Découverte de Minato-Ku -

Photo Découverte de Minato-Ku
© Wikimedia redlegsfan21 Zojo-ji and Tokyo Tower (16188969991)
Notre promenade démarre à la station de métro TSUKIJI SHIJO (Tsoukidji Shijo). Elle est située sur la ligne TOEI OEDO (Toèille Oédo) et est indiquée par E18 sur les nouveaux plans du métropolitain. Il vous est conseillé d’arriver tôt le matin (6 heures 30 serait l’idéal !). Car le marché-un des temps forts de cette visite- est ouvert de 5 heures à 13 heures. Mais attention, il reste fermé le dimanche, les jours fériés et irrégulièrement une journée par mois pour nettoyage et maintenance des installations.



Top 20 à Tokyo: sites touristiques & incontournables


  • Le Palais Impérial

    Un peu plus de la moitié du Palais Impérial de Tokyo (le Kôkyo) n'est pas librement accessible au public, et ne s'ouvre aux visiteurs que le jour de l'anniversaire de l'Empereur (le 23 décembre) et le Jour de l'An (le 2 janvier). Il demeure possible de les visiter les zones restreintes du palais en compagnie d'un guide japonais en s'adressant au palais ; ces visites réservées ont lieu deux fois par jour tous les jours sauf le week-end. Les parties entièrement publiques du Palais se divisent en deux jardins principaux : le Jardin de l'Est et le Jardin Kitanomaru. Les Jardins de l'Est font penser à un château japonais : ça et là de hautes murailles lisses forment des remparts à la mode japonaise. Cette impression est renforcée p...

  • Le Musée Edo-Tokyo

    Le Musée est destiné à éduquer les visiteurs au sujet de l'histoire et la culture de Tokyo. L'exposition permanente laisse voir des objets ou des reproduction d'objets historiques, ainsi que des maquettes - notamment celle du pont Nihonbashi par lequel on rentre dans le musée. Des expositions spéciales ont régulièrement lieu. Au total, plus 400 ans d'histoire sont condensés dans le musée, qui se divise en deux zones : la zone Edo, qui s'étend de la création d'Edo à la Révolution Meiji, et la zone Tokyo, qui raconte l'histoire moderne de la ville. Le Musée Edo-Tokyo est ludique : il est possible de consulter une librairie vidéo/audio pour s'informer, et de nombreux documents y sont accessibles. Il est facile d'y passer une bo...

  • Shinjuku Ni-chome - Lieux gays

    Shinjuku Ni-chome est un quartier de l'arrondissement de Shinjuku à Tokyo. Il est connu comme le principal quartier gay de tout le Japon. En effet, avec ses deux à trois cents bars gays, son Cocoro Cafe, resto très vogue parmi la communauté LGBT, G-Menet Badiqui sont deux mensuels que les homos pourront trouver aisément dans les boutiques, avec ses hôtels, boîtes, saunas et salon de massage à gogo, Ni-Chome est véritablement un incontournable des destinations gay. Et ce qui est chouette, c'est que les bars sont répartis par sexe et par type : par exemple, il y a des bars pour ceux qui aiment les gros, les musclés, les étudiants, les drag queens, les cuiristes, bref un moyen pratique de trouver une âme soeur rapidement ! La seul...

  • Tokyo, la capitale du Japon

    Tokyo, la capitale du Japon, est un vivier d'attractions touristiques toutes plus amusantes, intéressantes, et étranges les unes que les autres. Fan de culture japonaise, ou assoiffé de shopping, la ville saura satisfaire tous vos besoins et même plus. Et même si la ville vous stresse, si vous avez besoin de calme, les nombreux parcs de Tokyo qui sont un délice pour les yeux et le corps vous conviendront aussi tout à fait. Il y en a pour tous les goûts, à Tokyo....

  • Omotesando

    On surnomme Omotesando "Les Champs-Elysées de Tokyo". Il s'agit en effet d'une longue avenue qui s'étend de l'entrée du Parc de Yoyogi à Aoyama, c'est-à-dire sur amplement plus d'un kilomètre. Omotesando est bordée de magasins en tous genres, dont de nombreux magasins de luxe. Comme à Ginza, on trouve un Louis Vuitton, un Dior, un Prada, entre autres grandes marques, tous passés entre les mains de designers occidentaux. Des marques plus abordables sont aussi présentes, telles que Zara ou Uniqlo, qui font d'Omotesando un lieu plus propice au shopping que Ginza. En dehors des boutiques de vêtements, Omotesando est aussi l'endroit où l'on peut trouver Kiddy Land, le magasin de jouets sur cinq étages, et d'autres boutiques pittore...

