Découverte de Split -

Photo Découverte de Split
© Wikimedia E.coli Split iz zraka
Cette promenade de découverte de Split commencera à la porte de Bronze, l’une des portes de l’ancien Palais de Dioclétien. Elle se trouve au N°23 du boulevard du bord de mer. Les habitants appellent ce boulevard le Riva, nom que nous préférons au nom officiel qui est le « Obala Hrvatskog Narodnog Preporoda ».



Top 20 à Split: sites touristiques & incontournables


  • Ville de Split

    Capitale de la Dalmatie, Split est également la deuxième plus importante ville croate en termes de population avec plus de 190 000 habitants. La vieille ville de Split a la particularité d’être construite à l’intérieur d’un énorme palais ayant appartenu à l’Empereur Dioclétien (IIIème siècle av. J.C.). L’histoire de la ville raconte que les habitants de Salona, petit village voisin de Split, sont venus se réfugier dans ce palais, chassés par les barbares en 600. Aujourd’hui, le palais abrite plus de 3000 personnes...

  • Le Palais de Dioclétien

    Le palais de Dioclétien, figurant au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1979, a été construit entre 295 et 305 par l’empereur romain Dioclétien (245-313) dans son pays natal. Des travaux de plus de 10 ans donnèrent naissance à un chef-d’œuvre de l’architecture demeurant aujourd’hui un des plus beaux monuments romains superbement préservés au monde ! Les matériaux utilisés étaient de première qualité : du marbre d’Italie, des colonnes et des sphinx d’Egypte, des pierres de l’île de Brac… Plusieurs travaux de r...

  • La Cathédrale Saint-Domnius

    Ancien mausolée de l’empereur Dioclétien, la Cathédrale Saint-Domnius est un monument hybride dont la construction est un mélange de style romain et d’ornements chrétiens. La beauté de la cathédrale est due à ses différentes caractéristiques retraçant les différentes époques qu’elle a traversées. Son superbe clocher du XIIIème (restauré en 1908), ses sculptures sur bois d’une grande finesse, représentant la vie du Christ et la Passion (1214), son impressionnante couple datant de l’époque romaine, les colonnes rapport...

  • Split, joyau de l’adriatique

    Split est la seconde ville la plus peuplée de Croatie. A ce titre, elle possède toutes les infrastructures nécessaires à l’accueil des visiteurs qui trouveront à se loger et se sustenter pour toutes les bourses. C'est un grand port, industriel et touristique. Aujourd’hui, c’est ce port qui donne le ton à la vie de la cité et regroupe une grande partie de l’activité. La périphérie de la ville se révèle peu encourageante mais en réalité, tout l’intérêt touristique de Split est concentré dans son centre ville, dans u...

  • Découverte de Split : Introduction

    Nous allons aujourd’hui visiter la vieille ville de Split qui est toute entière placée dans l’immense palais que l’empereur Dioclétien s’était fait bâtir, sur le rivage Adriatique au 3e siècle. Depuis, d’innombrables modifications ont été apportées au site, mais le plan du palais et certains vestiges sont toujours visibles. Nous aurons l’occasion de les voir au cours de notre visite ainsi que quelques merveilles architecturales comme le mausolée de Dioclétien, transformé en église, ou encore le temple de Jupiter. Mais s...

  • Histoire de la ville

    Nous allons faire un point sur l’histoire de la ville. Le début de la visite commence à l’entrée de la vieille ville, côté front de mer, ce que les habitants de Split appellent le riva. Cette rue est bordée de petits squares où se trouvent des bancs sur lesquels nous pourrons nous asseoir quelques instants pour appréhender l’histoire de la ville. Rendez-vous là-bas. Mais pour l’heure, revenons aux alentours de l’an 300 de notre ère. L’empereur d’alors, Dioclétien, prévient qu’il abdiquera et qu’il retournera vivre ...

