Paris le dimanche

Photo

Il existe mille manières de passer un week-end à Paris : découvrir gratuitement la collection permanente de l'un de ses musées municipaux, visiter ses recoins secrets, se faufiler dans les catacombes, pique-niquer ou bronzer sur une pelouse, etc.

Autre idée, d'un ordre complètement différent : le shopping. Eh oui, tous les magasins ne présentent pas portes closes le dimanche, les habitants de certains quartiers (Champs-Élysées, butte Montmartre, Marais...) peuvent en parler. Les commerces de ces zones dites touristiques ont en effet eu des dérogations exceptionnelles au Code du travail, grâce à l'appellation de « zone d'affluence exceptionnelle ou d'animation culturelle permanente ».

Sur les Champs-Élysées, entre les grands magasins de mode, les complexes cinématographiques, les bars et boîtes branchés, le Publicis Drugstore et les différents commerces qui s'éteignent à minuit le dimanche (Virgin Mégastore, Séphora...), on ne peut pas s'ennuyer ce jour-là ! Du côté de Rivoli, le Carrousel du Louvre dénombre, lui, 45 boutiques ouvertes tous les jours.

Vous pouvez découvrir aussi de l'opération Paris respire, qui prend place dans quelques rues parisiennes et sur les voies sur berges tous les dimanches et jours fériés, sauf ceux précédant les fêtes de Noël, course aux cadeaux oblige... Le week-end, piétons, poussettes, trottinettes, vélos et rollers sont invités à se promener sur la rive droite, le quai des Tuileries jusqu'au pont Charles-de-Gaulle et, rive gauche, le quai Branly jusqu'au quai Anatole-France, mais aussi Montmartre, la rue Daguerre, le canal Saint-Martin.