  • Roppongi by night

    Le quartier Roppongi est connu pour les tours de Roppongi Hills, mais surtout pour ses clubs, ses bars et sa vie nocturne. Le quartier est spécialement apprécié des étrangers, notamment des militaires Américains, dont la présence a toujours été importante depuis la fin de la guerre. Cela donne à Roppongi un aspect et une ambiance différente de l'autre quartier nocturne, Kabukichô, plus fréquenté par les Japonais. Le quartier animé s'articule autour d'une place et d'une avenue, Gaien-Higashi-dôri, ainsi que les allées adjacentes, toutes proches de la station Roppongi. Les bars, minuscules, s'empilent parfois sur plusieurs étages, dans la tradition japonaise, mais certains, bâtis sur le modèle occidental, sont de taille re...

  • Tokyo Midtown

    Tokyo Midtown est un ensemble de bâtiments de construction très récente, concurrent à Roppongi Hills, situé dans la même zone. La plus haute tour de Tokyo s'y trouve, c'est la Midtown Tower qui contient, entre autres, un hôtel Ritz-Carlton aux derniers étages. Tokyo Midtown est évidemment agrémentée de magasins et de restaurants dans les premiers étages du complexe. Le décor y est toutefois différent de celui de Roppongi Hills, puisque des espaces verts entourent une partie du complexe. Il est possible de découvrir le Musée d'Art Suntory, du nom de la marque de whisky, qui a développé beaucoup de branches parallèles au Japon telles que la bière ou le café. 21_21 Design Sight, de son côté, expose les dernières nouve...

  • Le Parc d'Ueno

    Le parc d'Ueno est un espace vert apprécié aussi bien des touristes occidentaux que Japonais. On y trouve plusieurs musées et sanctuaires, ainsi qu'un jardin zoologique de grande taille. L'accès au parc peut se faire par les stations Ueno et Uguisudani. Le parc connaît régulièrement des périodes d'affluence, notamment le week-end et surtout au printemps, au moment de l'éclosion des fleurs de cerisier. Des musiciens et des artistes se produisent dans les allées, pour le plus grand plaisir des enfants. Les temples sont plus calmes : le Toeizan, avec sa pagode à cinq étages, et le Benten-dô au milieu d'un lac recouvert de lotus, est particulièrement joli. Il y a quatre musées dans le parc, y compris un complexe de plusieurs b...

  • Shibuya

    Shibuya est à la fois un quartier commercial le jour, et un quartier nocturne. Une série de grands magasins de chaines connues, Marui ( O|O| ), Ichi-maru-kyû (109 building), ou Parco, peut satisfaire à peu près tous les besoins en shopping. Pour les mélomanes, Tower Records est un bâtiment consacré à la vente de disques sur plusieurs étages. Book 1st est, après le magasin Junkudo d'Ikebukuro, l'une des plus grandes librairies de Tokyo. Tokyu Hands est un magasin de bricolage qui vend de tout. nLa sortie qui mène au quartier animé est au nord-ouest de la gare (Hachikô exit) - dans laquelle il est difficile de ne pas se perdre. Elle débouche sur l'une des places les plus animées du Japon, Shibuya Crossing, décorée d'écrans ...

  • Le Sanctuaire Meiji Jingu

    Le Sanctuaire Meiji ou Meiji Jingu se trouve dans l'un des plus grands espaces verts de Tokyo, le parc Yoyogi. On peut y accéder en suivant l'allée principale du parc, accessible facilement depuis la station Harajuku de la ligne Yamanote. Le sanctuaire se divise en plusieurs parties : le sanctuaire lui-même, et les jardins de l'impératrice Shoken, à l'extérieur du sanctuaire. L'accès principal au sanctuaire se fait par un torii en bois de cyprès japonais, remarquable par sa taille. Sur la gauche de ce torii se trouve l'entrée des jardins, où l'on peut trouver un grand étang et un champ d'iris qui fleurit au printemps. Le temple lui-même est de facture récente, ayant été érigé au cours des années 1920 et rebâti à la fin...

