Interview d'Alexandre Poussin, grand voyageur

Alexandre Poussin

 

Alexandre Poussin est écrivain voyageur. Il a fait le tour du monde à bicyclette, traversé l’Himalaya et l’Afrique à pieds.

Ses récits On a Roulé sur la Terre, La Marche dans le Ciel et Africa Trek sont devenus des ouvrages de référence grâce à l’engouement de centaines de milliers de lecteurs.

Il a récemment publié Marche Avant, un essai sur les vertus de la marche et sur la nécessité de faire évoluer notre mode de vie.

Actuellement, il prépare un voyage en famille au long cours.

Quel genre de voyageur êtes-vous ?

Au long cours de préférence, et le plus lent possible. Je recherche les moyens naturels.

La marche sur de grandes distances me paraît refléter le cadre idéal. Mais c’est un luxe, évidemment.

Quel est votre top 5 des destinations ?

Laos, Birmanie, Ladakh-Tibet, Tanzanie, Afrique du Sud.

Y a-t-il des destinations qui vous ont déçu ?

Non, même Venise accablée par des tombereaux de chinois débarqués au pas de charge d’immenses bateaux reste Venise, il suffit de choisir son heure ou de s’éloigner des axes principaux. Même l’endroit le plus laid du monde a du charme… sa laideur.

Rien n’est in-intéressant sous le soleil. S’il fallait cependant retenir une déception, c'est-à-dire l’écart entre le mythe et la réalité, je dirais Alexandrie. Ses seuls vestiges dignes d’intérêts sont souterrains ou sous-marins…

Quelle est l’image de voyage dont vous vous souviendrez toute votre vie?

Le Sommet de la Pyramide de Khéops avec ma femme Sonia après 13051km à pieds.

Quel est le voyage que vous n’avez pas fait et que vous rêvez de faire ?

Une exploration exhaustive de la Papouasie Nouvelle Guinée. Un séjour d’un an aux îles Marquises… j’ai l’embarras du choix en fait…

Quel est votre prochain projet de voyage ?

Le tour de Madagascar à pieds et en famille.

Quels sont vos rituels de voyage, les objets essentiels que vous avez toujours avec vous ?

Mon obsession est de partir léger. Un chèche, trois slips, trois paires de chaussettes Viking de Monnet, une chemise Royal Robbins, une paire de chaussures Hi-Tec, une montre Swatch, et un cahier d’écriture. Le reste est littérature. Surtout pas de gadgets.

Que recherchez-vous en arrivant dans une nouvelle destination ?

Un point d’observation et le silence, afin de goûter aux impressions nouvelles.

Pourriez-vous confier vos secrets de voyageur aguerri aux lecteurs de Cityzeum ?

Joker ! Je viens de le faire sur 335 pages dans mon dernier livre Marche Avant : ça va donc être difficile en trois lignes…Je vais tout de même essayer. Partez légers. Évitez les circuits qui veulent vous faire voir un maximum de choses en un minimum de temps, privilégiez la lenteur et la profondeur.Partez trois semaines plutôt que trois fois une semaine. Engagez-vous sur place dans la vie villageoise afin d’être acteur et non spectateur de votre voyage.

Lorsque vous préparez votre voyage, que consultez-vous?  Sites web, guides, recommandations des amis, agences de voyage ?

Je ne consulte rien ni personne, j’essaie d’être sur une terre la plus vierge possible.

Quels sont vos conseils pour les voyageurs en solo ?

Ne partez pas en solo.

Quels sont vos conseils pour voyager économique ?

Acceptez d’en baver. Renoncez au confort. Évitez de manger « continental », à savoir mangez ce que les gens mangent. Prenez les transports en commun.

Quels sont vos astuces pour voyager léger mais avec l’essentiel ?

Réduisez la taille de votre sac à dos ou de votre bagage. Si vous prenez un gros sac, vous finirez par le remplir. N’ayez qu’une seule chemise (dur, dur…). Ce qui ne sert pas tous les jours n’a pas sa place dans votre sac.

Comment faites-vous pour garder la forme en enchaînant les jours de marche ?

Je mets des semelles en sorbothane dans mes chaussures que je recherche avec le plus d’amorti possible. Je marche régulièrement et longtemps sans m’arrêter trop souvent, ce qui permet de marcher moins vite. Je bois un litre et demi d’eau pendant la nuit, en évitant de trop boire le jour sous le soleil, car cela ressort tout de suite en sueur et se traduit par une hypoglycémie et une perte des sels minéraux.

Pour plus d'informations, consulter:

Marche Avant, Vademecum à l’usage des aventuriers de grand chemin et des voyageurs immobiles – Auteur : Alexandre Poussin - Editions Robert Laffont 2011- 352 pages, 21,30€