Château et quartier de Mirabell -

Photo Château et quartier de Mirabell
© Wikimedia Ignaz Wiradi 10 of 10 - Hohensalzburg Castle, AUSTRIA
Cette promenade nous fera passer à côté de la galerie de peinture baroque. Nous n’en faisons pas le commentaire mais ceux qui souhaitent la visiter doivent savoir qu’elle est fermée le lundi et sinon qu’elle est ouverte du mardi au samedi de 9H00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 et le dimanche de 10h00 à 13h00. Et pour le château de Mirabelle, en été, il y a souvent des mariages dans la grande salle le dimanche matin.



Top 20 en Autriche: sites touristiques & incontournables


  • Palais et jardins de Schönbrunn

    Situé à Hietzing, à l'Ouest du centre-ville de Vienne, le palais de Schönbrunn fut la résidence impériale des Habsbourg du XVIIIe siècle jusqu'en 1918. A l'origine, c'est Maximilien II du Saint-Empire qui, en 1569, acheta la propriété du maire de Vienne, vaste terrain sur lequel se trouvait déjà un zoo et auquel l'empereur apporta en plus des plantations d'espèces végétales rares. Schöbrunn, de l'allemand schöner brunnen, qui signifie "belle fontaine" en raison d'une magnifique source découverte par l'empereur Matthias lors d'une partie de chasse, est en quelques sortes le Versailles autrichien. La construction du palais d&eac...

  • Vienne - Lieux gays

    Rares sont les métropoles européennes dont le passé gay et lesbien est aussi riche que celui de la capitale autrichienne. Des empereurs homos aux seigneurs de la guerre et compositeurs d'autrefois, en passant par les Viennois et les Viennoises gays et lesbiennes d'aujourd'hui, tous et toutes font de cette ville une destination particulièrement attrayante. Café branché ou bar à cocktails, restaurant lesbien ou club gay cuir, boîte de nuit ou sauna, cette ville a plus d'un tour dans son sac. Sans parler des événements de l'agenda gay et lesbien tels que le Life Ball, la Parade Arc-en-ciel, Vienne en noir, le Bal Arc-en-ciel et bien d'autres....

  • Château d'Anif

    Un palais sur l'eau, le château d'Anif est connu surtout depuis qu'il a servi de lieu de tournage au film "La Mélodie du Bonheur". Ce petit château aux murs rosés aurait été bâti au XVIe siècle, et serait passé de mains en mains jusqu'en 1837. Le nouveau propriétaire Earl Arco-Stepperg, entame des travaux pendant dix ans, lui donnant son aspect actuel, un style romantique néo-gothique presque irréel. Le palais est ensuite revenu à la famille de nobles français, les Von Moy de Sons. Le mobilier dans le château a une valeur particulièrement remarquable, et l'on a reproché au dernier descendant de les disperser lors d'une vente aux enchères chez Sotheby's. Il reste tout de même une partie conséquente du patrimoine dans la d...

  • Das Park Hotel

    Les chambres d’hôtel vous semblent d’une banalité à faire pleurer ? Vous trouvez qu’elles se ressemblent toutes et voudriez essayer quelque chose de différent, de totalement inattendu et qui en plus est vraiment bon marché ? Vous ne serez pas déçu par notre proposition ! A Ottensheim, en Autriche, un hôtel très particulier a fait son apparition. Un designer autrichien, Andreas Strauss, a eu l’idée un peu folle de faire de canalisations en béton, des chambres d’hôtel. Partant du principe que le béton est un excellent isolant, autant thermique que phonique, le designer assure ainsi que la qualité de sommeil sera supérieure à celle dans une chambre d’hôtel classique. Dormir dans un tube en béton d’un peu plus...

  • Salzbourg

    Un séjour à Salzbourg : préparez votre voyage! Salzbourg qui signifie  « château de sel » est un Etat fédéral de l’Autriche situé sur la frontière allemande dont la capitale est également la ville de Salzbourg. Le paysage est très varié et est un mélange entre nature, montagnes et monuments de la ville ancienne. La réputation de la ville vient de la musique et de son célèbre musicien Mozart.  Comment aller et se déplacer à Salzbourg ? Plusieurs vols réguliers provenant des principales villes européennes comme Paris , Londres , Bruxelles , Amsterdam et Zurich atterrissent à l’aéroport de Salzbourg. Des vols charters sont également organisés.  La ville est notamment liée à différentes autres villes par ...

