PRATIQUE. Le plan Vigipirate renforcé dans les aéroports

Photo

Les autorités françaises ont remonté le plan Vigipirate au niveau « rouge renforcé ».

Le 15 janvier 2013, au vu de la situation au Mali, le gouvernement intensifie les contrôles sécuritaires dans les lieux très fréquentés afin de prévenir un éventuel acte terroriste. Le niveau « rouge renforcé » implique la fouille du bagage cabine d'un passager sur deux, ce qui n'est pas sans conséquence sur la fluidité du trafic aux aéroports : pour les vols vers les États-Unis ou Israël, les voyageurs sont priés de se présenter trois heures avant le décollage. Pour les autres destinations, les passagers devront arriver avec 15 à 20 minutes d'avance par rapport à l'heure d'enregistrement indiquée sur leur billet. Le plan comprend également un renforcement de la présence militaire dans les aéroports et devrait être appliqué tant que durera le déploiement des troupes françaises au Mali.