Athènes : hotels recommandés et conseils pour les voyageurs

Photo

Athènes est une destination qui se savoure 12 mois par an. On parle certes de périodes pleines et de périodes creuses, mais sachez que quelle que soit la saison, à Athènes vous trouverez votre bonheur. La destination bat son plein de mai à octobre, les prix des hébergements suivent également la même tendance, en allant vers la hausse. Si vous comptez vous y rendre en cette période, un conseil est de mise : réservez longtemps à l’avance ! Si vous comptez réserver via Internet, ne sautez pas sur les hôtels les moins chers, ils sont généralement situés dans les quartiers chauds de la capitale : près de la gare et autour de la place Omonia. Privilégier les hôtels idéalement situés à Athènes revient à payer le prix cher. C’est pour vous dire que combiner emplacement et tarif attractif à Athènes est un véritable casse-tête chinois. Afin de vous aider dans votre recherche voici des hôtels susceptibles de vous intéresser : Centrotel situé au cœur d’Athènes, Plaka Hôtel situé à 5 minutes à pied de la place Syntagma, L’Athens Center Square qui offre une magnifique vue sur l’Acropole, etc. Les touristes qui cherchent le grand luxe seront les plus gâtés. En effet, les hôtels de luxe à Athènes ne manquent pas. Voici quelques enseignes d’hôtels avec piscine à Athènes : Amalia Hôtel, l'hôtel Royal Olympic, l’Astor Hôtel, l'Hôtel Athens Gate, etc. Pratiquement, toutes les chaînes hôtelières de renommée sont présentent à Athènes : Hilton, Sofitel, Best Western. Les auberges de jeunesse constituent également une bonne alternative aux hôtels, elles sont généralement peu onéreuses. Mais attention, comme pour les hôtels, tâchez de bien vous renseigner sur la qualité du service, l’état des lieux et surtout, surtout l’emplacement. A défaut, vous pouvez vous retrouver dans un quartier salubre et infréquentable, ils sont d’ailleurs nombreux à Athènes. Si vous disposez d’un petit budget, le camping peut être envisageable. Ils sont certes situés un peu loin du centre vers Néa Kifissia et Dionissotis, mais ils sont généralement très bien desservis pas les transports en commun.