L'Angleterre et ses boissons

Photo L'Angleterre et ses boissons © https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Irish_cream_cup.jpg pxherephoto

Si l'on en croit la légende, toute l'Angleterre se met en pause vers 17h pour le teatime. Les Anglais en consomment en fait toute la journée. Autre rituel, à tester au moins une fois, dans les hôtels chic ou les salons de thé londoniens : les fameux afternoon teas (compter tout de même une grosse poignée de livres) : un grand choix de thés aux arômes différents, des sandwichs et toute une cohorte de gâteaux.

Les Anglais s‘attachent même de plus en plus au café. Vous verrez pour preuve des centaines d'adresses où l'on sert des espressos, bien sûr, mais également des cafés spéciaux assez originaux. On croise des coffee shops. On peut y prendre du café ou du thé en mangeant un sandwich. Vous pourrez tester les ciders, tout comme le sherry (xérès), très convoité par les vieilles dames. Ne manquez pas le port (porto), et évidemment le whisky. Si vous appréciez les liqueurs douces, goûtez le Drambuie, au whisky, ou l'Irish cream, au café. Si vous appréciez les mélanges, tester un dry martini ou une vodka and lime.

Vous pouvez savourer le Pimm's, boisson à base de plantes et de quinine. Typiquement anglais, servi avec du concombre. Très bon aussi avec de la limonade. L'Angleterre propose à nouveau du vin. Dans le Kent... La production est confidentielle, et sa consommation le reste encore plus. Certains bars et restos londoniens l'ont noté à leur carte. On a jugé le blanc, bien sec, très réussi. Les wine bars demeurent à la mode, mais sont assez chers. En revanche, les cartes proposent les crus classiques du Vieux Continent et les domaines du Nouveau Monde. On voit aussi dans tous les pubs branchés une grande sélection de vins on ne peut plus sérieuse. Dans les pubs, ceux qui n’aiment pas l'alcool peuvent commander un babycham (soda au goût de poire), des soft drinks genre cola ou un jus de fruits.