Festival Takavoir - Tourisme

Pour sa septième édition, le festival Takavoir se déroulera le samedi 26 mars de 13h30 à 22h30 au Moulin du Roc (9 boulevard Main, 79000 Niort). L'entrée est gratuite pour tous et permettra au public de découvrir l'univers de l'audiovisuel, de la création filmique et de l'éducation à l'image. Le déroulé du festival:

  • A 13h30, début des ateliers tels que les cardboards, filmer et monter avec une tablette et bien d’autres.
  • Des films hors compétitions seront diffusés dans la journée ainsi que des vidéos des Festivals partenaires.
  • A 17 h, s’ensuivra une conférence sur la signification des images dans une réalisation audiovisuelle avec deux membres de la conférence d’Alexandrie.
  • La cérémonie débutera à 20h30 avec une présentation des courts-métrages sélectionnés et se terminera avec la remise des prix par le jury.   

5 jurys seront présents lors de la cérémonie pour choisir les meilleurs films. Parmi eux:

  • Jérôme Pitorin – Président du jury : Journaliste, animateur, réalisateur et passionné de photographie.
  • Marc Ory : Auteur, réalisateur, monteur, comédien, musicien.
  • Cédric Martin : Administrateur à Lieux publics à Marseille.
  • Guilaine Londez : Comédienne (Cinéma, Télévision, Théâtre).
  • Nicolas Thomas : Youtuber et chroniqueur pour la chaine « Pilote la chronique série », membre de la vidéothèque d’Alexandrie.

Site web: http://www.takavoir.fr/Page facebook: https://www.facebook.com/festivaltakavoir/?fref=tsPage Twitter: https://twitter.com/takavoirniortPage Youtube: https://www.youtube.com/user/FestivalTAKAVOIR



Top 20 dans les Deux-Sèvres: sites touristiques & incontournables


  • Coulon

    Coulon, capitale de la Venise Verte... Comment retranscrire avec des mots l'époustouflante cité du Parc Interrégional du Marais Poitevin, quand les images parlent d'elles mêmes, et quand les peintres, de quelques coups de pinceaux, en ont retranscrit l'essentiel sur leurs toiles ? Ici, Coulon se dessine comme un havre de paix bercé par les seuls murmures de la Sèvre niortaise, que les saules pleureurs viennent caresser de leurs branchages frêles et pointus. Des multitudes de tâches vertes, qui s'étendent sur la rivière recouverte de lentilles d'eau, sur la végétation émeraude, sur les volets des maisons, que le blanc des pierres et le rouge pâle des tuiles viennent contraster avec velouté, dans une atmosphère toujours calme...

  • Marais Poitevin

    Le Marais Poitevin s’étale sur plus de 100 000 hectares, il traverse trois départements la Vendée, les Deux-Sèvres et la Charente-Maritime. Il y a très longtemps, cette région était un vaste golfe marin, le golfe du Poitou. Cette zone vaseuse s'étendait jusqu'à Niort. Petit à petit, les cours d'eau, les rivières et les courants marins ont déposé des alluvions et de la vase argileuse qui créèrent le marais. Pour pouvoir se déplacer et exploiter les terres, les habitants, les maraîchins, ont dû "apprivoiser" la nature. Des travaux d'assèchement ont été entrepris dès le XIII&e...

  • Le nombril du monde

    Ce parc d’attraction poétique vous invite à un voyage dans l’imaginaire et dans le monde des contes. Vos enfants s’y sentiront très bien et vous pourrez retrouver pour un après-midi votre âme d’enfant. Dans la petite commune de Pougne Hérisson, reconnu comme l’authentique nombril du monde, naissent les contes, les histoires et les beaux mensonges du monde entier. Vous pourrez découvrir les machines à transformer le minerai en contes, visiter le jardin des histoires, déversez vos souvenirs d’enfance dans la serre, écouter les histoires cachés au milieu des fleurs sauvages dans la marmite à Esgourdes, vous perdre dans le petit labyrinthe à secrets : la roseraie tubulente, ou découvrir quel héros de conte vous êtes ...

