La Corée s’illumine pendant la Fête des Lanternes…

À la fois ultramoderne et merveilleusement attaché au respect de ses traditions, ce « Dragon d’Asie » cache chefs-d’oeuvre et légendes derrière ses buildings futuristes et dans ses belles campagnes, à travers ses temples, monastères et jardins. Itinéraire conseillé pour un voyage lors de la fête des Lanternes en Corée: - À Séoul, visite de cette ville déroutante et de ses magnifiques palais et musées comme le Palais Changdoklung, exemple remarquable de l’architecture et de l’art des jardins d’Extrême-Orient, ou encore la Fondation Samsung LEEUM présentant de riches collections. A Séoul toujours, à proximité du temple Jogyesa, la ville s’illumine lors de la Fête des Lanternes. Ce rite bouddhiste coréen apparu vers 900 après JC, avait pour but de célébrer la naissance de Bouddha. À l’époque, on priait pour que la lumière éclaircisse l’esprit obscurci des hommes et pour que le monde soit rempli de sagesse et de compassion. À cette occasion, les rues s’illuminent de lanternes de papier et s’animent au gré des spectacles de danses et de musiques traditionnelles. À la nuit tombée, défile un cortège ininterrompu de plusieurs dizaines de milliers de personnes brandissant des lampions confectionnés avec soin, dirigeant aussi des centaines de lanternes géantes décoratives aux formes diverses comme des fleurs de lotus représentant la pureté de Bouddha, des tigres, des éléphants… Ces milliers de lanternes illuminent alors la foule, et cette mer de lumière crée un spectacle merveilleux et inoubliable. Ce festival se termine par un concert de musique folklorique et un spectacle mêlant danses modernes et traditionnelles. Tout le monde chante et danse alors sous une pluie de pétales de fleurs en formant une ronde en signe d’union et de fraternité. - Le temple Haeinsa, le plus célèbre de Corée. Fondé en 802, Haeinsa conserve un grand nombre de trésors artistiques dont le « Tripitaka Koreana », écritures bouddhiques gravées sur plus de 80 000 planches en bois, inscrit au patrimoine mondial par l’UNESCO. Après la visite de Gyeongju, la grotte de Seokguram dévoile une magnifique statue de Bouddha. - Busan et son marché aux poissons. - Sooncheon, Mont Jiri, Gwangju puis Damyang et son étonnant musée aux 1100 objets en bambous et le jardin Soswaewon. Le voyage se conclut par la visite du remarquable musée National de Séoul. Comment y aller? L'agence IKHAR propose de découvrir le pays du « Matin Calme » pour apprendre à mieux connaître cette région du monde riche de culture et de traditions. Circuit « Pays du Matin Calme » de 13 jours. Prix Tradition : 3995€ TTC par personne sur une base de 10 à 12 personnes.