L'Italie en vélo...

Photo

Le vélo est un moyen de transport excellent pour visiter des villes d'art et se balader au milieu de la nature. L'Italie offre de beaux itinéraires à faire: malheureusement, ils sont en grande partie peu développés dans les villes touristiques. Il faut pourtant noter que de belles pistes cyclables sont présentes dans quelques villes d'art du nord et du centre, telles que Ferrare et Parme. Un beau parcours riche en pistes cyclables et plat est la traversée de l'Italie du nord par la plaine du Pô. On peut partir de la ville médiévale de Saluzzo, à la source du fleuve et au pied du Monviso, traverser des jolies routes de campagnes et arriver jusqu'au cœur de Turin, en empreintant le chemin du Parc Fluvial du Pô. De Turin on peut rejoindre facilement Casale, ville célèbre pour son vin, ensuite atteindre Valenza et traverser le fleuve Ticino: on arrive ainsi à Pavie. Le delta du Pô offre un bel itinéraire de la ville de Ferrare jusqu'à Adria, près de Rovigo. On peut voir en passant des oiseaux aquatiques. Le long du fleuve Adige il y a aussi de belles pistes. Des parcours en vélo sont possibles dans les Dolomites, le massif qui s'élève au Trentin et en Vénétie. Une excursion magnifique est celle de Canazei à Cortina d'Ampezzo, en passant par le Passo di Falzarego. Le cyclotourisme est en train de se développer: les trains régionaux sont souvent accessibles aux vélos, qui sont à charger dans le wagon de tête ou de queue du train. L'embarquement des vélos est payant, sauf le lundi de Pâques. En Toscane, la route du Chianti, de Sienne à Florence, est sympathique aussi bien que celle qui rélie Capalbio à la lagune d'Orbetello. Le sud du pays est encore mal équipé: dans les Pouilles, il est possible de pédaler de Giovinazzo à Trani, en longeant des belles cathédrales romantiques.