  • Tokyo Disneyland

    Tokyo Disneyland présente un modèle semblable à celui des autres parcs Disney du monde, découpé en zones à thème avec les boutiques à l'entrée. Le parc est articulé autour du château de Cendrillon, et on y retrouve les classiques de Disneyland : le Train de la Mine, Space Mountain, Star Tours, les Pirates des Caraïbes, et bien entendu It's a Small World. Il est possible de rencontrer les personnages de l'univers Disney dans une zone spéciale, Toontown, dans un des coins du parc - il est également possible d'y visiter les maisons de Mickey Mouse et d'autres personnages. Les jeunes enfants sont aussi les bienvenus sur la Tom Sawyer Island, accessible par des radeaux en bois et pleine de jeux pour les plus petits. Il est égalem...

  • Ginza

    Ginza est, assurément, l'un des endroits les plus chers du monde pour faire du shopping. S'y alternent bâtiments entiers dédiés à une seule marque (Gucci, Dior, Hermès) et complexes d'une quinzaine d'étages de boutiques (Mitsukoshi, Matsuya). Sony y a un building, ainsi qu'Apple, et Nissan. Tout y est. Le shopping est le principal attrait de Ginza. Bien que la plupart des magasins de vêtements soient très coûteux, certains échappent à cette règle, tels que les bâtiments de Gap, ou d'Uniqlo. Cela n'empêche pas de déambuler à l'intérieur des nombreux grands magasins. Les grandes avenues bordées de buildings ne sont pas non plus désagréables à regarder, d'autant que certaines marques ont embauché des designers célèbres...

  • Le Parc Shinjuku Gyoen

    Shinjuku Gyoen est l'un des plus grands parcs de Tokyo, et l'un des plus beaux. Il est particulièrement célèbre pour ses très nombreux cerisiers, d'une douzaine d'espèces différentes. A la fin du mois de mars, ainsi qu'en avril, le parc devient un grand point de rendez-vous pour toute une partie de la population de Tokyo, qui pratiquent alors ce qu'on appelle le Hanami - des pique-nique sous les cerisiers en fleurs. Le jardin se divise en trois parties : le jardin à la française symétrique, un jardin à la japonaise traditionnel, et un jardin à l'anglaise avec de larges pelouses. Il y a également des serres, qu'il est possible de visiter entre onze et quinze heures, et qui contiennent elles aussi beaucoup d'espèces de plantes t...

  • Le parc d'Inokashira

    Très peu connu des touristes, le parc d'Inokashira est un havre de paix dans la banlieue de Tokyo. Accessible par la station Inokashira-Kôen de la ligne Keio Inokashira, il se trouve à une trentaine de minutes en train de la station Shibuya. La ville de Kichijôji, dans laquelle se trouve le parc, regorge de petits temples et sanctuaires. Le parc lui-même est construit autour d'un grand lac et un petit sanctuaire dédié à une déesse de l'amour s'y trouve. Il est possible de louer des barques ou des bateaux pour faire un tour sur le lac, toutefois la location est impossible les jours de pluie. On y trouve également un petit zoo, ainsi qu'un aquarium. Au sud-ouest du parc, il y a le Musée Ghibli, dédié au célèbre studio d'animat...

  • Tokyo Disney Sea

    Le deuxième parc d'attractions du complexe Disneyland Tokyo est aussi grand que son homologue, et il présente des nouveautés intéressantes. Il est construit de la même façon que Disneyland : divisé en zones à thèmes avec, à l'entrée, les boutiques de souvenirs. Un système de FastPass permet de faire moins de queue sur certaines attractions. Les attractions sont réparties de manière régulière dans tout le parc. Les amateurs de sensations fortes apprécieront la chute libre dans la Tower of Terror et les montagnes russes de Raging Spirits. Journey to Center of the Earth et Indiana Jones sont des attractions qui bougent moins, mais qui restent agréables et esthétiques. StormRider et 20.000 Leagues sont de bons simulateurs, m...