  • Graz

    Découvrir Graz: sites de tourisme, à voir et à faire... Graz se trouve en Autriche, dans la partie germanophone, au nord-ouest du pays. Cette ville sert de capitale de la province de Styrie. C’est l’une des plus grandes agglomérations autrichiennes en termes de nombre d’habitants. Graz est rendu célèbre par la qualité de son enseignement supérieur. On y trouve trois grandes Universités : Karl-Franzens-Universität, Technische Universität, Fachhochschule Joanneum. C’est dans ces Universités que se localisent les importantes bibliothèques de la ville. Hôtel de Ville et la Basilique de Mariatrost sont les importants monuments qui s’y trouvent. Conseils pour trouver un hôtel Graz Pour un hébergement d’une nuit à G...

  • Le château et le quartier de Mirabelle : introduction

    Cette promenade va nous conduire depuis le pont traversant la Salzach jusqu’au château de Mirabelle, résidence estivale des princes-évêques de Salzbourg. Situé dans un agréable parc, ce château offre de superbes points vues et de magnifiques sculptures de jardin. Nous y verrons l’un des plus beaux escaliers d’Autriche. Au cours de notre visite, nous passerons devant la demeure du célèbre Herbert van Karajan, par la belle place Makart sur laquelle donne la dernière demeure de la famille Mozart et une superbe église baroque. Nous aurons également l’occasion de voir le théâtre de marionnettes mondialement connu....

  • Le nom Sacher

    Sur le Makart Steg au début du pont, tournez le dos à la vieille ville avec ses nombreuses tours et coupoles et à la montagne dominée par la forteresse. En face de nous, nous voyons un alignement régulier de belles demeures colorées qui longent la rive. Et bien sûr, vous remarquez que le style architectural a changé en tournant le dos à la ville baroque. Nous voyons désormais des demeures bourgeoises plus hautes et assez décorées. Certaines sont précédées d’un petit jardin. Les façades sont munies de grandes fenêtres élégantes parfois munies de balcons et encadrées de stuc. En fait, ces demeures furent toutes construites à la fin du 19e siècle sous le règne de l’empereur François-Joseph au moment de l’agrandiss...

  • La statue d’Herbert van Karajan

    Et maintenant, traversons le pont et allons devant le premier immeuble situé à gauche à l’issue du pont. Il s’agit du numéro 8 sur le Elisabethkay. Arrêtez-vous devant la grille entourant son jardin. Voyez-vous la statue en bronze d’un homme se dressant dans le jardin devant la façade de l’immeuble ? Vous avez peut-être reconnu ce personnage ? Il s’agit du plus célèbre salzbourgeois après Mozart. Il est vêtu à la mode d’aujourd’hui avec une longue mèche de cheveux lui barrant le front et porte un long polo simple. Mais surtout il manie une baguette dans la main droite, tout en semblant donner des instructions ou diriger de la main gauche. Ce personnage est un chef d’orchestre et pas n’importe lequel, il s’ag...

  • La place Makart

    Maintenant, prenez la petite rue située dans le prolongement du pont passant entre l’immeuble 8 de Karajan et l’hôtel Sacher. Il s’agit de la rue Joseph Friedrich Hummel. Elle débouche sur une grande artère perpendiculaire à circulation dense: la Schwarzstrasse. Arrêtez-vous devant cette artère. Sur votre droite se trouve l’hôtel Sacher. Nous voyons s’ouvrir en face de nous une vaste place avec à sa gauche l’hôtel Bristol et au fond une grande église surmontée d’une coupole. Il s’agit de la place Makart. Traversez la rue et allez sur la droite de la place devant le numéro 8. Vous verrez au dessus de la porte une plaque gravée avec les mots Mozart Wohnhaus Sur le numéro 8, tournez un instant le dos à la porte ...

