Conseils pour bien marchander en vacances

Ce n’est plus un mystère pour personne, les prix augmentent à la vue des touristes. Un article qui coûte 5 € vous sera proposé à plus de 20 € si vous n’êtes pas un enfant du pays, ce n’est pas de l’arnaque c’est une pratique très fréquente. Si en Europe, le marchandage est une pratique très peu répandue, au Maghreb c’est une monnaie courante, on marchande tout, mêmes les objets à bas prix, c’est tout un art et quand on s’y met, on y prend goût.

Si vous n’avez pas l’habitude de marchander ce n’est pas bien grave, on apprend à le faire, il vous suffira de suivre à la lettre quelques conseils et le tour est joué. Premier conseil, préférez toujours les achats tôt le matin, le premier client est souvent considéré comme un porte-bonheur pour le marchand qui va débuter sa journée, il cherchera donc sûrement à bien la commencer. Quand vous voyez un objet qui vous intéresse ne montrez pas trop d’intérêt, même si c’est un coup de cœur, les marchands savent détecter cela et n’hésiteront pas à jouer sur ce point. Alors si vous êtes à deux ou à plusieurs, évitez les phrases de ce genre : c’est trop beau, c’est génial, c’est hyper joli, et tous ces superlatifs qui feront doubler et même tripler le prix. Demandez le prix et passez à autre chose. Revenez ensuite sur l’objet et demandez une seconde fois. Le prix que l’on vous dira la première fois n’est pas le vrai prix de l’objet, mettez vous ça bien en tête. Le marchand tente et attend votre réaction, alors montrez lui que vous n’êtes pas dupe, donnez lui la moitié ou même le trois quart du prix, et faites savoir que c’est ça ou rien. S’il vous dit que ce n’est pas sa valeur et il vous le dira, posez l’objet et faites semblant de partir, généralement il vous appellera en vous donnant un prix un peu pus au-dessus de celui que vous avez proposé, tenez bon et dites lui que vous ne payerez pas un centime de plus (le tout dans le sourire et la bonne humeur) et généralement ça paye ce genre de pratique. Si le marchand refuse ce n’est pas grave, vous aurez tout de même tenté. Rien n’est perdu, parce que généralement ce que vous trouvez dans un magasin se trouve dans les autres.

Un dernier conseil, essayez toujours de sympathiser avec les marchands et là vous pouvez demander des réductions d’amis, généralement ça paye.