L’histoire de la ville de Mexico

Mexico, avec 700 ans d’âge, est une des seules villes au monde à avoir une histoire aussi extraordinaire et magique. En effet le fondement de la ville de Mexico repose sur une légende fantastique selon laquelle le peuple fondateur de Mexico se serait établi à l’endroit où leur serait apparu l’oracle prédit par leur dieu : un aigle perché au sommet d’un cactus tenant un serpent dans son bec, symbole aujourd’hui caractérisant le drapeau du Mexique. La quête de ce symbole commence vers le milieu du XIIIème siècle lorsqu’un groupe d‘indigènes part d’un lieu de légende appelé Aztlan, situé au nord du Mexique, suite à l’ordre reçu par leur dieu Huitzilopochtli, dieu de la Guerre et du Soleil, de fonder un nouveau foyer à l’endroit où ils découvriraient ce fameux oracle. Ce peuple s’appelait Mexica (se prononçant Me-chi-ka) et leur lieu de départ Aztlan signifiant le lieu des hérons, serait à l’origine du mot « aztèque » inventé par les Espagnols. Huit tribus des Mexicas cherchèrent pendant deux siècles ce symbole à travers tout le Mexique avant de le découvrir dans la vallée de Mexico (Anahuac). Dès lors, en 1279, ils s’établirent sur l’îlot où ils virent le symbole prédit par leur dieu et y fondèrent Tenochtitlan, signifiant « le lieu du Grand Prêtre Tenuch » (hommage à leur prêtre). Ils s’installèrent également sur les bords du lac de Texcoco et à Chapultepec pourtant déjà occupés par d’autres tribus qu’ils chassèrent. Une Triple Alliance (Tenochtitlan, Tlacopan, Texcoco), créée en 1428, permit aux Mexicas de fonder un puissant empire commercial et militaire, qui s’étendait en 1500 du Texas au Honduras, avant de tomber aux mains des conquistadors espagnols le 13 août 1521. La capitale de cet empire était la ville de Tenochtitlan (Mexico), lieu stratégique qui possédait de magnifiques palais, temples et marchés et qui comptait environ 200 000 personnes avant l’invasion espagnole. Il existe différentes interprétations historiques sur la fondation de la ville de Mexico. En effet, on peut penser que cette légende « divine » a été créée par le peuple des Mexicas afin de mettre en avant leur particularité ethnique et leur prise de pouvoir sur les autres tribus et sur la vallée de Mexico. On dit également que le symbole de l’aigle tenant un serpent pourrait être la représentation vivante du dieu Quetzalcoatl (Serpent à Plumes, dieu de la Création chez les Toltèques). Ce qui est sûr en tout cas, c’est qu’encore aujourd’hui la légende est intacte et le mystère reste entier sur l’histoire de la fondation de Mexico ! Plus d'infos sur Mexico sur http://www.visitmexico.com ou sur le guide Cityzeum de Mexico. Réservez un séjour à Mexico sur Cityzeum Voyages

En savoir plus avec Cityzeum.com sur : Mexique