Où partir en avril. Des idées pour un séjour réussi.

En avril ne te découvre pas d’un fil nous dit le proverbe. Mais vous en avez marre de ce ciel gris, de ce froid de canard et à défaut de déprimer, vous préférez prendre des vacances… et au soleil ! En Europe, le printemps est vraiment là, mais la température n’est pas si douce que ça. Il faudra viser le sud si vous compter rester en Europe et vous baigner. A cette époque de l’année, la Méditerranée est relativement bonne, notamment si vous n’êtes pas un frileux. Optez pour les plages de Crète ou faites une croisière à Malte, ainsi qu'aux Baléares.

Le nord de l’Europe n’est pas destiné aux baignades mais la Scandinavie est assez agréable avec ses jours qui se rallongent. Le mois d’avril est également un mois intéressant en Turquie, de part la faible fréquentation touristique à cette époque, le pays garde un charme intemporel.

Le sud de l’Asie par contre est assez chaud en cette période de l’année mais si vous n’êtes pas sensible à la chaleur, vous pouvez vous rendre en Thaïlande et découvrir ces différentes îles. Le Japon est également intéressant en avril, mais c’est un mois, où il est fréquenté par une grande masse de touristes, mais si vous ne craignez pas de vous perdre dans la foule, vous pourrez aller contempler les cerisiers en fleurs.

Pour l’Afrique, il n’est pas nécessaire d’aller bien loin. Le Maghreb est très agréable à cette période de l’année. Pourquoi ne pas vous envoler pour Marrakech à la conquête de ses souks ou découvrir le charme d’Agadir. Vous pourrez également bronzer sur les plages de Djerba en Tunisie.

Si le dépaysement n’est pas assez pour vous, prenez vos valises et direction le Cap Vert c’est d’ailleurs à la limite du supportable, le mois d’après il ferait trop chaud.

Le mois d’avril c’est également le mois de la conquête des Amériques : plein cap sur new York et son charme inconditionnel.

Pour chaque mois, il y a également des pays à éviter en cette période, comme le Zanzibar et la Tanzanie qui vivent de véritables déluges en cette période de l’année ou encore l’Amérique du sud qui loin du charme du mois de janvier ou février commence à connaitre ses plus hauts taux d’humidité. Il faudra aussi éviter les pays qui vivent des tensions politiques et ceci est valable pour tous les mois.