Le golfe de Sorrente

La péninsule de Sorrento sépare le golfe de Naples, au nord, de celui de Salerne, au sud. Terre aux paysages exceptionnels où se succèdent mer et montagne, la péninsule est caractérisée par sa côte rocheuse aux terrasses typiques. Celles-ci sont de véritables marches de terre en dégradé vers la mer et creusées par les hommes, qui y cultivent depuis toujours des oliviers, des orangers, des citronniers et des vignes. La zone est aussi renommée pour son climat doux et sec. La gastronomie est excellente. En arrivant par le nord, la première commune que l'on trouve est Vico Equense, où sont à visiter le Château Giusso et la Cathédrale qui surplombe la mer. Après, Sant'Agnello, un village riche en villas aristocratiques, parmi lesquelles la Villa Crawford, rénovée au XIXe siècle. Ensuite Sorrento, située sur la falaise qui surplombe le golfe de Naples et depuis laquelle on admire un panorama exceptionnel sur les îles d'Ischia et de Procida. Massa Lubrense, à l'extrème pointe de la péninsule, vaut le détour afin d'admirer la baie de Jeranto avec le parc marin de la pointe Campanella, en face de l'île de Capri. Ensuite il y a Positano, avec ses escaliers typiques qui descendent du haut du village, accroché sur une colline, jusqu'au bord de la mer. Nombreuses sont les tours côtières, qui étaient utilisées dans le passé pour guetter les pirates venant de la mer. Puis vient Amalfi, qui a été l'une des républiques maritimes indépendantes au Moyen Âge et a gardé son charme grâce à une série de monuments dont la élèbre Cathédrale. Située sur les parois d'une gorge s'ouvrant sur le port, Amalfi est à voir aussi pour la beauté de sa position et de la nature qui l'entoure. Enfin, Ravello est un autre bourg médiéval de la péninsule, riche en églises charmantes et dont le Duomo est magnifique.