  • Higashi-Ikebukuro

    Bien que tout le quartier d'Ikebukuro soit un vivier d'animation, la moitié est est celle qui est la plus intéressante. Elle s'articule autour de la gare, et d'une avenue principale, Meiji-Dôri. Cette zone est parfaite pour le shopping : la gare est surmontée par deux des plus grands magasins de Tokyo, Tôbu et Seibu, qui vendent des vêtements et de la nourriture. L'électronique comme l'électroménager se trouvent quelques mètres plus loin, dans les trois magasins de la chaîne Bic Camera qui se trouvent là. Aux alentours de Meiji-Dôri, des rues animées bordées de cinémas, de pachinkos, et d'arcades de jeux assourdissent le visiteur à coups de publicités hurlées dans des hauts-parleurs. Si l'on traverse cette cacophonie en...

  • Kabukiza

    Le Kabuki est toujours un spectacle intéressant, même pour un étranger. La plupart des Japonais eux-mêmes ont du mal à comprendre les dialogues si ils ne les connaissent pas déjà, ou si ils n'ont pas de sous-titres. Rien que les costumes et les maquillages sont souvent des oeuvres d'art, et il n'est pas toujours nécessaire de comprendre les dialogues pour avoir une idée de l'histoire. Kabukiza est le plus célèbre des théâtres de Kabuki de Tokyo. Les représentations y sont presque quotidiennes, et il n'est pas forcément nécessaire de réserver sa place pour assister à une représentation ou à un seul acte. Kabukiza se trouve au coeur de Ginza, juste en face de la station Higashi-Ginza de la ligne Ginza. Le bâtiment est f...

  • Odaiba

    Odaiba est un secteur qui recouvre les districts de Daiba, Ariake et Aomi, sur un groupe d'îles artificielles de la baie de Tokyo. C'est un lieu à l'aspect futuriste, rebâti et repeuplé dans la dernière décennie, qui concentre des secteurs résidentiels et commerciaux très denses ; on y trouve même des plages (où la baignade est déconseillée). Plusieurs centres commerciaux y sont disponibles, y compris le gigantesque complexe Palette town ouvert 24 heures sur 24, où des arcades de jeu, des magasins, un nightclub, et des karaokes offrent toutes les distractions possibles - il y a même une grande roue. Odaiba présente aussi un intérêt à simplement visiter, sans faire de shopping (qui est légèrement plus cher que sur la te...

  • Chinatown - Yokohama

    Il suffit de passer le grand portail qui signale l'entrée de "Chukagai", comme on l'appelle en japonais, pour se retrouver transporté en Chine. Il s'agit du Chinatown le plus grand d'Asie. Le jour comme la nuit, la devanture des restaurants est occupée par des Chinois qui vendent des baozi (fourrés à la viande), ou des marrons chauds. D'autres distribuent des prospectus pour attirer les clients dans leurs restaurants, et il n'est pas rare qu'un d'entre eux vous fasse le suivre sur plusieurs centaines de mètres pour arriver à un restaurant caché. Les habitants du quartier parlent très peu anglais, il est donc recommandé de savoir parler un minimum de japonais pour pouvoir comprendre les diverses sollicitations. Au milieu du quarti...

  • Nikko

    Nikko est une petite ville à l'entrée du Parc National Nikko. Elle est mondialement connue, malgré sa petite taille, parce qu'elle contient le fameux sanctuaire Toshogu, le mausolée du shogun Tokugawa Ieyasu, richement décorée et l'une des plus belles oeuvres d'architecture du Japon. A l'origine un mausolée assez simple, la tombe d'Ieyasu a été agrandie et embellie par son petit-fils, Iemitsu, dont la tombe se trouve aussi à Nikko. Le style du sanctuaire est complètement différent des autres sanctuaires japonais, et combine des éléments de l'architecture des temples bouddhistes. Des gravures en bois innombrables décorent le Toshogu, et des dorures recouvrent de nombres Nikko des compagneux murs. Rinnoji est le temple qui se ...

Voir les 89 sites touristiques à Tokyo

Les bons plans à Tokyo

Reserver un hotel à Tokyo

Comparer les hôtels à Tokyo jusqu'à -30%

Réservez en 1 minute, payez plus tard jusqu'à -30%. Meilleur tarif!

Booking.com Réservez maintenant

Payez plus tard !

Ventes privées hôtels    Hôtels pour groupes (>8 pers)

Reserver une activite, une visite guidee, un transfert à Tokyo