  • La seconde demeure de la famille Mozart

    Et tournez-vous vers la façade du numéro 8 devant laquelle nous nous tenons. Vous avez certainement remarqué la plaque au dessus de la porte avec le nom de Mozart. Nous sommes en effet devant la seconde demeure de la famille Mozart. Alors bien sûr, il nous est difficile de résister à l’envie d’en dire un peu plus. Tout d’abord, ne nous trompons pas, il ne s’agit pas de la célèbre maison de naissance du génie. Cette dernière, que vous avez certainement déjà vue, se trouve dans la Getreidegasse au centre de la vieille ville. La maison que nous voyons ici fut louée par Léopold Mozart à partir de l’automne 1773. L’appartement de la vieille ville était devenu trop étroit pour la famille. Déjà en 1771, Leopold avait...

  • La maison de Christian Doppler Geburtshaus

    Tournez le dos à la maison de Mozart et regardez un instant la demeure située sur votre gauche et marquant l’angle de la place. Il s’agit du numéro 1. Voyez-vous la plaque avec l’inscription Christian Doppler Geburtshaus ? Encore une personnalité importante de Salzbourg. Mais cette fois, nous n’avons plus à faire à un musicien, mais à un scientifique : Doppler, qui naquit dans cette demeure en 1803. Très doué, il entreprit des études de physique et mathématiques à Vienne, puis à Salzbourg. Doppler est resté célèbre dans l'histoire de la physique pour avoir décrit l'effet qui porte son nom. Le physicien autrichien remarque que lorsqu'une source sonore se déplace vers un observateur, la fréquence de l'onde augmente....

  • L’église de la Sainte Trinité

    Nous allons maintenant découvrir l’église de la Sainte Trinité, le chef-d'œuvre de la place. Tournez le dos à la maison de Doppler et traversez tout droit la place. Nous nous retrouvons devant la façade de l’église. Mais déjà, n’êtes-vous pas un peu surpris de voir cette magnifique église enfermée entre ces bâtiments ? De plus, remarquez comme ces deux bâtiments sont exactement identiques. Ils ressemblent un peu à 2 palais jumeaux de fière allure. Ils ont une structure assez sévère avec leurs trois étages de fenêtres régulières. Le rez-de-chaussée est marqué par des bandes de pierres apparentes, tandis que les deux étages supérieurs sont lisses et ornés de doubles pilastres séparant les hautes fenêtres. Il...

  • L’église de la Sainte Trinité : la façade

    Nous allons nous concentrer un peu plus sur cette église qui marque l’accent dominant de la place. Ce chef-d'œuvre consacré à la Sainte Trinité occupe une place particulière dans la production de Fischer von Erlach car il s’agit de sa toute première commande ecclésiastique. Ainsi ici à Salzbourg, il put faire preuve pour la première fois de son talent et mettre en pratique les leçons apprises en Italie.: Naturellement, nous remarquons surtout les deux magnifiques tours encadrant la belle façade concave. Mais regardez bien, l’église s’harmonise à la perfection avec les palais du séminaire. En effet, Fischer von Erlach a gardé les mêmes principes décoratifs pour la façade. Au rez-de-chaussée au milieu duquel s’ou...

  • L’intérieur de l’église de la Sainte Trinité

    Nous vous proposons maintenant d’entrer dans le sanctuaire. Vous entrez donc par la porte principale en haut des quelques marches. Nous nous retrouvons à l’intérieur. Malheureusement, nous ne pouvons voir l’église que derrière une grille de fer forgé qui ferme l’accès au sanctuaire. Mais ne vous inquiétez pas, nous voyons néanmoins très bien l’intérieur. A travers la grille qui nous sépare du sanctuaire, nous avons néanmoins une belle vue sur l’ensemble de l’église. Elle est très surprenante, n'est-ce pas ? Nous avons en effet rarement l’occasion de pénétrer dans une église entièrement circulaire. Ce plan fut néanmoins très utilisé dès la dernière décennie du 17e siècle et tout au long du 18e siècle...

