Les meilleurs musées de Berlin

Photo

L’Allemagne, avec son passé plein de gloire, referme une grande collection d’artistes et d’objets d’art de quoi refaire l’histoire. Multiples sont les villes allemandes à visiter pour leurs musées et notamment Berlin.

Connue sous le nom de l’Athènes du Nord, Berlin a subi tant de mal pendant la guerre mondiale et la guerre froide. Mais après sa réunification, des musées ont été établis afin d’immortaliser son histoire riche. Parmi ces musées vous avez :

Musée d’art paléochrétien et byzantin : conçu architecturalement par Ernst Von Ihne en 1904, ce musée fut réalisé après 7 ans d’études sur la pointe de l’île des musées. Considéré lui-même comme un chef d’œuvre d’architecture vu le petit espace sur lequel l’architecte a su concevoir ce bâtiment de trois ailes. Etant le conservateur dans le temps, Wilhelm Von Bode a conçu les éclairages et les proportions des salles d’expositions qui accueilleront une collection très importantes de grands maîtres artistes, de sculptures classiques et d’objets d’art byzantin. Comme tous les bâtiments de Berlin et partout dans le monde, ce musée a subi des dommages multiples notamment au niveau de la coupole. Il fut rebaptisé Bode museum et sa restauration fut engagée en 1950. Avec toutes les étapes par lesquelles est passé ce musée, il est en lui-même un chef d’œuvre historique qui vaut le détour.

Pergamon Museum : contenant une collection très importante d’antiquité, ce musée n’a cessé de s’enrichir continuellement jusqu’en 1830 année à laquelle fut rendue accessible au public. Voulant faire comme les collections des puissances françaises et anglaises, l’empire allemand entama en 1871 des fouilles archéologiques. Partant de ces dernières, des fragments de grands monuments furent ramenés à Berlin. Le Pergamon Museum accueilli à bras ouverts ces fragments reconstitués spécialement pour l’exposition. Une importante histoire à voir !

Alte nationatgalerie : cette galerie fut construite sous l’impulsion du parlement de Francfort en 1848. Le mouvement d’artistes patriotes força le gouvernement de l’époque à fonder un musée national consacré à l’art allemand contemporain. Arrêté pour des problèmes de fonds, ce projet ne fut fini que dix ans plus tard avec une donation de Joachim Wagener. Cette galerie se constitue de trois étages contenant une collection extraordinaire de chefs d’œuvres de la peinture européenne du XIXème et début du XXème siècle. Certains tableaux ont été complètement éradiqués par les nazis vu le fait que des commerçants juifs avaient contribués à leur acquisition.