Paris, les alternatives au métro lors des grèves

Photo Paris, les alternatives au métro lors des grèves ©

C'est la grève, plus de métro, plus de RER ou très peu, comment faire pour tout de même se rendre au boulot ou se déplacer dans Paris ? Bien-sur vous pourrez toujours prendre votre vélo ou marcher si les distances à parcourir ne sont pas trop importantes, mais si vous devez traverser tout Paris il va falloir trouver d'autres alternatives, faisons un peu le tour des différentes options.

 

1 Se déplacer à Paris à pied

Pour ceux qui travaillent non loin de chez eux, à raison de 4 km/h pour un bon marcheur on peut très bien traverser la moitié de Paris du Nord au Sud en une heure environ, et le tiers de Paris dans sa largeur est-ouest.

 

2 Se déplacer en bateau dans Paris

Outre les bateaux mouches il existe un service de navettes fluviales nommé 'Batobus', il dessert 8 escales sur les bords de Seine : la Tour Eiffel, les Champs-Élysées, le Musée d'Orsay, le Louvre, Saint Germain des Prés, Notre Dame, Hôtel de ville, Jardin des plantes. Le Batobus offre la possibilité de monter et de descendre librement et cela pour le même prix qu'un ticket de métro. Il passe une navette environ toutes les 20 minutes, les Batobus fonctionnent entre 10h et 19h en hiver, et entre 10h et 21h30 en été. Cela peut être une solution pour traverser une partie de Paris d'est en ouest, même si les horaires ne sont pas idéaux pour ceux qui travaillent tôt le matin.

 

3 Se déplacer à Paris en vélo

Le vélo est une très bonne alternative aux transports en commun, alors il est temps de remonter votre vélo de la cave, de régler les freins, la selle et de regonfler les pneus, en route !

Pour vous aider à planifier votre itinéraire vous pouvez utiliser une appli comme Geovelo, qui vous propose à chaque fois trois itinéraires, le plus rapide, le plus sécurisé et un mix des deux. Paris possède un grand nombre de pistes cyclables et vous pourrez emprunter les vastes couloirs de bus, de plus les berges de la Seine étant actuellement ouvertes, une traversée dans la largeur peut se faire agréablement et facilement.

Si vous n'avez pas de vélo vous pourrez emprunter un Vélib, de nombreuses stations de location se trouvent tout autour de la capitale, ou bien les nouveaux vélo de Uber, les vélos électriques Jump. On trouve aussi d'autres marques de vélo en libre service : Oribiky, Mobike, Donkey Republic et Zoov.

 

4 Se déplacer à Paris en bus

En cas de Grève de métro et de RER certaines lignes de bus restent tout de même en fonctionnement. A vérifier donc, par contre attendez vous à ne pas être seul à prendre le bus en cas de grève, vos nerfs risquent d'être mis à rude épreuve. Le bus utilise les mêmes tickets que le métro, le ticket est valable 90 minutes et permet un changement vers un autre bus ou vers un tram.

 

5 Se déplacer à Paris en taxi ou en VTC

Les taxis sont relativement chers, surtout la nuit et depuis les aéroports, cependant à plusieurs prendre un taxi peut valoir le coup. Il peut être parfois difficile de trouver un taxi, si vous savez que vous aurez besoin d'un taxi pour arriver à l'aéroport, ou à une réunion, il est sage de réserver à l'avance par téléphone à Taxis G7 ou Taxis Bleus par exemple.

Maintenant avec l'arrivée des VTC, les taxis classiques ont perdu beaucoup de clientèles, les services comme Uber, le Cab, Chauffeur privé, Taxify offrant des tarifs bien plus avantageux, notamment le dernier sur le marché, le chinois Taxify qui a misé sur un service de VTC low cost.

Néanmoins les Taxis G7 ont sorti une application qui permet de réserver des courses directes à des tarifs intéressants, un des avantages du taxi classique est qu'il peut emprunter les couloirs de bus, il est donc plus rapide qu'un VTC.

 

6 Se déplacer à Paris en trottinette

On trouve aujourd’hui plus d'une dizaine de marques qui se partage le marché de la trottinette électrique en libre service et en free floating sur Paris. Uber, Lime, Bird, Bolt, Wind, Tier, Flash, Hive, Voi et Dott, Jump et Ufo. Vous aurez donc l'embarras du choix. Toutes les compagnies affichent plus ou moins le même prix, soit un euro la prise en charge puis 15 centimes la minute. Une trottinette peut rouler à 25km/h environ.

 

7 Se déplacer en voiture à Paris et en véhicule de location

Alors bien-sur si vous possédez votre propre véhicule, l’absence de transports en commun ne va pas trop vous handicaper, néanmoins attendez vous à trouver du monde sur les routes et sur le périphérique, embouteillages garantis le matin et en fin de journée. C'est peut être l'occasion de mettre votre véhicule en covoiturage et de trouver des usagers qui font plus ou moins le même trajet que vous.

Quant à la location de voiture, il y a les loueurs classiques Sixt, Avis ou Hertz, puis des sites qui vous permettront de louer la voiture d’un particulier, comme OuiCar ou Drivy.           

Autolib a disparu et va être remplacé par 4 entreprises de location de voitures spécialisées dans la mobilité partagée, notamment Ubeeqo, filiale d’Europcar. Les entreprises vont récupérer les emplacements Autolib mais les véhicules ne seront pas forcément électriques et vous devrez ramener l'automobile au même endroit, comptez environ 9 euros par heure de location. Pour un service plus libre, prendre un véhicule à un point 1 et le laisser à un point B, d'autres entreprises existent comme Free to Move, Moov’in Paris et Car 2 Go.

 

8 Covoiturage à Paris

C'est peut être l'occasion de vous mettre au covoiturage et de trouver des usagers qui font plus ou moins le même trajet que vous pour aller au travail. Une recherche rapide sur internet vous permettra de trouver rapidement un véhicule avec des places disponibles. Le site le plus connu est BlaBlaCar avec des millions d'utilisateurs, la société se positionne aussi sur les déplacements courts du quotidien avec son app BlaBlaLines. Puis WayzUp, plus axé sur les déplacements quotidiens maison-travail. WayzUp s’appuie sur les entreprises pour créer des réseaux de covoiturage locaux pour les salariés. Vous pourrez aussi compter sur OuiHop et sur Teedji.

 

9 Louer un scooter électrique à Paris

Le leader sur ce marché est Cityscoot avec des milliers de scooters en libre accès sur Paris, son seul rival est Troopy. Comptez 0,29 euros par minute, pas d'engagement, ni de réservation requise. Pas de parkings ou de stations, vous géolocalisez directement un scooter disponible et le garer sur n'importe quel parking deux roues en fin de course.

 

10 Télétravail et Coworking

Certes la solution la plus simple serait encore de rester chez vous et de travailler en télétravail. Pour ceux qui ont cette chance c'est la solution idéale en cas de grève des transports, ou d'utiliser un des nombreux espaces espaces de coworking disponibles sur Paris.

En savoir plus sur Paris: si vous souhaitez réserver un hotel à Paris (photos, avis, promos...), un séjour à Paris, une activité à Paris (loisirs, visites, transferts,...), ou en savoir plus sur les incontournables de la destination et denicher un vol pas cher, visitez nos differentes rubriques et toutes les offres de voyage Paris .