Artisanat et savoir faire en Champagne-Ardenne

artisanat champagne ardenne Si la peinture, la sculpture, l’architecture ou la littérature, constituent notre histoire, l’artisanat et les métiers d’art font également partie de notre patrimoine commun dont il importe de conserver la mémoire. Travail du bois, du verre, du textile, de la terre et du métal… la Champagne-Ardenne est riche de ces savoir-faire ancestraux qui ont traversé les siècles, en s’adaptant à l’évolution des techniques comme au goût des hommes. Parmi les univers à découvrir autour de ces matières : LA TERRE Le Moulin à Couleurs d’Ecordal (08) est le dernier moulin spécialisé dans la production de pigments naturels destinés aussi bien, aux façades du Château de Versailles, qu’aux rouges à lèvres de Dior ou Yves Saint Laurent. Depuis 1850, la Tuilerie artisanale de Soulaines-Dhuys (10) produit des tuiles, briques et carrelages à base d’argile jaune et verte de l’Aube. L’atelier est inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques et la Tuilerie est devenue un véritable musée à elle seule. LE BOIS Le travail du bois en Champagne-Ardenne fait partie de la culture de la région, ainsi, la Maison de la vannerie à Fayl-Billot (52) est la dernière en France à transmettre l’art du tressage de l’osier, une exposition présente les métiers d’osiériculteur et de vannier. L’association des Moulins à vent champenois a édifié en octobre 2004, le Moulin de Dosches (10) à l’identique de ceux d’autrefois. Il est le témoin des savoir faire des artisans champenois, et permet d’appréhender les techniques de restauration du bâti ancien. LE METAL La Maison de l’Outil et de la Pensée ouvrière de Troyes (10) renferme une exceptionnelle collection de 10.000 outils de façonnage à main des 17ème, 18ème et 19ème siècles, utilisés dans une soixantaine de métiers du bois, du fer, du cuir et de la pierre. Le Haut-Fourneau de Vendresse (08) propose une alliance étonnante du feu et de l’eau, entre son passé et son présent. Une double thématique proposée avec les techniques de la fonderie et la faune des rivières locales puisque le domaine a été transformé en pisciculture au début du 20ème siècle. LE VERRE Depuis 1678, la Cristallerie Royale de Champagne de Bayel (10) n’a jamais éteint ses fours. Soufflage du verre, taille, gravure, dorure, émaillage… Les maîtres verriers y perpétuent des gestes et des savoir-faire. Créé en 1835, l’Atelier le Vitrail illustre la tradition verrière de Troyes, considérée par les historiens comme la ville sainte du vitrail. C’est naturellement autour de ce patrimoine que l’atelier a développé son activité. Spécialisé dans la conservation, la restauration et la création de vitraux pour des édifices religieux ou privés. LE TEXTILE, LA MODE Le Moulin de la Fleuristerie d’Orges (52) est le dernier centre de production de pistils, pétales, feuilles et fruits artificiels. Ils sont destinés à la création florale, à la Haute Couture (Chanel), et même aux confiseurs pâtissiers (Lenôtre). Le Musée du feutre de Laine, à Mouzon (08) est unique en Europe. Il permet de découvrir de manière ludique et interactive la fabrication du plus vieux textile du monde. LES METIERS D’ARTS Plus de 5.000 objets d’art contemporain, de création unique ou de petites séries, élaborés par une centaine d’artisans à travers l’Europe, sont présentés au Centre européen des métiers d’art de Givet (08). Chaque premier week-end d’août, Essoyes s’ouvre à l’art à l’occasion des « Chevalets d’Essoyes ». 70 artistes (peintres, sculpteurs sur bois, tailleurs de pierre, etc…) investissent les granges, appentis et jardins des villageois, pour le plus grand bonheur des visiteurs ! Une brochure de 16 pages, éditée en 5 langues (français, anglais, allemand, néerlandais et italien) est disponible gratuitement sur simple demande auprès du Comité de tourisme de Champagne-Ardenne au 03 26 21 85 80 ou téléchargeable sur le site www.tourisme-champagne-ardenne.com