  • Château de Oiron

    Edifice du XVIIe siècle, racheté par l'Etat en 1941, le château de Oiron, est un ovni parmi les châteaux de la Loire. Isolé et méconnu, cet édifice renferme une collection d'art contemporain et un cabinet de curiosité qui vaut le détour. Cette initiative du ministère de la Culture de 1993, concrétise une brillant projet d'inscription d'une création contemporaine dans un patrimoine ancien. La collection du château d'Oiron cherche à renouer de manière contemporaine avec l'esprit des anciennes collections de la Renaissance qu'étaient les Cabinets de curiosités. Aussi, l'ouïe, l'odorat, le toucher, la vue et bientôt le goût, sont sollicités tout au long de la visite. Les senteurs du mur de cire de Wolfgang Laib, les sonorit...

    Château - Histoire - Monument & Patrimoine Châteaux de la Loire

  • Melle

    La visite de Melle s'adresse avant tout aux passionnés d'architecture et d'art roman. La prospérité de cette cité remonte au temps de Charlemagne,sous lequel on exploitait ici les mines d'argent et de plomb, jusqu'à l'an mille. La visite guidée des mines des Rois Francs permet de découvrir les techniques liées à cette exploitation ainsi que les méthodes ancestrales de fabrication de monnaie (Rue du Pré du Gué, +33549291664, www.mellecom.com). On déambule dans les rues de la petite ville au fil des maisons d'époque médiévale qui côtoient les architectures art Déco, en s'arrêtant devant chacune des églises qui composent la « Triade romane » : la plus renommée d'entre-elles, Saint-Hilaire et son décor sculpté, datant d...

  • Autours de Thouars

    Thouars possède un intéressante patrimoine historique qu’il est possible de visiter en détail grâce aux services de l’office du tourisme. Mais il ne faut pas oublier le patrimoine naturel de la campagne environnante de la ville, qui permet un bon bol d’air et de profiter du calme de cette région rurale. Pour les amateurs de randonnées, des circuits balisés traversent l’Argentonnais, le Thouarsais et le Saint-Varentais pour des balades variant de 4 à 14 kilomètres pour les piétons, ou plus longues, jusqu’à 35 kilomètres, pour les cyclistes (Location vélo : +33549661052, MOB CYCLE, à Thouars). Les circuits détaillés sont en vente à l’office du tourisme, entre 50 et 70 centimes la plaquette. On ne manquera pas d...

  • Ville de Thouars

    La commune de Thouars se situe au nord-ouest de Poitiers , aux limites d’avec la Vendée. Incontournable en arrivant à Thouars, le château de La Trémoille, dont la reconstruction sur un promontoire surplombant le cours du Thouet débuta vers 1635, est un monument classé : des visites guidées des éléments qui le composent, le bâtiment principal, l’orangerie, les jardins, la chapelle, sont possibles selon la programmation ou sur réservation (Téléphone : +33549681625, Rond point du 19 mars 1962, Adulte : 5.1E Enfant : 3.1E). Dans les écuries du château, le Centre d’Interprétation Géologique du Thoursais est un musée qui propose la découverte de la géologie de la région d’une manière pédagogique et accessible à...

  • Église St-Médard

    De l'église primitive de Saint-Médard-de-Thouars, édifiée dans la première moitié du XIe siècle, ne subsistent que quelques éléments en partie basse de la façade. Elle fut reprise une première fois dans la seconde moitié du XIIe siècle, époque à laquelle fut érigée la grande façade écran, qui, selon une formule particulière, présente, au-dessus des archivoltes consacrées au Christ, les prophètes entourant le Christ en gloire formant un registre de sculpture monumentale sur toute la largeur de la façade. L'intérieur de l'église a été entièrement repris au XVe siècle, en un gothique particulièrement épuré qui contraste avec la chapelle Saint-Louis, au nord, élevée en 1510 et dont la voûte présente un riche...

  • Maison des marais mouillés

    La maison des marais mouillés vous permettra de découvrir le marais poitevin et l’explication de cette étrange expression « marais mouillés ». Le marais poitevin s’étend sur 100 000 hectares, dont la moitié est desséchée, sur les départements de la Vendée, les Deux-Sèvres et la Charente Maritime. Cet espace a été abandonné par l’Océan et s’est peu à peu comblé d’alluvions d’origine marine et fluviale, l’altitude se situe entre le niveau des marées hautes et des marées basses. Depuis le VIIéme siècle jusqu’à son classement en parc naturel régional en 1997, les hommes ont effectué des travaux d’assèchement des marais de manière à récupérer des terres cultivables. La visite du musée est très ...

