Formalité voyage : travellers chèques

Photo

Les travellers chèques (ou chèques de séjour/voyage) sont des chèques pré-remplis d'un montant différent dans diverses devises. Lors de l'achat dans un établissement bancaire, vous devez parapher chaque chèque puis inscrire en lieu sûr les numéros de ceux-ci.

En effet, en cas de perte ou de vol, il vous suffira de contacter votre agence émettrice pour pouvoir être remboursé et avoir conservé les numéros de chacun de vos chèques peut être bénéfique pour vous. Vous pouvez échanger vos travellers contre de l'argent liquide en monnaie locale après avoir fournit une pièce d'identité et contresigné sur chacun des chèques. Néanmoins, les commissions qui peuvent être attribuées sont parfois abusives.

A celle payé lors de l'acquisition du chèque (1 à 2 %), s'ajoute la commission de change qui peut être généreuse suivant le lieu et l'établissement financier. Il est parfois dur, particulièrement dans des zones éloignées, de dénicher une banque approuvant les traveller's chèques. Perdre du temps à trouver ladite banque, changer son emploi du temps à cette fin et se rendre compte que c'est le jour de fermeture hebdomadaire de la banque en question, cela peut devenir très vite agaçant...

Les formalités pour le renouvellement ou le remboursement sont parfois difficiles et interminables. Ceci afin d'empêcher les fraudes. La signature pose de temps en temps problème. Certains employés de banques imposent une reproduction parfaitement identique de la première signature.

Par ailleurs, prenez garde à vous appliquez lors de la première signature. La fragilité des chèques est aussi un inconvénient. Il s'agit de papier et fin qui plus est. Méfiez-vous donc de l'humidité et pensez à bien les ranger lors de votre périple. Essayez aussi de ne pas les ressortir froissés. Pour les provinciaux, il faut s'y prendre quelques jours à l'avance pour solliciter des American Express, les chèques les plus connus. Si vous habitez Paris, rendez-vous à l'Opéra...