Les 10 villes les plus aimées et les plus détestées du monde

Photo Les 10 villes les plus aimées et les plus détestées du monde © https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Sunset_over_the_base_of_the_Eiffel,_Paris_2007.jpg Eric Chan

Bien que toutes les villes possèdent tant des atouts que des inconvénients, certaines plaisent davantage aux voyageurs tandis que d'autres ont plus de mal à compenser leurs défauts...

Évidemment, il est difficile de donner une version définitive d'un tel classement, car les goûts et les couleurs font que les avis tergiversent grandement, les points de comparaison sont inexistants, à moins de se fier à ce qui se raconte sur internet peut-être... c'est ainsi dans tous les cas que Jordan Rane, journaliste américain, s'y est pris pour effectuer son enquête ; et produire selon lui une image assez nette des villes les plus aimées et les plus détestées du monde...

Passons rapidement au classement, il est fort à parier que vous ne soyez pas tout à fait d'accord :

> Top 10 des villes les plus aimées du monde :

10. Barcelone, Espagne : succès bien au-delà des frontières de l'Europe pour l'une des villes les plus festives et vivantes du Vieux Continent.
9. Cape Town, Afrique du Sud : une ville sympathique, dynamique, mais surtout le cadre qui remporte tous les suffrages, avec Table Mountain et les plages...
8. Montréal : certes il fait froid l'hiver, mais la bonne humeur des habitants et l'ambiance générale de cette grande ville la rend particulièrement sympathique à ses visiteurs.
7. New York, Etats-Unis : on ne peut que rester méduser devant toutes les possibilités qu'offrent New York. Big Apple fait toujours autant rêver.
6. Paris, France : surprise avec Paris, qui peut être une expérience éprouvante pour certains touristes, mais finalement glane un succès digne de sa mythique aura touristique.
5. Petra, Jordanie : là on peut se demander ce que Petra vient faire là. Pour rappel : Petra est un splendide site archéologique mais personne ne vit la ville depuis longtemps...
4. San Francisco, Etats-Unis : l'innovante San Francisco, la ville la plus ouverte d'esprit des USA, profite de sa créativité comme de son site naturel, qui rendent la ville attachante.
3. Santiago, Chili : Santiago semble faire l'unanimité sur bien des tableaux, le cadre, la vie citadine, la nuit, les montagnes... à découvrir dans les plus brefs délais.
2. Shanghai, Chine : la moderne et dynamique vitrine de la Chine offre un séjour plein de surprises vécu à un rythme effréné... Shanghai est une destination captivante.
1. Tokyo, Japon : unique en son genre, la capitale japonaise offre des millions de choses à faire et promet le dépaysement le plus total 100% du temps.

> Top 10 des villes les plus détestées du monde :

10. Belize City, Belize : apparemment, ce port qui fût longtemps un repaire de pirates est toujours aussi mal famé, et les touristes ne s'y sentent pas toujours à l'aise une fois la nuit tombée...
9. Le Caire : circulation folle, surpopulation, pollution, bruit, manifs, attrape-touristes, etc... Le Caire n'est pas franchement une sinécure pour les vacances.
8. New Delhi, Inde : les métropoles surpeuplées ne sont en général pas les points de chute les plus agréables. New Delhi est l'une des plus polluées d'entre-elles.
7. Jakarta, Indonésie : une autre géante asiatique qui met à mal beaucoup de convictions des touristes décidés à la visiter. Jakarta ne se laisse pas prendre facilement !
6. Lima, Pérou : disons simplement que Lima ne crée pas vraiment d'enthousiasme chez ceux qui la visite.
5. Los Angeles, Etats-Unis : ce n'est plus une ville, c'est un monstre urbain. Los Angeles, il y a ceux qui aiment et ceux qui détestent. Apparemment, les seconds sont plus nombreux que les premiers.
4. Tombouctou, Mali : le classement a été établi avant la guerre au Mali. Mais ça ne change pas grand chose à la popularité de Tombouctou.
3. Paris, France : seule ville du palmarès à figurer dans les villes les plus aimées et les plus détestées du monde !
2. Sydney et Melbourne : l'auteur ne digère pas la haine que se vouent ces deux cités et éternelles concurrentes... qui sont pourtant réputées comme des villes agréables à vivre...
1. Tijuana, Mexique : la capitale du vice, à la frontière entre Etats-Unis et Mexique, attire beaucoup de monde pourtant, mais ne fait pas l'unanimité.

Vous le voyez, les deux classements sont des plus subjectifs tout de même, mais le fait que notre capitale soit présente à deux reprises en dit long sur l'effet qu'elle produit sur ses (mal)heureux touristes !