    écomusée du Marais Poitevin

  • Parthenay

    A l’est de Poitiers, dans le département des Deux-Sèvres, Parthenay, ville d’environ 10000 habitants, est la capitale du pays de Gâtine et sa campagne de bocage. Implantée le long du Thouet, Parthenay compte parmi les pays d’Art et d’Histoire, un label rappelant l’importance du patrimoine de la ville, ainsi que sa mise en valeur et la qualité des services de visite : ne pas hésiter donc à se rendre à l’office du tourisme se renseigner sur les visites guidées ou tout autre activité culturelle. Conférences, visites, spectacles et animations sont ainsi au programme pour les visiteurs désireux d’en savoir plus sur l’histoire de cette ancienne cité médiévale qui a joué un rôle important dans les guerres oppos...

  • Autour de Parthenay, la Gâtine

    La région environnante de Parthenay, dont la ville est la capitale, se nomme la Gâtine. Il s’agit d’une région rurale, aux paysages granitiques et bocagers, à travers lesquelles les amateurs de randonnées campagnardes à pied ou à vélo trouveront leur compte : les chemins de randonnées sont nombreux, et vous trouverez à l’office du tourisme de Parthenay les plans des circuits (location de vélos : Duo cycle, +33549690701, 3 rue de Verdun, 79200 Parthenay). Durant la balade, on aura le choix de suivre la Voie Verte direction Bressuire, rejoindre Thouars le long du cours du Thouet, pour des trajets relativement important, ou, en restant à proximité direct de Parthenay, partir visiter les châteaux de Saint-Loup-sur-Thoue...

  • Ville de Niort

    Capitale des Deux-Sèvres et de la Venise Verte, Niort est de nos jours connues pour être un centre important spécialisé dans l'économie tertiaire et plus précisément les assurances, dont la ville accueille les sièges de quelques grandes sociétés. Rien de très attirant là-dedans pour le touriste, mais il ne faut pas oublier le passé médiéval de Niort qui était alors une cité d'importance stratégique, notamment par son port en bordure de la Sèvre. Témoin de cette époque, le donjon est le vestige de l'ancienne forteresse du XIIe qui enserrait toute la cité. Pour être exact, il s'agit en fait de deux donjons jumeaux, tous deux d'architecture romane de 28 et 23 mètres de haut, parmi les plus de France. On ne manquera pas...

  • Zoodyssée en forêt de Chizé

    Au coeur de la Forêt de Chizé, à une vingtaine de minutes au sud de Niort, le Zoodyssée est un grand parc animalier spécialisé dans la faune européenne. Deux circuits de visite sont possible : le petit parc tout d'abord, composé d'enclos accueillant des espèces de petites tailles : on y observe les renards, les blaireaux, les vautours, les porcs-epic ou les emblématiques lynx, parmi d'autres animaux. Un bassin de 1200 m² permettant la vision sous l'eau abrite des loutres et des tortues. Plus loin s'étend le grand parc. Ici, les enclos peuvent être vastes et il faudra être équipé de jumelles et de patience pour observer certaines espèces les plus secrètes. Au programme, loups, sangliers, bisons, bouquetins... et les plus p...

    Par animalier et pédagogique de Chizé

  • Saint-Maixent-l'Ecole

    Saint-Maixent-l'Ecole est loin d'être une destination touristique phare, il n'empêche que cette petite ville possède un patrimoine digne d'intérêt. Saint-Maixent est avant tout connue pour son importante école militaire : on ne s'étonne donc pas de la présence d'un musée du Sous-Officier (!), dont l'entrée est gratuite (+33549768255, tous les jours, 14h-18h), conseillé à quiconque aime les uniformes, de l'Ancien Régime à aujourd'hui. Toujours au rayon militaire, Saint-Maixent est la ville natale du célèbre colonel Denfert-Rochereau (sa maison se trouve rue Chalon), défenseur de Belfort en 1870. Dans le centre de Saint-Maixent, on appréciera les demeures médiévales : rue du Palais avec l'hôtel Balizy et l'hôtel de v...