  • Les substructures du Palais de Dioclétien

    Et maintenant, retrouvons-nous devant la porte de Bronze, au N°23 du Riva. Nous sommes donc devant les façades qui constituent le mur d’enceinte de la vieille ville: elle donnait autrefois directement sur la mer et mesure 180 mètres de large. Nous allons maintenant passer par la porte de bronze qui se trouve au numéro 23 de la façade. Nous venons de passer la porte de bronze. A présent nous allons prendre tout de suite sur notre gauche. Quelques marches permettent d’accéder aux sous-sols, aux caves en quelque sorte, du palais de Dioc...

  • Les sous-sols du Palais

    Dans le chapitre qui suit, nous allons justement parler de Dioclétien. Pour ceux qui visitent les sous-sols, nous vous conseillons de vous promener dans ses salles tout en écoutant le commentaire sur Dioclétien. Ensuite, quand vous aurez fini votre découverte de ces gigantesques salles, vous pourrez sortir de ces premiers sous sols et gagner ceux qui se trouvent en face. Et enfin, nous nous retrouverons devant la porte de Bronze....

  • Histoire du Dioclétien

    Mais maintenant, revenons un instant sur ce personnage tout à fait particulier au sujet duquel les débats sont sans fin : bâtisseur génial et infatigable, tortionnaire des chrétiens, administrateur hors pair : Dioclétien était tout cela. Mais commençons par le commencement : Caius Aurélius Dioclétianus est né en 245 de notre ère, tout près d’ici, à Salone qui était alors la capitale de la région. Il était d’origine modeste. Il grimpera les échelons de la hiérarchie militaire et se distinguera par son courage et ses capaci...

  • La Place du palais

    Sortons à présent de ces salles et retrouvons-nous au niveau de l'entrée de la porte de bronze, regardant vers l'intérieur de la cité. Nous sommes donc à l’entrée de la vieille ville. Le lieu est maintenant occupé par des artisans et des étals proposant de vraies-fausses antiquités ! Nous allons prendre les marches qui se trouvent dans l’axe de la porte et les gravir. En haut des marches, nous sommes maintenant à l’entrée d’une grande place qu’on appelle actuellement la place du palais et qui autrefois, au temps de Dioclé...

  • Le mausolée de Dioclétien

    Juste après le sphinx, en regardant vers la droite, il y a quelques marches qui permettent d’accéder au mausolée de Dioclétien et qui est aujourd’hui la cathédrale de saint domnius. Le mausolée fut construit du vivant de Dioclétien et il participe au processus de divinisation de l’empereur. Cette notion de divinisation est complexe. En effet, Dioclétien se prétendait l’incarnation de Jupiter sur terre. Il y a donc une notion de monarchie divine qui est créée. Mais c’est davantage la fonction que l’être humain qui est div...

  • Les portes intérieures

    Nous sommes devant deux vantaux de chêne superbes. Ces portes de bois ont été sculptées par André Buvina en 1214. Chaque porte est ornée de 14 caissons représentant la vie du Christ. La porte de gauche en regardant vers l’intérieur de la cathédrale représente de haut en bas la naissance, le baptême et la vie publique du Christ et notamment ses miracles. La porte de droite représente la passion et l’Ascension. Regardez la finesse et l’abondance des détails. A l’origine les portes étaient peintes dans les tons rouges et de n...

  • Un intérieur structuré par l’architecture romaine

    Et maintenant, avançons dans le mausolée. Laissons nos yeux s’accoutumer aux contrastes de lumière. Un 1er constat s’impose : l’état de conservation est remarquable. En effet, comme le bâtiment n’a jamais été abandonné, mais réutilisé tel quel, toute la structure romaine est visible ainsi qu'une grande partie des décors. Regardez la voûte de la coupole : elle est particulièrement remarquable, et nous voyons que l’ensemble parait très compact, très solide. Ce type de voute est fréquent dans l’architecture romaine. Dan...

  • Structure intérieure rajoutée au cours des siècles par les chrétiens

    Comme on l’a vu : toute la structure, les frises de médaillons et les colonnes sont de la période romaine. Mais détaillons à présent tout ce qui a été ajouté au cours des siècles par les chrétiens qui ont utilisé ce site. Et commençons maintenant par la chaire romane qui se trouve immédiatement à gauche de la porte quand on entre. Elle date du 13e siècle et est en marbre. Et regardez la cuve d’où le prêtre effectuait son prêche. Et là, regardez les mini colonnes qui entourent cette cuve. Elles sont ravissantes d’éléga...

