Prendre l'avion enceinte

Il n'y pas de contre indication majeure à prendre l'avion enceinte. Les seuls cas ou vous devrez demander l'avis d'un médecin sont si vous présentez un risque d'accouchement prématuré, si vous avez des problèmes cardiovasculaires ou si vous devez prendre un avion non-pressurisé (ce qu'il vaut mieux éviter en raison du manque d'oxygène). La plupart des compagnies aériennes refusent les femmes enceintes au delà du septième mois de grossesse, cependant les règlement sont différents selon les compagnies et certaines acceptent les femmes enceintes jusqu'au huitième mois. Certaines compagnies exigent une lettre de votre médecin indiquant le stade de votre grossesse. Précisez lors de votre réservation que vous êtes enceinte auprès de la compagnie aérienne afin d'obtenir un siège avec plus de place (en générale dans la première rangée ou à coté des toilettes). Vous pouvez également demander un embarquement prioritaire. Durant le vol, l'inactivité des jambes peut entraîner des risques de phlébite : évitez les vêtements trop serrés et portez des bas de contention en cas de risque de phlébite. Faites quelques pas dans le couloir de temps en temps. Vous serez obligée de portez la ceinture, placez celle-ci en haut des cuisses sous l'abdomen. Pensez à boire de l'eau car l'atmosphère en avion est déshydratante. Songez également au manque de confort surtout si vous prenez un long courrier, car même si en règle générale le personnel de bord est au petit soin pour les femmes enceintes, les sièges ne sont vraiment pas larges.