  • Musée des Tumulus de Bougon

    Le musée des Tumulus de Bougon se situe non loin de la Motte-Saint-Héray, petite ville elle-même au sud-est de Saint-Maixent l'Ecole. Autant dire que la région est plutôt rurale. Le site des tumulus est découvert en 1840, mais les fouilles s'intensifient dans les années 1960 pour exhumer une nécropole néolithique exceptionnelle : on retrouve six tumulus, ces constructions funéraires constituées de terre et de pierres, estimés au Ve siècle avant notre ère, soit il y a 7000 ans. Deux étapes composent la viste des tumulus : On passe tout d'abord par le musée, un bâtiment à l'architecture étonnante (inauguré en 1993), piliers d'acier et plaques de verre transparentes, recouvrant un ancien prieuré cistercien qui se tena...

    Site néolithique exceptionnel

  • Saint-Loup-Lamairé

    Né de la fusion de deux communes, Saint-Loup-sur Thouet et Lamairé, le village se situe sur les rives du Thouet. Dépassant guère les 1000 habitants, le calme règne sur les rues du village dans lesquelles on observe encore quelques beaux exemples de façades à colombages datant des XVe et XVIe siècles (rue Théophane-Vénard, un prêtre originaire du village, décapité au Tonkin, canonisé à Rome en 1988 !). On rentre rapidement dans l'église Notre-Dame voir son retable XVIIe très bien travaillé. Mais l'incontournable à Saint-Loup-Lamairé, c'est le château de Saint-Loup sur Thouet. L'impressionnante demeure affiche fièrement sa façade de style Louis XIII-Henri IV aux allures parfaitement entretenues. Dans une région où l...

    Un château et son jardin fleuri XVIIIe

  • Église Abbatiale St-Pierre

    Édifiée entre la fin du XIe siècle et le milieu du XIIe siècle, l'église abbatiale Saint-Pierre d'Airvault est l'un des édifices majeurs de l'art roman poitevin. À l'extérieur, deux éléments méritent particulièrement l'attention: l'harmonieux chevet à plan en trèfle et la façade, élégamment rythmée par ses arcatures, où subsistent encore, à gauche du portail, les restes d'une statue de cavalier. À l'intérieur, outre de nombreux chapiteaux sculptés, est conservé le tombeau du premier abbé, Pierre de Saine Fontaine....

  • La Nécropole

    Utilisée du Ve au IIIe millénaire avant Jésus-Christ, la nécropole de Bougon est la plus ancienne connue en Europe. Elle est constituée de cinq grands tumulus auxquels sont associés plusieurs monuments mégalithiques, notamment des dolmens. Le tumulus A, daté du IVe millénaire, est particulièrement impressionnant : sa chambre sépulcrale, qui mesure 7,8 mètres par 5 mètres pour une hauteur de 2,25 mètres est couverte par une unique dalle de 90 tonnes....

  • Le Musée

    Le musée des tumulus de Bougon s'articule en deux parties. Il y a le musée proprement dit qui est consacré à l'histoire du site archéologique et à la présentation de la culture matérielle de l'époque néolithique tout en la replaçant dans l'histoire de la planète et de l'homme. Et puis il y a le parcours découverte qui est, quant à lui, consacré à la reconstitution grandeur nature du cadre de vie de l'homme au Néolithique, tant dans les bâtiments que dans la faune domestique ou la flore....

  • Collégiale d'Oiron

    Fondée au XVIe siècle par Artus, le père de Claude Gouffier, la collégiale d'Oiron mêle intimement le goût italien aux expérimentations du gothique finissant. Ce sont les tombeaux des membres de la famille Gouffier, réalisés par des sculpteurs toscans, qui la rendent particulièrement remarquable....

Voir les 22 sites touristiques dans les Deux-Sèvres

Les bons plans dans les Deux-Sèvres

Reserver un hotel dans les Deux-Sèvres

Comparer les hôtels dans les Deux-Sèvres jusqu'à -30%

Réservez en 1 minute, payez plus tard jusqu'à -30%. Meilleur tarif!

Booking.com Réservez maintenant

Payez plus tard !

Ventes privées hôtels    Hôtels pour groupes (>8 pers)

Reserver une activite, une visite guidee, un transfert dans les Deux-Sèvres