Découvrir Bayonne le temps d'un week-end

Bayonne est « la » ville du Pays-Basque, ancien oppidum romain avec sa citadelle du 17ème construite par Vauban, sa ville ancienne connue pour ses « arceaux » et les chocolatiers qui se sont installés à leur ombre, la cathédrale gothique Sainte Marie, la saga des familles juives chassées d’Espagne et du Portugal qui y ont fait souche, les boutiques dédiées à la gastronomie locale et à la mode et…les fêtes de Bayonne qui, début août, durent une semaine et enflamment tous les Basques et leurs amis. Les plages d’Anglet (les plus belles de la Côte Basque) jouxtent la ville, et Biarritz est à 8 km. Le fleuve Adour fit la richesse de Bayonne en déviant son lit pour venir arroser la ville et se jeter, grossi de son affluent la Nive, dans l’Océan Atlantique tout proche. De tout temps, Bayonne tira une grande partie de sa richesse de la pêche et des échanges commerciaux. Sa situation privilégiée fit que, très tôt, l’homme s’installa sur ce site envié. En témoigne le patrimoine militaire : l’oppidum gallo-romain, le Château Vieux construit au Moyen-Age et dont les fondations laissent entrevoir des murs romains, les remparts et la Citadelle édifiés par Vauban au XVIIè. Le patrimoine architectural de la ville n’est pas en reste avec, dans le quartier du Grand Bayonne, la Cathédrale Sainte Marie et son cloître (gothiques), ainsi que belles demeures des XVIè, XVIIè et XVIIIè siècles, maisons de maîtres, d’artisans, ou d’ouvriers. Les rues de la vieille ville ont souvent conservé des noms savoureux qui rappellent l’histoire de la cité. La majorité des monuments anciens et des boutiques se trouvent sur la rive gauche de la Nive alors que le pittoresque quartier du Petit Bayonne s’étend sur la rive droite, autour de l’église Saint André où, chaque dimanche, on peut assister à 10heures à le messe chantée en basque. C’est là que les traditions basques sont restées les plus vivaces, que se disputent les parties de pelote le jeudi au trinquet et que se trouvent le Musée Bonnat (peintures) et le Musée Basque (ethnographie et culture basques). Le quartier du Saint-Esprit s’est développé autour de l’église romane et gothique du Saint Esprit, étape importante sur les chemins menant à Compostelle. Il accueillit au début du XVIè siècle une importante communauté juive chassée d’Espagne et du Portugal par l’Inquisition. Dans leurs bagages, ces familles apportaient leur savoir-faire et de nombreuses recettes. C’est à elles que l’on doit l’introduction à Bayonne l’artisanat du chocolat qui fait, encore aujourd’hui, la réputation de la ville. Week-end charme et découverte à Bayonne 3 jours/2 nuits Tourisme culturel grâce au Pass-Culture inclu dans le forfait. Il vous donne accès au musée basque (le plus grand musée ethnographique du Pays Basque), au musée Bonnat (ce peintre Bayonnais a légué ses collections à sa ville natale) et à une visite commentée de 2 heures de la ville (dans le cadre des visites habituelles organisées par l’office du tourisme. Tourisme gourmand puisque vous avez droit à un repas gastronomique (hors boissons), plaisirs de la flânerie et du shopping (un carnet de voyages avec les bonnes adresses de la ville vous est remis). Vous êtes logés en hôtel *** et les petits déjeuners sont inclus. Tarifs automne-hiver 2009-2010 Du 1er septembre au 31 octobre 2009 : 166 € par personne Du 1er novembre au 31 décembre 2009 146 € par personne Plus sur www.bayonne-tourisme.com