Dans quels pays les jeunes habitent le plus tard chez leurs parents ?

Photo Dans quels pays les jeunes habitent le plus tard chez leurs parents ? ©

Une question culturelle qui reflète également de l'état économique d'un pays, on observe de grosses disparités en Europe concernant la capacité des jeunes à quitter le domicile parental...

Il est ainsi de notoriété publique que dans les cultures du sud de l'Europe, sur le pourtour méditerranéen, les jeunes ont tendance à s'éterniser davantage chez leurs parents, tandis que dans les cultures nordiques, ces mêmes jeunes rejoignent bien plus massivement un domicile autonome.

Il s'agit là de questions culturelles et de différentes mœurs, mais aussi un indicateur de l'état économique d'un pays : on remarque sans surprises que les pays les plus durement touchés par la crise comptent aussi un fort taux de jeunes habitant toujours chez leurs parents...

> Le classement des pays d'Europe, indiquant le pourcentage de jeunes de 25 à 34 ans vivant toujours chez leurs parents :

  1. Slovaquie 56,6%
  2. Bulgarie 52,8%
  3. Grèce 51,6%
  4. Malte 48,9%
  5. Italie 46,6%
  6. Portugal 44,5%
  7. Roumanie 44,4%
  8. Slovénie 43,5%
  9. Pologne 43,4%
  10. Hongrie 43%
  11. Espagne 37,2%
  12. Lettonie 34,5%
  13. République Tchèque 33,7%
  14. Lituanie 33,5%
  15. Chypre 30,4%
  16. Luxembourg 24,1%
  17. Irlande 22,6%
  18. Autriche 21,8%
  19. Estonie 20,2%
  20. Allemagne 17,3%
  21. Belgique 16,1%
  22. Royaume-Uni 14,4%
  23. Suisse 14,4%
  24. France 11,5%
  25. Islande 11,2%
  26. Pays-Bas 10,6%
  27. Norvège 4,2%
  28. Suède 4,1%
  29. Finlande 4%
  30. Danemark 1,8%

(source : quarz.com)


Les éternels premiers de la classe européenne, les pays scandinaves, possèdent de loin les proportions les plus faibles, tandis que les jeunes Français s'en tirent pas mal lorsqu'il s'agit de partir vivre de son côté. Grecs et Italiens semblent conforter leur réputation, tandis plusieurs pays de l'Est composent le haut du classement.

> Les résultats cartographiés : @Amazing_Maps