La tradition des Mariachis au Mexique

Les Mariachis sont l’un des grands symboles de la culture mexicaine et représentent la voix et l’expression du peuple mexicain. Ils sont les participants incontournables de toutes les fêtes au Mexique. Pourtant on ne connait pas l’origine exacte de cette musique traditionnelle dont l’invention et la découverte restent encore floues même si l’on s’accorde à dire qu’elle aurait vu le jour à la fin du XIXème siècle, dans l’Etat de Jalisco (Guadalajara) avec l’apparition du guitarrón (sorte de contrebasse d'origine mexicaine) qui remplaça la harpe. Ce n’est qu’à partir de 1935 qu’on y ajouta les trompettes qui représentent aujourd’hui leur principale caractéristique. Quant à l’origine du mot « mariachis », différentes versions existent. La première affirme que le terme « mariachi » aurait commencé à être utilisé quand de petits ensembles musicaux intégrés par une guitare, un violon et une harpe animaient des festivités familiales comme baptêmes et mariages. De cette manière, l’armée française, occupant la ville de Guadalajara de 1863 à 1867, aurait tellement identifié ces groupes aux mariages que, de ce nom français, ils en auraient tiré l'actuel mot "mariachi ". La deuxième version défend une autre théorie selon laquelle l’origine daterait de 1852 et désignerait le nom d’un peuple indien de l’époque vivant dans la province de Jalisco. Mais d'autres théories sont encore proposées…. Aujourd’hui un groupe de Mariachis se compose en général d’au moins deux violons, deux ou trois trompettes, quelques guitares, une guitare dite vihuela et un guitarrón. Les mariachis sont facilement reconnaissables par leur costume noir typique appelé « traje de charro » qui se compose d’un large sombrero brodé, d’un pantalon orné de deux rangées de boutons en argent, d’une veste courte et d’une grande « malla » en guise de cravate. La tradition des mariachis est présente dans presque toutes les villes du pays où les groupes se réunissent en général sur la place centrale afin d’interpréter leur incroyable répertoire musical. A Mexico, leur lieu de prédilection est la Plaza Garibaldi située au nord-ouest du Zócalo et près du Palais Bellas Artes. Cette place est devenue célèbre dans le monde entier en raison de la présence des groupes de Mariachis qui s’y rassemblent par dizaines voire par centaines pour montrer leurs talents et se faire engager pour animer une fête, un anniversaire, ou tout simplement jouer la sérénade devant un couple d'amoureux avec leurs traditionnelles trompettes, guitares et chansons folkloriques. Plus d'infos sur Mexico sur http://www.visitmexico.com

En savoir plus avec Cityzeum.com sur : Mexique