  • Le trésor de la cathédrale

    Revenons maintenant vers le passage qui mène au chœur. Celui-ci a été percé au 17e siècle pour agrandir l’église beaucoup trop petite pour la communauté. Le chœur est orné de grandes peintures offrant peu d’intérêt, mais par contre les stalles sont superbes. En bois sculpté, elles datent elles aussi du 17e siècle et les petites sculptures qui les ornent sont exceptionnelles de finesse. Prenez le temps de les regarder : vous verrez des motifs floraux ou géométriques, des scènes tirées de divers épisodes de la Bible ou des ...

  • Le temple de Jupiter

    Revenons maintenant sur nos pas.et dirigeons-nous vers la sortie de l’église. Sortons maintenant du mausolée. En face de nous se trouve le café Louxor. À gauche de celui-ci, il y a une toute petite rue qui mène directement au temple de Jupiter. Prenons cette ruelle et retrouvons-nous a l’entrée de celui-ci. Le nom de «Jupiter » signifie littéralement : «maître du jour lumineux». Mais Jupiter est plus que cela. Jupiter est en effet le maître de la foudre et de l’orage. Mais il est avant tout, le dieu des summa, de ce qu’il y...

  • L’intérieur du temple de Jupiter

    Regardons maintenant ce temple érigé à la toute fin du 3e siècle alors que Dioclétien construit son palais. Il est de forme classique, rectangulaire, avec un fronton triangulaire au-dessus de l’entrée. Ce temple est tout en élévation. Bien sûr, aujourd’hui il parait assez ramassé, coincé entre les bâtiments qui l’entourent. Mais à l’époque de sa construction, l’espace était dégagé. On avait donc un bâtiment tout en hauteur, car ainsi il rappelait l’une des épithètes du dieu Jupiter, le dieu de ce qui est au-dessu...

  • La porte de fer

    Nous allons maintenant sortir du temple pour continuer notre promenade. Regardons vers le temple: nous allons maintenant le contourner par la gauche et le longer. La petite ruelle ouvre sur une placette. Cette petite ruelle est si étroite qu'elle a été surnommée par les habitants de Split la rue "laisse-moi passer"! A droite, longeant l'arrière du temple, se trouve la rue Adamova. Nous allons la prendre sur une vingtaine de mètres et là, sur notre gauche, nous verrons l’une des portes du palais, la porte de fer Nous sommes maintenant a...

  • La place narodni

    Revenez ensuite sur la porte de fer et continuez tout droit pour arriver quelques mètres plus loin sur une grande place. Et en passant la porte, nous nous trouvons à l’extérieur du palais, mais pas de la ville puisque celle-ci s’est considérablement agrandie dès le 11e siècle. Nous sommes à présent dans la partie vénitienne de la cité. Allons vers son centre en parlant de ce quartier. En effet, après avoir occupé et réaménagé l’intérieur de la zone palatiale, les habitants ont dû trouver de nouvelles places pour s’insta...

  • La porte d’Or

    En dehors de cette ancienne mairie, le reste de la place est occupé par des cafés et des glaciers réputés. Prenons le temps de flâner sur cette place et retrouvons-nous à l’angle droit de l’ancien Hôtel de Ville. Nous sommes maintenant à l’angle droit de l’Hôtel de Ville. En regardant vers la tour horloge, nous avons à gauche une rue qui part dans le prolongement de la place : c’est la rue Bosanka. Nous allons prendre cette rue et la suivre sur une centaine de mètres pour aboutir à un square. Nous sommes maintenant au bout...

Les bons plans à Split

Reserver un hotel à Split

Comparer les hôtels à Split jusqu'à -30%

Réservez en 1 minute, payez plus tard jusqu'à -30%. Meilleur tarif!

Booking.com Réservez maintenant

Payez plus tard !

Ventes privées hôtels    Hôtels pour groupes (>8 pers)

Reserver une activite, une visite guidee, un transfert à Split