  • La fresque des niches

    Passons maintenant aux autres fresques de Rottmayr. Et quittons la fresque du plafond pour regarder le reste de l’église. Même si les seules ouvertures se résument aux fenêtres percées sous la coupole, le sanctuaire est très clair grâce à la blancheur de ses murs. Les uniques décorations peintes sont les grandes fresques exécutées aux dessus des niches percées dans les 4 angles. Nous ne pouvons en voir que deux : à droite et à gauche de l’autel. Levez les yeux aux dessus de la niche de droite qui renferme la chaire à prêcher. Nous voyons un ecclésiastique vêtu d’une grande robe et coiffé d’une mitre qui regarde vers le ciel en tenant de la main un cœur enflammé. Il s’agit du père de l’église Saint Augustin...

  • L’autel de l’Eglise

    Regardez maintenant l’autel situé droit devant nous au fond de la niche du cœur. Admirez comme les sculptures dorées de l’autel se détachent admirablement dans cette église entièrement blanche. Il semble que l’architecte ait souhaité ici insister sur cette partie de l’édifice. Cet autel est assez original. En effet, il n’est pas dominé par un grand tableau peint, mais uniquement constitué par un ensemble sculpté. Mais en quel matériau sont réalisées ces statues ? Il s’agit de bois recouvert d’une fine couche de feuilles d’or polies pour donner un aspect métallique. Regardons bien l’autel. Il est tout ce qu’il y a de plus baroque !! le baroque, c’est pour simplifier l’utilisation de courbes et de contre...

  • Le théâtre de Marionnettes

    Nous vous proposons désormais de sortir de l’église pour nous rendre au château de Mirabelle. Quand nous avons la façade de l’église dans le dos, traversons la place sur le trottoir de droite, qui est celui de l’hôtel Hilton et allons jusque devant l’entrée du théâtre Landestheater. Quand vous regardez la porte d’entrée du théâtre protégée par la galerie, prenez la rue Schwarzstrasse sur la gauche et allez jusqu’au numéro 24 à une centaine de mètres de là où nous sommes. Nous découvrirons le théâtre de Marionnettes. En chemin, nous allons vous en dire un peu plus. Le théâtre de Marionnettes est l’une des institutions les plus célèbres d’Autriche. Le théâtre de marionnettes fut créé en 1913 par l...

  • Les sculptures du jardin du château de Mirabelle

    Retournez en direction de la place Makart. Nous nous retrouvons devant l’entrée du Landestheater qui en marque l’angle au numéro 1. Nous allons désormais découvrir le château de Mirabelle. Quand vous êtes face à l’entrée du théâtre, allez exactement à droite de ce dernier. Vous voyez aussitôt une rue qui longe la façade latérale. Au fond vous apercevez déjà le jardin du château de Mirabelle. Empruntez donc cette rue et arrêtez-vous devant la balustrade bordée de statues qui limite le jardin. Admirez ce beau jardin fleuri et orné de sculptures fermé au fond par l’imposante façade régulière du château de Mirabelle. Regardez au fond droit devant nous cette imposante façade démunie d’ornement. Nous ne voyons...

  • Le groupe d’Enée

    Tournons-nous de nouveau en direction du jardin et de la grande façade du château. Nous voyons de nouveau 4 grandes sculptures blanches encadrant le jardin à gauche et à droite. Elles sont beaucoup plus imposantes que celles que nous venons de commenter et surtout elles forment des groupes à chaque fois de 2 personnages. Nous vous proposons de nous approcher du premier groupe situé à votre droite. Pour cela, contournez le jardin par l’allée de droite et arrêtez-vous devant le premier groupe. Admirez la qualité de ce travail. Nous allons le décrire. Vous devez remarquer au premier coup d’œil que le sculpteur qui réalisa ce groupe avait beaucoup plus de compétence que l’auteur des divinités que nous avons rencontré préc...

Voir les 13 sites touristiques en Autriche

Les bons plans en Autriche

Reserver un hotel en Autriche

Comparer les hôtels en Autriche jusqu'à -30%

Réservez en 1 minute, payez plus tard jusqu'à -30%. Meilleur tarif!

Booking.com Réservez maintenant

Payez plus tard !

Ventes privées hôtels    Hôtels pour groupes (>8 pers)

Reserver une activite, une visite guidee, un transfert en Autriche