, est reconstruite, sous la direction de Cormontaigne. Achevés en 1765, ces travaux donnèrent naissance à une étrange citadelle, encore [...]

A Mouzon, frontière symbolique entre l’ancien royaume de France et l’empire Germanique, les remparts et fortifications ne sont pas la seule attraction locale. Mouzon d’une certaine façon aujourd’hui, perpétue le souvenir d’une activité industrielle révolue. Dans le temps en France, plusieurs usines étaient dédiées à la fabrication du feutre de laine, et plus précisément dans la commune de Mouzon. La fabrication du textile générait une grande activité économique. Quand la dernière usine française de fabrication de feutre de laine a été fermée, la commune a décidé de créer un musée dédié à cette [...]

Située au coeur des Ardennes sur le plateau de l’Oesling à une altitude de 315 mètres, Wiltz se subdivise en une ville basse et ville haute. La première étant allongée dans la vallée sur les rives de la Wiltz, la seconde formée d’un quartier pittoresque est construite sur un plateau, lui-même dominé par le château des anciens comtes de la ville. Wiltz est aujourd’hui aussi bien une localité commerçante, qu’un centre touristique et lieu occasionnel de rencontre international pour les scouts. Une promenade à travers la ville permet de renouer avec l’Histoire ; les croix de pierre rappellent [...]

Massif du Donon

Massif du Donon

Avec ses 1009 m d'altitude, le Donon est le point culminant du massif gréseux occupant le nord des Vosges. Occupé de façon temporaire dès l'époque néolithique, il se situe aux confins des territoires de trois peuples celtes, les Médiomatriques, les Triboques et les Leuques, et devient probablement très tôt un lieu de culte. Ce n'est cependant qu'au IIe siècle de notre ère que fut construit le temple dont on voit encore aujourd'hui les ruines. Les trouvailles archéologiques faites dans les cinq bâtiments (quatre de pierre, un de bois) de cet ensemble cultuel furent abrités, à partir de 1869, dans [...]

Abbaye de Senones

Fondée au 7ème siècle en même temps que ses quatre voisines, l'abbaye de Senones a été le témoin de l'histoire peu commune de la région : des voués chargés de la protéger qui lui ont dérobé ses terres et ont créé une Principauté indépendante jusque 1793 (Principauté de Salm Salm), une puissance intellectuelle, marquée au 18ème siècle par l'illustre Dom Calmet, historien de la Lorraine, la Révolution Française, et les violents conflits du XXème siècle. Aujourd'hui, l'abbaye se visite, seul ou en groupe. Pour plus d'information, contacter l'Office de Tourisme du Pays des Abbayes (03 29 57 91 03 [...]

Voir les 12 sites touristiques à Metz

Comment réserver les meilleures activités à Metz?